Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Simply the Brest

Bruine iodée qui s'engouffre rue de Siam, Bibus qui fait ding ding (lorsqu'il passe près des fontaines): le fil du Stade Brestois.

  • roberto astonvilla le 31/08/2015 à 15h48
    OF du jour, le nouveau président semble être aussi guignolesque que l'ancien (et continue sa tradition de laisser partir en fin de contrat nos meilleurs joueurs)

    Joint dimanche soir, le joueur met les choses au clair : « Le président Yvon Kermarec m'a promis que si je n'avais pas le temps de jeu que je souhaitais, il me laisserait partir. Mais aujourd'hui, il me bloque », commence calmement Youssef Adnane, qui demande à partir depuis la fin de la saison dernière, alors qu'il avait été recruté l'hiver dernier. « Je suis arrivé en janvier, j'étais très content à l'idée de relever un challenge sportif exceptionnel. Mais très vite, je me suis rendu compte que le coach me demande de jouer à l'opposé de mon profil. Pourquoi on me recrute pour jouer le football d'un autre ? Alex Dupont me demande de jouer la profondeur tout le match. Moi, je ne suis pas un joueur de profondeur. Je peux prendre quelque fois la profondeur d'accord, mais pas pendant 90 minutes. Pourquoi le club laisse partir Nicolas Verdier alors ? Nico partait dans tous les sens, il correspondait au schéma de jeu. »

    « Une incompatibilité sportive avec le coach »

    Le n° 29 finistérien a caché ses états d'âme toute la phase retour, mais n'a pas chassé ses interrogations. « Je me demandais pourquoi on m'avait recruté ? Je n'ai pas apporté ce que j'espérais, mais je joue comme on me demande de le faire, et si ce n'est pas beau c'est comme ça. Je respecte les consignes du coach. Je ne joue pas mon football, je ne suis pas dans de bonnes conditions pour m'épanouir, pour prendre confiance. »

    Pendant six mois, le joueur n'a pas bronché, car « il y avait un objectif collectif (la montée en Ligue 1) qui passait au-delà de mes états d'âme. J'ai fait le dos rond. »

    Aujourd'hui Youssef Adnane n'en peut plus de sa situation. « Il y a eu une incompatibilité sportive avec le coach. Nous avons des visions différentes. À la reprise, le président m'avait promis qu'il ferait en sorte que le coach me fasse jouer si je le mérite. Mais ce n'est pas le cas. »

    Ainsi, lors du dernier match à domicile face à Ajaccio (1-0), où il était le héros de Le Blé après avoir délivré les siens d'une splendide frappe en pivot, il avait feinté la presse et ne s'était pas présenté devant les journalistes. « Je n'ai pas voulu venir vous voir car j'en ai gros sur la patate. J'ai préféré partir pour ne pas dire des conneries. Et pour ce qui est de la prétendue altercation avec le coach, c'est des conneries. On a des visions différentes mais on a des rapports professionnels corrects. »

    « Le président a trop regardé le PSG et Di Maria… »

    Aujourd'hui, le joueur ne se cache pas : « Brest et moi, c'est terminé. » Mais pour l'heure, et alors qu'il ne reste qu'une journée de mercato, Youssef Adnane est toujours lié au club. Il a reçu des propositions, et pourrait rejoindre des clubs de Ligue 2 ou quitter la France, mais « le président demande une somme que personne ne peut mettre. Il veut un transfert, ou un prêt payant. Il a trop regardé le PSG et Di Maria… La balle est dans son camp. »

    Adnane est favorable à la solution d'un prêt, mais pas selon les conditions du président. « J'ai reçu une dizaine d'offres - je suis très demandé car j'ai fait une belle saison l'an passé -, et ces clubs proposent de prendre en charge mon salaire à 100 %, et d'avoir une option d'achat gratuite. C'est la moindre des choses. Mais le club est braqué sur un chiffre… Je ne comprends pas. Je suis d'accord que j'ai un gros contrat et l'un des plus gros salaires au club, mais je suis ouvert pour trouver une solution. Et il ne faut pas oublier que j'ai 30 ans, et que la réalité économique aujourd'hui est ce qu'elle est. Tout le monde veut faire des économies. Je veux bien que Brest récupère de l'argent, mais il faut être raisonnable. Ce qu'il se passe, c'est une mascarade. »

    Alors qu'il lui reste deux ans de contrat, Adnane, dans son esprit, est déjà parti : « Je n'ai plus la tête à Brest ». Et tient pour principal responsable son président, qui est « complètement borné ». Alex Dupont, lui, ne s'oppose pas au départ de son attaquant.

  • Lucarelli le 01/09/2015 à 11h47
    roberto astonvilla
    31/08/2015 à 12h58
    -----

    Ah mais non, quand je dis "un bail" c'est quelques mois max. Depuis le départ de Thébaux.

  • Lescure le 01/09/2015 à 15h21
    C'est une expression du parlé brestoâ que je ne connaissais pas, un truc d'arpette que c'est ?

  • le_merlu_frisé le 01/09/2015 à 22h04
    Pour moi, léonard, "ça fait un bail" je l'utilise comme "ça fait des plombes" ou encore "ça fait un moment". De rien.

  • roberto astonvilla le 28/09/2015 à 18h35
    bon alors, d'après les rumeurs, la saison actuelle serait de transition (d'ou l'achat nombreux de joueurs avec 1 an de contrat) avant la reprise en main du club par un très très gros sponsor.

    Tremble, Pinaut.

  • roberto astonvilla le 28/09/2015 à 18h35
    (reste juste à ne surtout pas descendre cette saison.)

  • Lucarelli le 06/06/2016 à 18h12
    Non, rien.
    Mais up, quoi.

  • le Bleu le 06/06/2016 à 18h37
    Jean-Marc Furlan, le Bielsa de la L2 qui vient réveiller la Passion d'un club populaire.

  • Fugazi le 06/06/2016 à 20h41
    Tout çà pour le virer à la fin de l'année une fois la montée assurée avec un jeu de folie et prendre Le Guen et jouer mochement le maintien. C'est pas beau ce que vous faites.

  • Torres pas du partir le 19/08/2016 à 22h35
    Bon, on arrête la Ligue 2 à 4 journées histoire de figer le classement ?
    Ici c'est Brest ! (Quel patate sur le 3ème but)