Archive for septembre, 2015

Salut les vivants,

Fortunes diverses pour le retour des ex-enfants prodigues au Vélodrome : Valbuena est bien titulaire, mais pas Morel. Nous le piquer et le mettre sur le banc le soir où il aurait pu provoquer un penalty qui nous donne enfin le sourire, je reconnais bien là la mesquinerie de Jean-Michel Aulas.

-18e Souhaitons pour mes protégés que Valbuena soit en petite forme.

-17e Haha. Valbuena, petite forme. Excellent.

-16e Et je ne m’excuserai pas, cela fait trop longtemps que je veux la faire.

Coup d’envoi.

1e Malin, Valbuena rate son premier contrôle. Le public n’a même pas eu le temps de le siffler.

3e C’est quand même vrai qu’il est tout le temps par terre.

5e Grand prince, Labrune a recruté un stadier spécifiquement attaché à attraper les objets projetés sur Valbuena lors des corners.

6e Grande pince, Labrune n’a trouvé personne d’autre pour cette tâche qu’Elinton Andrade.

7e Autant dire que Valbuena va ramasser.

11e On vient d’éviter successivement un but sur une frappe enroulée de Valbuena et une praline pleine lucarne de 45 mètres. On a changé.

13e Et la victime de la première grosse faute du soir est donc Christophe Jallet. Cela fait plaisir de voir que Cabella connaît ses classiques. Les vrais.

16e Sur une accélération fulgurante de 14 mètres, Bedimo se claque. Le patron me regarde avec un air taquin. Jérémyyyyyyy !

18e Entrée de Morel sous les sifflets du public. D’habitude, c’était pour ses sorties. Cela doit lui faire bizarre.

20e Coup de boule dans Valbuena : Rekik vient de s’offrir une statue au pied des virages. Ou une carte d’immunité pour les 25 prochaines journées.

21e C’est quand même vrai que Valbuena rebondit bizarrement.

22e Valbuena vient enfin de trouver une raison de se faire rembourser par la Sécurité sociale sa future opération du nez.

24e Penalty pour l’OL après une sortie de Mandanda devant Lacazette. L’attaquant lyonnais demande la vidéo pour savoir s’il a été touché. Monsieur Buquet valide et Lacazette transforme. 0-1

26e Bon, d’accord, c’est marrant de siffler Valbuena et Morel, mais ne serait-ce pas encore plus marrant de jouer au football ?

27e Nkoulou dégage un ballon dangereux mais le met en corner. On ne sait jamais, satisfaire Aulas pourrait lui servir.

29e Lacazette, seul dans le surface, échoue au challenge Téléfoot et frappe le poteau plutôt que la transversale.

31e Bien décidés à se faire pardonner pour la remise en service du numéro 28, les joueurs de l’OM décident de ne pas occuper la partie de terrain où évolue Valbuena

35e Vision d’horreur de l’Olympique Lyonnais 2016-2017 : Valbuena déborde et centre pour Nkoulou qui manque le cadre.

39e Hors-jeu de Batshuayi : son match est enfin lancé.

42e Barrada est tellement reculé sur le terrain qu’on dirait qu’il joue déjà la seconde période.

43e Alessandrini sèche sévèrement Valbuena. Et la sanction pour parricide, c’est le carton rouge.

45e+2 Cabella ouvre l’arcade de Morel. Un jeu d’arcade où tu te fais bouffer par un fantôme ? En fait, les Marseillais jouent à PacMan.

45e+3 Heureusement que les Lyonnais ont acheté la télévision pour regarder la Ligue des Champions ces dernières années, cela leur a permis d’apprendre nos combinaisons sur corner cette saison.

Mi-temps. Pour augmenter nos chances de recoller au score, Labrune se souvient de l’an dernier et avance la ligne de but de vingt centimètres.

La défense de l'OL est prête pour le match retour.

La défense de l'OL est prête pour le match retour.

48e Sur un bon retour de Diarra, Valbuena omet de choir.

54e En fait, le but, il ne fallait pas l’avancer, mais le surélever !

55e Nkoudou frappe à côté quand il est trop loin, au-dessus quand il est trop près, et au-dessus et à côté quand il est à mi-distance. Même au rugby ils n’en voudraient pas.

57e Manquillo revient dard-dard sur Darder et sauve Mandanda.

58e Le public s’acharne sur le bouc-émissaire qu’on lui a désigné. Des fois, on comprend que Marseille soit une ville de droite.

59e Instant pathétique au coin de corner où les supporteurs jettent des bouteilles d’eau sur Valbuena : déjà que le club lui doit de l’argent, on ne va pas en plus lui filer à boire gratuitement.

61e L’arbitre renvoie tout le monde au vestiaire pour faire descendre l’ambiance bouillante en tribunes. Sans doute la version 2015 de l’Ice Buquet Challenge.

61e+1 En tribunes, Diaby est hilare. Il faut dire qu’un match de 60 minutes, c’est une idée de génie pour lui. Cela réduit de 33% ses risques de blessures.

61e+2 Tu enlèves une glacière et tout de suite les esprits s’échauffent.

61e+3 Après la moitié de l’effectif, le coach, l’intégralité de son staff et nos espoirs sportifs, Labrune tente de vendre les 30 dernières minutes du match.

61e+4 Surtout que le match va finir par être diffusé en prime time aux Etats-Unis et que les Asiatiques seront levés.

61e+9 Les Lyonnais refusent de revenir sur le terrain si leur sécurité n’est pas assurée. Déjà que nous jouons à 10, nous n’allons pas en plus forcer Rekik à rester au vestiaire !

61e+12 Des CRS débarquent devant les virages pour contenir le public un peu chaud. Avec un chiffre et une lettre dans leur dos, ça devrait bien occuper les supporteurs pendant trente minutes.

61e+13 Aulas a vraiment le bras long : ces CRS pour protéger le but de l’OL…

61e+17 Avec tout cela, l’arbitre a eu le temps de revoir la vidéo de l’action de Mendy. Il le siffle ou non ce penalty ?

61e+22 Manœuvre machiavélique de l’OL qui encaisse 78,37 % de ses buts entre la 63ème et la 82ème minute de jeu.

61e+23 Le match ne va pas Darder à reprendre.

63e Pourquoi il y a écrit “Stadier” sur la tenue de travail d’un stadier ? Imaginez si on faisait cela avec toutes les professions.

64e Ce qui serait drôle, ce serait de voir “Attaquant” sur le maillot de Nkoudou.

65e Floquez-donc moi “Héros” sur celui de Rekik ! 1-1

71e Entrée en jeu de Ferri pour les Lyonnais. J’imaginais justement une attaque Ferri, Costa, Kroos, hier. Le genre d’association avec laquelle tu prends pas l’eau.

72e Sauf peut-être avec un manager italien.

80e Quatre-vingt minutes de jeu et les Marseillais n’ont toujours pas compris que c’est sur Morel qu’il faut mettre la pression, pas sur Valbuena.

90e+1 J’en ai cauchemardé depuis le mois de juillet, cela a failli arriver : but de Valbuena sur passe de Morel.

90e+4 Nkoulou défend bien mais il relance systématiquement sur un Lyonnais. J’ai peur qu’il ne soit déjà parti.

Fin du match. Menée au score, malmenée par Valbuena, cette équipe a du caractère. À défaut d’avoir ses points de l’an passé.

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Ca y est, la saison commence vraiment, avec le retour de la coupe d’Europe. Bon, pas la vraie, pas encore, mais avec le discours de Michel, j’ai envie de croire que nous allons la jouer. Et si on la joue, ça veut dire qu’on va la perdre contre un club moldave. Et ça, c’est rigolo. Oui, on s’ennuie là haut, même avec tous ces migrants…

-20e Attendez, je me suis trompé de match ? Je pensais que c’était l’Europa League mais quand je vois cette composition, j’ai l’impression d’être devant un premier tour d’Intertoto.

-19e Et avec ces titulaires, je n’ai même pas envie de regarder le banc…

-18e Allez, si, juste un petit coup d’œil.

-10e C’est malin, maintenant j’hésite à regarder le match.

Coup d’envoi. La pelouse est superbe en tout cas. On voit que les Hollandais aiment l’herbe.

1e À Marseille, on n’a pas de pelouse mais on fait tourner.

5e Ce premier contrôle de Silva me fait furieusement penser à du Delfim. Ah, le charme de la Coupe de la Ligue. Heu d’Europe, désolé, je ne m’y fais pas.

6e Pour le moment nous sommes bien, nous arrivons à éviter Nkoudou.

7e Le ramasseur de balles hollandais qui envoie un second ballon sur le côté gauche alors qu’un Marseillais déborde, c’est un message de soutien à Manquillo ?

13e Isla met Romao en difficulté. Enfin, il lui fait une passe quoi…

15e Tamata est pris dans le dos par une bonne transversale de Rekik. Tout le monde croit au hors jeu de Batshuayi mais le gardien se couche bien devant Alessandrini.

20e Zambo est pas mal mais moi je préférais Kaboré le destructeur.

23e Carton jaune pour Mendy. Et la sanction tombera à chaque match tant qu’il aura cette horrible trace de pneu sur la tête.

24e Avec un but comme ça, Nkoudou, il part au mercato d’hiver pour 80 millions à Manchester City. 0-1

25e Mais comme nous n’avons que Vincent Labrune pour mener les négociations, ça sera un prêt à Norwich.

26e Je trouve mes têtes de turc bien trop en vue en ce moment. Heureusement qu’il me reste Romao.

28e Un contrôle, un raffut. L’objectif de Romao, ce n’est ni la coupe d’Europe ni le match de dimanche : c’est le début de la coupe du monde demain.

34e Tout chose de rejouer au pays, Rekik ne sait plus trop dans quel camp il est… Du coup sa passe en retrait est tellement ratée qu’elle ne profite même pas à Groningue.

35e Isla bénéficie du bon travail de Manquillo en championnat : sachant que le ballon ne lui arrivera jamais, il n’essaie même pas de déborder. Ni de sortir de sa moitié de terrain.

39e Laissé seul sur une bonne ouverture de Zambo, Ocampos est obligé de dribbler le gardien avant de marquer dans le but vide. 0-2

41e Fatigué d’être le seul joueur de champ toujours aligné, Mendy cherche le second carton jaune.

42e Spapagna, Sparara, Sraragna,… Merde, nous avons un homme à terre !

André-Frank, un commentaire sur votre prestation ?

André-Frank, un commentaire sur votre prestation ?

Mi-temps. Vincent Labrune dépose une demande officielle pour que l’OM puisse finir la saison en Eredivisie.

46e La coupe d’Europe, c’est quand même sérieux. Donc un doublé d’Ocampos, ce n’est pas possible. Et si les Hollandais doivent y mettre la main pour empêcher ça, l’arbitre veut bien fermer les yeux.

47e En plus, ce n’était même pas un ciseau acrobatique.

50e Ocampos récolte un jaune pour contestation. Bien fait pour sa gueule, il a déjà marqué. Plus, ça serait de la provocation.

51e Et oui Isla, c’est le camp adverse !

53e Silence gêné à Marseille sur ce bon tacle de Romao dans sa surface.

54e Ha non, c’est juste l’attaquant adverse qui a paniqué. Je commençais à m’inquiéter.

56e Gros pressing d’Anguissa sur le gardien adverse. Il est en mission, Zambo.

58e HAHAHAHAHA ! CES HOLLANDAIS COMPRENNENT ENCORE MOINS BIEN LA RÈGLE DU HORS JEU QUE BATSHUAYI.

59e Faut vraiment s’inscrire dans ce championnat, du coup.

61e Non mais ça commence à bien faire là maintenant. Et pourquoi pas Alessandrini en Équipe de France ? 0-3

62e C’est marrant, j’avais oublié qu’en coupe d’Europe aussi, on avait des matchs de préparation contre des équipes de deuxième division.

65e Notre meneur de jeu Benjamin Mendy sort. Nous allons enfin voir ce que cette équipe a dans le ventre.

70e Avec un peu de chance, un recruteur de l’Ajax est présent ce soir pour superviser NKoudou. Comme nous avons bon cœur, un beau chèque et on le laisse gambader sur les vertes pelouses hollandaises

71e Ou juste un chèque.

72e Même un Ticket Restaurant, de quoi rester digne…

73e Isla a presque touché son premier ballon dans la surface !

74e Bicyclette d’Ocampos, talonnade de Rekik… Ça va finir par se voir qu’on chambre.

76e Bouna Sarr remplace Alessandrini. Le chambrage n’est pas terminé apparemment.

80e Voilà qu’Anguissa se met à dribbler en smurfant au sol. Ça devient n’importe quoi ce match.

81e Silva est choqué : il fait un amour de passe à Romao qui lui rend un truc tout pourri. Comment peut-on si vite salir un ballon ?

84e Rien de mieux qu’un bon maçon portugais pour balancer des parpaings. Rolando touche son premier ballon.

86e Anguissa monte encore au pressing. Un vrai guerrier, son troisième prénom doit être John.

Fin du match. C’est sympa ces rencontres de coupe d’Europe, cela nous permet de faire croire à nos futurs adversaires que nous sommes une véritable équipe.

90e+2 Benjamin Mendy est encore en train de faire des selfies avec les supporters, il doit avoir une prime dans son contrat.

90e+4 En parlant de contrat, la moitié du vestiaire compose le numéro de Labrune pour demander une augmentation.

90e+6 L’autre moitié négocie un transfert en Premier League.

90e+15 Le premier dégagement de Rolando est enfin retombé.

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

La trêve internationale a eu le mérite de laisser tranquille Alessandrini, qui a pu travailler ce qu’il préfère : jouer seul, ses coéquipiers étant partis en sélections. Malheureusement, cela n’a pas suffit à Michel pour le convaincre de le laisser sur le banc.

-15e Un qui risque d’y passer du temps, sur le banc, c’est Romao, qui cède cette semaine sa place à Silva.

-14e Brandao est titulaire pour le Sporting. Elle est à combien la côte pour un but sur une capata du brésilien au catogan ?

-13e Avec Brandao et Alessandrini comme seuls visages connus, cela m’étonne pas que Mandanda ait toujours la tête du mec qu’on mène à l’abattoir.

-5e Statistique intéressante : avec tous les mouvements de joueurs qu’il a occasionné, l’OM a fait baisser le chômage de 0,02 % dans le département des Bouches-du-Rhône.

-4e Abou Diaby pour la CPAM, un dernier jour de mercato agité pour les taxis, je me demande pourquoi on n’a pas pensé à confier Alessandrini aux éboueurs.

Coup d’envoi.

1e Premier ballon pour Silva : première mauvaise passe dans l’axe, première faute obtenue. Prends-en de la graine, Trapp !

4e Alessandrini a enfin compris que Manquillo jouait avec lui. L’espoir est permis pour la paix dans le monde.

8e Histoire de décomplexer Batshuayi, Cabella jaillit devant lui et prend le premier hors-jeu du match.

10e Lucas Silva aurait un grosse frappe. Par contre, si cela termine à chaque fois en touche, l’image des Brésiliens techniques va en prendre un coup.

11e Après, nos derniers Brésiliens étaient Brandao, un mec qui n’a jamais joué et Andrade.

12e Danic veut les mêmes chaussures que Rekik, il prend lui-même directement les mesures. Carton Jaune.

15e La dernière fois qu’un corner à la rémoise avait donné autre chose qu’un six mètres, c’était en 1955. Et s’il faut attendre un nouveau plat du pied de Mendy des vingt mètres, il va falloir être patient. 1-0

17e L’ombre du désespoir plane sur notre équipe : notre ambition tactique est donc de nous en remettre à des frappes lointaines de Benjamin Mendy.

18e Il faut quand même faire attention, le dernier arrière gauche dans son cas, c’était Taye Taiwo. Et on sait comment cela s’est fini.

24e Doyen Sport vient de négocier le départ de Mendy pour San Siro où il est attendu pour disputer la deuxième mi-temps du derby milanais. D’où le recrutement de De Ceglie.

25e Phase de jeu en douze passes qui se termine par une frappe non cadrée : ce n’est pas la définition de l’Alessandrin ?

27e Si jamais ce match se termine mal, nous pourrons toujours poser une réserve technique : le maillot de Bastia compte plus de sponsors qu’il n’y a d’entreprises en Corse.

32e Quand je vois la qualité technique ce soir, je me dis que certains joueurs ont dû prendre des leçons le week-end dernier du côté de Clermont-Ferrand.

33e Cabella remplace avantageusement Valbuena, il concentre tous les taquets. Manque plus qu’il se fasse péter le nez.

35e Encore une combinaison sur coup de pied arrêté ! Mais ils bossent vraiment à l’entraînement, ma parole !

36e Du coup, je suis pris d’un doute : et si tous ces hors-jeu de Michy, c’était fait exprès ?.

37e Heureusement que nous n’avons pas mis deux buts sur deux combinaisons. Thiriez aurait été tenté de faire comme en natation et de les interdire.

38e Grosse faute de Rekik. Sa prochaine combinaison, c’est cuir - latex.

45e Superbe combinaison de Lucas Silva qui pique dans le dos de Mendy qui lui-même passe devant Mandanda qui était en train de féliciter Brandao pour son bon match.

Mi-temps. J’espère que nous saurons maintenir le cap en seconde mi-temps et que nous n’exploserons pas.

46e Je ne vois pas pourquoi Alessandrini se complique la vie à vouloir dribbler et déborder. Il lui suffit de courir tout droit et de profiter des contres favorables. 2-0

56e Batshuayi est signalé hors-jeu. La mi-temps a bien repris.

Dans quel but je marque déjà ?

Dans quel but je marque déjà ?

57e Surpris de voir le ballon lui revenir après être passé dans les pieds d’Alessandrini, Manquillo panique et n’ajuste pas son centre.

64e Chaud comme une paillote, Cabella est remplacé par Ocampos avant qu’il ne se crame.

65e Pendant ce temps, Alessandrini continue de dynamiter Bastia et conclut une belle remontée de balle de Manquillo. En plus, cette fois, il n’a eu besoin que d’un seul contre. 3-0

66e J’espère que les mecs de Doyen étaient au stade ce soir. Je leur fais Alessandrini à 18 millions pour Bournemouth.

67e Centre en retrait de Mendy. Michy ne peut pas être hors-jeu 4-0

69e Ça se corse pour les Bastiais. #lequipe #paganelli

70e Michel n’est pas “suicidaire” mais il fait quand même rentrer Romao.

73e De Ceglie rentre pour Batshuayi, c’est Luis Fernandez qui l’a formé ce Michel ?

75e L’OM meilleure attaque de Ligue 1. Alors que nous n’avons marqué que lors de 2 matchs sur 5. Et après on veut faire croire que la Ligue 1 est spectaculaire.

76e S’il se met à enfiler les buts, il va falloir que je me trouve une autre tête de turc qu’Alessandrini. Et je crois qu’Ocampos candidate : comment peut-on se faire prendre de vitesse par Squillaci ?

79e Brandao ne met donc pas des coups de tête qu’à Motta. Et j’aurais dû m’écouter et miser sur un but de notre second attaquant. 4-1

80e Si Brandao se fait siffler en marquant à 4-0, je n’ose imaginer l’accueil qui va être réservé à Valbuena la semaine prochaine.

87e Bastia a clairement démissionné. On dirait un député écologiste.

89e Jebbour et je passe la balle. Ou l’inverse.

90e Quelle frappe de Lucas Silva, ça me rappelle Benoit Cheyrou dans ses plus belles années.

90e+2 Fin du match, Alessandrini ne comprend pas pourquoi il n’y a eu qu’une mi-temps.

Fin du match.

90e+3 Benjamin Mendy commence son décrassage par un petit tour d’honneur du Vélodrome.

90e+10 Alors que tout le monde est déjà sorti de la douche, Benjamin Mendy continue de faire le tour des travées du Vélodrome pour prendre des photos avec les derniers retardataires. Mercééé !

Bob-Loulou.