Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Observatoire du journalisme sportif

Le défouloir pour les "frustrés" de la plume et du micro.

  • fabraf le 06/12/2022 à 11h13
    Pour la énième fois, je me moque avant tout des boycotteurs démonstratifs et donneurs de leçons, parfaitement convaincus que leur manière d'agir est la seule qui mérite considération, de manière particulièrement contestable et immodeste.


    >>>> Je ne suis également pas convaincu par, non pas l'impact, mais les leçons qui seront tirées du boycott. On se croirait vraiment de retour en 2005 avec ceux qui votaient "Non" au TCE arguant qu'"une autre UE est possible" sans préciser laquelle.

    Par contre, j'ai une question : si le boycott te semble vain (pourquoi pas après tout), quelles autres actions te sembleraient plus appropriées ? La réponse peut être aucune.
    En effet, on peut également considérer cette CdM comme allant dans le sens de l'Histoire et qu'une prochaine CdM en Arabie Saoudite ou en Chine serait un juste retour par rapport à leur poids politique et économique.

  • Edji le 06/12/2022 à 11h14
    Hihihi.
    Non mais sérieusement quoi...le petit ton inquisitorial de procureur de forum de baballe est vraiment censé m'impressionner ou me donner mauvaise conscience ?
    Again : ferme la un peu, un moment donné.

  • José-Mickaël le 06/12/2022 à 11h17
    Charlie Brown aujourd'hui à 10h41
    > Il y. a méprise : l'intention des boycotteurs n'est pas de changer le Qatar, elle est de faire en sorte que les dirigeants de la FIFA prennent en compte d'autres paramètres que leur propre enrichissement personnel au moment de désigner l'organisateur de la prochaine compétition.

    Pour ma part je serais moins ambitieux : que la FIFA sache que beaucoup de gens n'ont pas suivi. Qu'ils ne puissent pas dire : "tous les amateurs de foot ont suivi, ça nous légitime à continuer".

    Effectivement, certains anti-boycott (ceux qui se paient la tête des boycotteurs qui viennent s'exprimer ici, en leur reprochant de faire les donneurs de leçon) caricaturent le but du boycott pour le ridiculiser, pratique qui empêche un débat serein. Je suis d'ailleurs surpris qu'il n'y ait pas plus de bienveillance, je dirais même de respect, envers les boycotteurs.

    J'ai lu tout le débat depuis hier. Je ne suis pas boycotteur. Je n'arrive pas à m'intéresser à cette coupe du Monde, mais à cause de l'argent qui permet tout. J'en ai marre que le football ne récompense plus que l'argent : pour gagner, il faut être le plus riche. Je me souviens d'un chiffre lu il y a une dizaine d'année : en Europe entre 1990 et 2000 (quelque chose comme ça) 25% des champions étaient le club le plus riche de son championnat, et la décennie suivante c'était passé à 75 %. Et le sport ? Nos championnats sont devenus un concours du plus riche. Et là, le Qatar gagne l'attribution de la coupe du Monde en mettant plein de millions (corruption, etc.) C'est la seule raison de cette attribution : le pognon. Moi c'est le sport qui m'intéresse. Là, forcément, c'est plus difficile.

    En fait je découvre que si, je m'intéresse à la compétition, et je dois commencer à me forcer à présent pour ne pas regarder les matchs - j'y arrive, je n'ai vu que quelques bouts de matchs, et pas la moindre seconde des 1/8 (au premier tour on n'avait accès gratuitement qu'à 1 match sur 4, donc c'est facile de ne pas tout voir, mais à présent tous les matchs sont accessibles, c'est plus significatif), mais je reconnais que, contrairement à la première semaine, je regarde les résultats et que je lis les résumés des matchs de l'équipe de France. Mais je ne veux pas contribuer aux bonnes audiences. J'espère sincèrement que beaucoup de gens sont comme moi et que les audiences s'avéreront mauvaises. Je rêve qu'on puisse dire : "au niveau des audiences c'est un fiasco". Bon, mon espoir ne s'est pas réalisé et ne se réalisera pas. Tant pis.

    Mais j'ai de l'estime pour les (vrais) boycotteurs, et ça m'agace qu'on cherche à caricaturer leurs actes et leurs motivations et qu'on les force à se justifier, surtout sur ce site où j'imaginais qu'ils seraient au contraire encouragés.

    Donc les audiences sont bonnes (pour revenir au sujet "Journalisme sportif"), dommage, vraiment dommage. Mais je vais continuer mes efforts pour ne pas participer aux bonnes audiences -pourquoi ? parce que j'ai pas envie, et c'est vraiment la raison.

    Boycotteurs, boycotteuses, je suis de tout coeur avec vous ! Merci pour votre action, elle m'encourage à persévérer !

  • jeannolfanclub le 06/12/2022 à 11h18
    Certains des points que tu soulèves ont sans doute été considérés comme des points forts du dossier Qatar 2022. Est-ce que le fait de jouer beaucoup de match dans la même ville quitte à construire des stades est plus néfaste que de faire se déplacer des équipes, des médias et supporters sur 3 gigantesques pays comme ce sera le cas dans 4 ans ? Est-ce que Sochi ou Milan sont crédibles en organisateurs des Jeux d'Hiver ? Difficile de faire des comparaisons, et je ne crois pas au boycott de la coupe du Monde au Qatar quand on continue d'avoir des relations économiques (trop contents d'avoir du gaz pour nous réchauffer en ce moment, on ne s'émeut pas des conditions de travail sur les gisements et gazoducs).

  • Sens de la dérision le 06/12/2022 à 11h23
    On pourrait arguer assez facilement que d'un côté de la balance il y a un simple sport, un simple événement de loisirs et de l'autre une approvisionnement énergétique.

    Mais l'argument du gaz qatari en France, c'est un peu exagéré vu que ça ne représente que quelques pourcents de l'importation française
    lien
    lien

  • Flo Riant Sans Son le 06/12/2022 à 11h25
    Ça passe "tranquille", la preuve un inoffensif brassard a été interdit par la FIFA sans trop de problème puisque tout le monde s'est couché devant un carton jaune.
    Le petit tollé d'aujourd'hui ne sera plus qu'un pet de mouche demain. La fenêtre d'Overton, la grenouille qui bout, tout cela est du même acabit.

    La FIFA n'a pas "occidentalisé" le Qatar, c'est le Qatar qui a "moyenagisé" le foot...

    Et je le redis pour moi la question de "où on met la limite?", chère à Rigolo par exemple, est une fausse question. La FIFA a une charte de valeurs. Tout ce qui en sort d'un point vue du droit ça se met au pas ou ça n'organise rien.

    Cela dit je comprends qu'un supporter du PSG puisse avoir une place particulière dans cette affaire (genre qu'importe le flacon...) qui puisse rendre agressif de manière disproportionnée, ce qu'il me semble...

  • gurney le 06/12/2022 à 11h48
    J aime comment on est plusieurs à poser la même question de Edji qui se termine grosso modo par un "ferme la" à cours d argument.

  • fabraf le 06/12/2022 à 11h56
    Après il n'est pas obligé d'avoir de réponse et je ne le blâmerai sûrement pas pour ça (d'autant que ce n'est pas lui qui a remis une pièce dans la machine).
    Même si on est dans une société où il "faut" avoir un avis "éclairé" / se positionner sur tout, il a le droit de ne pas en avoir.

  • jeannolfanclub le 06/12/2022 à 11h58
    Heu... les importations de gaz russes qui représentent 20% selon ton lien ont été quasi arrêtées depuis plusieurs mois et ne sont pas prêt de reprendre aux dernières nouvelles. Il va bien falloir compenser quelque part, l'Allemagne a déjà signé un contrat énorme avec le Qatar pour compenser l'arrêt de l'approvisionnement depuis la Russie, la France a sans doute plus ou moins la même stratégie (même si nos besoins en gaz sont sans commune mesure avec nos voisins allemands). L'Europe entière est dépendante de la Norvège, des USA et du Qatar et avec les scénarios alarmistes sur l'approvisionnement dans les années à venir, personne ne veut se fâcher avec les pays producteurs. Pourtant les conditions de travail sont sans doute terribles au Qatar, pourquoi devrait-on s'en émouvoir pour la coupe du monde et pas pour le chauffage ?

  • José-Mickaël le 06/12/2022 à 12h55
    jeannolfanclub aujourd'hui à 11h58
    > pourquoi devrait-on s'en émouvoir pour la coupe du monde et pas pour le chauffage ?

    On peut être sensible à des tas de choses. Les gens qui sont sensibles aux conditions d'exploitation du gaz au Qatar peuvent boycotter le gaz qatari, ceux qui sont sensibles aux morts pour construire des stades peuvent boycotter la coupe du Monde, ceux qui sont sensibles à la traite du bétail peuvent devenir végétariens, etc.

    Il est impossible d'être sensible à tout. C'est la réponse à ta question est : parce qu'il est impossible d'être sensible à tout.

    L'argument comme quoi si tu boycottes ceci tu devrais boycotter cela ne tient pas.