Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

Tout sur les hautes instances du football français.

  • Tonton Danijel le 25/01/2023 à 13h34
    Vous réalisez de quel risque on parle, au juste? Et de quelle précaution élémentaire on parle pour y remédier?

    Si jamais je proposais un service de cours particulier, par exemple, je ne serais absolument pas choqué qu'un parent tienne à être présent lors de l'étude pour être sûr que le vieux garçon que je suis ne soit pas un vieux pervers. Je le comprendrais volontiers, même.

  • suppdebastille le 25/01/2023 à 13h41
    Dans mon cas je le prendrais très mal d'être ainsi suspecté. C'est affreux un monde où chacun suspecte l'autre d'être capable de saloperies ou alors je reste un indécrotable naïf.

  • L'amour Durix le 25/01/2023 à 13h44
    Je pense qu'une probabilité est assez grande dans ce cas là à partir du moment ou elle est non nulle, en considérant simplement les conséquences de l'acte.
    Et comparer le viol d'un enfant et une glissade sur une rampe d'escalier, comment dire...

  • Tonton Danijel le 25/01/2023 à 13h45
    Je vais t'étonner (et il y a des cédéfistes qui connaissent malheureusement le problème ici), mais les pervers sont malheureusement souvent insoupçonnables. Donc oui, il faut accepter que les parents vivent avec cette prudence, somme toute logique.

  • JeanLoupGarou le 25/01/2023 à 13h48
    Ce serait super pratique s'il suffisait de s'offusquer du potentiel soupçon de quelque chose pour s'éviter les précautions qui vont bien.
    "Je suis offusqué que vous puissiez penser que je roule trop vite, donc ces dos d'âne là vous allez me les enlever tout de suite !"

    Plus sérieusement, il ne s'agit pas de suspecter qui que ce soit, mais de se montrer prudent.
    Si je choisis d'inscrire mon gamin à des activités de groupe ou d'être présent, ce n'est pas car je soupçonne spécifiquement untel, mais pour éviter la simple possibilité que.

    On parle justement de la foultitude de cas d'abus sur des gosses, ça me parait pas compliqué de comprendre que des parents cherchent à éviter que ça arrive aux leurs.

  • Josip R.O.G. le 25/01/2023 à 13h49
    Chaque cas est un cas de trop mais le risque reste quand même infime si on le rapporte à l'ensemble des structures accueillant et encadrant des mineurs.
    Et si on va par là le risque d'abus, sexuel ou autre, entre mineurs est bien plus important.
    Donc, Tonton, que tu te rassures en restant scotché à tes enfants je le conçois parfaitement mais dis toi que c'est à mon avis déplorable au sens "éducatif". À quel âge tu vas les lâcher, ça n'a pas de fin.

  • Tonton Danijel le 25/01/2023 à 13h52
    Je suis dans un cas hypothétique en ce qui me concerne, je n'ai pas d'enfants (mais des neveux et nièces, quand même)

    Et aucun problème à "les lâcher", ce concept d'autonomie n'a rien à voir. Il s'agit juste de ne pas les laisser SEUL avec un adulte. Ce que JeanLoupGarou explique mieux que moi.

  • Josip R.O.G. le 25/01/2023 à 13h55
    À ce compte là tu n'auras jamais recours à un(e) baby-sitter.
    Ça n'a pas de fin je te dis.
    Et ça a à voir à la "toute puissance" ou à son sentiment toujours illusoire

  • Aulas tique le 25/01/2023 à 13h56
    Je tiens apporter un complément d'information car les médias avaient présenté les choses de façon un peu floue : Martini faisait l'objet d'une enquête depuis 2020 mais les derniers rebondissements et la reconnaissance de culpabilité viennent de surgir dans le débat public.
    Notre ministre des sports a réagi entre midi et deux et semble donc bien découvrir les faits.
    On peut en conclure qu'aucune veille ou qu'aucun système d'information ni remontée n'est mis en place pour ce genre de cas de figure.

  • JeanLoupGarou le 25/01/2023 à 13h57
    Après il y a aussi un grand sujet d'éducation pour sensibiliser le gamin à ce qui n'est pas normal, et qu'il se sente en confiance pour tout te raconter, ça évite de passer à côté de comportements chelou.
    On avait des jeunes dans une colo qui nous avaient averti que le type dans leur carré dans le train du retour était un peu creepy on avait pu aller s'en occuper.

    Mais il n'empêche, si un prof particulier refuse que je sois présent (même en essai), et pire s'en offusque, y a zéro chance que je lui confie mon enfant en fait, la grosse réaction louche quoi....

    @Josip : Je n'ai jamais été confié à une baby-sitter, mais j'ai eu une nounou très jeune.
    Le background check avant l'embauche n'est pas parfait, mais il existe, et la période d'essai où tu es présent est possible.
    (Par ex ma soeur a télétravaillé le premier jour de présence de la nounou de sa fille, pour être là et voir si elle bossait bien)