Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

Tout sur les hautes instances du football français.

  • Tricky le 25/01/2023 à 11h09
    Même le cricket (notamment australien) est plongé jusqu'au cou dedans.

  • Oook le 25/01/2023 à 11h11
    "On est dans une société où on ne peut plus laisser les enfants seuls avec un adulte (et quand je pense au nombre de fois où cette situation m'est arrivé enfant, je me dis que j'ai eu plus de chance que d'autres...)."

    J'ai plutôt l'impression que ca a toujours été le cas, mais qu'aujourd'hui ces histoires sortent (un peu) plus souvent, non ?

  • Josip R.O.G. le 25/01/2023 à 11h12
    On ne peut au contraire que s'en féliciter si ça en était encore au stade de l'enquête.
    Et on ne demande pas au ministre des sports d'en parler, mais d'éventuellement agir en interne auprès des fédérations, serait-ce à titre conservatoire.

  • sansai le 25/01/2023 à 11h16
    Bien sûr.

  • Tonton Danijel le 25/01/2023 à 11h17
    Oui, cela a malheureusement toujours existé. Mais le fait que les affaires ne sortent pas font qu'on était très peu méfiant il y a une trentaine d'années.

  • Aulas tique le 25/01/2023 à 11h34
    Je suis évidemment en accord avec ta position mais, ça, c'était le monde d'avant Me Too, d'avant #Balancetonporc.
    On a une ministre des sports qui ne s'embarrasse pas de respecter le contradictoire et la chronologie audit/décision pour demander une démission quand il s'agit du foot et de drague lourde/harcèlement (on ne sait même pas si ça correspondra à une infraction au final) pour une affaire sortie par des médias.
    De l'autre côté, on a une vraie enquête avec des morceaux de procédure pénale et des vrais gens dedans depuis 2020 pour une infraction relativement claire en lien avec un président de la fédé de hand et un mineur. Notre ministre des sports (et celle d'avant), ça ne l'a pas fait monter au plafond de la même façon, ni les médias d'ailleurs. Il n'y a pas un équivalent de Zidane auquel manquer de respect dans le hand pour faire avancer les affaires?

  • suppdebastille le 25/01/2023 à 13h16
    "On est dans une société où on ne peut plus laisser les enfants seuls avec un adulte"

    C'est épouvantable cette phrase, tu considères que tout adulte est capable de saloperies avec un enfant ?

  • L'amour Durix le 25/01/2023 à 13h22
    Tonton n'a pas dit (ni écrit) qu'il n'y avait aucun adulte avec lequel on pouvait laisser un enfant seul. Seulement que le probabilité qu'il se passe quelque chose dans cette situation est assez grande pour qu'on ne prenne pas le risque.

  • Tonton Danijel le 25/01/2023 à 13h30
    Exactement.

    Il m'est arrivé d'aller en solitaire prendre des cours de piano, qui m'ont effectivement fait progresser dans l'exercice (bon professeur, en effet). Mais cela aurait pu tout aussi bien aboutir sur la même situation que dans "Le nom des gens", donc si un adulte proposait de donner des cours de perfectionnement à un de mes enfants, je serais plus prudent que mes parents en proposant de l'accompagner.

  • José-Mickaël le 25/01/2023 à 13h32
    Comme suppdebastille, la phrase me fait peur. Et comme lui, je crois qu'on a bien compris cette phrase.

    L'amour Durix :
    > Seulement que le probabilité qu'il se passe quelque chose dans cette situation est assez grande pour qu'on ne prenne pas le risque.

    Il y a plein de choses qui sont risquées. La vie est risquée. J'ai du mal à croire que cette probabilité soit si grande que ça.

    Personnellement, quand je regarde ma jeunesse en arrière, je trouve que c'est lorsque j'étais avec d'autres enfants que les risques étaient plus grands, et de loin. (Au collège, j'ai côtoyé des enfants qui fumaient et qui m'ont proposé d'essayer ; plus petit je me suis amusé avec un groupe d'enfants sur un train désaffecté : on sautait d'un wagon à l'autre, j'avais peur mais j'ai dû le faire, et aujourd'hui j'en frémis encore ; les enfants des voisins m'ont fait descendre des escaliers sur la rampe ; etc.)