Salut les vivants,

Oui, je sais, j’ai été un peu négligent ces derniers temps. Je n’ai même pas pris la peine de commenter la vente de mon héritage par ma veuve (mais j’y reviendrai sûrement). Comble de l’ironie, elle l’a vendu à un obscur américain qui n’y connait rien au football. À bien y réfléchir, ceci explique vraisemblablement cela.

Pour ma défense, j’ai tellement cru à un énergumène de la trempe de Kachkar que je m’attendais à tout voir finir comme un débordement d’Alessandrini, en eau de boudin. Puis j’ai attendu de le voir dépenser à torts et à travers pour faire venir Messi, Ronaldo, ou au moins Cyril Chapuis. Mais rien. Du coup, j’ai juste ouvert une bouteille et je m’en suis collé une en attendant que le Centre d’entraînement Moi soit renommé en Centre Lui. Au moins, avec un nom comme ça, nous attirerons des footballeurs en manque de WAGs.

-30e Je parle, je parle, je parle, mais nous avons match ce soir. Enfin, match, avec Morel, Nkoulou et Valbuena d’un côté, Gomis, Bedimo et Njie de l’autre, j’ai surtout l’impression d’assister à un défilé d’ex.

-29e Sans savoir qui a le mieux rebondi, d’ailleurs.

-28e Bref, nous jouons l’Olympique Lyonnais, et ce serait bien de les défoncer.

-20e Diarra est une nouvelle fois absent. J’ai tellement loupé de choses que j’ai aussi raté son transfert ?

-10e En parlant d’ex, je me demande si Nkoulou aura un accueil aussi chahuté que celui de Valbuena l’an passé ou si nous avons prévu un tifo pour remercier Aulas.

-2e Tiens, l’Américain est en tribunes avec ma veuve. Mettez lui en plein la vue les mecs !

-1re S’il n’a jamais vu de foot, il risque quand même d’être surpris. S’il en a déjà vu aussi.

Coup d’envoi. Ces ballons envoyés directement en touche pour l’adversaire, je ne comprendrai jamais…

1re Sauf si notre objectif est d’avoir la première faute du match. Pas con.

2e Encore sur sa lancée de l’an passé, Nkoulou est à deux doigts de concéder le premier penalty. Entouré de Morel et Yanga-Mbiwa, je la sens bien cette défense.

6e Nous avons failli encaisser le but le plus con de l’année. Du coup, Pelé se trouve crédité de l’arrêt le plus chattard de la saison.

7e Ou McCourt du premier cas de corruption de la Goal Line Technology.

8e À peine arrivé, Gomis se place déjà dans la lignée des grands attaquants marseillais. Hors jeu.

12e Parfaitement lancé dans le dos de la défense lyonnaise, Sarr est pris par Tousart.

13e Voilà, je l’ai faite, je peux passer à autre chose maintenant.

19e À quoi cela sert d’avoir un terrain aussi grand terrain pour perdre puis gagner autant de fois la balle dans un si petit espace ?

20e Du coup je vois McCourt qui note dans son calepin : “Terrain, diviser par 4″.

21e Sarr, s’il veut obtenir des fautes, il va falloir qu’il mange un peu de soupe parce que là, même Kiril le bouge à l’épaule.

25e Cela, ou jouer sur Yanga-Mbiwa.

28e Hubocan tente de prendre le ballon à travers Cornet. Apparement, les règles ne sont pas les mêmes en Slovaquie. Carton jaune.

29e Superbe enchaînement de Doria qui parvient à être signalé hors jeu et à dégager le camp lyonnais sur la même action.

33e La Goal Line Technology, je veux bien, mais refuser celui-là… Chapeau, McCourt !

38e C’est bien de passer au 4-4-2, cela fait plus de monde pour regarder la balle quand nous tirons au lieu de centrer.

40e Nouvel une-deux directement en touche à la récupération de la balle. Je n’étais visiblement pas le seul à ne pas savoir pour l’absence de Diarra.

42e C’est beau cette image du sourire de Margarita satisfaite pour sa dernière au Vélodrome et de McCourt circonspect pour sa première.

43e Enfin, j’espère qu’il a signé…

44e Ou que son avocat n’est pas Bielsa.

Mi-temps. Pour 45 minutes où on en a pris deux, je trouve qu’on s’en tire plutôt bien. 0-0

47e Tu m’étonnes que Thauvin s’énerve sur cette action : se prendre une Heinze par Morel, cela doit faire tout drôle !

"Et si j'avais été là..."

"Et si j'avais été là..."

51e McCourt n’est toujours pas revenu à sa place. Ces Américains, je les pensais plus tenaces.

52e Par contre, je n’ai jamais vu Margarita aussi heureuse d’être au Vélodrome. Profitons-en, c’est peut être le seul sourire que l’OM arrachera à ses supporters cette année.

53e Hubocan se fait casser les reins par Darder qui, en voulant achever la charnière marseillaise, allume Doria à terre au lieu d’aligner Pelé. La classe à la lyonnaise.

55e Tir de Gomis. Enfin tir, faut vite le dire, ça ressemblait quand même furieusement à une passe en ma direction.

56e Bon le petit Pelé, il est bien gentil mais quand est-ce que Mandanda revient de blessure ?

57e Gomis enchaîne avec une superbe transversale pour Mendy. Oui, celui de Monaco.

58e Et même pour le banc de la Principauté, elle était trop longue.

59e Bel effort de Sarr qui tente son 132e dribble. Toujours le même. Allez petit, le prochain, c’est sûr, il passe.

60e M. Gautier est certainement le défenseur marseillais le plus en vue ce soir, stoppant une nouvelle fois les Lyonnais qui voulaient jouer un coup franc trop vite.

62e Il est talonné de près par Tolisso qui, dans une position idéale, dévie la balle juste au-dessus de notre but.

63e Si l’Américain n’est pas revenu, j’espère que c’est pour aller jouer au casino. Cet anti-chat noir, je n’ai jamais vu ça moi !

64e Ou alors il est juste parti bouffer un morceau. Il est plutôt BigMac ou McNuggets ?

65e Et en parlant de McNuggets, je crois que nous avons la tête au fond du bucket là…

67e Instant de pure magie sur ce coup-franc joué par Doria dans le rond central. Il se débrouille pour la mettre trop fort sur Hubocan qui la sauve quand même, mais en la mettant dans le dos de Zambo qui rate sa passe pour Vainqueur. Et là, le Lyonnais fait faute.

68e Avec de tels automatismes, rien ne peut nous arriver.

69e En tout cas, ce Hubocan, il n’est pas embarrassé avec le ballon. Dès qu’il en voit un devant lui, bim, parpaing loin devant. Il n’aurait pas démérité à la Ligue des Cahiers.

70e Offensive à 4 contre 3 pour Lyon et ils trouvent le moyen de la mettre sur le Marseillais qui est quasi à terre. Là, c’est sur, ils ne marqueront pas.

71e Rentrée de Njie à la place de Thauvin. Voilà qui va faire un joli duo d’animaux morts sur la tête avec Cabella.

72e J’espère juste qu’ils n’ont pas touché au cheval du nouveau boss.

77e Zambo a touché le plus haut niveau. C’est beau. Mais c’était du pied et le ballon était parti depuis un bon moment. Carton jaune.

81e Ici, le temps on n’en manque pas, mais là, c’est long…

88e Avec une frappe comme ça, Njie ressemble à un joueur de FIFA auquel on aurait mis le maximum en vitesse et accélération pour ne plus rien avoir pour la puissance de frappe.

89e Kalulu après Kemen, ce ne sont plus des remplacements, c’est du foutage de gueule !

90e Enfin une action construite de l’OM : nouvelle relance soignée de Hubocan, ballon dévié de la tête dans le rond central, boulette du défenseur lyonnais et Njie qui perd son face à face avec Lopes.

90e+1 Dommage, nous étions à deux doigts de notre première frappe cadrée du match.

90e+3 Machach essaye de remporter le match tout seul. Touche.

Fin du match. Après un match comme ça, nous allons enfin voir si ce McCourt est un homme d’affaires avisé ou un pigeon. 0-0

90e+5 Si sa voisine de tribune est sa femme, il doit quand même être salement friqué. Ce serait con de le laisser partir.

90e+6 Le hic, c’est que je vois pas ce que nous pourrions faire pour le retenir.

Bob-Loulou.

Répondre