Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

  • CHR$ le 04/12/2022 à 15h07
    La fiction de la lutte à trois pour le titre a vécu avec les deux confrontations du PFC avec ses prétendues concurrentes. Le PSG l'a emporté 1-0 à l'extérieur à Charléty devant un public principalement acquis à sa cause ("qui n'avait pas hésité à faire le déplacement" selon Anne-Laure Salvatico, qui pense sans doute que tous les supporters du PSG habitent à Saint-Germain-en-Laye).

    La semaine prochaine, c'est le duel Lyon-PSG qui dira qui passera la mi-saison en tête, il y a actuellement deux points entre les deux.
    Derrière, le PFC reste troisième mais à 8 points de la seconde place, et 5 points devant la 8e, bref la dernière place européenne peut encore concerner la moitié du plateau.

    Mais l'événement de cette 10e journée, c'est la première victoire de Guingamp qui devait profiter des deux matchs contre ses concurrentes les plus proches pour recoller et qui a bien commencé contre une équipe de Soyaux diminuée (du genre Laura Bourgouin, attaquante, 1m51, a joué la dernière demi-heure en défense centrale après la sortie de Siga Tandia). Reste à aller gagner à Rodez la semaine prochaine et les Bretonnes pourraient passer les fêtes hors de la zone rouge.

  • CHR$ le 08/12/2022 à 07h36
    Lu sur lequipe.fr : "Grâce à la victoire d'Arsenal sur la Juventus (1-0), Lyon reprend sa deuxième place dans le groupe C en Ligue des champions féminine. Le prochain match, contre les Anglaises, vaudra cher."

    Ne pas croire tout ce qu'on lit. Le prochain match de l'OL contre Arsenal n'aura probablement pas beaucoup d'incidence et tout va se jouer la semaine suivante contre la Juventus.
    Pour l'instant, on en est à : Arsenal 10pts [+6], Lyon 7[+3], Juventus 5[+2], Zurich 0[-11]
    Mais on peut tabler sans trop de risque sur le fait que Zurich va perdre ses deux derniers matchs comme les quatre premiers. Ce qui donnera trois points de plus à Arsenal et à la Juventus (Lyon ayant déjà joué deux fois contre Zurich).
    Une victoire Lyonnaises à l'Arsenal Stadium (voir un nul si la Juventus ne l'emporte que d'un but contre Zurich) permettrait seulement qu'un nul suffise la semaine suivante alors qu'une défaite en Angleterre (ou un nul si la Juventus l'emporte contre Zurich par plus d'un but) obligerait à l'emporter au Formidable Outil.
    Toutefois une victoire par quatre buts d'écarts ou plus, en renversant le résultat des confrontations directes permettrait d'envisager la première place. Mais dans l'état actuel du jeu lyonnais, éviter la défaite serait déjà un bon point.

    Par ailleurs, la situation est à peu près équivalente pour le PSG si ce n'est que le Real n'a pas pris de point à Chelsea (ou pas encore, on verra ce soir) et surtout que le match important - contre le Real donc - est celui de l'avant dernière journée (pour une raison qui m'échappe, l'ordre n'est pas le même dans tous les groupes).

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 08/12/2022 à 07h53
    Comme tu le disais sur l'autre fil, avec un exploit Benfica pouvait viser la deuxième place de son groupe. Vu les deux matchs qui restent à jouer contre le Bayern et le Barça, je crois qu'il faudrait un miracle.

  • CHR$ le 08/12/2022 à 08h29
    Oui ça c'était avant la victoire du Bayern sur Barcelone. En comptant six victoire pour Barcelone et six défaites pour Rosengård, la qualification pouvait se jouer sur l'aller-retour entre Benfica et Bayern. Mais là, je crois que ça ne va pas être possible.

  • CHR$ le 08/12/2022 à 23h16
    Le groupe du PSG est bien la copie conforme de celui de Lyon puisque le Real a réussi à obtenir le match nul contre Chelsea.
    Entre temps, le PSG avait tranquillement fait le nécessaire à Scutari contre Vllaznia, en l'emportant 4-0 tout en laissant Bouhaddi, Ilestedt, Geyoro, Lawrence et Hamraoui à la maison, ne faisant jouer qu'une mi-temps à Diani et Karchaoui (et pas tellement plus à Bachmann, Groenen et De Alemeida). Bref Gérard Prêcheur a bien compris que c'était plutôt dimanche qu'il aurait besoin de toutes ses forces vives et les seules postulantes au choc de D1 qui ont joué 90 minutes sont Martens et Fazer, qui risquaient plus le manque de rythme que la fatigue.
    Cela a été l'occasion de voir quelques joueuses peu utilisées comme Picaud (marquant définitivement que l'internationale australienne Williams n'est pas considérée comme une concurrence crédible à Bouhaddi), les chinoises Li Mengwen et Yang Lina ou l'Autrichienne Georgieva. Par contre, la revue d'effectif n'est pas allée jusqu'à l'attaquante islandaise Thorvalsdottir qui en reste à 43 minutes jouées (et plus rien depuis mi septembre) alors que l'entraîneur parisien répète qu'il lui manque une attaquante.

    Enfin le parallélisme entre PSG et Lyon n'est pas tout à fait parfait puisque la perspective de reprendre la différence de but particulière contre l'adversaire anglaise (et ainsi viser la première place) n'est pas la même pour les Parisiennes qui ont perdu l'aller 1-0 contre Chelsea que pour les Lyonnaises, défaites 5-1 par Arsenal.

  • CHR$ le 10/12/2022 à 19h22
    En attendant le choc au sommet de demain soir (et Le Havre-Montpellier demain midi), les deux tiers de la D1 sont en vacances après la dernière journée des matchs aller.
    Comme c'était prévisible après la victoire de la semaine dernière contre Soyaux, Guingamp a profité de se déplacer à Rodez (enfin, à Onet-le-Château, le stade Paul-Lignon étant en travaux) chez l'autre équipe qui la devançait, pour remporter sa deuxième victoire de la saison et sortir de la zone rouge, en y laissant ses deux dernières adversaires puisque Soyaux a été battu 6-0 par le PFC.
    Mais au ryhtme où ça va, c'est plus pour Dijon qu'on peut s'inquiéter malgré la neuvième place. Les Bourgignonnes ont été battues 4-0 par Reims (avec un triplé de Kessya Bussy), ce qui leur fait un bilan de 21 buts encaissés lors des quatre derniers matchs (soit le total de Guingamp et de Rodez depuis le début de saison).

    Cela dessine un inhabituel championnat à trois étages : un habituel duo devant, la moitié du plateau du PFC au Havre qui a probablement déjà assuré son maintien et qui peut envisager la qualification européenne (même si ça se jouera probablement entre le PFC, Fleury et Montpellier) et quatre équipes qui vont se disputer deux places pour le maintien. Pour l'instant, le dynamique est plutôt contre Dijon et Soyaux mais le faible nombre de points que devraient compter ces équipes à la fin fait que ça va se jouer sur un ou deux matchs seulement.

  • CHR$ le 16/12/2022 à 23h51
    À une journée de la fin de la phase de poules, on connaît sept des huit qualifiées sur quatre mais bizarrement la première place n'est jouée nulle part (même si on a déjà des idées). Et globalement il n'y a pas de surprise, même si le dernier ticket pourrait en réserver une belle avec une élimination de l'OL, tenante du titre (mais ça serait par la Juventus, quart de finaliste l'an dernier).
    On aura à coup sûr six des huit quart de finalistes de l'an dernier, il ne manquera que le Real, remplacé par Chelsea (ce qui correspond plus à la réalité des forces en présence) et la Juventus ou Lyon, qui sont dans le même groupe (avec Arsenal), remplacées par la Roma qui a eu de la chance au tirage.

    Dans le groupe A, pas de surprise cette semaine : Chelsea en a passé 4 en marchant à Vllaznia et le PSG a battu logiquement malgré quelques frayeurs le Real. Chelsea et PSG sont qualifiés, la première place se jouera à Stamford Bridge jeudi prochain, une victoire parisienne de plus d'un but d'écart donnerait la première place aux coéquipières de Grace Geyoro.

    Dans le groupe B, Wolfsbourg a buté sur le Slavia, qui ne comptait jusque là qu'un nul à Sankt Pölten. Mais malgré la large victoire de la Roma sur les Autrichiennes sous la pluie, les Louves restent en tête d'un point et devraient conserver la première place en s'imposant en Autriche la semaine prochaine. Bon sinon, si la Roma finit en tête, je prends volontiers un Roma-Lyon en quart.

    Dans le groupe C, Lyon est allé s'imposer à l'Arsenal Stadium alors que la Juventus ne faisait qu'une bouchée de Zurich. Arsenal et Lyon comptent 10 points, la Juventus 8. Mais tout comme il ne fallait pas être impressioné quand l'OL ne comptait qu'un point après deux matchs, il ne faut pas croire qu'Arsenal et Lyon sont dans des positions comparables. Avec l'avantage à la différence de buts sur Lyon, Arsenal est déjà qualifié grace à la future confrontation directe entre ses concurrentes, et avec le match à Zurich à venir, la première place ne devrait pas faire un pli. La dernière place en quart de finale se jouera mercredi prochain au formidable outil entre Lyon et la Juventus. Seule une victoire peut permettre aux Italiennes de passer.

    Enfin dans le groupe D, Benfica a continué à impressionner en marquant deux buts à Barcelone (et en manquant un pénalty à la dernière minute). Mais avec six buts encaissés, ça n'a pas suffi. Et comme le Bayern est allé battre Rosengård 4-0, les Portugaises ne pourront pas se qualifier en cas d'exploit en Allemagne. Barcelone et Bayern sont qualifiées avec avantage aux Catalanes puisque les Bavaroises n'ont pas réussi à reprendre la différence de buts particulière la semaine dernière (victoire 3-1 après une défaite 3-0). Sauf exploit improbable de Rosengård, ça devrait se finir comme ça.

    Fin des phases de poules mercredi et jeudi prochain avec de l'enjeu dans tous les matchs (sauf Real-Vllaznia).

  • CHR$ le 06/01/2023 à 20h02
    Ce week-end, c'est l'entrée des équipes de D1 en Coupe de France.
    Bein Sports, nouveau diffuseur de la compétition a mis les petits plats dans les grands pour l'occasion en diffusant deux matchs : une demi-finale et la finale (en co-diffusion avec France TV).
    Visiblement, dans les négociations pour trouver un diffuseur pour ses Coupes (toutes dans le même contrat, la féminine, la masculine et la Gambardella), la FFF a été obligé de réduire ses prétentions de diffusion ("on veut bien se retrouver avec la Coupe de France féminine sur les bras en cas d'accord sur la masculine, mais on ne veut pas être obligé d'occuper notre antenne avec ça).
    Mais contrairement à l'accord avec Eurosport (ou alors parce que Bein est plus coulant), la FFF diffusera quelques matchs directement sur sa propre plateforme, Reims-PFC demain et Orléans-PSG dimanche. Et il semble qu'OL Play aurait eu le droit de diffuser Rodez-OL en direct si le match n'avait pas été programmé en même temps que le Lyon-Metz des garçons (mais il sera diffusé en différé à 18h).

  • Julow le 16/01/2023 à 09h17
    Salut ! Je me souviens avoir lu, en français ou anglais, autour de 2019, un magnifique article sur Rapinoe et son frère, pas seulement sur l'aspect le plus spectaculaire (le frère taulard converti par sa soeur), mais aussi sur leur enfance, son rôle à lui d'idole de sa soeur... Ça vous dit quelque chose ? C'est pour une bonne cause (des élèves de première).

  • Gouffran direct le 16/01/2023 à 13h29
    lien

    C'est assez détaillé.

    Tu peux chercher les mots clés "role model", "struggles", "upbringing", "childhood" avec son nom et ça devrait te donner pas mal de résultats.