Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Au tour du ballon ovale

Le retour en force des deux "Stade", le titre de Biarritz, l'EDF face à l'hémisphère Sud et la rivalité avec l'Angleterre.

  • Vel Coyote le 21/11/2021 à 15h50
    Baille ou Aldritt ont su avancer à l'impact, et on marque 2 fois en force avec Mauvaka, mais on n'avançait jamais aussi bien que lorsque le ballon vivait plus avec les arrières. Et on loupe deux belles opportunités à la fin en s'entêtant en force près de la ligne. Je sais bien qu'il y a un équilibre à trouver dans l'alternance, mais je pense que cette équipe déjà très enthousiasmante gagnerait à jouer encore un peu plus à la main. 2-3 pick and go en moins par ci, 2-3 coups de pied en moins par là.

    Résultat important pour le staff en tout cas, après 2 matchs plus contrastés, où il y avait plus de positif que de négatif mais on les observe désormais avec un peu plus d'exigence qu'il y a un an.

    Concernant Jaminet, il sort son meilleur match hier alors que je l'avait trouvé plutôt discret dans le jeu contre l'Argentine et la Géorgie. Tant mieux, même si j'ai l'impression qu'on oublie vite les matchs dominateurs de Dulin à la coupe d'automne et au Tournoi de cette année. Il est en dedans avec le début de saison moyen de La Rochelle ?

  • Pavarrois le 21/11/2021 à 16h07
    Jaminet a aussi été plutôt bon contre l'Australie dans mon souvenir
    Il incarne aussi un peu plus l'avenir que Dulin. Enfin bon on a quand même beaucoup de postes doublés avec des joueurs largement au niveau. C'est impressionnant

    Pour les dernières actions c'est plutôt une tentative d'optimisation bénéfice/risque (et prise en compte du danger des Black), non ?
    Écarter c'est prendre le risque de se faire intercepter. On mène largement, on garde le ballon. Si on marque tant mieux, sinon on a quand même gagné. Et si on le perd ça sera probablement sur une faute (donc phase arrêtée pour les Black) ou sur une phase où l'on peut être plus facilement replacés pour la défense des 3/4

    C'est sur que pour nous, spectateurs, c'est moins agréable.

  • Lucho Gonzealaise le 21/11/2021 à 16h14
    J'ai remarqué, surtout en première mi-temps, qu'on avait tendance à surcharger les zones de rucks, souvent avec 2-3 joueurs très proches de celui qui ressortait le ballon. Ca a parfois donné des situations un peu bizarres de passes à 1m assez aléatoires. Je crois que la priorité a été mise sur le fait de ne pas laisser les Blacks installer leur contest et avoir toujours du soutien auprès du plaqué, au détriment parfois des ouvertures possibles au large.

  • Mevatlav Ekraspeck le 21/11/2021 à 21h56
    Aucune nation du Sud n'a gagné ce week-end…

    Les Fidji ont été tenus en échec par la Georgie et les Tonga ont pris la Roumanie dans les côtes, 32-20.

    Espagne Samoa n'as pas eu lieu, et les 4 du Four Nations ont tous baissé pavillon dont une Argentine dont on est encore en cours d'identification du corps après le passage des camionneurs irlandais.

    Ça n'a pas dû arriver souvent…

  • Gouffran direct le 22/11/2021 à 02h54
    Le Sud a perdu le Nord.
    Les gars de Sky Sports ont bien apprécié notre match en tout cas.

  • OLpeth le 22/11/2021 à 08h27
    Maintenant le juge de paix ça sera le Tournoi. Ca sert à rien de taper les Blacks si tu te viandes contres les gliches ou l'Irlande. Sans parler des Gallois et des Scots qui sont tout à fait capables de calmer notre poussée de confiance.
    Qu'on fasse un beau Tournoi déjà avant de penser coupe du monde...

  • Tonton Danijel le 22/11/2021 à 09h53
    A noter du reste qu'outre la France, l'Angleterre et l'Irlande ont également gagné leurs trois tests automnaux.

    Et 3/4 pour les Ecossais (qui auront été battus par l'AfSud mais auront battu l'Australie, comme tout le monde), 2/4 pour les Gallois (battus par l'AfSud et les Blacks, mais vainqueurs de l'Australie, qui doit regretter de ne pas avoir programmé de match contre l'Italie).

  • Mevatlav Ekraspeck le 22/11/2021 à 09h59
    J'ai hâte de voir ce tournoi. Il va être formidable, on a quand même cinq équipes en belle forme cet automne.

    Je suis très inquiet pour l'Italie, qui, sur ce qui a été montré de part et d'autre de l'Europe, devrait encore en prendre entre 50 et 60 par sortie et par équipe, Ecosse incluse.

  • Mevatlav Ekraspeck le 22/11/2021 à 10h49
    Tiens, je m'en remet une louche avant d'aller au taf...

    Cette première période est démente, dans tous les secteurs du jeu. Les avants ont été d'une efficacité inouïe et inédite face à des Blacks qui n'étaient pas au rabais; mais simplement, ils avaient des poulpes collés au corps à chaque impact, une défense qui n'est pas sans rappeler les plus grandes heures irlandaises. Ces quarante premières minutes sont avant tout celles d'une équipe qui n'a pas laissé le moindre atome d'oxygène aux néozélandais, plus que le talent offensif c'est ça qu'il faut retenir. L'Equipe titre là-dessus ce matin,

    Pourquoi? Parce qu'à partir du moment où la France n'a plus été en mesure de maintenir cette pression, faute de jus ou de concentration certainement, les Blacks sont redevenus ce qu'ils sont, à savoir les meilleurs, et paf, remontada. On prend vingt minutes en enfer, jusqu'à ce qu'arrive... Le banc. Parce qu'au final, c'est ça qui sauve le match, dont les deux belles entrées de Flament et de Barlot. D'ailleurs, quel bonheur, ce poste de talonneur samedi. Bon alors d'accord on a eu quelques lancers-saucisses, mais dans le jeu, j'ose dire qu'on tient avec Marchand, Mauvaka et Barlot trois solutions de niveau mondial. Mobilité, dynamisme, lucidité, intraitables au plaquage, ils verrouillent littéralement l'axe en défense et vont créer des points de surconsommation de défenseurs puisqu'il faut être deux ou trois dessus, quand ils ne cassent pas le premier défenseur au point de rencontre.

    Je voudrais crier mon amour à François Cros, aussi, pour ses presque deux heures d'offrandes de son corps et de ce qu'il doit en rester au maillot bleu. Avec Jelonch et Aldritt, cette troisième ligne a été à la hauteur de l'événement et des attentes, mais je crois que ce bon François fut systématiquement le premier au contact. Il faudra mesurer le tonnage de viande qu'il a brassé. Ils n'a pas des bras interminables, il n'a pas une pointe de vitesse folle, il ne fait rien de brillant balle en main, mais il est toujours juste dans ce qu'il propose, et s'il vous attrape, c'est fini. Vous êtes verrouillé, coffré, debout ou au sol, vous êtes comme aspiré, paralysé. Ce mec, c'est la Méduse.

    Là, je pense donc comme Olpeth au Tournoi.

    Il est temps d'arrêter de se cacher et de passer à la prochaine étape de l'histoire de cette équipe : gagner le grand chelem. C'est le moment d'apprendre à gagner, désormais, pour prétendre à être champion du monde dans deux ans.

    Ces bleus cochent toutes les cases de l'exigence : celle du jeu, celle de la défense, celle des postes doublés ou triplés, celle d'une stratégie assumée et appliquée. Depuis le début de la reconstruction initiée par Novès, nous n'avons jamais été aussi hauts sur tous ces indicateurs. Désormais, c'est la psychologie des champions qu'il faut acquérir, et ça ne viendra pas si on attaque 2023 sans avoir enfin réussi ce Grand Chelem qui finira de déverrouiller définitivement la tête de cette équipe.

    Gagner, gagner, gagner, voilà l'obsession que nous sommes en droit et en devoir d'attendre. Il n'y a plus de tabous dans cette équipe, donc il est temps de commencer à tout rafler pour amorcer une dynamique de domination sans laquelle ils ne peuvent prétendre être champions du monde. Tout est là, désormais. 10 ans qu'on attend ça.

    Allez les bleus!

  • Roy compte tout et Alain paie rien le 22/11/2021 à 11h19
    Et personne pour parler du monstre Woki ? Le match qu'il nous fait...

    Est-ce que quelqu'un a regardé la durée exacte du match ? J'ai l'impression que ça a été l'un des matches les plus courts que j'ai vu depuis longtemps. Il a démarré à 21h et à 22h50 tout était terminé depuis longtemps : il n'y quasiment pas eu d'arrêt de jeu, pas de blessé, pas trop de mêlées effondrées, pas de vidéo. Rien que du jeu, et de l'intensité comme Galtoche en demande depuis 2 ans. Ne pas avoir craqué dans ces conditions, ça rend notre victoire encore plus significative je pense.