Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Ecran total sur Canal: 1er épisode du feuilleton à grand spectacle de la D1

A défaut de la "première journée" du championnat, nous avons donc assisté vendredi à la première soirée télévisée de l'exercice 2000/2001. Pierre Martini a suivi le match du Parc depuis son canapé, avec les moyens techniques de Canal+.
Auteur : Pierre Martini le 29 Juil 2000

 

C'est donc la rentrée des passes sur Canal+, dont le principal produit est annoncé comme chaque année à grands renforts de clips lyriques et de promesses de combats titanesques. Le logo de la LNF s'affiche toujours avant le match, mais il ne produit plus du tout les mêmes vibrations
Au micro, Rémi Garde est sympathique et d'assez bonne volonté, il n'est pas encore atteint par les effets d'une exposition prolongée aux caméras de télévision. Tout le monde n'est pas rentré de vacances, et c'est Denis Balbir qui s'y colle. Il semble déterminé à maîtriser ses envolées vocales insupportables, mais nous gratifie de quelques phrases merveilleuses comme "la reprise de Luccin s'envole dans les nuages qui n'existent pas", et de sentences définitives d'employé du mois, comme "on ne peut pas échapper au foot business". Toi non, mais nous, c'est moins sûr.
Quoi qu'il en soit, le service football claironne et chante le foot à grand spectacle, comme si la révolution avait déjà eu lieu. L'intérêt de la chaîne à "vendre" son produit a toujours été clair, on sent maintenant que la filiale de Vivendi-Universal est entièrement mobilisée pour nous faire basculer dans le troisième millénaire cyber-économico-spectaculaire. Le recrutement très publicitaire d'Anelka par le PSG semble même un prolongement de cette politique. Nous aussi, nous l'aimons ce championnat, mais nous n'avons pas besoin de le voir déguisé comme à Las Vegas pour nous en convaincre, ni de nous demander où passe exactement l'argent de nos abonnements. A cet égard, Canal ne cache même plus sa volonté de redorer le blason de la D1 au travers du club parisien, en comptant sur la reconnaissance des spectateurs. Là encore, cette ambiguïté n'est pas nouvelle, mais elle devient de plus en plus gênante: la confusion s'accroît entre les rôles de diffuseur, de producteur de spectacle et de producteur d'information...
La réalisation de Canal+ n'a en fait pas beaucoup évolué depuis 1984, mis à part l'abus des "loupes" dont les cadrages sont toujours trop serrés pour avoir un quelconque intérêt, comme d'ailleurs l'ensemble des plans. Même mal placé dans un stade, on "comprend" mieux le jeu que devant son écran. Si, il y a bien une autre source d'innovation permanente: les stats et infographies, comme celle de la "position moyenne" du PSG qui oublie tout simplement Okocha! Un tri ne serait pas superflu parmi tous ces gadgets.
L'obsession des ralentis ne se dément pas non plus. Ainsi, était-ce bien nécessaire de montrer 27 fois (estimation) la faute de main de Casagrande, avec une sorte de plaisir sadique et un intérêt totalement nul?
Bref, rien de nouveau à la télé, ça s'aggrave juste, comme d'habitude.

Sur le terrain, on laissera à chacun l'appréciation du premier succès de l'armada parisienne. Les premières impressions peuvent être trompeuses, mais le PSG a déjà montré l'épaisseur de son effectif et quelques moyens intéressants. Tout reste à faire pour les ambitieux de la capitale...
Notons que dans les deux matches de cette soirée, les arbitres ont donné le sentiment que les tirages de maillot seraient plus sévèrement sanctionnés, avec un penalty à Marseille et quelques cartons à Paris. Mais la résolution résistera-t-elle longtemps? On peut l'espérer, tant ce type de faute devient de plus en plus pénible sans être pour autant plus facile à juger. A quand les maillots peints sur le corps?

Le championnat est sur ses rails, et il déjà rendu deux stades heureux. Alors tant pis pour nos aigreurs télévisuelles et vive le jeu!

Réactions

  • mickey le tannant le 29/07/2000 à 00h00
    L'humour et l'originalité de votre site (quel plaisir de vous avoir découvert la semaine dernière!)ne doivent pas non plus vous amener à tailler à tout va.
    J'aime encore plus le foot depuis que j'ai C+, Balbyr, Gilardi, Radureau, sont les plus à-mêmes de nous régaler par leurs commentaires.
    Préférez-vous France Télévision, où Bietry doit corriger régulièrement les inepties de journalistes plutôt habitués à l'athlétisme ou la gymnastique? Roland-Larqué, qui parlent pendant 90 mn de tout sauf du match (quoiqu'ils s'appuient parfois sur le jeu pour resortir leurs blagues à 2 balles).
    Non, franchement, c'est un régal tous les dimanches, le Calcio commenté par Balbyr, et j'étais ravi de le voir hier au Parc. Et j'attends avec hâte de réentendre les "et c'est le but" de Gilardi! Franchement, quand on compare les soirées Champions League de C+ et celles de TF1...
    Vive C+, vive les Cahiers du Foot, tous ces médias qui me font encore plus aimer le foot!

  • la fouine le 29/07/2000 à 00h00
    Je suis également gêné par le mélange des genres de Canal +.
    Comment peut-on être à la fois être diffuseur d'un spectacle et acteur de ce même spectacle.
    Canal + devrait avoir une position d'équité vis-à-vis des 18 clubs de D1.
    Or ce n'est pas le cas à partir du moment où C+ finance une équipe au détriment des 17 autres.
    Je suis d'ailleurs surpris qu'aucun média "traditionnel" ne fasse état de cev paradoxe...

  • Jay Jay le 31/07/2000 à 00h00
    je suis d'accord avec mickey donc je ne vais pas repeter ce qu'il adit simplement j'aimerais rajouter que si c+ finance le psg il est aussi le diffuseur de omtv et le sponsor de l'equipe de france donc je pense qu'il n'y a pas a crier au loup et puis tant qu'il nous permetront de voir sur nos pelouse des joueurs comme luccin dalmat okocha ou autre anelka il est dur de leur reprocher quoi que ce soit
    voila bonne continuation pour votre merveilleux site

  • reum le 31/07/2000 à 00h00
    arretez un peu, là!!!

    Vous avez le droit d'envier la réussite de c+ et d'être un peu aigri par des journalistes qui sont un petit peu plus connu que vous et un tout petit peu plus riches, mais merde, c+, ils ont quand même apporté énormément au foot à la télé. Un match toute les semaines, les championnats étrangers (tous, pas seulement Barcelone, Milan et Manchester), maintenant la D2. Tout cela me fait donc penser que votre article provient plus d'une jalousie normale, d'une aigreur légitime que d'une rélle réflexion objective. Il n'y a pas que la loope!!!

    Rémi, pas employé à canal

  • Positive vibes le 01/08/2000 à 00h00
    Dans un monde parfait où (au hasard) Aulas se dépouillerait de ses biens pour les donner aux pauvres et où Thierry Roland aurait un QI supérieur à 110, effectivement, le mélange des genres ferait mauvais genre et serait surement intolérable. Mais que voulez vous? C’est comme ça. De toutes manières, qd Brochand à voulu remonter un club costaud à Paris, il avait proposé le projet à plusieurs groupes français (TF1, Matra…) qui avaient tous refusés. Et si Canal+ ne s’y était finalement pas collé, PSG serait tombé ds l’escarcelle de…… Berlusconi, et oui! Il s’était en effet declaré candidat. Alors, PSG aux mains de Canal ou réserve du Milan AC? Moi, j’ai choisi.

    Canal nous vend sa soupe de manières lyrique? C’est vrai et ça peut en effet prêter à sourire, mais on vit ds une société de communication, vous êtes bien placé pour le savoir. Et puis, comme l’on déjà souligne mes collègues internautes, il faut rendre grâce à Canal d’avoir insuflé une bonne bouffée de professionalisme ds ce cloaque nauséabond qu’est le cheptel de commentateurs de foot.
    Alors, Roland ou Gilardi? Montiel ou Balbir? Là encore, j’ai choisi………

  • Un fan de foot un peu dégouté du championnat francais le 02/08/2000 à 00h00
    C'est vraiment cool de pouvoir regarder les matchs de D1 en direct. Mais j'ai du mal à comprendre que personne ne trouve scandaleux que regarder n'importe quel match sur le kiosque c'est financer le PSG !
    c'est certainement parce que cette équipe n'a encore jamais dominé de manière claire le championnat et que sa gestion fut catastrophique jusqu'à l'éviction de Bietry.

    Plus que les autres médias ou les autres clubs, c'est la LNF que je trouve un peu étrange. Négocier avec le premier actionnaire du club de la capitale :)
    Les clubs ont une rentrée d'argent qu'ils n'auraient pas eu avant, c'est légitime. Si le spectacle "foot" promet une forte croissance, c'est C+ qui s'en réjouit et le PSG en première ligne.

    C'est un peu pitoyable pour l'équité du championnat. J'espère que le PSG écrasera le championnat pour qu'on se pose enfin la question de ses finances !
    Etant donné que les autres clubs ne jouent pas dans la même catégorie, Monaco excepté.