Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Christian Jeanpierre, l'air de rien

L'éviction annoncée de "CJP" par son employeur de toujours, TF1, lui vaut enfin un peu d'indulgence. Offrons-lui un bout de rétrospective. 

Auteur : Jérôme Latta le 7 Mars 2020

 

 

Le processus est inévitable s'agissant des commentateurs qui ont durablement accompagné une époque, sur telle ou telle chaîne: quelle que soit l'exaspération qu'ils ont pu nous faire ressentir, on finit avec une sorte d'attachement pour eux, parce qu'ils incarnent une époque.

 

La nostalgie n'a pas bonne mémoire, mais elle a le mérite de nous faire retenir les bons moments. C'est ce que l'on ressent au moment où TF1, selon L'Équipe, s'apprête à annoncer la fin de sa collaboration avec Christian Jeanpierre, déjà débarqué de Téléfoot et des commentaires de l'équipe de France par Grégoire Margotton.

 

 

 

 


À charge et à décharge

Le paradoxe est que ce second voire troisième couteau, qui jouait – avec Vincent Hardy, Frédéric Jaillant et Pascal Praud – les auxiliaires dans le Téléfoot de Thierry Roland, a finalement eu un destin inattendu.

 

Voué, au mieux, à rester comme le présentateur de la séquence "Les z'insolites" ou la voix off de maintes et périssables cassettes VHS, le décès de Thierry Gilardi lui valut de monter en première ligne et de devenir la "voix des Bleus". Mais il n'en aura jamais acquis la légitimité.

 

 

 

 

Au micro des matches de l'équipe de France (football et rugby confondus), son invraisemblable candeur est passée pour de l'incompétence. Ici, on l'a qualifiée de niaiserie (ce qui nous a valu les imprécations de Denis Brogniart) tout en rappelant la difficulté du métier de commentateur. Plus tard, on a même plaidé en la défense de CJP.

 

Face à l'école de la malveillance, dans laquelle quantité de commentateurs contractent la larquéïte, l'enthousiasme jeanpierrien, est, à tout prendre, infiniment moins néfaste. Même s'il fallait subir ses doudous (Léomessi, Titihenry ou Saméto), il était "le serviteur d'un sport heureux où l'on ne se fâche avec personne", avions-nous écrit.

 


Années de plomb

Christian Jeanpierre s'était déjà acquis une postérité avec son "corner intéressant". Mais, pour l'histoire, il a atteint son sommet lors d'une Coupe du monde 2010 décidément inoubliable. Son invraisemblable collection d'aphorismes, livrées directement du producteur au consommateur, lui valut de remporter aisément le Micro de Plomb.

 

La concurrence était pourtant rude, avec Xavier "solution finale" Gravelaine, Jean-Michel "Carton! Carton! Carton! Carton! Carton! Carton!" Larqué, Franck "vitesse ultrasonique" Lebœuf et Emmanuel "suppositoire dans le cul" Petit. Ce pays est maudit avec ses commentateurs-consultants (ses comcons).

 

 

 

 

Beaucoup en témoignent, CJP est sympathique et intègre, et on doit lui en faire crédit. L'indulgence de mise dans les hommages (attention, il n'est pas mort), le souvenir de l'impeccable duo comique formé avec Arsène Wenger ne nous feront tout de même pas oublier nos souffrances, ni regretter nos sarcasmes.

 

Ne le plaignons pas. Selon l'expression contemporaine, "il a vécu sa meilleure vie", de manière assez inespérée, et il y a certainement trouvé un bonheur que les railleries n'auront pas beaucoup altéré. Et nous, on est pour le bonheur dans le football, fût-ce celui des autres.
 

Réactions

  • Sens de la dérision le 09/03/2020 à 11h55
    Il était rigolo ce duo enfant naïf exalté et vieillard désabusé flegmatique mais Lizarazu et Margotton font un peu mieux le taf.

  • cocobeloeil le 09/03/2020 à 13h48
    Pour moi, le top des commentateurs c'était CJP allié à Rudi Garcia.
    Autant comme coach je le trouve limite exécrable, autant leur duo était tout à fait intéressant, enfin je crois que bon..

  • leo le 09/03/2020 à 14h06
    Josip R.O.G.
    08/03/2020 à 23h09

    Je vous trouve (article compris) extrêmement méprisants avec un gars sympathique et capable de faire passer pour le grand public qui n'y pipe rien le contenu d'un match avec une certaine candeur.
    ---

    Alors que le mépris pour le grand public "qui n'y pipe rien", c'est bon, on a le droit ?

    Christian Jeanpierre n'apportait rien au grand public qui regarde le match, sauf éventuellement le nom des joueurs touchant le ballon (un reste totalement inutile des retransmission radiophoniques). Le contenu d'un match télévisé est sous les yeux du télespectateur et un commentateur comme Christian Jeanpierre n'a quasiment aucune valeur ajoutée.

  • Citron Merengue le 09/03/2020 à 15h00
    leo
    aujourd'hui à 14h06
    [..]un commentateur comme Christian Jeanpierre n'a quasiment aucune valeur ajoutée.
    ________________________

    C'est vrai. Et pourtant je persiste à penser qu'il vaut mieux un commentateur qui n'a quasiment aucune valeur ajoutée à un commentateur qui aurait une valeur ajoutée négative. Et du coup si le départ de CJP de TF1 permettait de le recaser sur M6 à la place de celui dont on ne prononce pas le nom, alors tout ça n'aura pas été complètement vain.

  • leo le 09/03/2020 à 15h14
    Citron Merengue
    aujourd'hui à 15h00
    ---

    C'est vrai, au moins Christian Jeanpierre ne te donne pas envie de fracasser ta télé.

  • Mallardeaufraiche le 09/03/2020 à 15h34
    Rien ne remplacera Thierry Roland. Mauvaise foi, racisme à l'ancienne, voix aigüe, formules toutes faites, mais bande son d'une vie de foot...
    CJP restera comme un gentil niais. Mais bon depuis, on a eu tellement pire, notamment sur Canal + actuellement (Stéphane Guy pour ne pas le citer.)

  • Josip R.O.G. le 10/03/2020 à 00h20
    leo
    09/03/2020 à 14h06

    Le fait de ne rien comprendre au foot et de s'y intéresser une fois tous les quatre ans n'est pas méprisable.
    Et la valeur ajoutée...pfff..., ça va c'est bon, la différence a ce niveau là entre tous les commentateurs télé est anecdotique et l'apport de CJP n'était pas pire que celui de Josse et consort..

  • Tonton Danijel le 10/03/2020 à 09h37
    Certes, mais personne ne se plaint particulièrement de Grégoire Margotton lors des compétitions internationales, comme quoi on peut être compétent et grand public.

    Josse ou Balbir, par contre...

  • gironflon le 10/03/2020 à 10h18
    Je suis peut-être un peu candide, mais un commentateur qui sait ajouter de l’emotion aura un petit plus par rapport aux autres. Certes, c’est assez peu fréquent mais j’aurai tjs en mémoire Rolland et sa fameuse formule « on peut mourir tranquille » mais surtout Gillardi avec son « non zizou, pas maintenant... »
    Chose donc rare mais pas à la portée de n’importe quel journaliste de savoir retranscrir la dramaturgie d’un match de foot.
    Je ne me souviendrai de rien avec CJP.

  • AWOL le 10/03/2020 à 14h04
    Regrettable oubli de l'énamouré "Jesus Navas et ses yeux de loup !", rayon de soleil d'un Euro 2008 bien morne par ailleurs.

La revue des Cahiers du football