Posts tagged ‘Fanni’

Salut les vivants,

Nous continuons notre tour du monde de la Bretagne avec la réception de Nantes. Vu que le déplacement à Rennes ne nous a pas trop réussi, j’espère que le tour du monde des anciennes gloires du foot français de notre adversaire du soir continuera sur sa lancée de leur match contre Saint Etienne : avec un bon vieux 0-0 tout moisi.

-60e Raté pour le 0-0, Rod Fanni est annoncé titulaire.

-59e Je vais le redire, lentement, pour que tout le monde s’en rende bien compte.

-58 ROD FANNI !!!

-57e TITULAIRE !!!

-56e EN 2016 !!!

-55e Du coup, l’autre coup tactique de génie de Passi, ça va être quoi ? Marc Libbra seul en pointe ?

-10e En plus il l’aligne en défense central… Gourmand…

-2e Mais qu’est ce qu’il fout là, René Girard ? Il ne s’est pas encore entre-tué avec Kita ?

-1e Je le répéterai toutes les semaines s’il le faut, mais voir ce magnifique stade vide, cela me fait vraiment comme un genre de fussoir.

Coup d’envoi. Même vide, nous allons trouver le moyen de nous faire suspendre le Vélodrome avec cette belle fumée rose. #Génies

1e 1′21, c’est le temps nécessaire à Rod Fanni pour être mis hors de position par son adversaire direct. Heureusement que c’est Sala en face.

2e Non, rien. 0-1

4e Passes ratées, absence d’engagement, ce début de match n’est pas la meilleure des publicités pour la Ligue 2.

5e Pardon, la Domino’s Pizza Ligue 2.

6e Alors que nous sommes partis pour prendre une grosse pepperoni.

7e Un sacré magicien avec ces pieds ce Thauvin. Demandez au nez de Rongier, il vient de le faire disparaître.

10e Je crois bien avoir vu une action de foot, je suis pas sûr mais je me renseigne. Dommage que Riou y ait mis du sien en sortant la frappe de Gomis.

12e Veinard, Rongier cède sa place et ne verra pas les 80 dernières minutes.

18e Njie loupe complètement sa reprise mais le défenseur nantais lui remet le ballon pour permettre à un autre de sauver sur sa ligne. Nos combinaisons sur corner m’ont l’air sacrément au point cette année.

22e Je l’ai toujours dit, ça ne sert à rien de s’emmerder et de faire des trucs compliqués, la meilleure solution, c’est le tout droit. 1-1

23e Prends ça, Bouna Sarr.

24e Thauvin et Gomis, dans un vrai club de foot, avec de vrais joueurs autour, ça pourrait presque donner quelque chose, en fait.

25e Revoir Rod Fanni qui pousse le ballon et essaye d’accélérer sur le côté, c’est rigolo, mais personne ne lui a dit qu’il jouait défenseur central ?

26e Apparemment, on a aussi oublié de lui dire qu’il n’avait pris plus personne de vitesse depuis 4 ans, 7 mois et 3 jours.

29e Girard passe sa frustration sur l’arbitre. Le match pour la première expulsion de la rencontre avec Anguissa est lancé.

33e Haha Bafé Gomis qui imite la frappe de balle d’Anguissa.

35e Il y avait hors-jeu, c’est ça ? Parce que sinon, il y a des limites à l’imitation de Bakayoko. Surtout avec Riou déjà à terre.

43e Entre le position fantaisiste de Fanni et le dégagement de Bedimo dans les jambes de Doria, nous sommes (encore) passés à deux doigts du but de l’année. Mais quand ça veut pas, ça veut pas…

Mi-temps. Dans la foulée d’une équipe portée par un vent de révolte qui recolle au score, ces 45 premières minutes sont passées à la vitesse d’un débordement de Rod Fanni.

Fatalement, si tout le monde le regarde et laisse faire, il allait bien finir par en mettre un au fond...

Fatalement, si tout le monde le regarde et laisse faire, il allait bien finir par en mettre un au fond...

47e Tiens, Gomis continue son hommage aux Gilbert Montagné du foot. C’est criant de vérité, quand même.

48e Ou alors il imite Edinson Cavani. Si c’est le cas, je n’aimerais pas être notre prochain adversaire, il va ramasser pour tous les autres.

52e Sauf s’il commence maintenant. 2-1

56e Pendant une minute, j’ai cru entendre des chants de supporters. Je dois avouer que ça m’a fait bizarre.

58e J’ai aussi cru à un renouveau de cette équipe, et puis Zambo Anguissa.

61e Deuxième nez cassé pour Nantes ? En tout cas, deuxième round pour Girard - Jaffredo qui ne se lâchent pas.

68e Aujourd’hui, dans les mystères du foot : Bouna Sarr remplace Clinton Njie alors que Cabella est encore sur le terrain.

69e Oui, je sais, ça fait beaucoup dans la même phrase.

70e Et vous aussi, ce qui vous choque le plus, c’est d’apprendre que Cabella est sur la pelouse depuis plus d’une heure.

71e Pendant ce temps, Rod Fanni se donne du mal pour permettre aux Nantais de rester dans le match. La solidarité bretonne, sûrement.

76e Et maintenant, c’est Thauvin qui sort… Si quelqu’un se demandait quel est le problème de Passi, je crois que j’ai trouvé : en fait, il n’aime pas le foot.

77e Même Girard n’en revient pas !

78e Serein, Pelé regarde Gillet fracasser sa barre transversale. Quel sauvetage !

83e Cabella sort ! Enfin, nous allons pouvoir jouer à 11.

84e Bon, d’accord, à 10, plus Zambo Anguissa.

85e Tant qu’il n’est pas expulsé, oui.

86e Après le coup des fumigènes, un spectateur ralentit le jeu en refusant de rendre la balle à Bammou. Même vide, le Vélodrome est magique et joue son rôle de douzième homme.

90e+2 Ha ! Ces arrêts de jeu à serrer les fesses en attendant le coup de sifflet final… Cela me rappelle les années Elie Baup…

90e+3 Comment ça, 4 minutes de temps additionnel ? Qu’est-ce qui ne va pas chez l’arbitre pour s’infliger autant de minutes supplémentaires ?

90e+5 Bouna Sarr qui va tout droit, Gomis qui veut y aller tout seul, et Vainqueur qui tue le dernier ultra marseillais sur sa tentative de reprise… Quelle action à l’envers pour conclure cette rencontre !

Fin du match. C’est bon, le Vélodrome est redevenu une forteresse imprenable ?

90e+10 Je n’ai pas vu où il a joué quand il a remplacé Cabella, mais finir le match avec Hubocan, Fanni et Doria, voilà qui aurait surement plu à Bielsa.

90e+11 Et il faudra me trouver le mec qui a négocié pour que Gomis obtienne un penalty par match. Parce que si Bafé est payé au but marqué, cela va nous revenir cher, ces conneries.

90e+12 En parlant de ça, il devient quoi Abou Diaby ?

Bob-Loulou.

J’ai beaucoup hésité dans la semaine mais finalement, je vais rester, moi. On ne pourra pas couler indéfiniment, et puis si on y parvient, au moins, on devrait rigoler.

Et je ne pouvais pas rater ce déplacement à Reims : il y aura du champagne, et ma femme est dans les tribunes.

-10e J’ai d’ailleurs l’impression qu’elle rajeunit d’année en année. Ce doit bien être la seule supportrice de l’OM à ne pas avoir pris 10 ans depuis samedi dernier.

-9e Mon fils est en tribunes lui aussi. J’espère qu’il s’est mis au poker…

-8e Un short de foot, un perfecto en cuir et des pompes en toile. Cela fait plaisir de voir que cet enfant tient de moi, au moins là dessus.

-7e Pas dans l’OM, pas dans les fringues. Mais où passe donc tout mon argent ?

-2e Pendant ce temps, à Rosario, Marcelo s’installe dans son canapé avec une bonne canette. Malgré l’horaire tardif, il rattrape sa novela, et il est bien.

Coup d’envoi. Minute de silence pour saluer la mémoire de Bielsa et du football à Marseille. Ça y est, les mecs gagnent à Bordeaux et ils pensent pouvoir chambrer.

1e Thauvin essaye d’y aller seul. Il va être long ce match…

4e Faute sifflée sur Bulot. Lemina avait pourtant envoyé la sauce.

9e Frappe acrobatique d’Alessandrini, heureusement que le Rémois l’a prise avant lui.

10e Nouvelle frappe manquée d’Alessandrini, décidément plus doué dans ses sorties dans la presse.

12e Donc cette saison, nous n’allons encaisser que des frappes d’en dehors de la surface, c’est ça ? 1-0

13e En plus, ce Traoré est leur arrière droit.

16e Transparent contre Caen, Romao a décidé de se montrer cette semaine : magnifique tacle en retard.

19e Nouvelle tentative de débordement d’Alessandrini, mais Bulot s’accroche.

23e Batshuayi ne cadre pas. C’est une consigne pour éviter les fausses joies : il était hors-jeu.

31e Traoré place encore une reprise de volée mais ne la cadre pas. Vu notre dynamique, je la voyais déjà au fond.

34e Avec l’habitude de ne rentrer qu’en seconde période, j’ai l’impression que Batshuayi ne sait pas quoi faire des 45 premières minutes.

39e Oniangué place sa frappe juste à côté de la lucarne de Mandanda. Bon, où est la blague ?

41e À force de s’entraîner avec des mannequins gonflables, les joueurs marseillais sont perdus face à des adversaires de plus d’1m80 qui sautent et sont capables de faire un pas.

42e Et non, ce n’était pas une vanne sur Doria !

Le football champagne n'est pas près de nous exciter.

Le football-champagne n'est pas près de nous exciter cette saison.

Mi-temps. Le seul Marseillais satisfait à l’issu de cette première mi-temps doit être Passi qui, jusqu’ici, fait aussi bien que Bielsa. Une statue doit donc l’attendre à Marseille.

46e Agassa s’excuse, il vient de faire un arrêt en se replaçant. En même temps, ça aurait été louche que Romao en mette un.

53e Lemina fait un excellent retour sur De Préville, il ne devrait pas tarder à sortir.

54e Tous les chemins mènent à Rome, et les impasses à Romao.

55e Batshuayi prend un jaune sur un beau tacle d’attaquant. Personne d’autre que Romao ne peut le conseiller ?

56e Pendant ce temps à Rosario, Bielsa ouvre une bouteille de champagne chilien.

57e Entrée de Mfulu. Dans les tribunes Labrune enrage : lui aussi, il l’aurait raté ?

58e Mendy centre sur Mandi. Cela commence à devenir très compliqué.

60e Alessandrini remplacé par Sarr : avec Bielsa, on aurait crié au génie, mais là, on sent plutôt le désarroi.

61e Pas étonnant que Bielsa n’ait pas serré la main d’Alessandrini avant de partir, c’est un coup à choper ses maladies.

63e Et on parle d’un mec dont le dernier geste réussi est un centre raté contre la Juventus.

63e Rekik se replie en moonwalk, je l’aime déjà ce garçon. Moins Mandanda, qui lui sauve la mise.

63e Le saviez-vous : avant mon retour, l’OM avait un coach et une attaque de feu. Ne me remerciez pas, tout le plaisir est pour moi.

68e Gros tacle de De Préville , il abat un Bulot énorme.

74e En parlant de Bulot, Romao nous prouve encore une fois son intelligence tactique en récoltant un rouge. Enfin une bonne nouvelle pour l’OM. En plus la rentrée de Nkoudou est reportée, CHAMPAGNE !

75e Mais du coup, Ocampos reste sur le terrain. SHAMPOING !

76e Entrée de Sparadra à la place d’Ocampos, j’espère que ça va accrocher.

78e Je vais essayer d’être optimiste et je vais voir tous ces coup de pieds arrêtés tirés au ras du sol comme un hommage au retour de Valbuena en Ligue 1

80e Franck Passi tente le tout pour le tout et lance un “Muchacho !”.

81e Dans la foulée, il manque de peu de se faire expulser. Guy Cazadamont s’apprêtait à prendre le relais sur le banc.

83e Sortie de Batshuayi pour Kevin-George Nkoudou. Adieu.

84e Ah oui, c’est cela que je ne trouvais plus : c’est Nkoudou qui est pire qu’Ocampos.

85e Ce n’est pas de bol quand même, Passi a récupéré l’allant offensif de Baup et la solidité défensive de Bielsa. Le succès tient à peu de choses parfois.

87e Rekik a compris et tente par tous les moyens de blesser un Rémois pour finir à 10 contre 10. Il se rate et nous passons à un cheveu du 9 contre 11.

90e Quand je pense à tous ces gens qui sont au stade pour voir cette purge. Moi je m’en fous, je suis mort.

90+4 Moralité du jour : Devaux valent mieux qu’un, surtout s’il s’appelle Romao.

90+5 Moralité du jour, bis : en fait, Margarita avait raison, cela ne servait absolument à rien de prolonger Bielsa, Passi peut faire pareil pour moins cher.

90+6 Margarita, qui réussit d’une pierre deux coups aujourd’hui : après ce match, Kyril est enfin débarrassé de son enthousiasme.

90+7 Passi entraîneur, c’est un peu comme Avi Assouly qui devient député : un accident historique qui vire à l’accident industriel.

90+8 En tout cas, le club a appris à rendre hommage à ses anciens : deux journées, et l’OM est toujours Fanni.

90+12 Sinon Aston Villa n’a pas envie de sortir 80 M€ pour racheter les restes du club ?

Bob-Loulou.