En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Y a pas que le foot à Auteuil !

La petite balle jaune sur la terre battue porte d'Auteuil, sur le gazon à Wimbledon ou le decoturf un peu partout ailleurs...

  • Roger Cénisse le 11/09/2023 à 16h53
    J'avoue que j'ai pas compris l'idée de Medvedev de se mettre à 10m derrière la ligne de fond pour retourner, et surtout qu'il ne change pas en voyant qu'il se faisait quasi systématiquement balader.

  • Koller et Thil le 11/09/2023 à 17h01
    Je suis vraiment peu expérimenté en tennis mais je suis étonné de lire aussi souvent cette remarque précise.

    Quand les joueurs se mettent tout au fond pour retourner, c'est qu'il doit y avoir une raison, non ? Certes ils acceptent de se faire dominer mais c'est peut-être un moindre mal parce que c'est trop difficile de retourner autrement ?

  • Roger Cénisse le 11/09/2023 à 17h08
    Sur un service sortant comme Djokovic le faisait, se mettre aussi loin de la ligne de fond de court, c'était s'assurer d'être extrêmement excentré au moment de retourner la balle et donc d'avoir beaucoup, beaucoup de terrain à couvrir si jamais Djokovic décidait d'enchaîner service-volée, ce qu'il a plusieurs fois fait.
    En effet, ça permettait peut-être à Medvedev de faire moins de fautes en retour de service, mais en se mettant grandement en difficulté sur la suite de l'échange sans, à moins d'un coup vraiment exceptionnel, pouvoir déstabiliser Djokovic. Je ne pense pas que le calcul était gagnant.

  • Jah fête et aime dorer Anne le 11/09/2023 à 17h39
    Depuis 2011, c'est effectivement 23 titres du GC en 51 tournois dont 48 participations. Bref quasiment un tournoi participé sur deux.
    Et je découvre qu'il n'a jamais perdu en finale d'Australie.


    Et comme d'(autres, j'ai été déçu de la tactique attentiste employée par Medvedev. Djokovic ne pouvant plus jouer à fonds que sur certains points, une tactique plus offensive et plus risquée aurait été payante je pense, car l'attentisme a permis au Serbe de préserver son endurance.
    Mais bon, peut-être que Medvedev n'en avait pas les moyens après sa demie magistrale et son usure physique.

  • Le Meilleur est le Pires le 11/09/2023 à 17h41
    Ni en demi-finale, d'ailleurs.

  • JauneLierre le 11/09/2023 à 18h07
    C'est aussi une tactique adoptée face à des cogneurs ou des joueurs qui liftent beaucoup, genre Nadal à RG. Là on est à l'US Open donc sur dur, ça fuse et Djoko n'est pas réputé être un bourrin.
    Medvedev avait su monter et abréger les échanges contre Alcaraz, il aurait pu revoir sa stratégie au troisième set mais c'était sans doute déjà trop tard. Il a rarement accéléré et les quelques fois où il est monté, c'est à la suite d'amorties, souvent ratées, de Djoko.

  • Napoleonovic le 12/09/2023 à 13h14
    Je suis toujours surpris quand j'entends (pas spécialement sur ce forum, je précise) qu'on n'aime pas le jeu de Novak. Je pense que ces gens sont restés bloqués sur le Djoko du début qui était en effet un base-liner qui retournait et s'appuyait sur la balle de l'adversaire. Mais depuis quelques années il a complètement modifié son jeu (comme Nadal au passage, qui de bourrin musculeux est devenu un joueur ultra complet double vainqueur de Wimbledon) pour s'adapter au poids des âges. Il n'a plus trop le physique pour gagner sur des grands rally's donc on jeu est devenu beaucoup plus agressif, sinon offensif. Et hier c'était même Novak Samprasovic: service-volée, petit revers slicés pour casser les jambes du grand Daniil, amortis (qu'il utilise déjà beaucoup sur terre); et surtout son service kické! Mama Mia! La balle est frappée à pas plus de 150km/h voire moins mais elle est tellement sortante qu'elle lui permet de monter au filet.l et de conclure à la volée. Cette faculté à se réinventer est impressionnante et elle le range seul on moi au panthéon pas seulement du tennis mais du sport.

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 12/09/2023 à 14h06
    Si ça te fait du bien de le penser, tant mieux.
    Pour moi, dans mon panthéon tout sport confondu, je serais plutôt Kevin Mayer, mais ça n'a rien à voir avec le tennis.
    Quant au tennis, comme dans tous les sports, d'une part, je trouve ridicule de comparer à travers les époques, et assez enfantin de vouloir absolument en désigner un comme meilleur que les autres.
    Lendl, Agassi, Borg, McEnroe, Sampras, Edberg et les plus récents, font tous parti de mon pool de très grands joueurs de tennis chacun à leur façon.

  • L'amour Durix le 12/09/2023 à 17h25
    Je ne crois pas que les gens n'aiment pas le jeu de Djokovic.
    Je pense que les gens n'aiment pas Djokovic.

  • Özil paradisiaque le 12/09/2023 à 18h53
    Je suis assez d'accord avec ça.
    Une partie des suiveurs de tennis, a une époque, se sont positionnés entre Federer et Nadal en ayant du respect/de l'admiration pour l'autre.

    Et Djokovic, il vient "battre" l'un et l'autre.
    Donc que ce soit les "fans" ou "sympathisants" de Fédérer ou ceux de Nadal, aucun n'a envie de voir Djoko réussir et passer devant.


    Après on se trouve toutes les justifications qu'on veut : sa personnalité, son jeu, sa conduite dans les matchs etc.
    Et pourtant je n'aime pas cette manière de penser, de souhaiter la défaite de quelqu'un mais j'admets : a Wimbledon j'étais content qu'Alcaraz gagne et je souhaitais que Medvedez l'emporte a l'US open.
    A mes yeux Nadal est un champion (et Federer) pas Djokovic et jai conscience que cest un point vue émotionnel et pas factuel.