Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Premier League et foot anglais

Le rendez-vous des amateurs du foot venu d'Angleterre, qui sent la sueur de pub et la bière chaude.

  • Mangeur Vasqué le 16/08/2022 à 21h31
    Après, le coach de Brentford est allemand,

    -------------------------------------------------------

    Danois. D'où la bonne huitaine de Danois dans l'effectif.

    J'ai pondu une preview de la Premier League saison 2022-23 et ai envoyé tout ça hier soir à Dame Rédac, hopefully elle sortira dans la semaine.

  • khwezi le 16/08/2022 à 21h50
    Au temps pour moi. Un dansk.

  • Mangeur Vasqué le 16/08/2022 à 22h17
    L'histoire et le background du proprio, le fou de data Matthew Benham, est d'ailleurs fascinante, histoire résumée ici dans ce clip : lien

    "$700,000 Loan to $300M Win: How Matthew Benham Uses Analytics to Beat Football"

    Avant la montée en PL (2021), type très discret, un peu comme Marcus Evans à Ipswich, on ne l'avait jamais vu, aucune photo, etc. et il ne donnait jamais d'interviews. Il est en PL maintenant donc il se montre un peu plus évidemment.

    En 2014, Benham est devenu actionnaire majoritaire du FC Midtjylland et a utilisé le club danois comme cobaye pour ce qu'il voulait réaliser à Brentford (alors en D3, et en D4 y'a dix ans, affluences d'à peine 4 000).

    Dès sa 1ère saison, il remporte la Superliga au Danemark. C'est un gros "statto", qui rappelle aussi un peu le proprio de Brighton, Tony Bloom, champion de poker, gros adepte du moneyball, également très discret lien. Les geeks ont pris le pouvoir I'm afraid.

  • khwezi le 16/08/2022 à 22h39
    Comme j'ai des loisirs pourris j'écoutais ce matin le « talk of the devils » (Le podcast de The Athletic UK sur United) Et les participants énonçaient en plus long et mieux structuré que moi les raisons du déclin pas fini de United.

    Côté transferts, un truc m'a marqué, c'est la diatribe d'un des mecs sur leur pivot pourri au milieu, remarquant que des clubs de moindre stature ont signé Boubacar Kamara (OM -> Aston Villa) Cheik Doucouré (Lens -> Crystal Palace) ou Abdoulaye Doucoure (reste à Everton) ou Yves Bissouma (de Brighton a Tottenham) et que n'importe lequel de ces quatres noms représenteraient une amélioration massive du milieu de terrain, et qu'au lieu de ça il ont mis la moitié de leur fric sur un défenseur central pas trop mauvais mais qui fait 1m75. Le mec était fou.

  • Mangeur Vasqué le 16/08/2022 à 23h34
    Tes loisirs me paraissent tout ce qu'il y a de plus sain.

    La faiblesse du recrutement est le noeud de ma relativement courte nalyse sur United dans mon article preview de la PL 2022/23 (papier en 11 rubriques, dont une consacrée aux Red Devils donc - avec bonus Newcastle, dans la même rubrique, intitulée "Les cas"), j'ai fait un "Spécial United" vu la dawa à Old Trafford.

    J'ai pas trop développé car l'article est une preview de PL et pas un focus sur United mais c'est une catastrophe leur recrutement depuis des années. Et les salaires, 500K/semaine pour Ronaldo bordel...

    Des voix s'élèvent en ce moment contre le directeur sportif (John Murtough) et son compère R. Arnold (chief exec), ici lien et ici par exemple lien, frictions avec Ten Hag, les plaques tectoniques des sphères de compétences entrent un peu en collision (trop de mille-feuille tue le mille-feuille). OK, Murtough fait un peu n'imp' (Arnautovic...) mais bon Murtough n'est en place que depuis 6 mois ou 1 an je sais plus, le problème est bien plus profond. C'est le fruit, entre autre, d'une grosse instabilité, d'un manque de continuité, d'une vacance du pouvoir (les Glazer), etc. La liste des tares est longue.

  • khwezi le 17/08/2022 à 00h07
    Focus United, sans démolition partisane ;

    Je retranscris ici un propos consensuel et tout à fait pertinent du podcast en question;

    Le recrutement de Ten Hag à Manchester n'est pas une solution, bien au contraire, un pas de plus dans la mauvaise direction - propos non consécutif au début de saison, bien que celui ci le renforce.

    Premier constat: à Amsterdam, Ten Hag ne touchait pas au recrutement. La direction sportive était seule décisionnaire après consultation des scouts et du coach. A United, C'est lui qui donne l'imprimatur désormais, alors que toute sa carrière il a travaillé pour optimiser ce qu'on lui fourrait dans les pattes.

    Deuxième constat : Ten Hag est un « tracksuit coach », un mec qui vit pour le terrain et les séances d'entraînement. Ce n'est pas un manager au sens anglais du terme. Sa capacité à communiquer (avec les médias ou les joueurs) était déjà considérée comme une de ses faiblesse à Amsterdam. Maintenant, met le dans un des plus grands club du monde seul aux commandes face au mec du Sun, de 90mn ou du daily Mirror. Il va se marrer.

    Troisième constat: les clubs à projet (Arsenal, City, Liverpool etc) ne laissent jamais leur coach être une pièce rapportée : tout l'entourage du manager, direction sportive, analyse de performance, scouting: on colle à ces postes clés uniquement des gens capables de travailler en symbiose avec le mec chargé du projet sur le terrain. C'est pas un hasard si Beguiristain est à City ou Edu a Arsenal: ce sont des personnes proches du coach, philosophiquement et professionnellement. Idem à L'pool ou jusqu'à cette année, Michael Edward (le mec qui a choisit Klopp et l'a fait venir) a passé son temps à travailler pour entourer le coach des personnes qu'il demandait, sur, et en dehors du terrain.

    A United, rien de tout ça. Woodward à fait des conneries à la chaîne depuis dix ans avant d'être remplacé par un mec guère plus compétent footballwise. Rien dans le staff ou la structure du club n'a été aménagé pour aider Ten Hag. On l'a juste case avec ses adjoints et préparateurs dans l'organigramme avant de lui demander de valider les recrutements prévus.

    Enfin, poursuivre De Jong ainsi qu'ils l'ont fait alors que le joueur (qui est pote avec Van de Beek…) avait fait savoir immédiatement qu'il ne voulait pas de United, c'est une humiliation qui n'est pas tant due à leur absence de LdC qu'au fait que les joueurs savent de plus en plus que United est un mouroir sportif sans projet directeur et qu'il est désormais préférable de signer à Frankfurt, Seville ou Leipzig plutôt qu'à United. Ce qui aurait été inconcevable il y a seulement cinq ans.

  • Radek Bejbl le 17/08/2022 à 00h47
    Ca fait quelques années que j'étudie le sujet des coups de pied arrêtés à Brentford dans le cadre d'articles, de bouquins, de conseils à des coaches etc. Si j'exagère c'est en ayant pourtant tous les éléments à disposition, pas pour le plaisir. Brentford n'a pas un coach allemand qui remplirait le stéréotype de l'attention au détail mais les mêmes ressources que Midtjylland sur l'analyse des phases arrêtées, débutée avant tout le monde. Le fameux coach de touches de Liverpool y exerçait bien avant d'être appelé par les Reds par exemple. N'ayant pas le courage de synthétiser ce qui est bien plus long ici et là (même si une partie de l'analyse est observable par tous puisqu'elle consiste à étudier la façon dont l'équipe place 9 à 10 joueurs de champ proche du but sur cpa offensif, ce qui a notamment coûté un but sur contre de corner en barrage aller l'an dernier), je laisse juste ces deux graphiques. Je ne vois aucun équivalent d'avantage compétitif, le plus proche étant peut-être les données de sprints de Leeds sous Bielsa.

    lien
    lien

  • khwezi le 17/08/2022 à 01h48
    Au temps pour moi. Merci pour les infos.

  • Red Tsar le 17/08/2022 à 09h44
    The World's Smallest Football League... J'en avais jamais entendu parler. Zut, tu vas me faire regretter d'avoir raté un truc aussi déglingo. J'étais pas parti spécialement pour le foot, plutôt parce que c'est ma façon à moi de chasser le cafard et de me purger le sang, quand je me sens des plis amers autour de la bouche, quand mon âme est un bruineux et dégoulinant novembre (hem...).

    En tout cas, les îles valent le déplacement. Bon, parler de micro-climat « tropical » ou même « méditerranéen », c'est de la publicité mensongère. Ça ressemble beaucoup au Morbihan (végétation, roches, météo, voire bâti), surtout quand les mecs reviennent bourrés de leurs soirées à Lorient et roulent à gauche. Mais c'est très beau, pour sûr. Tresco est incontournable, ainsi que Bryher, mais même St Mary's vaut le déplacement, et le sentier littoral avec son feu rouge et sa corne d'alarme, parce qu'il coupe la piste de l'aéroport, c'est marrant. Tu es un peu dur avec la Cornouailles – ou alors, je suis juste un bon gogo vite réjoui de tout, ce qui est fort possible. La côte sud est magnifique. On s'attend à voir les murs de guingois de L'Amiral Benbow au prochain décrochement et à entendre le bruit sinistre du tapotement du bâton de l'aveugle (bon, c'est pas exactement dans le coin, mais on peut se laisser à rêver). Newlyn et surtout Penzance sont deux belles haltes et puis il y a des lieux un peu mythiques où vadrouiller : Land's End, le cap Lizard.

    Au reste, pour le moment, la plus incroyable des îles britanniques que j'ai pu voir, c'est Serk. Hors normes à tous points de vue, mais je suppose que tu connais ça mieux que moi, donc je ne vais pas jouer à l'élève qui fait un exposé au prof qui baille au fond de la classe en attendant que le gamin finisse sa présentation indigente. Disons juste que je si là-bas on joue au foot, c'est probablement dans une version ancestrale et pure, de cette époque bénie durant laquelle le coup de boule de Zidane n'aurait pas valu un rouge suite à l'intervention douteuse d'un arbitre annexe, mais trois points bonus à son équipe et l'admiration bruyante de toute la fine fleur de la chevalerie française.

    Enfin, les vacances tirent à leur fin. Back to business. Quelle terrible trajectoire pour MU. C'était triste depuis quelques années, mais là, à vous lire avec Khwezi, on entre carrément dans The Twilight Zone. Et j'entends que Rabiot pourrait rejoindre Old Trafford. Ça me fait à peu près le même effet qu'entendre qu'on dépêche un paralytique pour réaliser les premiers secours à une victime d'un ACR...

  • Pascal Amateur le 17/08/2022 à 10h22
    « C'est ma façon à moi de chasser le cafard et de me purger le sang, quand je me sens des plis amers autour de la bouche, quand mon âme est un bruineux et dégoulinant novembre. »
    Eh, tu te souviens quand tu écrivais « Aux sombres héros de l'amer qui ont su traverser les océans du vide, à la mémoire de nos frères dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide » ? Hein, c'était une autre époque. Tu peux quand même rester, va.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.