Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Observatoire de la violence dans le football

Violences, hooliganisme, racisme et xénophobie dans les stades et ailleurs.

  • syle le 01/12/2021 à 10h24
    Dugamaniac, il s'est passé quoi, l'an dernier, comme problème de racisme sur le terrain ?

    Ce qui s'est passé au Vel dimanche est stupide.
    Ce sont de gros stéréotypes bien débiles et bien éculés qui ont été échangés en privé. Il a fallu que l'enregistrement pris du banc soit publié pour que quelqu'un l'entende. Il ne s'agissait pas d'insultes adressées à un joueur, et "le samouraï", c'était accessoirement le surnom de Sakaï.
    C'est bête, mais je ne sais pas jusqu'à quel point c'est méchant ou foncièrement raciste.
    Après, si on estime que ça doit être sanctionné, alors que ce soit sanctionné. J'y suis favorable, pour l'exemple.

  • dugamaniac le 01/12/2021 à 11h27
    Je parle du PSG-OM avec les histoires entre Neymar, Alvaro et autres.

    Moi ça me semble du racisme classique et évident, je ne pensais pas que ce soit contestable.

    Ils ne font pas ça dans un cercle privé, où ce serait déjà choquant, ils le font dans le cadre de leur travail en se sachant potentiellement filmer, ecouter. C'est dire s'ils sont decomplexés sur la chose.

  • Josip R.O.G. le 01/12/2021 à 11h43
    Si je dis à mon voisin de banc : "Il va arrêter de surfer le bouffeur de civelles avec son col relevé" tu le prendra peut-être mal si "on" te le rapporte, alors que personne ne l'a entendu, surtout si tu es toulousain.
    Mais bon c'est peut-être très con mais pas plus.
    Je ne comprends surtout pas l'intérêt d'en faire un sujet

  • dugamaniac le 01/12/2021 à 11h54
    Hum.
    Tu n'es pas dan ton pays, à l'étranger, tu prends ce genre de remarque sur ce ton. Ça me parait pas la même chose du tout qu'un chambrage local.
    Si on remplace les histoires de sushi par des histoires de couscous, ou de kebab pour un autre joueur d'une autre nationalité, je ne pense pas qu'il y aurait de doutes sur le racisme de la situation.
    On dit pas ce genre de chose dans un stade, ça me parait pas ultra compliqué comme contrainte à tenir

  • magnus le 01/12/2021 à 13h03
    Josip R.O.G. aujourd'hui à 11h43
    "Je ne comprends surtout pas l'intérêt d'en faire un sujet"

    Pour les neuneus sans éducation ça vaut le coup de leur signaler qu'un coréen ne prendra pas forcément comme un compliment d'être assimilé à un japonais. Et l'ESTAC aurait eu raison de le signaler à l'OM. ça n'en fait pas pour autant du racisme ou de la xénophobie, juste que ça contribue à y mener.

  • syle le 01/12/2021 à 13h18
    Tu parles de quels événements entre "Neymar, Alvaro et autres ?"
    Car jusqu'à preuve du contraire il n'y a jamais rien eu d'avéré.
    Et il n'y a jamais eu "d'autres" non plus.
    Autant dire, donc, qu'en reparler un an après en s'indignant et en soulignant un problème chronique n'a aucun sens.

  • dugamaniac le 01/12/2021 à 13h40
    Si Sakai avait été un moment impliqué dans l'histoire par le club et Villa Boas notamment, puis le joueur avait finalement dit que Neymar ne lui avait rien dit.

    Mais bon, à te lire il y avait eu 10 jours de polémiques pour rien.
    D'ailleurs il n'y a pas de raciste dans le foot, il y en a partout mais pas dans le foot, c'est de la magie, on devrait acheter un ballon à Zemmour et Le Pen du coup.

  • syle le 01/12/2021 à 14h27
    Donc, tu confirmes bien que personne n'avait rien dit à Sakaï, et qu'il n'y avait effectivement pas "d'autre", donc.
    Et à moins que tu aies de nouveaux éléments à apporter sur cette affaire, force est de constater qu''il y a effectivement eu 10 jours de polémique pour rien.
    C'est bon, on peut passer à autre chose ?

  • I want my Mionnet back le 01/12/2021 à 15h51
    Quand on parle de racisme anti-asiatique, le fait de confondre toutes les cultures et d'utiliser des clichés japonais sur un Coréen ou vice-versa, ça me parait pourtant être la base. Curieux d'entendre que ça n'a rien à voir avec du racisme. Et bien évidemment que les comparaisons avec des pays européens ou des régions ne tiennent pas du tout sachant que "ils se ressemblent tous de toute façon" a été le cliché numéro 1 et l'est sans doute toujours d'ailleurs mais dit un peu moins fort.

  • syle le 01/12/2021 à 16h10
    Les deux clubs ont pondu un communiqué commun :

    "Après écoute des enregistrements de la rencontre OM - ESTAC, l'Olympique de Marseille se joint au club troyen pour condamner fermement les propos tenus à l'égard de Hyun-Jun SUK. L'OM et l'ESTAC rappellent leurs engagements respectifs contre le racisme.
    Le football est un terrain cosmopolite, riche de la diversité de ses tribunes et de tous ses acteurs. Et c'est tous ensemble que nous continuerons de lutter sans relâche pour éradiquer ce fléau. L'OM apporte également son soutien total au joueur troyen. Les présidents des deux clubs ont échangé dans un climat apaisé et le club olympien, par le biais de son Président Pablo Longoria, s'engage à demander des explications aux auteurs et à prendre les mesures nécessaires."

    Reste à l'OM de taper sur les doigts de qui de droit (une petite mise à pied et des excuses faites à Suk ?)

    C'est intelligent et élégant de régler ça de cette façon.

    Mais à priori, la commission de discipline va également ajouter son grain de sel.