Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Manette football club

Botter le cul des dieux de l'Olympe à coups de glaive ? Trop facile. Repousser une invasion extraterrestre à la sulfateuse ? Sans problème. Vaincre Barcelone en finale de champion's league aux commandes du Stade Brestois 29 ? Pfff, du gâteau. Vous êtes chez vous, enfoncé dans votre fauteuil. Les doigts virevoltant sur les sticks ou dansant sur votre souris. Invectivant votre écran, la mâchoire serrée, sous l'oeil inquiet de vos proches. Les fesses ruisselant de sueur dans votre jogging. Deux yeux rouges brillant au milieu d'un visage blafard. Et assurément, ce fil est fait pour vous. Sans oublier, pour ceux qui en ont marre des plaisirs solitaires, cette excroissance créée par des forumeurs des cahiers pour organiser des événements entre gens de bonne compagnie et dédiée principalement aux jeux de futchebol : ici

  • Flo Riant Sans Son le 24/08/2022 à 19h46
    Cool pour le roguelite! Je note.

    Pour les abonnés Netflix qui s'ennuient dans les transports en commun pour aller au boulot, je signale qu'ils ont axé à Into the Breach qui est un rogue/puzzle game où on doit défendre une ville attaquée par des insectes géants au commande de robots. C'est très très sympa et assez retord. Coup de coeur!

  • Jah fête et aime dorer Anne le 03/09/2022 à 19h44
    J'ai mis un peu de temps avec la pause estivale, mais j'ai donc fini Disco Elysium.

    Deux-trois choses à redire sur l'interface (les vêtements notamment) et certaines idées de gameplay et de design (les lancers de dés, ça marche pour les jeux de rôle en vrai, pas pour les jeux vidéos), mais j'ai adoré.
    Y'a de bonnes idées de game design, etc. mais surtout, c'est que je ne pense pas avoir jamais vu autant d'humanité dans un jeu vidéo. C'en est bouleversant par moments et dans l'ensemble.


    SPOILER NO TRUCE WITH THE FURIES DISCO ELYSIUM DISCOCOP I'M GONNA PULL THE TRIGGER AND YOU'LL SEE MY BRAIN SPOILER


    J'ai terminé le jeu en me faisant rembaucher au commissariat, débauchant Kim au passage. Faut dire que découvrir une nouvelle espèce (avec preuve photographique) et avoir une conversation lumineuse avec elle (vraiment ?), résoudre le meurtre dans tous ses détails, en profiter pour résoudre une vieille affaire de disparition, sauver des jeunes du froid en leur trouvant une église et en les dissuadant de monter un labo de drogues, trouver le source de la ruine du centre commercial tout en faisant rentrer la gamine dans le magasin, en étant à peine corrompu et drogué et en n'étant pas un homme de main d'un trafiquant (ah, si je l'ai été pour Cuno), etc. et en étant quand même de temps en temps une bonne personne (l'oiseau empaillé, rendre son objet à la vieille handicapée, etc) — bonne personne dans les actes, parce que dans les paroles, les faibles et les gamins notamment ont morflé. Et j'avais raison d'insister auprès de la lectrice qu'il y avait un souci avec son mari qui ne revenait.
    Et je n'ai même pas eu à taxer Kim pour me payer le logement, trouvant un mécène richissime impossible à voir dans un container s'ouvrant grâce à la parole. D'ailleurs, j'ai redonné confiance à la population (ou du moins à Doom Spiral) avec ma fabuleuse statue et mon lampadaire à mon nom (bon, là, je crois plutôt que j'ai arnaqué le pauvre vendeur). Et j'ai obtenu une épée super classe.

    Bon, trois mercenaires et trois Hardie Boys de tués, ça fait beaucoup, mais je ne pense pas qu'il y avait vraiment moyen de mitiger plus cette catastrophe. Et j'ai laissé partir Klaasje et Ruby. Mais même si je savais que Klaasje m'entourloupait, son risque d'assassinat m'avait l'air véridique et je n'allais quand même pas laisser Ruby se suicider.
    Et de toute façon, dans trente ans, le "pale" aura englouti toute la zone. Ca ne m'a pas empêché de donner les figurines à Dora/Dolores Rei (et tout ce que cela implique quant au passé).

    Pourtant, c'était bien mal barré, avec la persona adoptée de superstar communiste pas mal apocalyptique qui s'effondrait sous le chagrin suicidaire si on la bousculait un peu trop et qui, à force de faire semblant d'être fasciste pour tirer les vers du nez des individus, l'est devenue un tantinet.
    Faut dire que, lors de ma création de perso j'avais mis tous mes points sauf un en intellect et esprit et j'ai largement augmenté ces caractéristiques ensuite en délaissant presque totalement les attributs physiques. Je ne craignais donc personne pour la parlotte, mais une telle sensibilité émotionnelle et intellectuelle a parfois conduit à la surcharge, d'autant plus que j'étais incapable du moindre travail manuel.

    J'ai tellement vagabondé que ce n'est qu'au deuxième jour que j'ai trouvé le cadavre. J'ai d'ailleurs regretté mon manque de coordination quand il s'est agi de flinguer Cunoesse, je voulais lui rendre service (mais j'avoue que j'ai rechargé ma partie et eu la chance de descendre le cadavre plutôt que d'en ajouter un).

    Dans les choses non terminées, y'a eu la quête de la discothèque cléricale : je n'avais tout simplement pas assez de point pour améliorer le branchement de la sono quand bien même j'avais toutes les pièces du puzzle ainsi que pour danser. Bon, avec le (mauvais) système de lancers de dés, j'aurais pu save-scummer comme un malade jusqu'à ce que j'y arrive, mais ça aurait été moche. Et y'a eu ma cravate qui est restée accrochée jusqu'à la fin au ventilateur de ma chambre. Plus quelques petits échecs, comme les romans sans fin, faire un bon score au flipper, battre Kim au jeu de société. Mais globalement, je ne pense pas que grand chose m'ait échappé.

    Bref, un grand jeu, qui ne ressemble à pas grand chose d'autre.

  • Le Bodmer qu'on voit danser le 04/09/2022 à 16h35
    Bonjour tout le monde,

    J'ai vu que Crusader Kings 3 est disponible sur Xbox Series S (j'ai ça et une Switch). Vous recommandez ? Vos récits sur ce jeu (ou était-ce EUIV?) m'ont franchement donné envie !

  • Ivan de la peine le 04/09/2022 à 18h15
    Salut, j'ai passé une cinquantaine d'heures sur CK3 à sa sortie sur PC et j'ai adoré. Typiquement un jeu "narratif" où l'histoire que tu développes est aussi importante que ce qu'il se passe à l'écran. (Qui a dit Football Manager ?)

    Les récits vus ici concernent EUIV mais à leur lecture le parallèle avec CK3 est évident.
    Quelques différences notables, CK3 se déroule au moyen âge (867 à la chute de Constantinople) alors que EUIV commence juste après en 1444.
    CK3 est aussi centré sur le développement d'une dynastie : mariages arrangés, eugénisme, inceste et autres drôleries au programme (mais c'est un tel kif de réussir à placer sa cousine sur le trône de Jérusalem).

    Je conseille quand même de regarder quelques vidéos en ligne / tutos pour te familiariser avec les différents aspects du jeu.

  • forezjohn le 04/09/2022 à 18h38
    Ivan a très résumé.
    J'ai joué à CK2 ce qu'il faut comprendre c'est effectivement que c'est le genre de jeu ou tu te racontes une histoire, donc tu fais du roleplay en te fixant des objectifs et des contraintes.
    Contrairement à EUIV on ne dirige pas un pays mais une dynastie, si on commence bas(comte) on va probablement essayer de devenir duc puis roi mais on n'est pas obligé et on peut chuter puir rebondir, jouer les chevaliers au grand coeur ou au contraire faire tous les coups tordus possibles pour prendre un empire. Sur une partie de CK2, j'avais mis en place toute une politique matrimoniale pour m'emparer de l'empire byzantin qui avait échoué et ça m'avait bien fait rager : j'avais une revendication faible sur l'empire qui ne pouvait marcher dans des cas particuliers(enfant illégitime ou femme sur le trone). Du coup j'ai découvert une cousine avec revendication forte sur le trone de byzance(ma politique matrimoniale n'aura pas été inutile) J'ai déclaré la guerre à l'empire et posé ma cousine sur le trone, passé 10 ans à mater les révoltes avant de déclarer la guerre à ma cousine pour faire jouer ma revendication faible, m'emparer du trone puis gérer un siècle de bordel perpétuel, le grec orthodoxe n'étant pas trop fan d'un dirigeant occitan catholique.

  • forezjohn le 04/09/2022 à 18h40
    J'en profite pour renouveler mon appel passé presqu'inaperçu dans la torpeur de l'été :

    Coucou les zouzous, j'envisage de lancer une partie d'EUIV mais j'ai pas trop d'inspiration, donc je viens ici pour piocher vos suggestions.
    Je vais avoir tendance à privilégier du jeu diplo/colonisation/commerce. Ou disons plutot que comme j'ai pas une énorme appétence pour la guerre terrestre dans le jeu, je cherche clairement pas des parties type moscovie/russie ou vyanjagar/inde qui passent leur temps casser la gueule à tout le monde dans tous les sens.(mais je peux être un gros bourrin : j'ai déjà commencé en Shogun au Japon qui a gagné le mandat du ciel par hasard et s'est retrouvé à unifier la Chine après le Japon).
    J'ai déjà joué France, Portugal, Espagne, Autriche, Angleterre, Florence, Moscovie, Vianjagar, Mallaca, Akikaga(Japon).

    Je prends vos suggestions de pays et objectifs à atteindre et comme l'absolutisme est monté très haut j'en fais ce que je veux ;).

    Et en échange j'essaye de vous faire un bon AAR.

  • Flo Riant Sans Son le 04/09/2022 à 20h41
    @ Jah
    Je ne savais pas quoi faire après Elden Ring et tu viens de me donner envie de faire une nouvelle run. Je n'ai pas de souvenirs de certains éléments que tu cites. Il faudra que je fasse un build diamétralement opposé.


    J'approche tristement mais sûrement de la fin d'Elden Ring et je crois me souvenir d'un forumeur qui s'arrachait les cheveux sur Malenia. J'ai fait quelques essais pour le moment et je comprends son désarroi. Je sens que je vais galérer. Surtout que toute la zone pour y arriver est déjà en soit une galère...
    Quelle régalade!

  • Cana rien fait et Nasri le 04/09/2022 à 21h16
    Refaire vivre l empire du Mali résister aux européens et envahir les Amériques ?
    J avais vu des vidéos sur ce type d objectif un peu compliqué.

  • André Pierre Ci-Gît Gnac le 04/09/2022 à 22h01
    Je garde un bon souvenir de ma partie avec les Etats Pontificaux, Gênes ou encore Milan.

    Bon en gros j'adore jouer en Italie quoi.

  • Red Tsar le 05/09/2022 à 08h03
    Forez qui vient demander des idées pour EUIV, c'est un peu comme si Neymar venait demander des idées pour tirer des pénos. Qu'est-ce qu'on peut bien lui dire, nous, simples mortels (à part IWMMB) ?
    Peut-être un classique : Venise. J'en ai des bons souvenirs, car un type de partie assez différent de d'habitude. Une fois que la Méditerranée est contrôlée, c'est que du bonheur.
    Sinon, Aragon-Catalogne peut être sympa, au coeur de tout un tas d'enjeux matrimoniaux et d'alliances. Si les Parques coupent les bons fils, il y a un gros potentiel. Sinon, il faut blinder l'alliance avec la France, quitte à lui laisser une province (Foix ?) pour faire face aux avances insistantes de la Castille.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.