Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

  • Gazier le 13/01/2022 à 16h14
    Cheerman, même en poule 3, la préparation est un sujet utopique, enfin pour moi.
    Je n'arrive pas à apprendre des lignes de 5 ou 6 coups, je visualise les coups ou les positions, mais après, c'est plus compliqué.
    Ca veut dire que passés les 3 premiers coups, on se repose sur des bases théoriques générales.

    J'avais essayé de travailler face à l'Alapine qui m'était proposée en consolante. J'avais regardé pas mal d'études (2 ou 3...) mais après 3..Dxd4, le trou noir.
    Je joue uniquement, en blitz, 1.d4 suivi de 2.c4 avec les blancs. C'est après que ça se gâte, alors que j'ai vu la vidéo de Raspou. En général j'essaye de clouer le Cf6 et d'avancer e4.
    Côté noirs, c'est sicilienne sur 1.e4 et hollandaise sur 1.d4. On a vu ce que ça a donné contre Lalizou la semaine dernière (1..Cf6 pour mémoire...). Je pense refaire la slave sur 1.d4, ça m'avait bien réussi en barrages contre Lapostat.

    J'ai vraiment été perturbé lors du dernier tournoi de blitz face à des ouvertures hors d4 et e4. En effet, certains petits malins jouent des c3 ou des trucs du genre.

    Par contre, je suis plus à l'aise dans les finales. Enfin, c'est relatif à mon niveau.

  • Gazier le 13/01/2022 à 16h17
    sur lichess, on joue contre des gars de notre niveau, globalement.
    Chez nous, c'est plus diversifié. En coupe et en consolante on arrive à affronter des joueurs avec des niveaux largement supérieurs. Perso, en poule 3, on a des niveaux que je n'atteindrai jamais. Mais j'en ai battu quelques uns la saison dernière.
    Et il y a les tournois de blitz, et là des fois tu tiens 20 coups contre un gros.

  • Koller et Thil le 13/01/2022 à 16h22
    Si tu cherches des points de repère, je peux te proposer quelque chose comme ça :
    Pour chaque ouverture, tu dois savoir quelle sera la première case de tes 4 pièces légères et de tes pions c, d et e. Tu remarqueras que ça fait déjà un bel embranchement de possibilités selon les réponses adverses, et en termes de coups ça fait déjà 6-7 si je compte bien. Tu n'es pas obligé de choisir le développement optimal selon Stockfish, il faut juste que ce soit des cases logiques qui ont l'air de servir à quelque chose. Un peu plus facile à dire qu'à faire, c'est sûr. Idéalement, tu dois avoir un plan de "fin d'ouverture" et tes pièces doivent naturellement soutenir ce plan. En tout cas ça ne sert à rien d'aller beaucoup plus loin (que 6-7 coups) à ton niveau. Le plus important c'est que tu t'appropries les plans usuels de la position, ensuite ton développement se fera naturellement.

    Note que si tu veux te faire un répertoire à moindres frais, tu peux t'orienter vers des variantes qui soit ignorent, soit réduisent les possibilités adverses. Ça a bien sûr ses limites mais ça reste un bon moyen de démarrer cet apprentissage.

  • werner schlager le 13/01/2022 à 16h34
    En tant que débutant, je connais parfois les six-sept premiers coups logiques d'une ouverture (enfin pour une ou deux, je m'emballe pas). Par contre si mon adversaire fait une erreur , cela me sort de mes connaissances et je n'arrive pas à en profiter. Cela me déstabilise souvent plus qu'autre chose et j'enchaîne par une erreur encore plus grosse ...

  • Altigone le 13/01/2022 à 16h39
    C'est effectivement la meilleure citation échiquéenne.

    Et comme j'ai souvent la flemme, j'ai décidé de faire le minimum niveau ouvertures parce que je préfère le milieu de jeu et les finales. Donc pour répondre à Cheerman et pour être passé par ces questions il y a deux ans, je plussune ce qui a été dit par les précédents et voici ce qu'a été mon plan au début, on va dire pour répondre aux questions dans le premier cercle, quand j'en ai eu marre de me prendre des pièges d'ouvertures et de jouer tout et n'importe quoi :

    - Toujours jouer les mêmes ouvertures : plutôt approfondir une ouverture que jouer un jour l'italienne et le lendemain l'espagnole (et approfondir, c'est déjà comprendre ce qu'il se passe après 3 ou 4 coups, ce qui est loin d'être une mince affaire)
    - Respecter les grands principes (le centre, on se développe, on protège le roi)

    Du coup, les premières questions auxquelles j'ai répondues (je ne prétends pas que les réponses sont les bonnes, juste que les questions le sont) :
    Avec les blancs
    -1.e4 ou 1.d4 ?
    Si 1.e4 : quelle est la suite sur les principales possibilités adverses :
    face à 1...e5 (pour ma part : écossaise avec l'idée d'attaquer fort sur le centre)
    face à la sicilienne (pour ma part, alapine, et constituer un fort centre avec les deux pions et éviter le pion isolé)
    face à la française (pour ma part, française d'échange parce que je suis pas à l'aise dans les autres schéma de française)
    face à la caro kann (pour ma part, attaque des deux cavaliers)
    face aux fanchietto (pour ma part, les pions au centre, roque opposé, échange du fous et yalllah)
    face à la scandinave (j'échange le pion et je me développe)
    face à la défense russe (j'espère une quatre cavaliers, et sinon on voit).

    Si 1.d4, pareil, mais j'ai pas eu à y répondre.

    Avec les noirs :
    -Une réponse à 1.e4 (et au début je trouve bien de pas jouer 1...e5 parce que j'ai l'impression que généralement, on apprend avec les blancs à faire face à cette réponse avant les autres réponses) (pour ma part, caro kann, et j'essaye de la jouer correctement le plus longtemps possible dans toutes les variantes),
    -Une réponse au gambit dame (deux à trois coups) (je cherche toujours un truc qui me plait, j'arrive pas à m'y mettre, slave ? accepté ?),
    -une réponse au système de londres (idem) (je joue au pif comme le mec d'en face et ça se passe bien).

    Et ça suffit parce que ça demande déjà pas mal de taf et que ça couvre 90% de ce que tu vas voir en face de toi en ligne au début.
    Et à chaque fois que tu sors de l'ouverture mal, tu analyses tranquillement la partie.

    Pour les prépa, je regarde ce que l'autre joue. Si c'est toujours la même chose, je révise ce que je joue d'habitude face à ça.

  • Milan de solitude le 13/01/2022 à 17h07
    Ah les joueurs qui transforment une Petrov en ouverture à quatre cavaliers... La pleutrerie quintessencielle.

  • Raspou le 13/01/2022 à 17h17
    Très intéressant, et j'aime bien le conseil "Et à chaque fois que tu sors de l'ouverture mal, tu analyses tranquillement la partie."

    Mesurez aussi l'immense chance que les joueurs de maintenant ont d'avoir accès en deux clics à toute la "jurisprudence" de haut niveau... La base de parties de lichess vous permet de savoir ce qui se joue à haut niveau quand vous la réglez sur "Masters", et c'est très utile, surtout dès que vous progressez. Parce que le problème des adversaires moins forts que vous rencontrez sur lichess, c'est qu'ils jouent rarement les lignes critiques, alors que dès que vous allez monter de niveau, vous allez vous les prendre. Pour rester sur l'exemple de ma partie contre pipige, j'avais regardé ses parties et plein de gars lui avaient joué 5.Fd3 contre sa Française Rubinstein, mais aucun n'a enchainé par 6.De2, qui est clairement la ligne critique. Donc quand on travaille un peu plus en profondeur, il faut toujours jeter un oeil au haut niveau (où les 3/4 des parties continuent par 6.De2) et essayer de comprendre pourquoi une ligne est privilégiée.

  • Cheerman le 13/01/2022 à 17h29
    Merci beaucoup pour vos conseils ! J'avoue me sentir franchement idiot parfois en bloquant dès le 3/4e coup...En effet, je vais déjà me concentrer sur 2/3 ouvertures et apprendre à les maitriser.

    Ca me rendra surement prévisible pour mes adversaires en branquignolie, mais au moins je progresserais. Et en plus, je suis fourbe, je joue surtout sur chess, donc pas d'espionnage possible.

    Tremblez joueurs de poule 1, le cheerminator arrive !

  • Utaka Souley le 13/01/2022 à 18h07
    Je me suis posé les mêmes questions au début de ma participation à la ligue des branquignols, et ma démarche est similaire à celle d'Altigone, quoique moins approfondie. Je joue une ouverture avec les blancs, et j'arrive maintenant à en sortir proprement, même contre des joueurs plus forts que moi. J'ai deux ou trois réponses avec les noirs (j'en ai testé plus, avec des succès mitigés) contre 1.e4 et 1.d4.

    En fait, c'est comme au foot. Si t'as pas de technique, faut jouer simple en appliquant les conseils donnés par les uns et les autres, à savoir faire attention à ses affaires, et pour citer de mémoire Kostochou, il faut essayer de jouer des coups sains. Je trouve que c'est ce dernier point le plus délicat.

  • Label Deschamps le 13/01/2022 à 18h11
    Si le point délicat est un fessier, le coup sain est totalement approprié.