Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Habitus baballe

Pour causer socio, éco, sciences-po, anthropo, histoire-géo, philo, épistémo, Adorno, filporno, Bernard Pardo...

  • Red Tsar le 06/10/2023 à 11h17
    Tu auras noté que j'ai écrit "montrer une voie" et non "montrer la voie". C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Car, comme toi, je pense qu'il faut casser la voie.

  • Pascal Amateur le 06/10/2023 à 11h31
    Moi aussi, le Grand Soir, j'ai pas envie de rentrer tout seul.

  • Gilles et jeune le 06/10/2023 à 11h46
    J'aime bien la formule de Ruffin de "réformisme révolutionnaire", empruntée à Jaurès, a priori empruntée à Kant, de laquelle découle les réformes révolutionnaires.
    Ca permet de se lever le matin avec un peu plus de gaie entrain sur le chemin, si l'on en trouve des modalités d'application.

  • blafafoire le 06/10/2023 à 12h56
    À vrai dire on (je) ne lui demande pas de montrer une voie et si j'y reviens de temps en temps, c'est bien parce que je trouve sa réflexion critique stimulante.
    Mais certaines pages où explose la mauvaise foi baignent dans l'amertume et empestent le règlement de compte. Non seulement ça ne montre pas la voie mais c'est littéralement penser à l'envers, et c'est assez contradictoire avec son apparente volonté de redonner une sorte de pureté originelle (en partie fantasmée, disons-le) à la politique.

  • forezjohn le 28/10/2023 à 12h44
    Arté rediffuse "3 villes à la conquêtes du monde Amsterdam, Londres, New York" dont je conseille fortement le visionnage, ça raconte tout à la fois l'histoire, l'urbanisme, l'économie, la sociologie dans les grandes villes de la fin de la renaissance jusqu'à aujourd'hui.

  • Red Tsar le 28/10/2023 à 18h30
    Mon identité est offensée. Je souhaite une saisine immédiate du CSA, en vue de l'interdiction de ce programme choquant qui invisibilise ma communauté.
    Que mille tulipes se flétrissent.

    (mais merci !)

  • Pascal Amateur le 01/11/2023 à 16h00
    "Dans son nouvel essai, l'astrophysicien star appelle à « poétiser la science » en accumulant affirmations péremptoires et envolées creuses", écrit Le Point à propos du dernier ouvrage d'Aurélien Barrau, "L'hypothèse K". Forcément, ça donne super envie de le lire. Certains s'y sont déjà plongé ?

  • blafafoire le 01/11/2023 à 16h29
    Barrau j'aime bien son côté nofutur qui énonce les vérités encore plus crûment que Jancovici. Il y a quelques unes de ses interventions sur youtube que je trouve délectables de ce point de vue et je comprends que ça ne soit pas du goût de Le Point.

  • Pascal Amateur le 15/11/2023 à 14h20
    [Gaston] Alors, rien que pour vous (et pour moi, faut pas déconner), j'ai lu en exclusivité le dernier Gaston Lagaffe. Et donc qu'en penser ? Globalement, en effet, c'est raté. Soyons beaux joueurs : quelques planches, sur la quarantaine, sont réussies, lorsqu'on retrouve un peu de la poésie funambulaire de Franquin, de l'absurde avec de l'enfance au cœur. Pour le reste… tous les personnages sont convoqués, jusqu'au Marsupilami, pour un best of qui permet de tirer à la ligne l'univers entiers du génie belge (c'est-à-dire Franquin, je ne parle pas en général, sot !), mais sans légèreté aucune. Beaucoup de planches ne tiennent que jusqu'à un calembour final, d'autres détaillent la vie en entreprise pis que les Échos nouvelle formule. Et surtout, l'album baigne dans une tristesse générale – oui, il y a de la dépression dans cet album, et elle colle. Et des mots lourds qu'on n'aurait pas vus avant, et pas autant : "crever", "foutu", "cocu", etc. Ce qui en fait une mise à jour contemporaine, mais avec la vulgarité de notre époque. Un album qui n'est qu'en partie pour les enfants, et j'en suis bien déçu, même si je m'attendais qu'à une résurrection partielle.

  • Red Tsar le 15/11/2023 à 14h21
    Gaston sur le fil Habitus ? Bachelard ?