Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Gerland à la détente

Le fil de ceux qui l'ont fait 7 fois. Consécutivement.

  • balashov22 le 26/02/2024 à 09h20
    Le football a certes une part d'irrationalité, mais le PSG (je n'ai jamais écrit l'abréviation que tu me prêtes, je tiens à le préciser pour des lecteurs inattentifs) a une fâcheuse tendance à réduire celle-ci à peau de chagrin au niveau national, comme le pouvait faire notre OL entre 2005 et 2008.
    J'ai par exemple souvenir d'un match de Coupe Machin à Gerland contre le dit PSG, qui ouvre le score et mène 1-0 jusqu'à genre la 85ème minute, et pourtant je n'étais pas inquiet. Et j'avais raison, on a inscrit deux buts dans les dernières minutes pour s'imposer et se qualifier pour le tour suivant. Tranquilles, sereins, quasiment invincibles.
    Eh bien le constat que je fais nous concernant pour les matchs de Coupe, je ne le fais pas pour le PSG non pas à cause d'un changement d'humeur entre temps mais parce que pour moi, les deux situations actuelles ne sont pas tout à fait comparables. Et en plus, si tu te bases sur les deux derniers matchs de Strasbourg pour affirmer qu'on peut se projeter sur les demi-finales, je me base de mon côté sur des matchs à peine plus anciens (par exemple contre le dit PSG) pour affirmer qu'ils peuvent nous poser de gros problèmes.

  • CHR$ le 26/02/2024 à 09h37
    Bizarre ce sentiment d'invincibilité pour l'OL de la grande époque, qui sur la période que tu mentionnes n'a remporté qu'une seule coupe, plus une seule finale (sur huit possibilité).

  • Jean Cashew le 26/02/2024 à 10h55
    Pour revenir sur le match de metz, ce qui est le plus flagrant c'est le changement d'état d'esprit, la ou il y a 2-3 mois on aurait coulé mentalement après avoir pris ce but merdique, la tu sens que le gars ont la confiance et qu'ils savent que ça va tourner a leur avantage. Ça fait une énorme différence

  • Jean Cashew le 26/02/2024 à 10h58
    C'était wiltord qui avait tout changé si ma mémoire est bonne

  • Gazier le 26/02/2024 à 11h02
    J'étais à ce match, merci Wiltord !

  • LYon Indomptable le 26/02/2024 à 16h40
    On dit la même chose si tu nous lis mieux.

    Concernant la coupe et le football en général, rien n'y pourra rien changer: un petit Club aura toujours à chaque match, une chance contre un gros. C'est comme ça. Sur la durée, ça se discute beaucoup plus, en tendance longue.

    Ce qui me fait en venir à la conclusion que je me refuse à considérer comme perdue, voire infime et négligeable toute chance d'arracher un tour ou une finale face au PQSG, tout en étant très froidement réaliste sur la part de chance qu'on aurait. Je ne mettrais évidemment pas la tête de mon gamin là-dessus. Mais un billet, sans aucune hésitation, selon les états de forme et les dynamiques du moment des 2 adversaires (nous vs les autres). Et même nonobstant cela, pourquoi pas ? Un match c'est un match.

    Pour Strasbourg, rendez-vous demain. Mais ils sont archi nuls sur 2024 et tous leurs derniers matchs avant et après le match contre PQSG. Match qui n'était d'ailleurs qu'une performance face à un PQSG en mode "touriste". que j'ai vus.
    Se faire ratatiner par Lens d'accord, mais se faire retourner chez soi face à Lorient, se prendre le bouillon contre Brest sans même afficher un tir ou une attitude digne de ce nom, et n'avoir que 2 points en 2024, ceci face à Clermont (Clermont 2024 quoi !) et les sardines qui étaient au fond du fond du fond du trou au début de la CAN, ça me fait juste dire que si demain, on est incapables de les éclater en 90mn, avec notre belle dynamique même si branlante, ça relèverait alors de la faute professionnelle et du foutage de gu..., et de la belle incertitude du football. Mais pas du niveau des protagonistes attendus demain soir au Groupama. Stade qui sera d'ailleurs blindé de chez blindé.
    On va les enfoncer un peu plus.
    Et je vais continuer d'espérer très fort pour la coupe, PQSG ou pas. C'est un peu plus joyeux de retourner en Europa League par le biais d'une victoire en coupe de France hypothétique, plutôt que par une 6ème place encore plus hypothétique et sa misérable Conference League (qui motivera encore moins joueurs et encadrement à se bouger les jeudi soirs pour la jouer sérieusement d'Europe).

  • LYon Indomptable le 26/02/2024 à 16h45
    Voilààààà !

  • Hyoga le 27/02/2024 à 02h28
    "On dit la même chose si tu nous lis mieux."

    Depuis tant d'années, tu répètes ceci (ou une variante) à de multiples interlocuteurs. Soit tous ces gens lisent mal et ne s'améliorent pas, soit ce que tu écris n'est pas clair. As-tu déjà envisagé la seconde option?

  • Hyoga le 27/02/2024 à 02h35
    La deuxième énorme différence que j'ai lue, c'est que les joueurs n'étaient pas contents d'eux à la fin du match. Gagné, mais sans avoir fait le taf correctement = pas content. Et surtout, ce n'est pas "pas content parce que le coach ilénoul", ou "pas content parce que l'arbitre est une saucisse" ou autre. C'est "pas content parce qu'on doit faire mieux, nous, joueurs".
    Si c'est vrai c'est LE changement majeur.

  • Jean Cashew le 27/02/2024 à 06h42
    Et sinon, je me pose souvent la question, peut-être que quelqu'un ici a la réponse : qu'est-ce qu'il s'est passé avec le Libero Lyon ?