Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Henri Désiré Landreau le 24/02/2024 à 15h53
    J'essaye une dernière fois d'expliquer quelque chose de basique et après j'arrête si tu fais semblant de ne pas comprendre.

    Quand un journal sérieux (Le Monde, le Fig', etc.) affirme quelque chose (pas fait une analyse ou un édito, hein), mais présente un fait (par ex, l'OM a battu le Shaktar 3-1), on est censé pouvoir s'y référer.

    Tout comme quand un de ces journaux met en Une un propos entre guillemets, c'est que c'est béton armé. Par exemple, parce que le journaliste est parti interviewer le gars qui est cité ou parce que le propos a été tenu lors d'une conf de presse.

    En arriver qques heures plus tard à mettre sur son site du "version contre version", c'est bien la preuve qu'ils ne sont pas du tout fermes sur leurs appuis et qu'ils ont juste voulu faire une belle une.

    Un article normal d'un journal normal, ça aurait été : "selon le Modef, Macron a dit que (bla bla) lors d'une rencontre" avec interrogation au préalable de l'Elysée pour ajouter par exemple "l'Elysée dément cependant le propos bla-bla".

    Je sais que c'est compliqué et pas facile, mais c'est ce qui est censé faire la différence entre un journal qui a pignon sur rue et un compte Twitter.

  • dugamaniac le 24/02/2024 à 17h32
    C'est un coup à ce que Macron et le gouvernement s'enferment dans un bus

  • lotbur le 24/02/2024 à 18h07
    Ça ressemble un peu à l'affaire de kiplé qui avait titré "Va te faire enculer, sale fils de pute !" avec les guillemets alors que les mots exacts n'étaient pas tout à fait ceux-là...

  • Hydresec le 25/02/2024 à 00h19
    Macron demande donc aux pauvres de sacrifier leurs loisirs pour avoir de quoi se payer une nourriture saine. C'est vrai que les riches donnent l'exemple, eux, puisqu'ils peuvent s'offrir les deux. Ils ne sont pas possibles, ces smicards. Ils ne voudraient tout de même pas que l'Etat subventionne davantage la filière bio et empêchent les marges abusives dans le secteur, non plus ?

  • Lionel Joserien le 25/02/2024 à 00h41
    C'est marrant ce glissement sémantique général (pas spécifiquement sur les cahiers) : avant "manger sainement" c'était manger équilibré, varié, pas trop calorique. Là j'ai l'impression qu'une hallucination collective fait qu'on oppose manger sainement et manger non-bio.

  • Tricky le 25/02/2024 à 01h59
    Bah, vieille antienne de la droite la plus rance et la plus classiste, qui ne fait finalement que compléter son abonnement téléphonique vs. reste à payer médical d'il y a à peine quinze jours.
    (Et, au passage, ce n'est pas La Marseillaise qui a la première sorti la déclaration sur l'alimentation saine).
    Quant au démenti du cabinet, comment dire, ce sont les mêmes qui continuent à démentir l'invitation initiale faire aux Soulèvements, alors même que tous les journalistes affirment avoir été briefés dessus.

    Bref, toute la séquence SIA serait une véritable catastrophe s'il en avait vraiment quelque chose à faire.

  • L'amour Durix le 25/02/2024 à 08h04
    Hallucination collective ou faits objectifs ?
    lien
    (Et ça, c'était avant la "pause" du plan écophyto...)

  • Hannibal le 25/02/2024 à 08h36
    Catastrophe ?
    On n'a pas vu les mêmes images. Je ne vois pas un seul autre politique (et de loin) capable d'échanger pendant 2h sur ces sujets sans masquer les difficultés et sans se dédouaner des décisions impopulaires.
    Après si tu préfères te laisser impressionner par le syndicat des fachos agricoles à bonnet jaune, on va pas aller loin.

  • Koller et Thil le 25/02/2024 à 09h24
    Si on se place sur le plan de la lutte contre l'obésité, je pense que l'impact des pesticides dans l'alimentation est proche d'être inexistant, comparé à celui des excès en tout genre (sucre, sel, gras...). Détrompez-moi si je suis dans l'erreur, n'ayant personnellement pas la moindre idée des effets des pesticides sur la santé.

  • L'amour Durix le 25/02/2024 à 09h57
    Nous sommes d'accord. Alimentation équilibrée et saine sont deux choses différentes. Si tu manges tes 5 fruits et légumes par jour, on admettra que c'est équilibré et varié. Si 3 d'entre eux contiennent des traces importantes de pesticides, il sera compliqué de considérer cela comme sain.