En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • BoblaFlamb le 24/02/2024 à 13h13
    Il m'a fallu à peu près 30 secondes de recherche pour tomber sur un article de Ouest-France se concluant ainsi :

    "Des propos confirmés par le Modef
    L'Élysée a fermement démenti ces propos : « La présidence de la République dément ces propos rapportés qui n'auraient pas dû se retrouver sans vérification préalable entre guillemets en une d'un journal », a réagi le palais auprès d'Ouest-France. Contacté, Olivier Morin, secrétaire national du syndicat agricole Modef affirme que le Président de la République a bien tenu ces propos au cours d'une discussion concernant le prix de l'alimentation bio. Emmanuel Macron aurait alors répondu : « Que voulez-vous, les gens aux revenus modestes préfèrent s'acheter des abonnements VOD qu'une alimentation saine », relate Olivier Morin. « Cela ressemblait à un aveu d'impuissance », souligne-t-il. Interrogée par l'AFP, Lucie Illy, vice-présidente du Modef et présente à cette réunion, a, elle, affirmé que « le président ne s'est pas exprimé en ces termes, mais le fond est le même »."

    Pas fin de l'histoire.

  • Henri Désiré Landreau le 24/02/2024 à 14h42
    Oui enfin, 2 témoins ne rapportent pas exactement les mêmes propos entre eux et personne ne dit qu'il a parlé des "smicards". Bref, la Marseillaise a fait une connerie.

    Par ailleurs, si vraiment il faut débattre, c'est évidemment bien connu des économistes et bien documentés que les gens (pas spécialement les smicards) ont intégré le fait que l'alimentation devait représenter une faible part du revenu dépensé (pour libérer du revenus pour les loisirs et autres) et que 10 % d'inflation sur un paquet de pâtes est bcp plus durement ressenti que 10 % sur un abo à la salle de sport. C'est d'ailleurs une des difficultés de la bio dont même des gens qui pourraient se la payer n'en consomment pas.

    Mais pour en revenir à la Marseillaise, c'est scandaleux de mettre en Une et entre guillemets une phrase dont on n'est pas certain qu'elle ait été tenue.

  • Toni Turek le 24/02/2024 à 14h46
    Vu sur le site de Marianne :

    ====
    Interrogée par l'AFP, Lucie Illy, vice-présidente du Modef et présente à cette réunion, a affirmé que « le président ne s'est pas exprimé en ces termes, mais le fond est le même ».

    Cette arboricultrice bio dans les Hautes-Alpes a notamment interpellé le président sur les « marges abusives que l'on constate parfois sur le bio, et la difficulté pour des personnes qui touchent le Smic de se fournir en produits bio ».

    « Il m'a dit d'abord qu'il n'y avait pas de marges abusives en bio. Puis il a dit que bien se nourrir est un choix de vie. Alors qu'on a 70 chaînes gratuites en France, on peut se passer d'un abonnement (télé) pour se payer des pommes bio », a-t-elle relaté.
    ====

    Selon cette version, la citation présidentielle n'en est donc pas une.

    Question : combien de pommes bio peut-on acheter pour le montant d'un abonnement TV ?

  • Krazy Kant le 24/02/2024 à 14h57
    Et le fond n'est absolument pas le meme non plus

  • BoblaFlamb le 24/02/2024 à 15h15
    Ah, mais je me fiche de savoir si Macron a tenu ces propos. Rien de ce qu'il peut dire ne m'intéresse. J'attends juste la fin de son pouvoir, en espérant deux choses : qu'elle soit la plus rapide possible et qu'elle n'annonce pas la victoire de l'extrême-droite.
    Je m'étonne juste de l'ardeur avec laquelle certain.e.s, jusqu'en ces pages, s'ingénient à défendre mordicus le matamore élyséen.

  • Henri Désiré Landreau le 24/02/2024 à 15h16
    D'accord désolé, je t'ai surestimé. Bon week-end. (enfin tu t'en foutais de savoir mais t'as quand même essayé de nous vendre qu'il l'avait bien dit).

  • Luis Caroll le 24/02/2024 à 15h30
    Y'a des jours tu viens sur le forum t'as vraiment l'impression d'être en train d'essayer de parler à ces gens là
    lien

  • BoblaFlamb le 24/02/2024 à 15h30
    Je n'ai pas essayé de vendre qu'il l'avait dit mais qu'il y avait deux versions :
    - celle du secrétaire national du Modef confirmant les propos tenus ;
    - celle de la vice présidente qui a déclaré « le président ne s'est pas exprimé en ces termes, mais le fond est le même ».

    Or dans tes messages, n'apparaît que la deuxième version. Et je ne vois pas dans le lien qui renvoie vers la Marseillaise en quoi le journal rétropédale.
    Bref, rien ne permet de confirmer absolument qu'il n'a pas tenu ces propos si ce n'est une foi immodérée dans le fier-à-bras de salon.

  • Henri Désiré Landreau le 24/02/2024 à 15h35
    Dans le bas de page précédent, j'ai envoyé un lien vers la Marseillaise qui présente un "version contre version" à propos ce qui a été mis entre guillemets en Une ce qui, si tu connaissais le journalisme, est déjà un gros problème et une forme de rétropédalage.

    Bref, c'est pas tellement Macron que je défends qu'une conception un tout petit peu honnête de l'info de la part d'un journal, La Marseillaise, que je respecte et que je lisais lors de mes années marseillaises.

    Si demain le Figaro met "Vive le hamas" avec la tête de Mélenchon en Une, je serais le 1er à trouver ça problématique.

    Sachant que je poste ici tous les 2 ans hein, je ne fais pas une veille pour défendre Macron.

  • BoblaFlamb le 24/02/2024 à 15h46
    C'est donc un rétropédalage que de dire de sa source qu'elle maintient ses propos ?