Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • khwezi le 16/08/2022 à 10h02
    Je ne suis pas spécialiste de la situation Maiienne - a l'inverse d'un Bordelais de mon cœur - mais il me semble que l'absence de soutien européen - l'absence de vue stratégique européenne commune disons… - a coûté cher à la France sur ce dossier. On s'est retrouvé comme des neo colons au lieu d'avoir le soutient de l'Espagne, de l'Allemagne, et d'autre pays concernés par les conséquences de la présence d'AQ en Afrique Occidentale.

    Bref, sinon, de plus joyeuses nouvelles : Donald J. Trump ne verra probablement jamais l'intérieur d'une cellule de prison (non, c'est pas ça la bonne nouvelle), mais plusieurs éléments laissent à penser qu'il ne
    verra pas l'élection de 2024 comme candidat.

    Il a bien des soucis, avec des procès civils à NY ou il devrait être quasi automatiquement condamné en première instance, des enquêtes criminelles en Géorgie, a DC et en Pennsylvanie, où il pourrait bien avoir de gros gros ennuis (surtout en Géorgie). Mais le plus sympa, ça reste cette histoire de documents classifiés.

    Toutes les défenses testées à ce jour par le 45e president des USA sont juridiquement risibles et ne passent ni le smell test, ni le laugh test. Or, un certain Trump Donald a, en 2018, aggravé les peines relatives à cette question en aggravant le statut des coupables (de Misdemeanor a Felony) Et en ajoutant une interdiction automatique d'exercer un mandat si reconnu coupable.

    Le DOJ a du lutter contre les tenants de la « protection de la fonction présidentielle » avant de passer à l'action dans ce dossier. Il est néanmoins passé à l'action. Les peines encourues sont parfaitement théoriques, et à moins de prouver qu'il comptait ou était en train de divulguer ces secrets, seront beaucoup moins lourdes voire symboliques (genre assignation à résidence avec bracelet électronique au pire des cas, comme pour Petraeus ou Berger).

    Par contre, l'interdiction de mandat, elle est automatique. Et même si elle n'a jamais été testée devant la cour suprême, il va être compliqué pour l'ex, d'aller expliquer que la loi qu'il a lui même mis en place devient inconstitutionnelle lorsqu'elle s'applique a lui au lieu d'Hilary.

    Aussi, je recommande très chaudement, pour les anglophones intéressés par la politique US, le visionnage des vidéo quotidienne de « Beau of the fifth column » sur YouTube. Ne vous laissez pas abuser par la casquette et la barbe de Redneck: vous avez à faire à Justin King, un des meilleurs journalistes américains, un analyste pondéré et rarement mis en défaut a posteriori, et, due à son passé de correspondant de guerre, quelqu'un avec des sources solides et contacts hauts placés.

    Je recommande très chaudement ses courtes vidéos: explicatives, pédagogiques et hautement pertinentes en terme d'analyse.

  • suppdebastille le 16/08/2022 à 10h35
    Oui il y a beaucoup de différences mais à ce qu'on peut lire ici ou là il ressort que les jihadistes progressent un peu partout dans le pays.
    On peut ajouter à cela que la junte au pouvoir est très anti-occidentale donc va t-elle avec ses amis russes lutter pour contenir les jihadistes ou plus ou moins s'entendre avec eux ?

  • Hannibal le 16/08/2022 à 10h46
    Si seulement, Khwezi, si seulement... (Pour Trump)
    A l'ère de la post-vérité qui peut faire passer des vessies pour des spotlights, j'espère qu'il va effectivement être éloigné à jamais de la présidence.
    :fingercrossed:

  • forezjohn le 16/08/2022 à 11h40
    Bah de toute façon, il n'y a pas de noeud au cerveau à se faire : on a un accord de défense avec le Mali, le pouvoir malien demande notre aide, on vient dans le cadre de cet accord, le pouvoir malien nous demande de partir, on part.
    Ceux qui veulent peuvent bien dire "néocolonisalisme", on notera simplement que c'est un peu mou comme colonialisme.

  • khwezi le 16/08/2022 à 11h51
    @Hannibal: beaucoup de libéraux et démocrates ont hurlé sur Merrick Garland pendant 1 an et demi et son inaction supposée. Or, il ressort des news du moment que tout le monde aurait sous estimé le crocodile dormant entre deux eaux: au moment ou tu aperçois ses crocs, c'est déjà trop tard. Le tombereau quasi indiscernable de mauvaises nouvelles qui est tombé sur Trump pourrait paraitre chaotique au premier lieu. Il n'en est rien. Le ballet est savamment chorégraphié. Il semble même que les chefs d'accusations aient été bordé proprement pour n'offrir aucune ou quasiment aucune ligne de défense juridique à l'orang outang floridien. Man, Woman, Camera, Prison, comme dit la blague qui fait fureur en ce moment. Et etant donné que sa chute arrange 100000000 de fois l'establishment Républicain, fort à parier que les clous sont déjà pré-plantés dans le cercueil et qu'un enterrement de première classe aura eu lieu avant le printemps 2023.

    @Supp: les mecs de Cirica Wagner sont pas forcément réputés pour leurs qualité de diplomates ou de négociateurs. C'est le scénario syrien qui est à l'oeuvre ici.

  • OLpeth le 16/08/2022 à 11h59
    Si Trump est empêché de se présenter, c'est la seconde guerre de Sécession non ? Tous les trumpistes hardcore surarmés accepteront-ils sagement de voir leur idole condamnée ?

  • Sens de la dérision le 16/08/2022 à 12h27
    Et puis il faut rappeler que la procédure d'impeachment était certaine aussi. Finalement Trump a fini son mandat tranquillou.

  • khwezi le 16/08/2022 à 12h45
    Non. Les trumpistes armés sont déjà en train de passer à l'action: un s'est fait dessouder par le FBI à Cincinnati après avoir attaqué leurs bureaux, l'autre s'est suicidé en voulant jeter sa bagnole sur un check point à DC. Il y aura sans doute des épiphénomènes de violence (cela pourrait difficilement être différent après des années d'endoctrinement et de normalisation de la violence politique), mais la guerre civile, non. La situation actuelle de Trump chez les Républicains est "on peut difficilement gagner une primaire sans lui, mais il est impossible de gagner une élection avec lui", ce qui réduit sa base de suiveurs politiques aux habituels enragés écervelés (Hawley, Cruz, Ron Johnson...). Pas de quoi élargir une base rétrécissante ni lever une armée de confédérés.

    @Sensde: La procédure d'Impeachment était certaine en effet; tout le monde savait que la chambre des représentant allait l'inculper, et le sénat républicain à l'époque allait l'acquitter. Ce qui n'efface pas son statut de président "Impeached" (deux fois !) mais signifie que le Sénat n'a pas trouver les charges suffisantes pour le condamner (le Sénat n'innocente pas, il décide ou non de condamner).

    En l'espèce, on est plus du tout dans le cadre d'une procédure politique non contraignante. On est bien dans le cas ou à minima trois enquêtes criminelles sont ouvertes contre lui, et une enquête civile suffisante pour le coller sur la paille.

    Or, l'une des enquêtes criminelle à son encontre, la possession / destruction / dissimulation de documents gouvernementaux (INDEPENDAMMENT DE LEUR CLASSIFICATION !) inclus, en cas de culpabilité, une interdiction automatique d'exercer un mandat électif. Et cette enquête est précisemment celle qui souffre le moins de contestation possible, juridiquement, en dépit de toutes les imbécilités proférées par ses supporters dans les médias conservateurs.

    Sa seule chance à ce stade est une décision de la cour suprême de vider ladite loi de sa condamnation à l'interdiction de mandat. Ce qui va être compliqué, vu que ladite décision a été ratifiée par le congrès (Congress Shall make the law...).

  • liquido le 16/08/2022 à 15h35
    Sur l'Europe et le Sahel, lire cette extraordinairement pertinente tribune

    lien

  • liquido le 16/08/2022 à 15h37
    Et sur les choix politiques récents du régime malien, lire ce fantastique article

    lien

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.