Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Manx Martin le 05/08/2022 à 21h39
    Pareil que khwezi (welcome back old chap !) : avant que la Chine puisse déployer 11 groupes aéronavals sur des porte-avions nucléaires il risque de se passer "un certain temps".

    Et quand des Etats démocratiques choisissent leurs alliances (Taïwan et les Etats-Unis, l'Ukraine qui souhaite entrer dans l'OTAN), on n'est pas dans le colonialisme ou la domination occidentale. Les Taïwanais ou les Ukrainiens ont le droit de ne pas adhérer à la vision de "une seule Chine/Russie" de leurs voisins (qui, pour le coup, sont EUX dans une logique colonialiste/impérialiste).

  • Roy compte tout et Alain paie rien le 05/08/2022 à 22h04
    Du peu que je sais de Taiwan, il me semble que les ressemblances géographiques avec Okinawa ou Peleliu sont de très sombres présages pour les attaquants. Sans oublier que contrairement à il y a 80 ans, les défenseurs disposeront d'une défense navale, aérienne et "renseignementaire" de la plus haute facture qui soit.

    En d'autres termes, si les Chinois veulent prendre Taïwan il faudra y envoyer des bombes nucléaires, ce qui ne serait pas très utiles en vue d'une annexion.

  • blafafoire le 05/08/2022 à 22h53
    "Tu extrapoles, mon chéri. La doctrine américaine de sanctions envers l'Iran vise à empêcher l'enrichissement d'uranium, à le ralentir, à le compliquer, le retarder, le hacker, lui rendre la vie plus coûteuse et par extension limiter, réguler ou empêcher son influence régionale"

    Non, Khwezi. Ça c'est le JCPOA. Ça marchait très bien et Trump l'a balancé aux orties sur les conseils de Bolton. Pourquoi ? Peut-être parce que Bolton est imprégné de l'esprit de revanche depuis l'affaire de l'ambassade américaine à Téhéran et ne vit que pour dégager le régime des Mollahs ? Peut-être aussi que c'était un bon moyen pour mettre les Iraniens modérés signataires de l'accord dans la merde et se créer de nouveau un ennemi ?

    Et tu vas aussi m'expliquer que le régime de sanctions absolument draconien et dénoncé par tous envers l'Irak d'avant 2003 avait pour but de l'empêcher d'acquérir les fameuses WMD que les US cherchent toujours ?

  • khwezi le 05/08/2022 à 23h24
    J'ai peur que tu fasses une confusion entre doctrine stratégique et décisions politiques de nature tactiques.

    La doctrine stratégique d'affaiblissement de l'Iran est une constante. La décision tactique (politique) de Trump, aidé en cela par John Bolton, l'architecte du désastre irakien avec Paul Wolfowitz servait en théorie à poursuivre, de leur point de vue, cette doctrine stratégique.

    Ce qui était bien entendu, comme l'essentiel des pensées profondes de Donald J. Trump et John R. Bolton, du degueulis de batracien.

  • khwezi le 05/08/2022 à 23h28
    (Le cerveau de Bolton était flingué bien avant la prise d'otage de 79. Cet homme cherchait déjà à déclarer la guerre à la couille gauche de son père alors qu'ils vasouillait encore au fond de la droite. La seule chose qui l'a sauvé toutes ces décennies est cette époustouflante moustache. Une perfection rare.)

  • blafafoire le 05/08/2022 à 23h40
    Tu avoueras, Khwezi que si Taïwan est aussi imprenable et l'armée chinoise aussi mal équipée que tu l'exposes, les craintes d'invasion sont plutôt infondées, non ?

    Par ailleurs, la sécurisation d'une production étrangère, fût-elle manufacturière rappelle quelques belles pages de l'impérialisme britannique au Moyen-Orient. Si c'est vraiment le cas, pourquoi pas, hein, tant que ça profite aux Taïwanais et au moins je préfère cela comme explication à "la réponse rationnelle stratégique d'un bloc de nations face à l'impérialisme déclaré et aux ambitions établies et agressives d'une super puissance non démocratique " qui me semble affreusement édulcoré.

  • blafafoire le 05/08/2022 à 23h54
    "En d'autres termes, si les Chinois veulent prendre Taïwan il faudra y envoyer des bombes nucléaires, ce qui ne serait pas très utiles en vue d'une annexion."

    Ah ok, donc Pelosi c'était donc bien juste de la provoc pour emmerder le chinois.

  • khwezi le 06/08/2022 à 00h06
    Ben… non. Je ne comprend pas bien ton post. As tu regardé la vidéo (ou une autre de ton choix) où préfères tu rester sur ton prisme de compréhension actuelle ?

    Les craintes d'invasion sont fondées, puisque c'est un objectif ouvertement déclaré de Pekin et « enforced » (pardon pour le franglisme mais le mot me manque a l'instant #Jcvdmoment) de manière active et aggressive, politiquement et militairement. Et aussi puisqu'en vertu d'un certain nombre de facteurs cruciaux, la Chine pourrait ne plus être en capacité de le faire au delà de 2027 - 2030.

    Pour autant, si l'immense Chine continentale n'est jamais passé à l'œuvre ce n'est pas sans raison. D'une part il y a la menace de rétorsion américaine directe. Mais d'autre part, l'île, sa géographie et ses moyens de défense en font une forteresse implacablement meurtrière pour ses assaillant. Les plaines du nord de Taipei regorgent de batteries et Kaohsiung au sud est une Missilicone valley. Les 120 bornes de distance entre la Chine continentale et l'île serait inévitablement le tombeau de dizaines ou centaines de milliers de braves avant même d'apercevoir les rivages dans la brume. Sans parler du fait que le voisin de la batterie de missile SAM US est exactement l'usine de semi-conducteurs inférieurs à trois nanomètres que la chine veut absolument acquérir (non, le mont Oolong ils s'en foutent en vrai) et sur qui la moindre fiente de pigeon est un drame, alors ne parlons pas d'une batterie de missiles de croisières.

    C'est très compliqué tout ça.

  • khwezi le 06/08/2022 à 00h14
    Voir le geste de Pelosi comme une pure provocation est exactement le point de vue de Pekin, celui du journal Le Monde, probablement d'une partie de la classe « maoïste virés capitalistes vires soutiens de Poutine et Maduro ultra libéraux ».

    D'autres, comme une grande partie de l'opinion publique Taïwanaise et, pour ce que cela vaut, ukrainienne, est d'avis, au contraire que c'est un geste extrêmement important dans un moment de risque de basculement dans un conflit mondial.

    Le fait qu'une partie des opinions publiques occidentales s'imaginent que la guerre en Ukraine est un épiphénomène s'inscrivant dans un status quo global - en gros tout reviendra à la normal quand Poutine petera un bon coup - les laissent sans voix parfois, lis je sur Twitter. Et je partage leur opinion - #chambredecho

  • khwezi le 06/08/2022 à 01h04
    Les semi conducteurs sont une production taïwanaise quasi exclusivement - ils fournissent 80% de la planète - et leur avance technologique leur est propre: TSMC, le leader mondial et quasi monopole, investi chaque année…. Trois fois ce que les USA s'apprêtent à investir sur 10 ans via le CHIPS act et 70 fois plus que la Chine sur la même période. Juste pour donner une idée.

    Cela dit, si la production est taïwanaise, le concept est occidental, pas mal de brevets impliqués dans la production le sont, et sans les composants européens et américains, impossible de fabriquer les usines et installations requises pour en produire. Contrôler les semi conducteurs, c'est contrôler la technologie et ses usages militaires et industriels ni plus ni moins.

    Si la Chine s'empare de Taïwan elle s'empare de l'économie mondiale. Elle n'aura même plus besoin de faire semblant d'être copain avec les Russes ou qui que ce soit, il ne lui manquera plus qu'à s'approprier quelques champs de pétrole et d'hydrogène et zou. New World Order. Celui où les camps de concentrations existent normalement et où ton crédit social dépend de tes opinions politiques. Welcome.