Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Manx Martin le 04/08/2022 à 15h32
    Je précise que je n'ai pas lu visionné la vidéo.

    Néanmoins, je tique très très fortement sur la "révélation" des "raisons secrètes de la guerre en Ukraine", surtout quand elles sont aussi alambiquées.

    Il n'y a aucun mystère en réalité : Poutine l'a dit, et redit, l'Ukraine n'existe pas en tant que nation et ne doit donc pas exister en tant qu'Etat.

    Un long texte de Vladimir Vladimirovitch Poutine, "De l'unité historique des Russes et des Ukrainiens", l'explique très bien ( lien, lien vers l'ambassade de Russie en France). C'est une théorie historiquement contestable mais elle fait office de vérité politique pour le pouvoir russe.

    De là l'inanité globale des explications "géopolitiques" qui cherchent un "Grand Jeu" là où il n'y a en réalité qu'une guerre impérialiste, de type colonial (ce qui explique en grande partie les crimes commis contre un peuple considéré comme inférieur et des soldats considérés comme appartenant à un Etat illégitime). On ne devrait pas sous-estimer le fait que des responsables politiques peuvent croire à ce qu'ils disent et agir en conséquence.

  • forezjohn le 04/08/2022 à 15h42
    Oui enfin les relations internationales ne se font pas à coup de fantasme. On peut toujours saisir des prétextes ou les créer comme en prétendant que la pologne avait attaqué un poste radio allemand en 1939 pour permettre au IIIème Reich de l'envahir) mais ça ne rend pas dupe : la Chine ne va pas s'allier avec la Russie à la vie à la mort parce que la Finlande rentre de l'OTAN. Qu'est-ce qu'ils en ont à secouer de la Finlande, les Chinois? C'est pas leurs 3 chasseurs et leur infanterie à ski qui vont poser un problème pour s'emparer de Taiwan ou des iles visées par la Chine?

    D'autant que la frontière avec l'OTAN est déjà là depuis longtemps : l'Estonie et la Lettonie sont frontalière de la Russie. On peut même rajouter la Pologne et la Lituanie avec l'exclave de Kaliningrad.

    Dans le grand jeu des relations internationales ce qui se passe en ce moment c'est soit que les pays sont pas vraiment satisfait du jeu de sanction économiques contre la Russie qui va les pénaliser indirectement, soit qu'ils se demandent s'il y a des opportunités à saisir(genre la Chine qui pousserait à Taiwan parce que les USA sont trop occupés avec l'Ukraine).
    Quelques régimes peuvent se méfier de l'OTAN après ce qui est arrivé à Khadafi, mais enfin ça ne les rend pas dupes vis à vis de la Russie qui est le genre d'ami qui vous convainc en vous tordant le bras dans le dos. D'ailleurs on note que les amis de la Russie(Biélorussie, Kazakhstan...) ne lui sont pas d'un grand soutien actuellement, il semble meme que le Kazakstan chercherait à profiter de l'occasion pour sortir de l'orbite russe.
    Personne n'est et ne sera plus effrayé par l'OTAN après l'ajout de la Finlande et la Norvège, tout ça c'est des histoires entre européens.

  • Manx Martin le 04/08/2022 à 15h44
    Et je te réponds aussi sur ça : cette "option française" sur la défense européenne autonome de l'OTAN, il me semble que depuis la réintégration totale des commandements de l'OTAN par la France, c'est un discours à portée intérieure, destiné essentiellement à flatter notre complexe de "grandeur" et un certain antiaméricanisme.

    Nos responsables militaires et diplomatiques savent très que notre défense passe par l'Alliance et pas sur de chimériques constructions européennes dont, en réalité, personne ne veut. Ce serait mieux que les politiques le disent et l'assument (ça doit être à peu près le seul truc à mettre au crédit de Sarkozy).

    Par ailleurs, c'est une très bonne chose non seulement pour notre sécurité mais aussi pour nos impôts d'être membres de l'OTAN. Si on devait dépenser collectivement à la hauteur des véritables besoins de notre défense, il y a quelques budgets qui feraient la gueule (en Allemagne, notament). C'était une critique assez légitime que faisait Trump aux Etats européens, d'ailleurs.

  • forezjohn le 04/08/2022 à 16h00
    Oui enfin justement, depuis Obama et Trump il semble que les USA s'intéressent plus à l'Asie que l'Europe, il va sans doute falloir concrétiser un chouilla les fantasmes français pour pas se retrouver à poil en cas de pépin(sans qu'il soit nécessaire de développer une puissance militaire similaires aux USA).

  • AS Roma Gricole le 04/08/2022 à 16h14
    Je réponds à tes 2 messages.

    Sur le titre de la vidéo du média, c'est tristement putaclic, comme souvent chez eux. Mais ça ne change pas l'intérêt (ou non) de l'interview, et je trouve qu'Endeweld a le mérite d'être un vrai journaliste d'investigation.

    Sur le fond et les motivations, nos points de vue divergent.
    Je ne crois pas que la colonisation soit une fin en soi, mais qu'au contraire, elle est bien souvent un moyen pour accomplir un objectif. Les théories fleurissent pour justifier l'action, mais ce ne sont pas elles qui en sont l'élément déclencheur. Il y a souvent des gros intérêts en jeu, qui amènent à déclencher la machine de guerre. Et il me semble intéressant d'essayer de les mettre à nu.

    Sur l'OTAN et la défense européenne, je partage ton vœu que les politiciens arrêtent de mentir : L'Europe de la défense est une chimère, actons-le une fois pour toutes.

    Par contre, ta phrase "Si on devait dépenser collectivement à la hauteur des véritables besoins de notre défense, il y a quelques budgets qui feraient la gueule ", devrait à mon avis nous amener à nous poser quelques questions. Penses-tu que les américains nous font une ristourne par sympathie, ou au contraire qu'un jour, ils nous renverront l'addition d'une manière ou d'une autre ?

  • forezjohn le 04/08/2022 à 18h17
    Comment crois-tu que les américains font pour vendre leurs F35 qui marchent pas et sur lesquels les pays n'ont pas la main à 150m€ pièce?

  • khwezi le 05/08/2022 à 00h15
    Aucune critique sur ton argumentaire, c'est un point de vue parfaitement étayé que je partage - notamment sur l'aspect impérialiste / colonialiste du pouvoir - et d'une partie de la culture - Russe.

    Simplement, sur y'a remarque concernant Trump et sa « critique légitime ». Elle ne l'est pas. Elle ne l'était pas.

    Dans un entretien récent, Yuval Noah Harari faisait remarquer l'exacte corrélation entre la culmination des progrès techniques, sociaux, et scientifiques aux périodes où les budgets militaires représentent leur plus faible part de dépense.

    Que Poutine (et Trump, et Bush avant lui) ne nous y forcent réalistement c'est une chose. Que la critique soit légitime me semble en être une autre.

  • leo le 05/08/2022 à 00h35
    Tu aurais un lien vers cet entretien d'Hariri, stp ?

  • Utaka Souley le 05/08/2022 à 00h42
    Alors j'arrive en retard sur le sujet, peut-être, mais avant que la Finlande n'adhère à l'OTAN, la Russie partageait déjà des frontières avec des pays membres de l'OTAN, à savoir la Norvège, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Turquie et une frontière maritime avec les USA. Cet argument-là est donc moisi.

  • Easy Sider le 05/08/2022 à 01h05
    Nous sommes bien d'accord, et c'est pour ça que j'ai dit que l'adhésion me va (si avoir énormément d'éléments perso pour savoir si c'est réellement une bonne chose ou pas sur le fond de l'affaire).