Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • Red Tsar le 25/11/2021 à 09h41
    Pareil. Du jour où j'ai coupé mes cheveux, plus jamais de contrôle. Du jour où j'ai changé de voiture, plus jamais de contrôle routier ("tiens pourquoi ils m'arrêtent moi alors qu'ils ont laissé passer toutes les voitures avant ?").
    Autre expérience marrante : dans un port, les Affaires Maritimes remontent le long d'un ponton. Ils passent devant tous les beaux bateaux. Un seul est contrôlé : celui de moi et mon frère, une vieille coque. Ils nous demandent si on a rien de particulier à bord (drogue ?). Tout heureux, un agent appelle son supérieur : "regardez". Il désigne une ficelle tendue qui tombent dans l'eau avec quelque chose de lourd au bout. Mais c'était juste notre bouteille de soda qu'on avait mis au frais...
    La grande différence, c'est que ça m'est arrivé de manière occasionnelle et du coup j'ai toujours pris ça avec le sourire. Maintenant, je peux comprendre que pour d'autres ce soit un motif de colère, surtout quand, en plus, ça t'arrive aussi pour une recherche d'emploi, de logement... que c'est... systémique... (je plaisante !).

  • syle le 25/11/2021 à 09h43
    Ah, et comme OLpeth, je suis scandalisé par ces groupes de flics ouvertement racistes qui publient des trucs à gerber.
    Que la grande majorité des flics ne soit par raciste, ça peut s'entendre. Que ceux qui le sont ouvertement puissent exercer ce taf tranquilou, en revanche, c'est difficile à admettre.

  • Hyoga le 25/11/2021 à 10h10
    Ah tiens, je me suis fait aussi contrôler régulièrement par la police japonaise quand j'avais les cheveux longs (y compris la bonne vieille fouille en plein rue, sympa), mais plus jamais après les avoir coupés. après un initial énervement (les salauds ils me contrôlent parce que je suis étranger) ,'en avais conclu que je devais ressembler à un signalement quelconque, après un soir où ils étaient sortis en courant de leur voiture pour me contrôler, sans rien demander à mon pote tout aussi français que moi.
    (je précise si c'était utile que ce message n'a aucune prétention de projeter quoi que ce soit sur la situation de quelqu'un d'autre, en particulier des gens contrôlés "au faciès" en France)

  • AS Roma Gricole le 25/11/2021 à 10h34
    De mon expérience, c'est un sentiment diffus.
    Moins tu te sens intégré dans la société dans sa globalité, plus tu te raccroches à une communauté quelconque (et la communauté "de couleur", c'est le truc le plus facile).
    C'est évidemment particulièrement marqué à l'adolescence, puisque tu te cherches et que tu te sens intégré à rien du tout.
    A l'époque, dans mon bahut, pour ceux qui vivaient une crise d'adolescence, ça donnait des groupes de rebeus/renois et des groupes de blancs à dreadlocks avec des Vans.

    Mais en prenant de l'âge, si tu as l'occasion de voir un peu du pays et de te mélanger à d'autres cercles, tu te crées une identité propre, et tu te sens souvent mieux dans ta peau et dans la société dans son ensemble, donc tu as moins ce besoin d'identité. Regardez même les gars de Génération Identitaire, c'est des gamins.

    Donc je pense que la plupart des gens mûrs ont plus envie d'être reconnus en tant que individu qu'en tant que membre d'un sous-groupe quelconque.

  • Easy Sider le 25/11/2021 à 10h39
    Je n'ai pas l'impression que ton post soit en contradiction totale avec celui de Le Bodmer sur la police et les racistes "qui s'affichent". Comme le disait Utaka un peu plus tôt, combien y a-t-il de policiers, et parmi eux combien de vrais racistes qui agissent sur le terrain en fonction de leurs idées politiques?

    On peut aussi postuler que des agents racistes n'exercent pas de façon raciste. Ce qui ne les empêche pas d'avoir une idéologie dégueulasse par ailleurs...

    Parce qu'à la limite, qu'ils votent FN et l'expriment sur facebook ouvertement (mais là, le nombre d'articles sortis dans les médias n'est pas forcément basé sur un nombre si dingue que ça), si dans le cadre de leurs fonction il sont réglos, c'est pas plus gênant que nos collègues à nous qui votent FN. Ca reste des (insère un qualificatif approprié), mais c'est tout.

  • blafafoire le 25/11/2021 à 10h40
    Tu veux dire qu'il y aurait donc véritablement un "privilège blanc" ?

  • Roger Cénisse le 25/11/2021 à 10h45
    Je rappelle que statistiquement, il y a entre un cinquième et un tiers des français votants qui votent FN.
    Donc potentiellement, dans la police, oui, il y en a une bonne partie qui voteront pour le FN, comme dans l'Education Nationale, la fonction publique, ...

  • Sens de la dérision le 25/11/2021 à 10h47
    Justement les chiffres donnés plus haut sont plutôt de 50 à 60% dans la police. Deux fois plus donc qu'au niveau de la population française.

  • Easy Sider le 25/11/2021 à 11h08
    Ah mais le vote FN est effectivement un fait établi.

    La vraie question, c'est est-ce que ce vote influence leur façon de bosser? Je n'ai aucun mal à l'imaginer pour certains, et les différentes vidéos qui sont sorties sur les dernières années le montrent, mais leur vote en soi ne veut rien dire sur leur façon de faire leur boulot.

    Il donne juste une indication qu'il y a deux fois plus de potentiels racistes dans leur boulot qu'autre chose. Et le témoignage de Bodmer, qui me semble-t-il est le seul ici à être en capacité de donner une expérience de terrain de ce type, aurait plutôt tendance à indiquer que leur vote n'influence pas forcément leur comportement professionnel, ce qui 1/ est la moindre des choses et 2/ est plutôt rassurant.

    Ça n'en reste pas moins des gens que je voudrais pas côtoyer dans ma vie privée.

  • Milan de solitude le 25/11/2021 à 11h08
    L'étude de la DARES relayée par OLpeth est intéressante. Elle mesure la prise de contact de l'employeur après envoi d'un CV. Ceux qui portent un prénom et un nom maghrébins sont lésés, très nettement pour les métiers du bas de l'échelle sociale et beaucoup moins pour les métiers du haut de l'échelle sociale (deux fois moins de rappel pour un poste d'employé commercial magasin, presque autant pour un poste de directeur magasin). Pour les femmes, indépendamment de la question du prénom et du nom, il y a désavantage dans les métiers peu qualifiés (15 % de rappel en moins, mais les métiers ciblés sont dits masculinisés, comme le métier d'électricien) et avantage dans les métiers très qualifiés (40 % de rappel en plus). Malheureusement, des CV avec un nom maghrébin et un prénom français n'ont pas été essayés.