Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • OLpeth le 24/11/2021 à 19h23
    Le constat je peux le faire, mais les solutions je laisse les organisations syndicales et les assos du crû les exposer.
    Mais déjà le plan Orsec pour l'eau et un plan de réparation des conduites ça serait la base. Et qu'ils aient des infrastructures sanitaires comparables à la métropole.

  • Charterhouse11 le 24/11/2021 à 20h13
    La Guillotière a toujours été un quartier plus ou moins chaud mais depuis 3 ans ça se dégrade continuellement. Alors ce n'est pas une zone de non droit comme le pense la droite mais ce n'est pas "quartier comme un autre" comme le pense la gauche (je caricature mais l'idée est là).
    Mais quand même, entre les rodéos dans le quartier et autour, le deal qui ne se cache plus, la dégueulasserie du lieu (c'est fou vous n'avez pas idée) et les gamins qui zonent à qui mieux mieux totalement défoncés, oui y a une vraie dégradation. Et c'est peu de le dire.

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 24/11/2021 à 20h25
    Je ne sais pas si tu es aussi vieux que moi pour avoir connu l'époque du prisunic place du pont mais je peux t'assurer qu'en terme de deals, de bastons et de gamins qui trainaient dans les rues, ça se posait là.

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 24/11/2021 à 20h30
    Juste pour ceux qui ne connaissent pas le coin, avant la construction qui voulait cacher derrière un immeuble en verre tout moche le quartier des maghrébins, il y avait une place très animée avec un prisunic, et sur cette place des dizaines de personnes, maghrébines pour la plupart qui vendaient à même le sol (comme aujourd'hui mais plus nombreux car plus d'espace). A l'époque déjà, cela parlait arabe partout, et pour moi cela n'a jamais été un problème. Le problème n'a jamais été la langue mais la misère sociale. De mon époque, un certain nombre d'immeubles ont heureusement été démolis pour raison d'insalubrité (dont celui où ma famille habitait).
    Bref, au lieu de traiter le problème, Michel Noir a préféré cacher tout ça derrière une façade. Un immeuble tellement mal fichu, que, si j'ai bien compris, il risque d'être détruit prochainement.

  • Sens de la dérision le 24/11/2021 à 20h32
    Ah ben c'est bon, si ça fait des années que ça dure, l'honneur est sauf.

  • Charterhouse11 le 24/11/2021 à 20h33
    Je vis dans le quartier depuis 12 ans, donc non. Et je veux bien te croire. Mais heureusement qu'on tend normalement à s'éloigner de ces époques.
    D'ailleurs, concernant la mairie, si elle ne fait pas grand chose (mais j'avoue que je ne saurais dire si c'est elle qui a les compétences ou la Métropole), on peut au moins lui reconnaitre d'avoir empêcher l'installation d'un KFC, de l'autre coté de l'avenue, en face du McDo. C'est déjà ça.

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 24/11/2021 à 20h35
    et un dernier message pour la route.
    Perso, je pense qu'on en parle aujourd'hui, en fait depuis les années 2010 je dirais, car le quartier se gentrifie petit à petit. Pas dans son coeur, encore (quoique, il y a eu l'arrivée d'une laiterie/fromagerie pour justement ce coeur de cible, très bonne par ailleurs), mais principalement par la périphérie du quartier. On peut s'en apercevoir car le mètre carré de quelques rues a déjà pas mal augmenté. Ces nouveaux habitants n'avaient sans doute pas conscience de ce qu'ils allaient rencontrer.

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 24/11/2021 à 20h41
    Oui, heureusement qu'on s'en éloigne. Par contre, il y a eu beaucoup de politiques qui ont été menées et qui ont complètement ratée car elles ne s'attaquaient par forcément au problème de misère sociale.
    D'autres approches m'ont semblé beaucoup plus positives comme ce que la ville a construit du côté de la place Bahadourian, qui a, pour le coup, beaucoup changé en positif. Mais au lieu de refermer cette place, ils l'ont ouverte ce qui a été un parti pris beaucoup plus malin (cela s'est fait sous Collomb il me semble).

  • Le Bodmer qu'on voit danser le 24/11/2021 à 22h46
    Bon, comme annoncé, mon retour d'expérience sur les contrôles de personnes.

    Premier point : une fois sortis de la délinquance (au sens "faire des choses illégales", y compris en contraventionnel), disons, qui ne nécessite pas un minimum d'organisation, est pour l'essentiel (pour ne pas dire davantage) communautarisée. Clopes, contrefaçons, stups, cambriolages, matériaux précieux, bijoux, téléphonie...
    Cela veut dire que spontanément, si on est sur un vecteur porteur d'une fraude X porté par une communauté Y et en opération de contrôle sur ce vecteur, alors à ce moment-là, les Y vont être majoritairement contrôlés et je dis bien majoritairement, pas uniquement (ne serait-ce que parce qu'une tendance n'est pas une vérité).

    Ceci étant dit, indépendamment de cette situation qui est tout sauf anecdotique, une chose à clarifier : ce n'est pas la couleur de peau qui va faire qu'une personne sera contrôlée. Les vêtements, l'attitude, oui, clairement ; mais pas la simple couleur. Un ami prof m'a raconté une anecdote à ce sujet : ses élèves, le jour où ils ont dû aller habillés autrement qu'en racaille (et par pitié, pas de pudeurs de gazelle ou d'indignation de salon quant à l'usage de ce terme) à un forum des métiers depuis chez eux, n'ont pas été contrôlés une seule fois contrairement à d'habitude, ni à l'aller ni au retour. Ça les a fait réfléchir. Après on peut toujours estimer que c'est une discrimination regrettable, mais ce n'est pas du racisme (spoiler alert, les racailles et notamment hors métropoles, y a des blancs et pas qu'un peu). In fine, les policiers et autres font comme les citoyens : ils jaugent un rapport de l'individu à lui-même, à l'autre et à la société.

    Un dernier point. Il y a sans doute des agents racistes, mais ce qui est certain c'est qu'il y a des agents racaillophobes qui ont un énorme rejet de tout ce qui s'y apparente. Sans dire que c'est mieux, ce n'est pas tout à fait la même chose. Ce qui explique que le fait que la police soit (très) multicolore ne soit jamais un sujet. Un gars qui a choisi d'être bleu, il est bleu; ce faisant, son rapport à la société est clair, la question de la couleur de peau n'est un sujet pour absolument personne. Et l'immense majorité des Français pense exactement comme cela. Les agents racistes, les vrais - il y en a, très peu, ce qui est toujours beaucoup trop - se tiennent à carreau. Pourquoi ? Deux raisons : d'une ils se savent scrutés et que s'ils déconnent, c'est fini pour eux. De deux, car ils ont un respect de l'institution qui feront que leurs pensées ou propos de vestiaire ne se traduiront jamais par des actes.

  • Easy Sider le 24/11/2021 à 23h44
    Merci Bodmer pour ce témoignage, un va créer quelque émoi chez certains. Des changes que j'ai pu avoir dans le cadre du boulot avec des policiers, j'ai plutôt constaté la même chose.

    Cela dit, quand tu dis que très peu d'agents sont racistes, comment expliquer les chaînes whatsapp à plusieurs centaines de policiers sur lesquelles beaucoup dérapent, les vidéos de type Zeicler qui posent au moins la question du racisme décomplexé des agents en question et la réaction d écartant syndicats etc? On considère que c'est de la vie privée d'être raciste? Vraie question de ma part hein...