Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond.

Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

  • Pascal Amateur le 23/11/2022 à 14h55
    Par le plus grand des hasards, personne ici n'est abonné à la revue TetrasLire ?

  • Jeremie Janette le 23/11/2022 à 17h14
    Non mais je suis allée voir par curiosité. Si c'est bien, ça peut être une bonne idée de cadeau de Noël.

  • Pascal Amateur le 23/11/2022 à 17h17
    Possible, oui oui — toutefois je ne connais pas (mon intention n'était pas de faire de la publicité !), donc je ne saurais donner d'avis sur cette revue, qui paraît en effet bien faite.

  • Milan de solitude le 24/11/2022 à 04h12
    Dernier racolage pour le Bluffer littéraire. Nous n'avons que 21 tentatives, soit moins que le nombre de réponses à la première phase (que j'aurais dû clore plus tôt). Terme vendredi soir ou samedi !

    lien

  • Julow le 24/11/2022 à 09h26
    A ce propos j'ajouterais bien un point de règlement à nos jeux : qui joue vote (mais pas le contraire). Ceux qui proposent des textes ou des adjectifs mais ne votent pas ensuite (pour les autres, en. plus, forcément, mais c'est pas tellement ça le problème, c'est plutôt la "démarche' : même moi, je trouve ça trop narcissique...) : éliminés.

  • Kireg le 24/11/2022 à 09h42
    Et réciproquement.

  • Julow le 24/11/2022 à 09h49
    Tu veux dire : faut proposer (ds textes..) pour voter ? Ça, ça me semble pas nécessaire. On peut être simple lecteur, s'amuser à faire le jury...

  • Kireg le 24/11/2022 à 11h38
    Et inversement.

  • Milan de solitude le 26/11/2022 à 02h15
    [Bluffer littéraire n° 3, résultats]

    Balthazar est plus fort que la vérité. Il a été jugé plus crédible que la bonne réponse sur l'ensemble des énigmes (29 voix contre 25).
    Par surcroît, Balthazar est un familier voire un intime des grands écrivains : il a trouvé 3 bonnes réponses sur les 7 questions, accompagné par FPZ seulement. Plusieurs sont à 2, ce qui est déjà très bien.
    Gloire à Balthazar !

    Vous trouverez le détail des résultats ici : lien

    Quignard : j'ai mis la bonne réponse en première position, pour montrer que c'est possible. Toute la musique romantique européenne est "belliqueuse", selon lui. Le genre de phrases dont on se souvient parfois dans un concert quand les cuivres tonitruent.
    L'obscénité de Balthazar et le côté commercial de Benjamain Bout-rougi ont plu.

    Les Mille et Une Nuits : beaucoup de vos réponses n'étaient pas des proverbes ou des maximes.
    Julow et Raspou ont prouvé une nouvelle fois l'étendue de leur sagesse en forgeant des sentences captivantes, plus encore que : "ils affligent ou on les afflige".

    Morrison : la bonne réponse ("noyau de pêche") et le chausse-trape d'inamoto (écorce d'un vieux cerisier de l'Alabama) ont recueilli le plus de suffrages.

    Catulle : ce n'était pas l'énigme la plus intéressante mais je voulais citer cet auteur dans l'œuvre duquel il est toujours plaisant de se plonger un moment. Le sens de ce poème (en vers latins traduits prosaïquement) est que Catulle est à sec et qu'il doit se reposer sur la générosité d'un ami pour se divertir comme il l'aime tant. Il a donc des toiles d'araignée dans les poches, car, impécunieux, il n'a pas eu à les visiter de la main depuis longtemps.
    La subtile idée de Balthazar remporte un triomphe.

    Je ne pensais pas que qui que ce soit trouverait l'artiste dont Rebatet, dont l'un des traits de génie est certes sa façon de parler de musique et de musiciens (je citerai une prochaine fois ce qu'il dit de Bach dans un passage des "Deux Étendards" que j'ai lu aujourd'hui), juge qu'il a des bacilles de Koch dans son art. Mais vous êtes deux à avoir débusqué Chopin.
    Van Gogh, soumis 3 fois à la première phase, a été choisi 5 fois à la seconde.
    Sans vouloir pontifier, Rebatet a écrit ce livre dans les années 1940, et l'action se passe dans les années 1920, ce qui confondait plusieurs de vos mensonges.

    Cette belle nouvelle de Tolstoï laisse à penser que la mort est par quelque aspect plus "compréhensible" que la vie.
    Mais vous êtes incorrigiblement légers.

    Je ne me suis pas trompé en prévoyant que nombre d'entre vous se souviendraient que le Saumurois Grandet qualifie plusieurs fois son neveu parisien de "mirliflor", quoique parmi les 7 bonnes réponses il y en a peut-être qui viennent du jugement ou de l'intuition.
    Raspou accomplit l'exploit de cocher sa propre proposition, mais aussi soumise par Julow, donnant donc un point à son compère et aucun à lui-même. Un fieffé margoulin !

    À la prochaine fois !

  • Sens de la dérision le 26/11/2022 à 05h53
    Merci pour ce jeu.
    Je suis perplexe devant ma soumission pour Eugénie Grandet, seule œuvre que j'ai un peu lue : pour la petite histoire, c'était en cours de français en seconde (il y a donc près de 30 ans), il fallait prendre un livre, en extraire cinq ou dix mots de vocabulaire inconnu. Au bout de cinq pages, j'avais atteint mon total et considérant le livre inintéressant, je m'étais arrêté là. En conséquence, la proximité sonore entre ma réponse 'myrmillon' (qui était au départ 'myrmidon' dans mon esprit) et la réalité 'mirliflor' me questionne sur les méandres de la mémoire. Va falloir que je vérifie si j'avais effectivement extrait ce terme dans ma liste de vocabulaire.