Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • Pascal Amateur le 08/09/2022 à 12h07
    Ton dernier exemple est la définition même de l'hypnose : la nécessité d'y "croire" est l'essence même du procédé.

  • Maurice Eculé le 08/09/2022 à 12h09
    Chacun se soigne bien comme il veut et tant mieux si certains se sentent aidés par les "médecines alternatives", mais on ne peut pas faire de l'ostéopathe un équivalent du médecin ou du dentiste : le principe de l'ostéopathie (lire par exemple l'article wikipédia), à base de perte de mobilité naturelle des organes, est aussi dénué de sens que la mémoire de l'eau de l'homéopathie ou le calendrier lunaire de l'anthroposophie.
    Qu'elle soit pratiquée par des médecins hospitaliers ne prouve pas grand chose, ainsi la discussion part du cas de Didier Raoult qui a exactement ce profil.

  • Josip R.O.G. le 08/09/2022 à 12h11
    D'y croire ou de ne pas y être par principe hostile?

  • Sens de la dérision le 08/09/2022 à 12h12
    Hélas les hôpitaux ne sont pas des tours d'ivoire. Et des "médecines" non-conventionnelles (non prouvées par la science) y sont parfois accueillies à bras ouverts.

    lien

    lien

    J'ai rien contre l'ostéopathie. C'est juste qu'il n'y a pas plus de base scientifique que l'homéopathie ou l'astrologie*. J'ai même appris à une amie qu'en fait ce n'est pas une discipline reconnue. J'ai une amie qui voyait un ostéopathe versé dans la médecine douce, maintenant elle est naturopathe. Elle a trouvé sa voie, elle est plus sereine qu'avant. C'est bien pour elle. Mais scientifiquement....

    * en passant, chouette émission sur l'astrologie hier sur France Cul dans LSD avec notamment un final montrant que Mitterrand demandait l'avis d'Elisabeth Tessier assez souvent...

  • Pascal Amateur le 08/09/2022 à 12h39
    Si tu n'y es pas hostile, tu es comme agnostique, c'est un "pourquoi pas" qui laisse la place à la croyance – donc en ce sens, je dirais que le lien entre praticien et patient peut développer ses effets.

  • rockitrOM le 08/09/2022 à 13h33
    Les médecines alternatives en effet ne devraient pas être appelées "médecine". Puisqu'à mon sens elles ne doivent pas viser le même objectif que la medecine (la guérison).
    L'ostéopathie ne guérit rien mais peut être très efficace pour atténuer des symptômes, qui ne sont pas vus comme une pathologie en médecine, mais qui peuvent pourrir le quotidien.
    Présentée ainsi, je ne crois pas que cette pratique mérite le mépris.

  • Serg(inho) Camara-Zoff le 08/09/2022 à 13h53
    A mon sens, le problème vient effectivement du terme "médecine" et de ce que les gens en attendent.
    La naturopathie ou l'homéopathie, si ça peut faire du bien à certaines personnes, soit, mais le problème est que cela influe sur l'acceptation et l'observance de la "vraie" médecine.
    L'autre jour (mardi je crois), sur France Culture, la question a été posée à des spécialistes, qui étaient invités pour parler des nouvelles thérapeutiques anti-cancéreuses. Il a été montré que les patients adeptes de ce genre de prise en charge étaient moins rigoureux dans le suivi de leur chimio ou autre traitement référent.

  • Pascal Amateur le 08/09/2022 à 13h56
    Eh bien voyez-vous, pour ma part, je reste intimement persuadé qu'un patient qui croirait mais au plus intime de lui que tel médicament, médicament de la médecine, n'aura aucun effet sur lui, pis des effets néfastes, eh bien il se peut que ce médicament n'agisse pas ou peu ou avec des effets secondaires accentués. C'est en ce sens que je ne balaierais pas la psyché sur un "effet" scientifique prouvé. Je ne fais pas avancer le schmilblick, mais on peut aussi mettre du subjectif (fût-ce dans l'homéopathie, par exemple). Si le patient n'est pas en danger, pourquoi ne pas l'empêcher de croire ? Le risque existe au contraire lorsque cette alternative prend la plage du soin médical en cas de réel danger, oui. Mais qu'il est difficile de tracer des frontières.

  • Serg(inho) Camara-Zoff le 08/09/2022 à 14h00
    Exactement, c'est la difficulté à créer cette frontière qui rend la chose dangereuse.
    Je ne suis pas sûr qu'un patient soit capable de délaisser l'homéopathie (ou autre) alors que jusque-là, cela lui convenait très bien, pour la médecine "conventionnelle" quand on lui dit que "là c'est plus grave".

    L'exemple typique est le vaccin contre la grippe. A quel moment s'est-on dit que le vaccin homéopathique en granule serait plus efficace ?
    Soit on est contre le vaccin et on pense que ça ne sert à rien, soit on est pour et on se fait vacciner. Mais prendre quelques gélules d'homéopathie en se persuadant d'être vacciné, ça me dépasse.

  • dugamaniac le 08/09/2022 à 14h01
    Dans le cas de l'ostéopathie, où on n'est sur des manipulations physiques, j'ai du mal à ne pas interpréter "non prouvé scientifiquement" par " ça ne marche pas et donc c'est une arnaque".
    Alors que je connais des gens qui en sont fan et j'ai aussi des amis osthéos.

    Parce qu ça me semble empiriquement assez vérifiable l'osthéopathie. Non?