Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • forezjohn le 07/01/2022 à 15h50
    Ah et sinon vaccination des -12 ans on note entre 2 et 3 fois plus d'admission à l'hopital chez les 0-9 ans que chez les 10-19 pour la dernière semaine 2021.
    lien

    Et le gvt vient de rajouter un frein à leur vaccination puisqu'il faut que les 2 parents donnent leur accord.

  • forezjohn le 07/01/2022 à 16h30
    Je corrige ma dernière phrase : c'est en fait la règle "normale" la loi avait assoupli cette règle pour les 12-17 vaccinés COVID. On a oublié de faire pareil après autorisation des 5-11 ans.

  • tikko le 07/01/2022 à 17h02
    Ce n'est pas ce que je comprends de ces stats.

    Par rapport au pic d'avril 2020, qui est rebasé à 100 :
    - 0-9 : on est à 555 sur la dernière semaine 2021
    - 10-19 : on est à 202

    Mais n'est pas fourni le niveau avant rebasage. Donc impossible de connaitre le ratio réel entre les deux.

    Ce que cela dit c'est que le niveau d'admission est 5.55 plus élevé qu'au pic de 2020 pour les 0-9.
    Si t'avais 10 enfants de - de 10 ans par semaine, aujourd'hui tu en as 55 hospitalisés.
    Et si tu avais 30 de 10-19, aujourd'hui 60.

    Les chiffres de la DREES publiés ce jour donnent pas la distinction entre 0-9 et 10-19. Au global, c'est :
    - 1709 hospitalisations covid du 1er au 26 déc
    - dont 240 soins intensifs covid
    (les deux en nb d'entrées, pas en "en cours")

    Faudrait connaitre les points de départ mais en tout cas c'est effectivement en hausse.

  • forezjohn le 07/01/2022 à 17h17
    Effectivement tu as raison

  • tikko le 07/01/2022 à 17h57
    Je me suis trompé dans les chiffres DREES, j'ai pris les chiffres de l'année et pas du seul mois de décembre (qui paraissaient bizarrement très élevés).

    Rectif pour décembre 2021 (26 jours), population des 0-19 :
    - 558 hospitalisés positifs covid
    - dont 83 en soins intensifs

    Par comparaison, le mois plein de novembre :
    - 244
    - dont 37

  • tikko le 08/01/2022 à 10h45
    Et 0 décès covid sur le mois, fort heureusement.

    Sinon, je voulais revenir sur les chiffres DREES.
    Et les bizarreries à l'intérieur de ceux ci.

    J'ai filtré sur une date en particulier et la tranche d'âge des 0-19 : lien

    Vous y voyez des chiffres, contenant des virgules. En théorie, puisqu'il s'agit de données journalières et non des moyennes, tout le fichier devrait contenir des entiers.
    Comme je l'ai expliqué l'autre jour, certaines données n'ont pu être liées avec la base de données de statut vaccinal et sont réparties selon les résultats des données correctement croisées (si les corrects donnent 50% non vax, 25 ceci, 25 ceci, on va répartir les "oubliés" selon ces mêmes ratios). D'où les virgules.

    Mais reste qu'apparaissent des choses bizarres qui se voient uniquement sur les petits effectifs.
    Là, par exemple, vous verrez dans la colonne DC (décès hopital mais non covid) qu'il y a eu 1 décès ce jour là et pour cette personne, le statut vaccinal n'était pas connu. Du coup, par je ne sais quelle règle (je n'ai rien vu, ou pas compris, dans leur méthodologie expliquant cela), ils ont réparti ce décès en deux groupes : 0.82 pour le statut "Non vax" et 0.18 pour le statut "Complet de 6 mois et plus - sans rappel".
    On pourrait supputer qu'ils répartissent alors selon le pourcentage de statut selon les effectifs, en méthode par défaut. Mais là, ca aurait eu du sens un 0.82-0.18 entre non vax et vax complet - 3 mois qui est le second groupe en terme d'effectif. Ici, non, a été réparti dans un tout petit groupe, celui des complet de +6m sans rappel qui ne représente que 65000 enfants/ado à cette date du 19 décembre.

    Autre bizarrerie sur la date du 23 novembre : lien
    Où l'on voit que les DC_PRC+ de cette journée, pour cette tranche des 0-19 est de 0.44, pas un entier...

    C'est tout de même un sacré problème que ces chiffres officiels, qui sont ceux les plus exploités pour visualiser l'efficacité du vaccin, qui sont à la base de la communication du gouvernement, soient autant biaisés par des méthodes. Alors oui, l'un des forumeurs avaient prévenus que toutes les BDD liées à la santé étaient plus ou moins "pourries" mais ca me rassure pas du tout, au contraire.
    Et il ne faut pas s'étonner alors également des discussions sans fin sur les RS à ce sujet .... Ici, on ne parle pas de complotisme à base de stats trafiquées, on parle de méthodologie fournissant des stats d'une fiabilité incertaine.
    Après, ce n'est peut être que sur les données très faibles que ce bémol apparait. Mais ...

  • forezjohn le 08/01/2022 à 12h06
    Non mais pointer les problème de méthode sur les corrections de données c'est normal.
    On sait toujours que les résultats ont des imprécisions quelle qu'en soit l'origine.
    La vraie question porte sur leur impact. Si dans ces biais changent l'efficacité mesurée du vaccin de 15 à 14 on hausse les épaules et on reprend nos activités

  • tikko le 08/01/2022 à 12h28
    Tout à fait d'accord mais justement ici, l'opacité de certains points de la méthode rend impossible de trancher entre deux hypothèses, celle de 15 à 14 et une autre de 15 à X.
    Ce que je constate, c'est que pour les petites occurrences, mieux vaut ne pas utiliser ces chiffres, sur les grosses, pas trop de doute que tu y gagnes en fiabilité.

  • forezjohn le 08/01/2022 à 20h05
    Sinon Flahaut s'exprime.
    lien
    Tremblez mécréants !

  • John Six-Voeux-Berk le 08/01/2022 à 21h36
    Je n'ai pas bien compris où le tweet en question voulait en venir avec sa interrogation en forme de "je dis ça, je dis rien" : il annonce l'apocalypse avec un point d'interrogation ?

    Après tout, ne peut-on pas espérer que le taux d'hospitalisation, déjà diminué, s'effondre encore davantage avec les tests nombreux auxquels sont soumis les plus jeunes ?
    Les données danoises sont presque rassurantes ; on craignait une infection des plus âgés avec les fêtes de Noël (omicron ayant essentiellement circulé chez les jeunes durant décembre), et une remontée plus sévère en début d'année: les hospitalisations en soins intensifs augmentent certes toujours mais plutôt doucement ; mais les Danois ont l'avantage de n'avoir quasiment plus de delta circulant, contrairement à la France (93% d'omicron sur le total des tests positifs au Danemark vs 80% en France).