Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • Edji le 07/01/2022 à 09h28
    Sur la France entière, c'est plutôt en plateau, très très légèrement descendant ; plus encourageant, sur l'IdF (une des régions les plus marquées par la présence d'Omicron), il y a une notable baisse depuis les alentours du 20 décembre (de 8000 à 5000 grosso modo).
    Mais peut-être lis-je mal les courbes de Nicolas Berrod ?
    lien

  • tikko le 07/01/2022 à 09h33
    Stable en volume parce qu'il y a eu pléthore de tests aussi.
    Le delta a clairement baissé. On a testé à tour de bras (1 mio de tests par jour durant les fêtes contre 300k le début du mois).

  • Edji le 07/01/2022 à 09h39
    Possible, en effet, qu'on ait identifié plus de Deltas asymptomatiques de ce fait, qui, auparavant, passaient hors des radars.

  • forezjohn le 07/01/2022 à 10h15
    hmm je sais pas trop : la positivité a monté ces derniers jours elle devrait au contraire baisser si on testait plus que la normale.

  • JeanLoupGarou le 07/01/2022 à 10h24
    C'est un peu plus complexe que ça, on teste plus parce que, ayant plus de cas, on a plus de cas contacts avérés (les Fêtes, pour ça..). Du coup les tests sont moins faits 'au hasard', ou 'pour se préparer', contrairement par exemple à début décembre où des gens (de mon expérience, ce qui ne veut rien dire sur l'effet statistique) se testaient "juste pour vérifier avant Noël chez Papi".

    Si tu as des raisons sérieuses de suspecter un covid, il y a plus de chances que ton test soir positif quoi, donc toutes les augmentations du nombre de test n'ont pas le même effet sur le taux de positivité.

    Le jour où le gouvernement rend obligatoire un test tous les matins pour tout le monde, ça baissera fortement *smiley*

  • L'amour Durix le 07/01/2022 à 11h28
    Ah oui tiens, merci.
    J'aurais pu faire pire et poser ma question en réponse au message de Tonton qui en parlait.

  • tikko le 07/01/2022 à 13h31
    Peut être me trompe je mais il me semble impossible pour 2 variants d'un virus de se développer au même moment sur une même cible sauf à avoir la même contagiosité et en arrivant au même moment. Ce qui n'est pas le cas ici. Le omicron est plus virulent et arrive sur un terrain occupé par le delta. Logiquement, il prend la place, ce qu'on voit dans le pourcentage, mais également en diminuant le nombre de l'autre (en valeur absolue, qu'on ne peut que supputer puisque le nb de tests ont tellement augmenté..). Le taux de positivité particulièrement élevé est porté par omicron.
    A suivre pour en avoir le cœur net, delta devant tendre vers 0 faute d'avoir le temps d'injecter des personnes infectées par omicron. Si ce n'est pas le cas, cela voudrait dire que les 2 variants n'ont pas la même cible.

  • Jankulowski Desailly Galasek le 07/01/2022 à 13h53
    Malheureusement, il n'est pas à exclure que les deux types de virus puissent cohabiter et être complémentaires dans leur action pathologique. Il m'avait semblé qu'omicron ciblait principalement les cellules nasale (d'où sa faible dangereosité) alors que delta ciblait bien les cellules pulmonaires.

    Pas de panique, ce n'est que spéculation de ma part, sujette à vérification.

  • forezjohn le 07/01/2022 à 14h24
    Attention Omicron est plus contagieux.
    Pour sa virulence on la suppose moins élevée, pour le moment.
    Sur la cohabitation actuelle, ma nalyse qui vaut pas grand chose : delta passera pas l'hiver, le nombre de contaminés double toute les semaines, Delta stagne voire baisse un peu. Il a ses foyers préférentiels(plutot dans le sud-est ce qui me fait me demander si on a noté une corrélation entre vaccination et "resistance" supérieure de delta. Quand le nombre de contamination va baisser c'est Delta qui en fera les frais.

  • tikko le 07/01/2022 à 15h17
    Oui, tout à fait cela.
    Y avait PPH pour perrin, y aura pour delta.