Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • Sens de la dérision le 06/01/2022 à 22h49
    Sans oublier la possibilité de se faire tester mais l'engorgement des systèmes qui fait que ton résultat traînouille (j'attends depuis 15h cet aprem mon résultat d'un test antigénique, ceux qu'on a en 15 minutes habituellement).

  • syle le 06/01/2022 à 22h52
    La situation devient hallucinante.
    Mon gamin est cas contact (de plusieurs autres minots, car c'est l'hécatombe) donc il peut reprendre l'école dès demain à condition de faire un test PCR ou antigénique, puis deux autotests. Sauf qu'on ne peut pas avoir de rendez-vous avant mardi pour un test antigénique et qu'on ne trouve plus d'autotests. Mais tout va bien.
    Au taf, un tiers du personnel est covidé (et certains ne vont accessoirement pas bien du tout). Les autres attendent leur tour. Et on recolle ça gaiement au public.
    Donc, effectivement, je n'ose même pas imaginer la situation des hostos. Enfin si : la mère d'un pote est hospitalisée après avoir chopé le covid en allant faire sa chimio.
    Cette "stratégie" ressemble beaucoup à un jeu de massacre.
    Mais bon, ça n'empêche pas les parents de mettre leurs gosses qui toussent comme des tubars à l'école because pensez-vous donc, c'est normal, il est malade tous les hivers, et on ne va quand même pas le faire tester vu qu'il n'aime pas ça, le pauvre biquet.

  • lyes le 06/01/2022 à 22h55
    Désolé de parler "ressenti" sur un fil scientifique mais ce qui me fait de la peine c'est que ma deuxième de 6 ans n'a aucun souvenir de l'école avant le masque. Le matin elle vérifie son cartable et les masques pour la journée, je n'ai même pas besoin d'y penser c'est une inquiétude pour elle.
    Pas traumatisée non, mais une sensation assez bizarre de voir à quel point les enfants peuvent s'accommoder des contraintes.

    Tout ça pour dire que oui je suis d'accord je ne pense pas que le port du masque ait d'immenses conséquences physiques ou psychologiques sur des enfants en bonne santé qui vont à l'école à peu de choses près normalement.

  • forezjohn le 06/01/2022 à 23h03
    Bon la "bonne nouvelle" du moment c'est que les soins critiques n'ont augmenté que de 200 personnes en une semaine.
    La mauvaise c'est qu'en faisant l'hypothèse de 3 semaines de décalage entre contamination et soin critique on reçoit ce jour les gens contaminés le 17 décembre, le bon vieux temps quand on n'avait que 57k contaminations par jour(on était à 94k 7 jours après).
    Je vais m'essayer à la prédiction en comparant les taux croissance respectifs du nombre de contaminés et de personnes en soin critique.
    Sur la semaine 10-17 dec : +16% cas, +7% soins soit un facteur 0,43 entre croissance des cas et croissance des "critiques"
    Semaine 18-25 +93% de cas, en extrapolant avec un facteur de 0,43 ça fait 40% de croissance soit 3759*1,4 = 5200 soins critiques dans une semaine
    semaine 26-1 jan +100%, 43% croissance : 5200*1,43= 7225 soins critiques dans 2 semaines
    semaine 2-6 janvier +50%, 21% croissance 7225*1,2 = 9030 soins critiques dans 20 jours.
    Alors il y a plusieurs inconnues comme savoir à quel point omicron est moins virulent, ou le taux de détection réel dans la population(la positivité actuelle est grande ce qui veut dire que le nombre détecté est relativement plus bas par rapport à la réalité que quand il était plus bas.
    Bref il y a une marge d'erreur conséquente dans tout ça mais gardez en tête qu'on a toute les chances de voir le nombre de soins critique gonfler considérablement dans les semaines à venir. la super contamination actuelle n'est pas anodine.

  • Tonton Danijel le 06/01/2022 à 23h30
    Le plus gênant, c'est que même si le Omicron ne fait "pas mal" (hypothèse très discutable), il y a un socle de Delta important derrière:

    lien

  • forezjohn le 07/01/2022 à 01h08
    Omicron semble effectivement moins virulent. Ce qui ne veut pas dire pas virulent on est bien d'accord

  • Aulas tique le 07/01/2022 à 06h42
    Par contre, pour coller au mieux à la situation, est-ce que le délai de 3 semaines entre le statut positif et la réa est encore d'actualité?
    Je pose la question car les personnes contaminées dernierement dont j'ai eu connaissance ont été malades seulement 2 à 3 jours après le contact avec leur cas 0. J'ai l'impression qu'Omicron raccourcit le délai et ça me semble une bonne nouvelle par rapport a tes calculs, non?

  • Pavarrois le 07/01/2022 à 07h18
    Un autre point difficile à évaluer à l'heure actuelle est le temps moyen d'occupation d'un lit par variant.
    Je m'explique : si un patient Delta moyen reste 10j en rea et un Omicron 7j, sur une période de 30j ton lit aura permis de gérer 4 patients contre 3 ce qui réduit un peu également la vitesse d'engorgement

    Ça reste de la théorie, mais ça fait aussi partie des incertitudes sur les prédictions
    En tout cas, je plussoie le message de Tonton, car c'est ma marotte actuelle : Delta n'a pas disparu

  • L'amour Durix le 07/01/2022 à 07h36
    D'ailleurs c'est quoi la tendance pour delta ?
    Parce que si on est passés de 50 000 cas delta à 80 000 delta et 250 000 omicron, ce serait la merde même si le deuxième était parfaitement inoffensif.

  • forezjohn le 07/01/2022 à 09h27
    cf lien de tonton plus haut deltat en légère baisse/stable à environ 40K