Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Quand les télés font le calendrier...

Deux polémiques viennent de relancer le débat sur le rôle des télévisions qui diffusent le championnat, et sur les libertés qu'elles prennent pour interpréter la notion de "match décalé"...
Auteur : Pierre Martini le 4 Sept 2000

 

Canal+ vient de réussir son effet en programmant à 17h15 un de ses deux matches "décalés", juste avant la journée entière. Ce précédent aurait pu passer comme une lettre à la poste, si cela n'avait tenu qu'à la Ligue qui a donné sa bénédiction sans même consulter l'autre diffuseur, TPS. Lequel, furieux, a engagé une action en justice. Bourgoin a fait déjà preuve à cette occasion de la désinvolture qu'on lui prêtait, en se justifiant à peine. "Le contrat permet aux patrons de Canal+ de diffuser leurs matches à 19h59 s'ils en ont envie. Les gars de TPS n'avaient qu'à faire attention" (L'E 04/09). Les "gars de TPS" apprécieront, notamment le sens diplomatique du nouveau président.

La chaîne cryptée a également été la cible de critiques de la part de l'ASM, à propos du match Monaco-Marseille décalé à mardi, ce qui prive les Monégasques des internationaux retenus en sélection ce week-end. Les récriminations de Claude Puel seraient justifiées s'il n'était au courant depuis le 7 août, et si les accusations qu'il porte n'étaient à la limite de la diffamation. Au passage, l'entraîneur monégasque devrait mettre un terme à un "victimisme" qui devient franchement lassant. Depuis justement le OM-Monaco de la saison passée, il semble que Puel ait adopté ce ton plaintif comme seul et unique registre de communication.
Il reste qu'étant donnée la position ambiguë de Canal+ vis-à-vis du championnat et du PSG, les soupçons devraient être totalement évités en empêchant simplement que de telles situations de produisent.

Mais l'absorption progressive du football par la télévision, et particulièrement des championnats, provoque inévitablement un dérèglement croissant des calendriers, qui se modèlent sur les grilles de programmes. En Angleterre, où cette mainmise est totale via Murdoch et le pay-per-view, certains matches ont lieu le lundi, d'autres le dimanche à midi... Les journées restent incomplètes pendant des mois, se chevauchent les unes les autres... On voit déjà en France des journées découpées en trois tranches, accentuant l'envahissement du football sur les écrans et diluant l'intérêt de la vraie soirée de football.
L'exploitation du téléspectateur passe aussi par un certain mépris du spectateur: les stades sont pleins, alors on peut faire n'importe quoi. Les abonnés sont priés de subir avec bonne grâce les déprogrammations successives et le calendrier de début de saison prend un caractère aussi symbolique que certains contrats de joueurs. Le match du samedi à 17h15 est donc appelé à se banaliser à son tour, et ceux qui se rendent dans les stades n'ont pas été consultés puisque cette billetterie-là n'est pas gérée par les chaînes... Les clubs ne bronchent pas trop, car ils savent que telle est la rançon du nouveau pactole télévisuel.
L'autre type de conséquence touche évidemment les équipes et la régularité du championnat, aux deux sens du terme: le rythme des compétitions est bouleversé, et les "hasards" du calendrier sont suspectés d'avoir été prémédités, en ce qu'ils avantagent toujours l'une ou l'autre des équipes. De plus, les plannings nationaux entrent en collision avec les rendez-vous internationaux, aggravant le chaos.

Le système d'un seul match décalé et diffusé avait vécu assez longtemps pour maintenir un certain équilibre. La course aux droits de retransmission et la concurrence nouvelle ont accéléré le processus, devant une Ligue qui veut désormais rester spectatrice de la guerre des diffuseurs. Dernier symbole de ce paysage télé-footballistique: le derby Saint-Etienne-Lyon, déjà bêtement placé en milieu de semaine, ne sera visible que sur TPS, comme beaucoup d'affiches depuis un an (idem sur Canal+ vert). La surexploitation médiatique conduit paradoxalement à ce que de moins en moins de matches soient réellement disponibles pour chacun, et de moins en moins gratuitement...

Réactions

  • noel le graet le 05/09/2000 à 00h00
    Est-ce que Puel s'indigne quand Monaco reçoit 100 MF pour son titre de champion, argent provenant des contrats télés ?

    On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre !!!

  • ZORRO le 05/09/2000 à 00h00
    Totalement d'accord avec votre article, car quel que soit le club que vous supportez, si vous êtes par exemple abonné à Kiosque Canal+, pour voir votre équipe jouer vous devez prier pour qu'elle traîne dans les profondeurs du classement, sinon c'est automatiquement retransmis sur TPS, Canal+ ou Canal+ vert! Un exemple? En ce mois de sêptembre, les supporters lensois (dont beaucoup ne peuvent aller à Bollaert à cause des 30.000 abonnés et des milliers de places réservés C+, Umbro, VIP, etc) ne verront que Lens- Auxerre sur Kiosque. ET je ne vous parle pas de PSG, Monaco et Lyon qui l'année dernière n'ont presque jamais eu de retransmissions sur kiosque ou superstades!

  • mickey le tannant le 05/09/2000 à 00h00
    D'accord avec vous sur le "victimisme" de Puel...
    Mais je regrette surtout les propos virulents de Biancheri. IL s'indigne que Gallardo puisse être fatigué par le décalage horaire avec le Pérou, et esquisse l'hypothèse d'un accord Canal +-PSG, mais il semble beaucoup moins concerné quand le même joueur est passé à tabac dans le tunnel marseillais ou quand Simone prend des baffes!

  • misti le 06/09/2000 à 00h00
    Canal + donne beaucoup d'argent à l'ensemble des clubs pros. C'est vrai.
    Chaque club de 1ère Division reçoit grosso modo 100MF ... sauf un qui en reçoit 500MF ( suivez mon regard ). C'est ce qu'on doit appeler l'égalité des chances... Le foot à deux vitesses existe déjà grace à Canal + : le PSG d'un côté avec un traitement de faveur, les 17 autres clubs de l'autre .


  • Jim le 06/09/2000 à 00h00
    Je trouve vraiment lamentable de retransmettre des matchs (et donc de les jouer) en pleine semaine à 17h15.
    Ou sont les spectateurs à cette heure la : en cours ou au travail pour la plupart , idem d'ailleurs pour les té lien se permet tout et n'importe quoi et j'espere vraiment qur cette mesure va entrainer des réactions de la part de ceux qui payent leurs abonnements au stade mais également à la chaine cryptée.

  • asmek le 11/09/2000 à 00h00
    Je suis d'accord avec cet article. Juste pour mémoire, je vous demanderai de regarder outre atlantique, ce que que les yankees ont fait de leurs sports favoris. Cela n'a pas mis longtemps mais aux US l'argent est arrivé plus vite et les télés sont plus gourmandes. Résultats : avez-vous assisté à un match de foot americain dans un stade ? 4h de temps mais 1h de jeu (je ne compte même pas le jeu effectif ou l'attente de l'après page de pub...); aujourd'hui aux us les télés se battent pour le sport pro, pour le sport universitaire (les chiffres de la d1 font rire à côté); et même pour les retransmissions de parties de base-ball ou de basket-ball de gosses ayant à peine 13 ans !!! Qu'en dites-vous ? Ca n'a pris que 30 ans à peine pour que l'argent puisse s'engouffrer dans les sports US ! Combien chez nous ?