En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Pourquoi la VAR ne laisse le choix qu'entre différentes frustrations

Une Balle dans le pîed – La persistance des polémiques confirme qu'avec l'arbitrage vidéo, il n'y a ni véritables solutions aux problèmes qu'il suscite, ni compromis satisfaisants.

Auteur : Jérôme Latta le 1 Oct 2021

 

(…) 

Il n'existe malheureusement pas de « bons réglages », on ne peut qu'aller d'un type de frustration à un autre. Dans le sillage de l'Euro, une conception plus minimale a semblé s'imposer : moins d'interventions, plus de respect de la décision initiale et de la notion d'erreur manifeste. Le principe est vertueux, mais le résultat est de l'incompréhension envers des non-interventions et des non-corrections.

On l'a vu mardi soir pour le tacle de Kevin de Bruyne sur Idrissa Gueye, seulement sanctionné d'un carton jaune. Et si le balancier repart dans l'autre sens, c'est un interventionnisme excessif qui sera de nouveau légitimement critiqué. Il n'y a pas non plus de « juste milieu » possible : dans cette zone-là, c'est précisément le flou qui exacerbera les frustrations.

Il en va de même pour la « marge » à s'accorder pour juger des hors-jeu, ou du temps passé à examiner les images : la VAR est une mauvaise solution à des problèmes mal posés, une machine à créer de l'insatisfaction, incapable d'honorer la plupart de ses promesses. Il s'agirait aujourd'hui de l'assumer, à défaut d'y renoncer.

(…) LIRE L'ARTICLE

 

Réactions

  • Pierluigi Scollina le 06/10/2021 à 15h31
    Merci pour ta réponse honnête : toi comme moi ne savons absolument pas si sur ces 4 actions la Var a permis de corriger des décisions qui sans elle auraient été erronées.