En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Mieux vaut tard...

Les instances dirigeantes du football français ont enfin décidé d'aider Jacques Glassmann.
Auteur : Curtis Midfield le 24 Mars 1998

 

Les instances dirigeantes du football français ont enfin décidé d'aider Jacques Glassmann. Celui-ci pourra dorénavant continuer à évoluer dans un milieu qu'il affectionne et qui lui aura bien mal rendu cet amour jusque là. Les choses semblent devoir s'arranger pour un homme qui a malheureusement démontré que football de haut niveau et honnêteté n'avaient pas toujours des rapports exempts de compromissions. Inutile de revenir sur ce qu'a été son parcours en enfer depuis ses révélations et sur l'hypocrisie des principaux dirigeants du foot français à son égard. De belles promesses de soir d'élection suivies d'un silence chargé de lâcheté jusqu'à la terrible déclaration de Simonet sur les excuses à l'OM (Tapie a dû bien rigoler). A-t-il réfléchi une seule minute que c'est l'honneur d'un homme qu'il insultait pour la seconde fois ? Ces excuses, ce jour là, c'est à Glassmann qu'il devait les faire et à personne d'autre.

Espérons cependant que les intentions affichées iront bien jusqu'à leur terme et que le footballeur sera indemnisé du préjudice qu'il a subi. En cette année de Coupe du Monde, le football français présenterait ainsi un visage un peu plus convenable au reste de la planète.

Réactions

Aucune réaction