Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Mbappé doit-il changer pour progresser?

Minichro – Souvent prodigieux, parfois frustrant, Kylian Mbappé est invité à faire évoluer son jeu pour durer et s'améliorer…

Auteur : Jérôme Latta le 12 Avr 2021

 

 

La minichronique pose une question, elle n'y répond pas toujours et, à la fin, elle en pose une autre.

* * *

 

Faut-il rater son tir pour battre Manuel Neuer? C'est l'impression qu'a donnée le premier but de Kylian Mbappé mercredi soir à Munich Sa frappe trop centrée avait toute chance d'être repoussée par le gardien, mais, à la faveur d'une déviation malheureuse, la balle est passée, donnant la teneur d'un match qui allait contredire les probabilités.


Pour battre Manuel Neuer, il reste préférable d'exécuter une frappe parfaite, ce qu'a illustré le second but du Parisien. Quasiment arrêté et alors qu'on attendait un tir enroulé, il a claqué un ballon croisé entre les jambes du défenseur, précisément à l'endroit où le gardien ne l'attendait pas et ne pouvait même pas intervenir.


On peut voir dans la différence entre ces deux réalisations un exemple des "marges de progression" que l'on assigne à l'attaquant français, dont les actions géniales n'atténuent pas toutes les frustrations qu'il peut susciter. En particulier autour du sentiment qu'il ne serait pas aussi efficace que d'autres buteurs de son rang.

 

 

 


Hypothèse: Mbappé fait des différences fatales avant d'être en position de frappe – sur ses courses, ses coups de reins et ses dribbles –, mais, à conditions de tirs équivalentes, il n'est pas assez tueur (on se souvient du duel perdu face au même Neuer lors de la finale 2020).


Ses expected goals démentent cette impression en indiquant une nette surperformance dans la conversion de ses occasions. Faut-il explorer les angles morts de cet indicateur, ou bien considérer que les attentes sont excessives? Le "problème" de Mbappé est d'avoir d'emblée fixé la barre très haut en s'exposant aux critiques de ceux que son assurance irrite.

 

Reste que pour durer à ce niveau, et alors que s'esquisse une rivalité décennale avec Erling Haaland, on juge qu'il devra gommer ses lacunes et élargir sa palette: être plus à l'aise en l'absence de profondeur, améliorer son jeu de tête (pas seulement devant le but: sa manière d'éviter les duels aériens est parfois comique), se montrer plus opportuniste dans la surface, accroître sa participation au jeu, etc.

 

Il est aussi invité à augmenter une contribution défensive qui reste souvent symbolique, mais il appartient déjà à cette classe d'attaquants qui en sont largement dispensés. Aussi peut-on se contenter de remarquer qu'il peine surtout à s'exprimer en position d'attaquant axial, où ses qualités lui donnent moins d'ascendant.

 

Le paradoxe est que lorsqu'il est sorti de son registre de prédilection, il lui a été reproché de "forcer son jeu" ou de vouloir trop en faire, au risque de se disperser. Inversement, c'est en s'appuyant sur ses atouts premiers qu'il a livré des prestations époustouflantes, quitte à passer à côté de certains matches.


Alors, suffira-t-il à Mbappé d'être pleinement lui-même pour exprimer tout son potentiel? Sa progression peut simplement venir avec l'expérience et le temps – celui qu'on ne lui accorde pas toujours. Après tout, ce n'est que dans leurs dernières années de carrière que Ronaldo, Cristiano ou Messi ont consenti à faire évoluer leur jeu.

 

Réactions

  • leo le 13/04/2021 à 01h37
    Intéressant article de Culture PSG sur les 100 premiers buts de Mbappé.

    Concernant Cristiano Ronaldo, c'est bien avant la fin de sa carrière qu'il a fait évoluer son jeu, passant d'ailier virevoletant au Sporting et à ses débuts à Manchester United à attaquant obsédé par le but sur la fin de sa période mancunienne, soit sensiblement à l'âge de Mbappé aujourd'hui.

  • Jamel Attal le 13/04/2021 à 15h40
    Oui, j'ai passé outre cette première évolution (qui lui avait permis de passer dans une dimension à laquelle appartient déjà Mbappé), en pensant à celle qui lui a permis – alors qu'il était au sommet de son art – de durer en épurant son jeu et en le rendant plus "efficace".

  • Utaka Souley le 13/04/2021 à 16h15
    C'est sûr qu'épurer son jeu, ça peut aussi lui éviter de vilains coups de tatane et donc des blessures. J'ai l'impression qu'il rechigne à s'engager physiquement parfois (ton exemple des duels aériens en milieu de terrain, ou sur son absence d'engagement juste à la récupération juste avant le but de l'Ukraine) par peur de la blessure ou du mauvais coup, alors qu'à mon avis il risque bien plus au troisième gri-gri devant un joueur du genre de Pepe.

  • JauneLierre le 14/04/2021 à 10h43
    Épurer son jeu ? Je trouve au contraire que le registre de Mbappé est "limité" en ce qu'il est presque uniquement fondé sur la vitesse et un peu de technique. Il perdra forcément la première au fil des années et devra forcément élargir sa palette.

  • Edji le 14/04/2021 à 14h41
    Le match d'hier soir témoigne précisément de sa capacité grandissante à "sentir" le jeu.

  • Utaka Souley le 14/04/2021 à 23h31
    JauneLierre
    aujourd'hui à 10h43

    Épurer son jeu ?
    ----------------------------------
    Pour moi, c'est se retenir de faire des passes derrière la jambe d'appui quand on peut la faire normalement, se retenir de tenter des grigris quand c'est pas absolument nécessaire, etc...

    C'est n'utiliser sa technique (en l'étoffant éventuellement) que pour le bien du collectif et pas pour avoir des gri-gris spéciaux dans FIFA 2022. Ça serait une excellente nouvelle pour le PSG, l'EdF, et aussi pour ses chevilles et ses genoux.

  • Sens de la dérision le 15/04/2021 à 08h08
    C'est certain que Mbappé doit changer pour progresser. Changer de club principalement.

  • El Mata Mord le 18/04/2021 à 18h40
    Après ce que l'on vient de voir aujourd'hui, la réponse est encore plus compliquée...

  • Gloup le 26/04/2021 à 09h54
    Progresser siginifie changer, donc la question posée reste entière sur les manières d'adapter son jeu pour devenir encore plus fort... est-ce à travers de nouveaux systèmes de jeu (donc changement d'équipe, de rôle, de partenaires, etc...) ou de qualités individuelles (techniques, physiques, ou mentales) ? Pour ma part, Ronaldo reste un superbe exemple de joueur polymorphe, dont la base physique est juste incroyable. Messi a aussi ses qualités, mais il me semble que sa carrière est plus linéaire dans sa manière de jouer, moins dans sa place de leader dans l'équipe (role dont il a hérité de Xavi et Iniesta)... Bref, Kiki a une belle marge de progression, pour peu qu'il embrasse le changement avec passion !