Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Fiorèse quitte Al-Rayyan !

Transferts - Dernière minute: à quelques instants de la fin du mercato, Fabrice Fiorèse a quitté Al-Rayyan pour le club rival d'El-Arabi.

Auteur : Agence Transe Presse le 1 Sept 2005

 

Doha, 31 août 2005, 23h58 (ATP).
Coup de tonnerre dans le mercato estival qatari, pourtant habitué aux transferts réalisés en douceur. Le club d'Al-Arabi, rival historique d'Al-Rayyan — suite à un contentieux datant des années 70 concernant un terrain construit sur un gisement de pétrole appartenant à l'émir voisin —, a en effet annoncé à minuit, date de clôture des transferts, la signature d'une des stars du championnat local, Fabrice Fiorèse. Celui-ci avait pourtant rejoint Al-Rayyan quelques semaines plus tôt, prêté par l'Olympique de Marseille (auquel il doit encore trois années de contrat).

fioreseqatar

Des sources proches du dossier font état d'une relation privilégiée entre l'ancien Guingampais et Nourredine Naybet, défenseur d'Al-Arabi. Le Marocain l'aurait incité à le rejoindre, arguant de la meilleure ambiance régnant parmi les quadragénaires émargeant dans son club, et de la qualité des logements de fonction, comportant pas moins d'un jacuzzi par pièce.
Depuis son arrivée à Al-Rayyan, le joueur s'était plaint à plusieurs reprises de l'atmosphère de "prison" régnant au camp d'entraînement, refusant d'écouter les dirigeants — selon lesquels les grillages et les barbelés visaient en fait à isoler le luxueux complexe sportif des logements voisins, destinés à des travailleurs philippins pauvres. Il avait également réclamé en vain que les menus soient agrémentés de jambon savoyard.

L'émir Wahid Al-Hiloud'jik, propriétaire du club d'Al-Rayyan, a déclaré depuis son palais que "le comportement de ce joueur [n'était] pas digne", confiant également au correspondant de l'ATP qu'il avait "vomi [son] dîner et congédié [ses] cinquante femmes pour la soirée".
On sait déjà que lors du prochain derby, le groupe de trente Ultras habitués du virage nord au stade Omar-Charif d'Al-Arabi ne manquera pas de faire payer à Fiorèse sa trahison. En effet, le Français avait été particulièrement bien accueilli à Al-Rayyan où, replacé défenseur central par son entraîneur Luis Fernandez, il avait favorablement impressionné les observateurs. L'émir Al-Hiloud'jik s'était même permis de descendre sur le terrain pour le défendre, après que l'ex-international allemand Stephan Effenberg lui eut infligé une gifle le laissant les bras en croix au milieu de sa surface de réparation.

Le Ballon de Plomb 2004, qui venait de déclarer à France Football "[En France] j'étais devenu le nouveau Dugarry", imitera-t-il ce modèle en quittant lui aussi le Qatar au bout de quelques mois? "Dans mon esprit, rien n'est fini avec l'OM", avait-il également affirmé à l'hebdomadaire sportif...

Réactions

  • mifune le 01/09/2005 à 15h58
    Athanase Percevalve - jeudi 1 septembre 2005 - 15h38


    Sinon, je rejoins mallorquin, à chaque fois vous êtes choqués par l'humour de la rédac. Pourtant, c'est son humour.
    Des fois ça marche, des fois moins. Des fois c'est fin, des fois moins.


    Sauf que visiblement, quand tu adhères moins, tu te fais allumer et catégoriser.


  • zglinf26-05-93 le 01/09/2005 à 16h01
    ben moi j'ai bien aimé, ca m'a fait marrer de transposer ce que nous appelons pompeusement "la grande rivalité politico-géographico-culturelle francaise" au Qatar, pays dont je ne sais rien si ce n'est la photo du stade que j'ai lu dans une des versions papier des CdF...

    ca permet de relativiser cette pseudo rivalité.

    de meme, le jeu de mots sur l'émir Vahid m'a fait rire...

    Oui, c'est bourré de caricatures, qui par essence grossit le trait, mais ca peut permettre de faire prendre conscience aux ignares dont je fais partie de certains aspects de la vie au Qatar, Islande, Groland du bas, partie septentrionnale du Gers, etc.

    Pourquoi la dérision cépabopabien et l'autodérision c'est le top de l'humour??

    Je suis raciste, docteur?

    Par contre, la prochaine fois qu'on me dit qu'un marseillais exagère, je le disperse aux 4 coins de l'hexagone (hihi) car j'ai déja prouvé le contraire 1.000.000.000 de fois...

    Non mais...


  • Athanase Percevalve le 01/09/2005 à 16h02
    il y a une différence entre moins adhérer (par exemple, je n'ai pas vraiment ri à cet article) et rentrer direct dans la leçon de morale en expliquant que c'est malsain de rire dès que ça touche un trisomique, un malade ou un arabe.


    Et comme je l'ai déjà dit ailleurs, les réactions qui se limitent à j'aime/j'aime pas, c'est pas fondamental non ?

  • mifune le 01/09/2005 à 16h12
    Athanase Percevalve - jeudi 1 septembre 2005 - 16h02

    D'accord avec toi. Cet article ne m'a pas fait rire parce que tout simplement, ça fait un an qu'on lit des vannes sur le sujet dans le forum et que là, ça faisait un peu réchauffé(voir mon post de 9h53, désolé de m'autociter et de me répéter) et ça n'a rien à voir avec la morale alors merci de ne pas mettre tous ceux qui n'ont pas trouvé l'article drôle dans le même panier.

  • à caen y'a pas... le 01/09/2005 à 16h29
    Athanase Percevalve - jeudi 1 septembre 2005 - 16h02
    Et comme je l'ai déjà dit ailleurs, les réactions qui se limitent à j'aime/j'aime pas, c'est pas fondamental non ?

    ---

    et puis ça limitera considérablement le nombre de pages de réactions...

  • le cocorrézo-cocolombien le 01/09/2005 à 16h48
    Je + sur mifune, cet article m´a fait sourire car bien écrit mais pas hurlé de rire car le sujet a souvent été traité et que # 11 me fait cauchemarder depuis le 31 aout 2004, putain 1 an.

    Par contre, les j´aime, j´aime pas, sans rien de plus ne sont pas intéressants, mais c´est vrai que quelqu´un qui n´aime pas un article pour des raisons qu´il énonce à tout à fait sa place sur le forum et ne devrait pas être exilé sur les forums de La Croix ou autres Pellerin Magazine. Mifune et le monsieur qui a un pseudo qui commence par un A que j´ai oublié argumente leurs non-éclatages de rire, très bien, ce qui éclate de rire en font de même très bien, et on attend un prochain diaporame pour que tout le monde éclate de rire ensemble et le monde sera beau...même au Qatar!

  • Lee le 01/09/2005 à 17h01
    Moi je ne trouve pas ça drole ...



    ... mais c'est sans doute parceque mon frêre est quatari.

    PAHVA

  • tootta le 01/09/2005 à 17h21
    Athanase Percevalve - jeudi 1 septembre 2005 - 16h02
    il y a une différence entre moins adhérer (par exemple, je n'ai pas vraiment ri à cet article) et rentrer direct dans la leçon de morale en expliquant que c'est malsain de rire dès que ça touche un trisomique, un malade ou un arabe.


    --------------------


    Tout à fait d'accord, il est très malsain de toucher un trisomique, un malade ou un arabe.



  • thibs le 01/09/2005 à 17h27
    mifune, tu ne te fais allumer que si tu sors des arguments du type "oh la la mais c'est horribeule de critiquer X ou Y' parce qu'on dirait que se regroupent ici un certain nombre de gens qui partagent leur horreur du politiquement correct.
    Ceux qui se contentent d'un "ouais, bof" ne se font pas allumer, au pire un peu taquiner parce qu'ils n'apportent pas grand chose.

  • julson le 01/09/2005 à 17h36
    Je ne pensais pas qu'un article sur un joueur aussi insignifiant que Fabrice Fiorèse puisse faire couler autant d'encre...

    Ce n'est pas la critique en elle même qui choque les gens sur le forum mais les arguments développer dans la critique...

    On peut adhérer ou non à l'humour de la rédac c'est le droit de chacun après ce sont les raisons évoquées qui peuvent paraître fumeuses et les pseudo débats qui s'ensuivent ...

    la preuve non ???


La revue des Cahiers du football