Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Équipes nationales : un peu de tenue

Infographies – Ce n'est pas la mode qui décide des couleurs des sélections, mais l'histoire. Maillots, shorts, chaussettes: partons pour un tour du monde des tuniques nationales, en chiffres, en graphiques et avec une carte interactive.

Auteur : Mathieu Garnier le 4 Avr 2014

 


Précisions sur les données utilisées : les couleurs des tenues (maillots, shorts et chaussettes) portées à domicile par les 209 sélections nationales affiliées à la FIFA proviennent de Wikipedia, relevées en mars 2013. La couleur dominante du maillot a été retenue. Les couleurs qui composent les drapeaux de chaque pays proviennent également de Wikipedia.


Ketchup maillot

Le succès du maillot rouge est indéniable, plus d’une sélection sur trois ayant choisi d’arborer ses couleurs lors des matches à domicile, devançant les maillots bleus puis blancs. Rouge, bleu et blanc représentent d’ailleurs 74% des maillots portés. Viennent ensuite le jaune, couleur dominante sur 30 maillots nationaux et le vert (20). Le gris (porté par la Nouvelle-Calédonie) et l’orange (par les Pays-Bas, la Côte d’Ivoire et la Zambie) restent des couleurs singulières dans le concert international. 



 

 

À partir de 1933, les arbitres sont officiellement vêtus de noir, ce qui interdit aux joueurs d’arborer cette couleur. Néanmoins, le short noir fait recette, toutefois pas autant que le blanc qui reste la référence mondiale avec 62 nations adeptes. Gary Lineker, qui connut des problèmes intestinaux lors du match contre l’Irlande au Mondial 1990, put remercier son short bleu – par ailleurs porté par 43 sélections de nos jours.


Enfin les chaussettes rouges, blanches ou bleues ont les faveurs des mollets des internationaux. La tenue la plus populaire est sans surprise le rouge porté des pieds à la tête, 37 pays l’ont adopté y compris ceux qui arborent également des couleurs secondaires sur le maillot.


Tuniques du monde

Offrez-vous un petit tour du monde des maillots, shorts et chaussettes des sélections nationales avec cette carte interactive déconseillée aux épileptiques et aux irréductibles d’Internet Explorer. Choisissez en bas de l'image l'élément vestimentaire à afficher.


[cliquez sur l'image pour accéder à la carte interactive]



 

 

Peu de disparités géographiques flagrantes à noter, si ce n’est le goût des nations asiatiques pour le maillot rouge qui, à lui seul, équipe la moitié des équipes. A l’exception du gris et du orange qui restent marginaux, on retrouve toutes les couleurs sur chaque continent, alors que la diversité des shorts et des chaussettes est moins évidente. Tout comme l’Europe centrale, l’Amérique du Sud est adepte du classicisme avec le short blanc, ainsi que le bleu. Les nations africaines ont quant à elles un faible pour le short vert qui n’est pourtant pas un classique dans le reste du monde. À noter, le joli carton des chaussettes rouges en Europe de l’Ouest.
 


L’appel du drapeau

Étonnante, cette propension à se vêtir de rouge? Pas vraiment puisqu’en regardant les couleurs présentes sur les drapeaux nationaux des 209 pays, on s’aperçoit que le rouge est la la plus présente. 4 pays sur 5 l'arborent sur l‘étendard national, et ces pays ont une sérieuse tendance à la faire figurer aussi sur leur maillot: c'est le cas de 46% d’entre eux. On pourra regretter que le rose pourtant présent sur trois drapeaux Caribéens (Montserrat, les Iles Vierges Britanniques et Turks-et-Caïcos) n’ait pas fait d’émules.


[cliquez sur l'image pour l'agrandir]



A contrario, quinze équipes ont choisi une couleur absente de leur drapeau. Certaines comme les Pays-Bas (Guillaume d’Orange) ou l’Italie (maison de Savoie) rendent ainsi hommage à des couleurs plus anciennes, d’autres comme le Japon considèrent leur tenue comme un porte-bonheur à la suite à d'épisodes heureux.
 

 

 

La couleur du gagnant

 


Inévitable, le classement des équipes selon leur tenue est évidemment trusté par la couleur orange grâce aux poids lourds que sont les Pays-Bas et la Côte d’Ivoire. Si l'on se concentre sur les couleurs les plus largement usitées, c’est la simplicité qui l’emporte avec les maillots, shorts et chaussettes blanches. Reste le plus important, qui mériterait une enquête approfondie: la couleur du slip.
 

Réactions

  • Croco le 04/04/2014 à 13h57
    José-Mickaël
    aujourd'hui à 13h25

    Ta remarque sur les clubs allemands n'a rien de spécifique au début des années 1980:
    - Les couleurs du Bayern ont toujours été principalement rouge et blanc à quelques exceptions près.
    - Hambourg joue habituellement en haut blanc et short rouge (leur surnom est les "Rothosen" à ce propos) et bas bleus, vu que la finale 1983 est contre la Juve, j'imagine que la Juve avait gagné le droit de porter ses couleurs traditionnelles. C'est donc ponctuel.
    - Les couleurs de Stuttgart ont toujours été blanc avec des liserets ou bandes rouges.
    - Francfort a comme couleur le rouge, le noir et le blanc donc rien de choquant à ça.
    - le surnom de Kaiserslautern est "die roten Teufel" (les diables rouges). CQFD.
    - les couleurs historiques de Cologne sont rouge et blanc effectivement.

    Sinon le Werder est toujours en vert (comme Gladbach), le BvB en jaune, Schalke et le Hertha en bleu, Munich 1860 en bleu ciel,...

  • José-Mickaël le 04/04/2014 à 14h04
    Croco : je ne disais pas que ces clubs jouaient inhabituellement en rouge - je sais que ce sont leurs couleurs ; je disais que, par hasard, les meilleurs clubs allemands de l'époque étaient des clubs au maillot rouge.

    À l'époque (début des 80s), Brême venait juste de monter en D1, Schalke et Dortmund étaient dans le ventre mou, Hertha Berlin était encore plus bas et Münich 1860 était en division inférieure.

La revue des Cahiers du football