En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Coupe du monde : le palmarès parallèle

Notre comité de visionnage a établi le bilan définitif de la compétition, sur des critères rigoureux et à l'aide d'une batterie de tests impitoyables.
le 30 Juin 2002

 

Les papys survoltés
1-Marc Wilmots (Belgique).
2-Cafu (Brésil).
3-Hong Myung-Bo (Corée du Sud).
4-Henrik Larsson (Suède).
3-Teddy Sheringham (Angleterre).


Les gamins qu’on devrait revoir plus souvent
1-Iker Casillas (Espagne).
2-Damien Duff (Eire).
3-Nelson Cuevas (Paraguay).
4-El-Hadji Diouf (Sénégal).
5-Selim Benachour (Tunisie).


Les joueurs qu’on aimerait revoir rapidement à leur meilleur niveau
1-Figo (Portugal).
2-Patrick Vieira (France).
3-Juan-Sebastian Veron (Argentine).
4-David Beckham (Angleterre).
5-Rivaldo (Brésil).


Les équipes qu'on a le plus aimé voir jouer
1-Turquie.
2-Mexique.
3-Corée du Sud.
4-Sénégal.
5-Eire.


Les équipes qu'on aurait aimé voir plus jouer
1. France.
2. Argentine.
3. Portugal.
4. Italie.
5. Pays-Bas.


Les équipes qu'on n'aimerait plus voir jouer
1-Uruguay.
2-Arabie Saoudite.
3-Uruguay.


Les équipes surprise
1-Le Brésil et l'Allemagne en finale.
2-La Corée et la Turquie en demis.
3-Le Sénégal et les Etats-Unis en quarts.


Les gestes foireux
1-Nuno Gomes : contrôle du talon et frappe enchaînée dans le vide (Portugal-Corée du Sud).
2-Franck Lebœuf : tacle raté sur El-Hadji Diouf (France-Sénégal).
3-Jose-Luis Chilavert : sortie au ralenti les pieds collés à la pelouse (Paraguay-Espagne).
4-Christian Panucci : contrôle approximatif dans la surface et passe décisive à l’adversaire (Italie-Corée du Sud).
5-Lucio : contrôle de la cuisse dans la course de l’adversaire (Brésil-Angleterre).


Les buts de raccroc
1-Bouba Diop (France-Sénégal).
2-Rio Ferdinand (Angleterre-Danemark).
3-Hakan Sukur (Turquie-Corée du Sud).


Les pétages de plomb
1-Zlatko Zahovic (engueulade avec son entraîneur).
2-Joao Pinto (expulsion et agression d’arbitre).
3-Thierry Roland (hystérie anti-mexicaine).


Les rois de la scoumoune
1-David Trezeguet, pour ses poteaux et buts refusés (France).
2-Les Italiens, pour leurs vaines tentatives depuis 1990.
3-Les Nigérians pour l’ensemble de leur œuvre contre la Suède.


Les têtes à claque
1-Rivaldo (Brésil).
2-Dario Silva (Uruguay).
3-Cuauhtemoc Blanco (Mexique).


Les stars hors-sujet
1-Luis Figo (Portugal).
2-Juan-Sebastian Veron (Argentine).
3-Thierry Henry (France).
4-Hidetoshi Nakata (Japon).
5-Denilson (Brésil).


Les top-models
1-David Beckham (Angleterre).
2-Hidetoshi Nakata (Japon).
3-Alessandro Nesta (Italie).


Les taupe-model
1-Christian Ziege (Allemagne).
2-Gaizka Mendieta (Espagne).
3-Fernando Couto (Portugal).


Les coupes de cheveux ridicules
1-Ronaldo (Brésil).
2-David Beckham (Angleterre).
3-Christian Ziege (Allemagne).
4-Ümit Davala (Turquie).
5-Jocelyn Angloma (France).


Les artistes déménageurs
1-Carsten Jancker (Allemagne).
2-Stig Töfting (Danemark).
3-Jens Jeremies (Allemagne).


Les coaches en chaleur
1-José-Antonio Camacho (Espagne).
2-Javier Aguirre (Mexique).


Les coaches mal fringués
1-Roger Lemerre (France), survêtement en coton.
2-Bruce Arena (USA), pantalons de plage et polos eighties.
3-Senol Günes (Turquie), costume Pantashop.


Les moustaches qui gagnent
1-Luiz-Felipe Scolari (Brésl).
2-Rudi Völler (Allemagne).


Les moustaches qui perdent
1-Toni Oliveira (Portugal).
2-Jerzi Engel (Pologne).
3-Nasser Al-Johar (Arabie-Saoudite).


Le drame auquel on a échappé
La mort par asphyxie d'un buteur essayant de remettre son maillot à moustiquaire.

Réactions

  • Eldayar le 30/06/2002 à 20h51
    Je proteste contre la discrimination dont est visiblement victime Umit Davala, qui avait DE LOIN, la coupe la plus ridicule de ce mondial, et c'est sans conteste à lui qu'elle seyait le plus mal !

    Quoi que celle de Ronaldo soit en effet une concurente sérieuse, mais arrivée un peu tard dans la compétition, malgré un final époustouflant, je pense qu'elle ne peut prétendre à un titre qui ne peut qu'échoir un turc !

    :-)

  • medifel le 01/07/2002 à 01h49
    Les équipes qu'on n'aimerait plus voir jouer
    1-Uruguay.
    2-Arabie Saoudite.
    3-Uruguay.

    et ça s'amuse à railler TF1

  • alainroche le 01/07/2002 à 02h46
    entièrement d'accord avec medifel..ça m'étonne de vous ! J'aurai mis

    1-Uruguay
    2-Uruguay
    3-Uruguay

  • MMM le 01/07/2002 à 03h20
    Pour le but de raccroc, z'avez oublié Raul.

  • Patator le 01/07/2002 à 03h34
    Pour les têtes à claques, j'aurais mis l'ensemble de l'équipe allemande (à part Bierhoff) & Jeremies n° 1

  • leo le 01/07/2002 à 03h52
    Eh ouais, Raul c'est le plus fort, même en buts de raccroc :-))

  • lerouxb le 01/07/2002 à 04h47
    Je mettrais aussi en champions de la mauvaise foi :
    1/ les italiens
    2/ les espagnols
    qui ont fait de l'arbitrage le principal prétexte de leur défaite en coupe du monde, qui ont craché sur voire insulté les arbitres (ce qui est plus grave) et qui ont masqué du coup leur propres carences, limite leur "honte" de perdre face à des "petits" sud-coréens.
    Ils oublient le temps où l'arbitrage n'était pas en leur défaveur, mais ça c'est du passé....

  • Raul le 01/07/2002 à 06h16
    lerouxb c'est trop facile.
    Il est certain que les équipes qui perdent préférent mettre leur défaite sur le compte de l'homme en jaune que sur leur lien là comment un être de bonne foi comme toi peut-il dire qu'il n'y a pas eu des erreurs d'arbitrages dépassant l'acceptable,à chaque foi avec la même équipe(corée,pays hôte) et à chaque foi en prolongation(totti,morientes,tomassi,penalty arrété illégalement de joaquim)ou même avant(but de baraja)...

  • El mallorquin le 01/07/2002 à 06h32
    Quand on est de bonne foi Raùl, on ne dit pas qu'une seule équipe a bénéficié des erreurs d'arbitrage.
    Mais bon, est-ce bien là le sujet ?

  • lerouxb le 01/07/2002 à 06h38
    Je ne dis pas qu'il n'ya pas eu d'erreurs d'arbitrage, seulement le fait que certaines équipes se sont réfugiées derrières ces erreurs pour expliquer leur défaites et qui ont omis leurs propres carences. C'est tout.