Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Contrat en Asie, famille à l’abri (proverbe footballistique)

Une Balle dans le pied – Les transferts vers la Chine et les salaires qui y sont servis témoignent d'un bouleversement de la géopolitique du football mondial. Les joueurs, eux, devraient mettre à jour leurs justifications.

Auteur : Jérôme Latta le 4 Jan 2017

 

 

(…) Pour des internationaux qui ont encore plusieurs années au plus haut niveau devant eux, en termes sportifs et de prestige, justifier de pareils choix laisse peu de possibilités. La "découverte d'une autre culture", qui avait été souvent invoquée lors des premières migrations vers le Golfe ou l'Asie, ou le fameux "challenge sportif" peuvent difficilement être avancés (même s'il ne faut pas mépriser, par eurocentrisme, les championnats "exotiques", où les projets de développement peuvent être intéressants). « Le choix est très rarement sportif aujourd’hui. Les sommes sont tellement colossales que le foot devient annexe. (…) Quand on va [en Chine], on fait une croix sur le foot et sur sa vie pendant deux ans »tranche Christian Gourcuff.

 

En fait, les joueurs doivent bien admettre que leurs motivations sont essentiellement financières. L'admettre sans forcément l'assumer, avec le recours à un argument aussi vieux que l'inflation du marché des transferts : « Je l'ai fait pour mettre ma famille à l'abri ». Axel Witsel en a donné une merveilleuse interprétation à propos de son transfert au Tianjin Quanjian, où il devrait toucher un salaire de 18 millions d'euros par an : « C'était une décision très difficile parce que d'un côté il y avait un très grand club comme la Juventus, mais de l'autre il y avait une offre impossible à refuser pour l'avenir de ma famille ». La déclaration mérite une exégèse.(…)

 

LIRE L'ARTICLE


Réactions

  • dugamaniac le 05/01/2017 à 12h19
    a tierce propriété, où il y a un accord familial au départ malgré tout, j'en ai pas trouvé beaucoup de cas de joueurs obligés de partir sous peine de quoi d'ailleurs, ne pas jouer?
    La mise au placard existe dans tous les milieux, et en échange t'as rarement un contrat plus élevé qui t'attend ailleurs.

  • dugamaniac le 05/01/2017 à 12h21
    Et surtout ils sont payés pour jouer au foot. Jouer au foot, allô quoi!

  • leo le 05/01/2017 à 13h05
    fabraf
    aujourd'hui à 12h00
    ---

    En l'occurence, c'est toi qui les prends pour des débiles ou au moins, encore une fois, pour des irresponsables qui ne décident pas de leurs actes.

    "sans trop leur demander leur avis" mais qui oblige Guilavogui a signer son contrat à l'Atlético Madrid ? Avec quel levier ?

    Qui oblige des joueurs à accepter un prêt à l'OM et comment ?

  • Bouderbala le 05/01/2017 à 13h26
    leo
    aujourd'hui à 13h05

    Le levier existe, c'est la tierce propriété. Le joueur ne s'appartient plus et ne décide donc plus où il va jouer. La décision est prise par d'autres, en fonction d'intérêts stratégiques et financiers.

    La pratique des fonds d'investissements à la Doyen Sports, qui saucissonnent des joueurs en morceaux qui s'achètent ou se vendent comme des actions dans une société, est déjà bien documentée.

    cf. cet article de 2014 qui se concentre sur le cas Mangala : lien

  • fabraf le 05/01/2017 à 13h32
    Tu n'en as pas trouvé beaucoup des joueurs obligés de partir ?! C'est dingue, j'ai l'impression qu'on ne suit pas le même foot, ou alors que tu t'arrêtes au rectangle vert. Prends la liste des départs dans "ton" club depuis 1 an et demi par exemple, les joueurs sont tous partis de leur plein gré (Diabaté, Saivet, etc) ?

    Non le footballeur n'est pas un salarié comme un autre : il n'est généralement pas maître de son destin. Un Schweinsteiger ne fera certainement pas pleurer dans les chaumières, mais derrière lui beaucoup de joueurs anonymes de L1, L2 ou de National sont dans le même cas. Et quand on pousse ces derniers à partir, ce n'est pas pour signer de meilleurs contrats hein.

    "Etre payé pour jouer au foot"... si seulement c'était vrai ! Ils sont plutôt rémunérés pour être à l'entière disposition de leur employeur et, seulement quand on leur donne la possibilité, pouvoir pratiquer cette activité qu'est le foot. Perso, ça ne me fait pas rêver et n'en fait pas des privilégiés à mes yeux.

  • fabraf le 05/01/2017 à 13h42
    leo
    aujourd'hui à 13h05

    "sans trop leur demander leur avis" mais qui oblige Guilavogui a signer son contrat à l'Atlético Madrid ? Avec quel levier ?

    - - - -
    Mis au placard (comme Gomis et Briand), harcèlement moral (casier retiré, équipement non reçu, plus de convocations, interdiction de s'entraîner avec l'équipe première...) comme pour Dhorasoo ou Schweinsteiger. Là encore, je parle des joueurs emblématiques, célèbres, à "l'abri du besoin", pas de 99% des joueurs de foot, qui subissent les mêmes pressions en pire.

    J'ai vraiment l'impression de vous faire "découvrir" le foot. Vous saviez que ce genre de pratiques est monnaie courante quand même ?!

    Plutôt que Witsel, j'aurai été plus intéressé de lire un article sur le rugbyman Goosen, qui est attaqué en justice par son club, le Racing 92, car il veut rompre son CDD. Cette affaire peut être une nouvelle révolution (après Bosman et Malaja) dans le sport pro français et européen.

  • fabraf le 05/01/2017 à 14h02
    leo
    aujourd'hui à 13h05

    Qui oblige des joueurs à accepter un prêt à l'OM et comment ?

    - - - - - -
    Qui ? Ton club, ton agent, ton contrat qui peut contenir des clauses "particulières".
    Comment ? Aucune idée concrètement, ne travaillant pas dans cet univers.

    Mais je ne te croirais pas si tu soutenais que Lucas Silva, DeCeglie, Isla, etc sont venus de leur plein gré à Marseille. Ou que Doucouré, qui signait il y a un an en Angleterre (Stoke ?), savait qu'il se retrouverait le lendemain prêté à... Grenade !

  • leo le 05/01/2017 à 14h09
    Interview de Doucouré dans l'Equipe :

    «Abdoulaye, vous attendiez-vous à atterrir, finalement, à Grenade ?

    Ça s'est fait un peu à la dernière minute car, à la base, j'ai toujours voulu signer à Watford. Mais il y a un groupe de 25 joueurs déjà qualifiés. Donc, soit je finissais cette saison à Rennes et je ne rejoignais l'Angleterre que l'été prochain, soit je décidais d'être prêté à Grenade, car c'est leur club (NDLR : la famille Pozzo possède l'Udinese, Watford et Grenade), avant de revenir tranquillement à Watford dans quelques mois. C'est ce que j'ai choisi, car je ne voulais pas revenir à Rennes. Et puis, le président voulait que j'aide Grenade, ç'a été un petit remerciement de ma part.


    C'est seulement ce lundi qu'il a été question d'aller à Grenade ?

    Non, on en a parlé lors des dernières semaines, mais c'est vraiment aujourd'hui que ça s'est décidé. J'ai choisi d'accepter en dernier recours. Pour moi, c'était mieux, car je n'avais pas forcément la garantie que Watford veuille toujours me recruter l'été prochain si je restais à Rennes. Depuis l'été dernier, je voulais aller là-bas. Aujourd'hui, j'avais cette opportunité et je n'ai pas voulu la louper, même s'il fallait être prêté quatre mois à Grenade. Je vais revenir en début de saison prochaine avec l'équipe et puis voilà. Ça va être une belle expérience pour moi."

    Perso, j'appelle ça "de son plein gré". C'est pas le truc idéal dont le mec rêvait mais il signe en connaissance de cause.

  • fabraf le 05/01/2017 à 14h19
    Ok, je vois là où nous divergeons parce que je n'appelle pas ça de son plein gré. Mais vraiment pas.
    Désolé, ce post va être un peu chiant pour le lecteur mais faisons une analyse de cet extrait.

    - "à la base, j'ai toujours voulu signer à Watford" => pas à Grenade donc

    - "soit je finissais cette saison à Rennes et je ne rejoignais l'Angleterre que l'été prochain, soit je décidais d'être prêté à Grenade, car c'est leur club" => j'imagine que cette idée ne venait pas de lui car il faut savoir que le même proprio détient les 3 clubs.

    - " le président voulait que j'aide Grenade, ç'a été un petit remerciement de ma part" => Je comprends : on t'a fait sortir de Rennes où tu étais tricard, maintenant à toi de nous renvoyer l'ascenseur.

    - "J'ai choisi d'accepter en dernier recours." => No comment !

    - "je n'avais pas forcément la garantie que Watford veuille toujours me recruter l'été prochain si je restais à Rennes" => Si tu refuses d'aller à Grenade, pas sûr qu'on pensera à toi à l'avenir...

    - "même s'il fallait être prêté quatre mois à Grenade" => il le prend comme un sacrifice.

    Perso, je considère cette situation comme du chantage : s'il avait eu réellement le choix, il n'y serait pas allé !

  • leo le 05/01/2017 à 14h25
    C'est Doucouré qui veut quitter Rennes et signer à Watford !!! Et lui et Watford se mettent d'accord sur une modalité qui permet ça. Et Doucouré accepte. Personne ne l'a obligé à rien du tout. S'il n'est pas content du deal que Watford lui propose, il ne signe pas, point !