En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Comment rater une demi-finale de Ligue des champions : un conte parisien

Une Balle dans le pied - Kylian Mbappé en coupable idéal, Nasser Al-Khelaïfi échappant à ses responsabilités : l'échec face au Borussia Dortmund montre que même quand tout change au PSG, rien ne change. 

Auteur : Jérôme Latta le 10 Mai 2024

 

Atteindre une demi-finale de Ligue des champions, surtout après tant d'échecs, surtout pour une équipe en reconstruction dont on attendait peu en début de saison, c'est une très belle performance pourtant perçue... comme un énième échec cuisant.

Magie du PSG, qui orbite constamment autour de l'astre des fiascos, son ellipse ne l'en éloignant que pour l'en mieux rapprocher.

On peut évoquer les six montants touchés par les Parisiens sur cette double confrontation, mais être si peu à la hauteur dans les deux rencontres, rester si loin des potentiels individuels et collectif justifie la déception. Le piège était tendu sous la forme d'un tirage "idéal" : le Borussia Dortmund, avec le match retour au Parc des Princes. (...)

LIRE L'ARTICLE

Réactions

  • O Gordinho le 14/05/2024 à 01h34
    Une fois n'est pas coutume, je ne suis pas convaincu par les thèses de l'article :

    Je souscris bien volontiers au fait que NAK est incompétent et l'a démontré avec régularité. À décharge, je pense qu'il relaye vers le bas des décisions ineptes venues de Doha. Le PSG est géré comme tout le reste au Qatar. On met des incompétents de la famille aux manettes, et on tape du poing sur la table une fois de temps en temps pour se plaindre que ça ne fonctionne pas, le tout s'accompagnant d'un plus gros chèque que la fois précédente.

    Cependant, j'ai du mal avec la théorie psychologisante selon laquelle Mbappé serait moins bon sur le terrain à cause du traumatisme causé par son remplacement à la mi-temps d'un match de Ligue 1 sans enjeu. Je conviens qu'il n'était pas constructif de rentrer dans une communication de conflit avec lui mais sa gestion sportive ne m'a pas semblé déconnante. On a évité que nos meilleurs joueurs se blessent avant les échéances importantes, ce dont on avait été incapables les dix années précédentes.
    Si une réaction d'orgueil de Mbappé l'avait poussé à se surpasser, on aurait pu écrire l'article inverse, en défendant la théorie selon laquelle le joueur d'exception a "répondu sur le terrain".

  • Toni Turek le 14/05/2024 à 04h59
    "Abruptement privé de ces conditions, Mbappé a perdu ses moyens. Il devrait retrouver les unes et les autres au Real Madrid".
    ==> A voir. Au PSG, il était quand même LA Star. M'est avis qu'au Real, il devra faire d'abord ses preuves pour prétendre au même statut.


    Manx : "Ce que dit l'article c'est que ce club est géré avec les pieds et que Nasser al-Khelaïfi est une sorte de Waldemar Kita avec plus de pognon. "
    ==> J'ai pensé la même chose en lisant l'article ! Ces départs qui se finissent avec de l'amertume sont un critère bien Kita-esque.


    Metzallica : "Alors ok à Paris il reste la seule star en place donc il y a l'orgueil d'être au centre de l'attention mais le challenge sportif y est 100x plus important que d'aller au milieu des galactiques "gagner des titres"."
    ==> Complètement d'accord là-dessus. Le Real, c'est un moyen pour viser la C1 plus facilement - et donc le BO.


    A défaut d'avoir marqué les esprits avec une victoire finale du PSG en C1, Mbappé aura au moins rendu service à la L1. Bon courage pour justifier une énième hausse des droits TV, maintenant.

La revue des Cahiers du football