En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Beaucoup de bruit pour rien

Ce n'est pas du Shakespeare, plutôt du boulevard. Le football français se raconte la fable de l'OM rétrogradé en D2 et tous les cabotins concernés en profitent pour pousser leur personnage devant les micros.
Auteur : Jamel Attal le 3 Juin 2001

 

Il faut vraiment être un enfant ou un supporter pour croire que l'OM et le TFC sont aujourd'hui rétrogradés en division inférieure. Le fait que tous les acteurs du football aient fait semblant d'y croire pour jouer leur rôle et réciter leur texte est assez pathétique, ainsi que l'emballement artificiel des médias pour ce gros titre sans texte au-dessous. Il fallait voir les flashes d'Infosport, avec une revue d'effectif qui n'oubliait personne, pas même Bourgoin ou Bompard qui auraient tous deux dû éviter de l'ouvrir sur le sujet, le premier tout content de passer à la télé (Bourgoin, c'est un peu notre George Bush Jr), le second ne ratant pas l'occasion de voir passer le Père Noël. On va même interviewer Camara en Corée et traquer les supporters dans les bars. Bref, on joue à l'affaire d'Etat et on fait passer un renvoi en session de rattrapage pour une condamnation définitive.
Le président de la DNCG et Claude Simonet ont eu beau rappeler que les clubs pouvaient présenter en appel un dossier totalement différent, ils n'ont même pas été entendus et tout le monde a fait monter la mayonnaise frénétiquement. A Marseille notamment, où la conférence de presse a été l'occasion d'une conférence de presse à grand spectacle avec Dubiton et Tapie (Charlot et Popeye côte à côte, au moins c'est marrant). Le second nie toute intention de crier au complot, mais il décrit l'OM comme la victime d'un traitement inique, et son organe officiel (Freegoal) verse de l'huile sur le feu et du sel sur les plaies. Concernant le premier, le Journal du dimanche l'estime prêt à tout pour prendre le contrôle du club et sa revanche sur le destin, même en deuxième division. Il aurait présenté un dossier volontairement alarmant pour précipiter la crise… Là, nous sommes un peu dépassés, mais tout est possible dans le football, surtout le pire.

Tour de piste
L'intrigue est faite de bien grosses ficelles, et tout le monde semble trop bien y trouver son compte. Les instances montrent leur rigueur, les médias vendent le spectacle et l'intérêt des dirigeants marseillais est facile à voir. La situation financière étant objectivement très problématique (et ne tenant qu'à la volonté de RLD), ils trouvent un responsable à une intersaison mal engagée, et ils pourront ensuite plus facilement masquer leur incapacité à investir derrière un "recrutement contrôlé" prononcé par l'instance d'appel. La pilule sera moins amère si tout est de la faute des forces du mal.
De son côté, Tapie s'offre une tribune de premier choix pour faire une diversion sur la scène médiatique en masquant un statu quo inquiétant sur le front des transferts. Au fait, il devait venir avec des responsabilités exclusivement sportives, et le voilà déjà en première ligne sur un dossier à la fois financier et politique. Mais s'il est clairement le producteur exécutif de l'OM, il ne tient plus la banque.

Le milliard ! le milliard !
Car le fond du problème est bien la position de Robert Louis-Dreyfus, puisque tout dépend de lui et de sa volonté de casser son plan d'épargne logement (200 ou 250 millions) pour ramener un semblant d'équilibre budgétaire (voir Tout un OM). Il n'a pas fait revenir Tapie pour fermer boutique quelques mois plus tard et perdre toute chance de récupérer une partie de son investissement, mais pour tenter un ultime coup de poker. Il est donc logique qu'il doive allonger une dernière mise.

TFC : Tout Fout le Camp
Enfin on a raison de souligner la différence de traitement entre l'OM et le TFC, ce dernier étant menacé de descente en National dans une certaine indifférence. Les tenants d'une interprétation politique avancent que cette sanction survient à l'égard d'un club qui a contribué à alourdir l'affaire des faux passeports en multipliant les recours juridiques. Mais comme pour Marseille, la politique financière hasardeuse du club toulousain ne fait pas de cette mesure une très grande surprise. Le brutal gonflement du budget, un recrutement onéreux et pas très productif et des objectifs un peu prétentieux en début de saison ont eu raison de son équilibre.

En attendant que chacun trouve des solutions et que le soufflé retombe, le Landerneau du football se sera fait quelques émotions. Pas de très nobles émotions, mais des émotions quand même.

Réactions

  • ibrahima bakayoko le 04/06/2001 à 04h49
    Oué oué jamel, mais tu oublies que le TFC ne sachant où il joue l'an prochain ne pouvait afficher un budget équilibré, j'aimerais bien que la DNCG s'occupe de Sainté par exemple

    Dans le même genre pour l'OM, qu'ils aillent voir Monaco et PSG :)

  • RubinNYC le 04/06/2001 à 09h53
    1. Tout d'abord je suis à 100 % d'accord avec Gabisu concernant des clubs comme l'ASSE mais surtout Monaco et PSG... Si RLD a investi 728 MF depuis 96 dans l'OM, il faut savoir que rien qu'entre cette saison (600 MF) et la suivante (480 MF), Vivendi-Universal a, lui, bien atteint le milliard et pour pas beaucoup plus de résultats.

    2. Enfin, juste à titre subsidiaire, et surtout, cher Jamel, ne le prends pas mal (j'ai peur maintenant, lol), mais t'auras pas l'air fin si l'OM ou Toulouse sont effectivement relégués!!! D'accord ce n'est qu'un jugement de première instance, mais bon... (Surtout pour Toulouse qui n'est pas sortie de l'auberge).
    Juste au cas où, quoi...

  • osvaldopiazzolla le 04/06/2001 à 18h10
    Et qu'est ce qui vous fait dire que la DNCG s'est pas occupé de Saint Etienne ? Je vous signale que chaque club des trois premieres divisions doivent presenter leur buget tous les ans a la DNCG. C'est tellement surprenant que les caisses de l'ASSE soient pas dans le rouge ?
    Je vous signale que l'ASSE a été interdit de recrutement pendant trois ans de suite de 95 à 98, periode pendant laquelle elle est descendue en D2 et a failli descendre deux fois en National. C'est pas pour ca qu'on a crié au complot.

  • ibrahima bakayoko le 04/06/2001 à 18h40
    Nous à Marseille on nous interdit pas de recrutement on nous relégue cash sans prévenir, c'est tellement plus marrant
    Remarque ils s'en foutent, soit RLD crache et y'a plus de déficit soit on va en D2
    Ils sont gagnant à tout les coups

    En plus quand je parlais de Sainté c'était en comparaison du TFC qui ne sait pas dans quelle division il va jouer et qui a présenté un dossier bancal à la DNCG

  • Olivertwist le 05/06/2001 à 05h58
    Toulousain de coeur, j'ai eu un peu les boules à l'annonce de la sanction ... mais quelque part, quand on voit comment le TFC et surtout Nouzaret ont essayé toute l'année de pourrir le championnat ... c'est quand même bien fait. Au TFC on veut gagner au tribunal ce qu'on n'est pas foutu de gagner sur le terrain. Merci Nouzaret ! Pour moi, c'est lui le responsable de ce championnat pourri. Il est entraineur de Sainté en début de saison, ça ne va pas. Il dégage au TFC et, au lendemain d'un match perdu contre Sainté, l'affaire des faux passeports éclate. Parce que quand il était à Sainté, Alex et Cie y z'avaient pas les mêmes passeports peut-être ? Et Nouzaret il savait pas ? Ensuite, comme ça va pas au TFC, il prévient d'avance que si c'est la descente en D2, lui il se casse ! Quand on dit que les joueurs n'ont plus l'amour du maillot ! Nouzaret d'arès vous il aime quoi lui ?

  • ZZ le 05/06/2001 à 06h28
    Bon, Jamel, je n'ai pas lu ton article... Non qu'il ne m'intéresse pas mais au petit jeu du "A qui profite le crime ?", je vois déjà les réponses qui peuvent être faites... ça profite aux "ennemis de l'OM" pour les marseillais un peu trop bercés par la chanson de Bernard, ça profite à Bernard, ça lui permettra d'avoir des excuses faciles... Tout ceci est vraiment fatigant... Plutôt que d'aller dans ce sens, je préfère me demander à qui ne profite pas le crime. ça me semble plus intéressant , la réponse est beaucoup plus évidente et porte moins à discussion...
    Tout ceci ne profite pas 1) aux vrais amoureux du ballon et 2)surtout à l'OM (désolé je ne me prononcerai pas sur le TFC, je ne sais pas de quoi il en retourne) qui a besoin de calme pour tenter non pas une REconstruction mais une construction...

    Enfin ce qui m'énerve un peu dans la réaction de certains, c'est qu'ils ont besoin de comparer avec d'autres clubs : Et PSG et les verts ??? vous avez peut-être raison mais... si la parade, c'était d'être soi-même irréprochable sans se soucier de ce qui se passe chez le voisin ou du moins sans vouloir tout le temps tout mettre en corrélation...

    Moi j'en veux aux dirigeants marseillais de ne pas avoir défendu les intérêts du club... quant au reste, ça me fait "gerber" mais ce n'est pas la même histoire...

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.