Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

L'art d'avoir toujours raison

Autoportrait craché : Pierre Ménès – Je suis la plume la plus engagée du PAF depuis la retraite d'Yves Mourousi. Et je suis le journaliste le plus sagace du monde.

Auteur : Thibault Lécuyer le 16 Fev 2010

 

Platini ou Maradona? Israël ou la Palestine? Dieu ou la science? Coca zéro ou Coca light? Arrêtez les négociations, J'ai la réponse. Et j'ai raison, puisque j'ai toujours raison.


Popeye chez Amaury
L'avantage quand on a raison, c'est qu'on a raison partout. J'ai raison sur le Net, à la télé, dans le journal, et même à la radio: j'ai raison jusque sur RTL. Grande maison de la clairvoyance, puisque Jean-Michel Aphatie et Jean-Marc Sylvestre y éduquent les foules. J'étais en négociations avec France Inter à un moment, mais Philippe Val a eu peur que j'aie plus souvent raison que lui.


J'ai commencé ma quête de vérité comme GO au Club Med. Pas très gratifiant, de donner des cours d'aquagym à des Nadine Morano pendant qu'elles se font draguer par des Frédéric Lefebvre aussi drôles qu'un Gilles Veissière ayant attrapé une chaude-pisse. Un jour, un collègue du Club m'a pris pour Thierry Lhermitte dans Les Bronzés. Il m'a dit: "Dis donc Pierrot, toi aussi tu t'es tapé 3.827 kilos de gonzesses? Mais fallait les sauter, pas les manger!" Je me suis barré: il avait raison. Puis j'ai fait pigiste à France Foot. J'ai pigé tellement vite qu'ils m'ont titularisé presto à L'Équipe, où c'est devenu un peu trop facile. Quand tu bosses là, c'est comme si t'étais le seul à parler. Où est le mérite d'avoir raison?



menes_pano.jpg


Sans appel
Les jugements, je les émets par rafale. Je suis l'AK 47 de la prise de position. La controverse de Valladolid, je te l'aurais résolue entre la poire et le fromage ou à la mi-temps d'un Lorient-Nancy. Les Indiens ont-ils une âme? Fastoche. C'est quoi leurs stats? Il a des origines indiennes Malouda?


À se demander pourquoi Sarkozy ne m'a pas encore demandé de prendre le ministère de la Justice. Avec moi, le problème ne sera plus de savoir s'il faut maintenir ou non le juge d'instruction, mais plutôt de décider de la couleur des tickets que devront prendre les justiciables en salle d'attente. Vous me connaissez, je ne fais pas dans la dentelle – je préfère les polos Eden Park. Et je taille à la machette plutôt qu'au fil à couper le beurre, que je préfère mettre dans les épinards.

 

Ma justice, c'est plus cour martiale que tribunal de quartier: avec moi pas d'appel, comme dans un match avec David Trezeguet. Je suis un tribunal arbitral du sport ambulant. Le TAS, c'est moi. Et comme je deviens trop conciliant en face des accusés, je préfère juger par contumace.




menes_moue.jpg"Quoi? «C'est peut-être pas si simple»? J'ai jamais entendu une phrase aussi con de toute ma vie!"

Jamais égalé
Garde des sots, c'est boulot que je fais très bien au Canal Football Club, où le public applaudit mes verdicts. Je me vois parfois en président d'un tribunal révolutionnaire détenant en Isabelle Moreau son Ingrid Bétancourt. Le tout parrainé par le Sous-commandant Mathoux. Je lui dis souvent, à Isabelle: échappe-toi, prends les armes! Soulève-toi! Au moins on verra tes jambes: dans ta situation, mieux vaut être belle et rebelle que moche et remoche.

 

Si le bon sens est paysan, je pratique la monoculture intensive et comme je ne crache sur aucun job agro-alimentaire, mon melon est partout. Tant pis s'il n'a pas de goût, c'est l'étiquette qui compte pour le consommateur. Souvent imité, jamais égalé, et c'est pas Riolo qui dira le contraire. Chez Yahoo!, on l'a surnommé Fiérot le pou depuis qu'il essaie de me faire de la concurrence sur le marché des blogueurs péremptoires. Peine perdue: j'avais dix ans d'avance, et maintenant j'occupe toute la place. Il ne faudrait pas qu'on soit trop nombreux à avoir raison.


Le Diaporama spécial Pierre Ménès

diaporama_pierre_menes.jpg


Le Diaporama des lecteurs spécial Pierre Ménès

diaporama_pierre_menes_2.jpg

Réactions

  • ouais.super le 16/02/2010 à 12h28

    Mon rêve serait de voir Ménes et Riolo à la tête d'un club (chacun).

    Étant donné qu'ils possèdent les solutions évidentes à tous les problèmes du football (jeu, tactique, transferts, économie, psychologie, formation, coaching...), ils méritent qu'on leur donne leur chance pour montrer au monde leur formidable talent, et surtout, amener la France a devenir une nation majeure du football de club.

    Pascal Praud a osé le faire, je n'en attends pas moins de nos deux prodiges.


  • Tonton Danijel le 16/02/2010 à 12h32
    Larqué aussi a essayé et... non, rien.

    (Il me semble que Ménès a été à une époque dans l'encadrement du Stade de Reims. Peut-être qu'un Rémois pourra confirmer...)

  • le_merlu_frisé le 16/02/2010 à 13h12
    Oui, il y était comme directeur de la comm' ou un truc du genre. Il s'est fait viré au bout de quelques mois.

    Sinon, rien que le pseudo "Pierrot le Foot", qu'il utilise lui-même volontiers, c'est quand même une preuve assez frappante de l'estime qu'il semble se porter.

    En 2008, il avait mis ses collègues de 100 % Euro au défi de citer trois défenseurs de la sélection néerlandaise (il y arrivait pas non plus). Les Pays-Bas quoi. Le sujet de l'émission, c'était de parler du groupe de la France. A part l'Italie, ils connaissaient personne. Quelques semaines avant de présenter quotidiennement une émission exclusivement consacrée à l'Euro.

  • antigone le 16/02/2010 à 13h17
    Bon, c'est bien rigolo tout ça, mais je pourrai pas filer 3000 euros à chaque fois.

    Parce qu'il va y avoir procès, là.
    Contre un gars qui a toujours raison, de surcroît.

    Moi je vous le dis, vous allez perdre, vous allez perdre, les gars.
    /jacquet off



  • JL13 le 16/02/2010 à 13h46
    Je suis comme Anti, je ne suis pas sûr de son sens de l'humour.......................

  • JL13 le 16/02/2010 à 13h46
    "anti", pardon !

  • le_merlu_frisé le 16/02/2010 à 13h48
    "On peut me prêter tous les défauts du monde, mais certainement pas celui d'être soupe-au-lait." (CDF papier, le numéro anniversaire, je crois).

  • Nimaï le 16/02/2010 à 14h04
    Je ne regarde pas le cfc mais j'ai vu presque tous les 100%foot et ce type me faisait rire. Les râleurs de bistrot me font rire. Même à la télé.

    Bon sinon il serait peut-être temps de lancer votre propre émission les gars, apparemment vous aussi vous savez mieux ce qu'il faut dire, comment il faut commenter les matchs, les filmer, etc. J'ai eu l'impression de voir plein de petits menes dans les posts. Publiez sur un blog ça coûte rien.

    J'ai l'impression qu'on oublie souvent que ce genre de type, d'émission, répond à une demande du public (audience). Plein de gens autour de moi aiment le cfc. Ou les nrj music awards. J'ai même plus envie de leur expliquer que c'est pourri. Peut-être faut-il se contenter de ça (à la téloche), parce qu'on a quand même les cahiers du football pour s'exprimer.

    Et puis, peut-être qu'il a changé d'avis sur Malouda, parce qu'à l'époque moi aussi je trouvais que c'était un nul.

  • le_merlu_frisé le 16/02/2010 à 14h09
    Le problème sur Malouda, c'était pas qu'il le trouvait pas bon. C'est qu'il le dégommait en permanence, même quand il n'en était pas question. Une sorte de running gag malsain et surtout pas drôle.

  • Tonton Danijel le 16/02/2010 à 14h17
    Si ça peut vous rassurer, le Balbir, c'est un cas un peu particulier, le genre de type à coller un procès parce qu'on l'accuse d'utiliser du gel (alors que c'est faux, c'est de la laque).

    Ménès, bof, au pire, il dira que les CdF sont grands méchants troskistes dans son prochain billet, mais je l'imagine mal coller un procès vu que d'une part, Balbir s'est quand même bien ridiculisé auprès de ses confrères, d'autre part, il voudra pas ouvrir une jurisprudence dans laquelle Malouda pourrait s'engouffrer...