Posts tagged ‘Fifa’

Enfin, la rubrique culte Said and Done de l’Observer, le meilleur de la presse anglaise sur les bizarreries du foot british et international, s’impose en France. Une exclusivité Teenage Kicks, of course.

Aujourd’hui : novembre et décembre 2011. Un double numéro de S & D exceptionnel : ils sont tous là et en forme olympique ! Les Gigi, Dave, Adriano, Sven, Freddy, Bulat, Zdravko, Peter, João, Sepp & Family, et plein de petits nouveaux aussi.

6 novembre 2011

La semaine de Bulat

Bulat Chagaev, propriétaire du Xamax Neufchâtel :

1) survit à un audit sur la santé financière du club, menacé de faillite

2) vire le nouveau directeur sportif

3) répond aux « esprits négatifs » qui suggèrent que sa fortune est douteuse : « Je n’ai jamais rien volé à personne. »

4) paye une amende de 14 000 £ pour non respect du réglement financier de la ligue

5) explique pourquoi l’image généralement donnée de lui est injuste :

« Je donne du pain aux canards le matin avant d’aller travailler. Un de mes amis suisses m’a demandé Qu’attends-tu en retour pour t’occuper si bien de ces canards ? Rien lui ai-je répondu, j’en serai récompensé au paradis. »

Nouvelles de la campagne Total Transparency de la Fifa

Les deux principaux contrats de la Fifa depuis que Sepp a lancé sa « Good Governance Road Map » pour une « transparence totale » en octobre 2011 :

1) les droits télévisuels des coupes du monde 2018 et 2022 pour l’Asie ont été vendus à la société suisse Infront - dirigée par le neveu de Sepp, Philippe Blatter. Explication de la Fifa : « Infront offrait le meilleur package pour ce projet très complexe. »

2) les droits d’hospitalité pour les Mondiaux 2018 et 2022 vendus à la société suisse Match Hospitality, propriété partielle d’Infront. La Fifa : « Match est apparu comme le candidat le plus sérieux après une evaluation de nos services. »

[voir cet article du journaliste d'investigation Andrew Jennings, paru sur le site Transparency in sport, ndlr]

Des nouvelles de la Respect campaign

Honduras. Le president de Choloma, Javier Hernandez, estime que pénétrer sur le terrain pour frapper un arbitre (ici) était « un geste nécessaire ». Hernandez, suspendu avec une amende, se justifie : « Il y a des fois dans la vie où il faut envoyer un message », avant de s’en prendre à « la mafia du football » qui corrompt le corps arbitral, « Ils écrasent les faibles, alors je me défends. »

Ruse de la semaine

Brésil. Adriano - interdit d’alcool pour combattre ses problèmes de poids - pris par des paparazzi en flagrant délit de consommation de bière dissimulée dans des tasses de café. Les soupçons des photographes embusqués devant un bar ont été éveillés par « l’énorme quantité de tasses » que s’envoyait Adriano. Le président des Corinthians, Andrés Sanchez :

« Je ne sais plus quoi faire. S’il veut tant être gros, ben, qu’il boive aussi du whisky. J’ai nullement l’intention de me transformer en nourrice d’Adriano. »

13 novembre 2011

La semaine de Bulat

La justice suisse déclare que Bulat Chagaev a falsifié un document de la Bank of America, censé établir l’existence de 35M de $ sur un compte américain, afin d’éviter le placement en redressement judiciaire du club. Selon les médias suisses, la lettre comportait une ancienne adresse, une « signature inconnue » et « beaucoup d’erreurs de grammaire ». Chagaev nie toute malversation.

Nouvelles de Dave

Octobre. Dave Whelan [ex footballeur pro et actuel propriétaire de Wigan, ndlr] sur le racisme : « Il faut oublier la couleur, au fond, ça ne dérange personne… Si quelqu’un est traité de blanc, de noir, ça n’a pas d’importance, il faut l’accepter et continuer. Je pense que ces joueurs qui se plaignent poussent vraiment le bouchon trop loin. »

Novembre. Dave Whelan, sur le crachat : « Cracher ne devrait pas être toléré, ni dans le football, ni dans la société. C’est dégoûtant, vraiment un geste horrible et choquant. »

Homme du peuple

L’ancien propriétaire de Newcastle United, Freddy Shepherd, déclare que changer le nom de Saint James’ Park en Sports Direct Arena est une trahison envers les supporters :

« Une fois de plus, c’est une affaire de gros sous. Les vrais supporters comme moi l’appelleront toujours St James’. C’est une question d’émotion. »

Mars 1998. Freddy, dans un club lap-dancing de Marbella, piégé par News of the World :

« Les supporters de Newcastle sont vraiment des couillons, et les supportrices toutes des boudins de première. Et Alan Shearer est d’un barbant ! On l’appelle Mary Poppins entre nous. [...] Moi, j’aime surtout les blondes, avec une forte poitrine et des belles jambes. J’aime pas les femmes de couleur. Ce que  je voudrais, c’est un show lesbienne avec des menottes. »

Pardon de la semaine

Australie. Antony Golec, Adelaide United, suspendu pour un match pour avoir tweeté sur un arbitre : « Vous êtes gay, le plus gros homo du coin, espèce de gitan. » Golec : « Je présente mes excuses. Ce que je pensais être des commentaires privés ont été envoyés dans un moment d’émoi. »

20 novembre 2011

Célébrations de la semaine

Croatie. Zdravko Mamic, le propriétaire du Dinamo Zagreb dit « bien se sentir » après s’être livré à un strip tease avec frous-frous alors qu’il était ivre, pour célébrer la victoire de la Croatie sur la Turquie. « Je suis le plus fier des Croates. Je n’ai pas de mot pour exprimer ma joie, alors je danse sur la table, même si ça me fait mal au dos. »

Tchéquie. Les joueurs tchèques - filmé ici dans un aéroport du Monténégro - réagissent aux critiques du consultant Radek Drulak en chantant « Radek Drulak n’a pas de bite ». Les médias rapportent qu’à l’atterrisage à Prague « beaucoup de joueurs étaient en slip » après un « vol mouvementé ». Le sélectionneur Vladimir Smicer : « C’est un péché de jeunesse… Tout ça a commencé avec les jeunes du groupe et malheureusement ça s’est répandu comme une épidémie. »

27 november 2011

Des nouvelles de Sepp

Sepp clarifie le point de vue de la Fifa sur les impôts : « En tant qu’association, la Fifa ne fait pas de bénéfices. Nous ne réalisons que des surplus, que nous versons dans une réserve de fond. Ces réserves ne sont taxées dans aucun business. » (montant des réserves : 800M de £).

Dernières nouvelles sur le thème « La mort du football »

2008. Emmanuel Adebayor : « L’argent tue le football, les gens prennent des décisions purement basées sur l’argent. Si je faisais cela, je ne serais plus à Arsenal. Je suis ici par amour du club. »

2011. Adebayor déclare qu’il restera aux Spurs si le club satisfait ses exigences salariales, 600 000 £/mois : « On joue tous au football pour gagner de l’argent. »

Projet de la semaine

Guus Hiddink explique ce qui l’attire sur un possible contrat de 22 millions de £ annuels avec Anzhi Makhachkala au Dagestan :

« J’aime ce projet car il va au-delà du football. Le football est un bienfait pour cette région pauvre. Si au travers de ce sport, les gens peuvent aussi construire autre chose, alors c’est un merveilleux projet. »

Double peine

Ghana. Les Hearts of Oak, club d’Accra, déclarent que l’amende de 1 000 £ qu’ils ont recu pour avoir retardé le coup d’envoi contre les Ebusua Dwarfs était « étrange et discutable ». La cause du retard s’explique par le fait que deux joueurs de Hearts « ont été sortis manu militari du stade et ont dû payer un billet d’entrée pour re-rentrer dans l’enceinte ». Ces deux joueurs ont aussi reçu une amende. Un dirigeant de Hearts : « On ne leur a vraiment pas fait de cadeaux à ces deux-là. »

Histoire de demoiselles

Ghana. L’entraîneur de Kotoko, Maxwell Konadu, a declaré que ses joueurs ont subi une « attaque émotionnelle indécente » de la part de trois jeunes femmes postées devant leur vestiaire par les dirigeants du club adverse. Le journal Ghanaian Chronicle : « Ces trois élégantes et exquises demoiselles ont tenté de toucher chaque joueur du Kotoko à son entrée dans les vestiaires. » Konadu pense que cela les a déconcentrés : « Ça m’a vraiment pas plu, c’était pas sympa du tout. »

4 décembre 2011

Party news

26 novembre. Adriano, avant-centre des Corinthians, déclare qu’il a quitté le mannequin Luana Kisner pour se concentrer sur son régime : « Elle me plaît mais je ne pouvais continuer notre liaison. Il me faut choisir entre la fête et le football. Et je dois me consacrer au football. »

2 décembre. Adriano rate l’entraînement pour cause de « diarrhée chronique » après avoir pendu la crémaillère d’un appartement de São Paulo toute la nuit. Kisner: « Il y avait plein de mannequins à cette fête ! Adriano adore faire la nouba. »

Des nouvelles de Sven

Le mois dernier : Sven-Goran Eriksson part en Iran discuter d’un contrat d’un million de £ avec le Persepolis FC.

Ce mois-ci : Sven est « très attiré » par le Dagestan après avoir eu vent que le Anzhi Makhachkala offrirait un salaire annuel de 22M £. Ses répresentants expliquent : « Ce club est extrêmement ambitieux et cela convient parfaitement à Sven. »

11 décembre 2011

Homme de la semaine

João Havelange. Il démissionne de l’lOC « pour raisons de santé » trois jours avant une possible suspension pour soupçons de corruption (il nie en bloc). Son départ met de facto un terme à l’enquête de l’IOC sur les 50M de $ que Havelange aurait détourné alors qu’il dirigeait la Fifa - et les conclusions de cette enquête resteront confidentielles : « M. Havelange est désormais un citoyen privé. »

Des supers mecs

Le gardien uruguayéen Luis de Agustini qui, par deux fois, a porté les couleurs de l’Al Ittihad de Tripoli n’est pas convaincu par les actions de l’Otan en Libye :

« Les Kaddhafi sont des mecs supers, ils nous disaient toujours bonjour et étaient aux petits soins avec nous. On ne payait aucun impôt et tout le monde avait deux ou trois voitures. »

En février, De Agustini déclarait que la presse devrait arrêter de s’acharner sur eux : « Les médias montrent toujours le côté négatif des choses. »

Prix du meilleur monologue

2 décembre. Zdravko Mamic, president du Dinamo Zagreb [voir Said & Done d'octobre] :

« Pendant des années, j’ai été un con, j’ai défendu nos joueurs, mais eux ils se fichent du Dinamo. Ils ne montrent aucune envie, aucune passion. Je me souviens d’une fois à l’école, en sport, je faisais du saut en longueur, et une belle fille passe. Là, je m’élance et j’améliore ma meilleure performance de 60 centimètres, juste pour qu’elle me remarque. Mais ces joueurs ne font aucun effort. Vous me demandez pourquoi je vais dans les vestiaires ? Et bien, c’est pour sauver le club. La prochaine fois que j’irai voir les joueurs, j’en choperai un par la gorge devant tous les autres, et ça sera pas la première fois. Il n’y a qu’un seul homme ici qui vive 24 heures sur 24 pour le Dinamo, c’est le manager, Kruno Jurcic. Ça se voit dans ses yeux. C’est mon allié, et on est unis. »

8 décembre : Kruno Jurcic est viré.

Autre news sur Mamic ce mois, il compte se présenter à des élections locales pour assainir la politique : « J’en ai assez, les politiciens actuels sont nuls. Ils faut que moi, Papa, je leur montre comment on s’y prend. »

Déguisement de la semaine

Brésil. Vágner Benazzi, l’ex entraîneur du Vitória, reçoit une amende de 200 £ pour avoir retardé le coup d’envoi d’un match… après avoir envoyé toute son équipe sur le terrain habillée en arbitre. Les arbitres du match declarent que ce clash délibéré des tenues a entraîné une « confusion et un retard de dix minutes », permettant ainsi à Benazzi de surveiller les résultats d’autres matchs. « Ces agissements sont contraires à l’éthique » a déclaré un officiel.

18 décembre

Le limogé de la semaine dernière

8 décembre. Le nouveau président de Preston (D3), Peter Ridsdale [président-fossoyeur de Leeds de 1997 à 2003, ère "we're living the dream", ndlr] :

« Le manager Phil Brown et moi sommes exactement sur la même longueur d’ondes. Je connais Phil depuis longtemps, mais pas aussi intimement que notre relation professionnelle va devenir ici… Ensemble et soudés, nous affronterons les problèmes actuels. »

14 décembre : Phil Brown est viré.

L’homme de la semaine

Zdravko Mamic, président du Dinamo Zagreb, déclare que l’image de son club est intacte après l’affaire du match contre l’Olympique Lyonnais. Mamic, qui convoqua une conférence de presse pour démentir les allégations autour de la défaite 7-1 face à Lyon (« Ce club est le plus transparent de Croatie »), dit à ceux qui l’interrompèrent un peu vivement :

« Je vous mutilerai, un par un, en tête à tête. Espèces de singes, vous feriez bien de prier Dieu que je reste ici parce que quand je quitterai ce poste, je vous battrai comme des chats. »

La semaine de Gigi

Roumanie. Le propriétaire du CFR, Arpad Paszkany, affirme que son homologue du Steaua Bucarest, Gigi Becali, corrompt les arbitres :

« Becali est un lâche fini. Il se cache derrière un micro. Réglons ça entre hommes, sur un ring, avec poings et pieds, sans aucune règle. Je serais prêt à l’affronter, l’audimat serait fabuleux. Et là on verrait quel genre d’homme il est vraiment. »

  • La réponse de Gigi, en direct sur GSP TV :

« Tu veux te battre sur un ring ? OK, ben montons sur un ring alors, espèce de salope. Je te casserai les bras et les jambes. Et prenons des flingues aussi, qu’on se tire dessus pour de bon. »

  • Le capitaine de Cluj, Ricardo Cadu :

« Je préfère ne pas me mêler de ça. S’ils montaient sur un ring, je pense que Monsieur Paszkany l’emporterait. Mais j’aime bien Becali, il est amusant. En dehors du football, c’est un homme très bien. »

Assemblée générale de la semaine

Tottenham - propriété du basé offshore Enic et dirigé par les actionnaires Joe Lewis et Lord Ashcroft, multi-milliardaires basés offshore - réitère son souhait de voir les contribuables financer les travaux d’infrastructure de leur nouveau stade. De l’argent public donnerait à Spurs « assez de confiance pour s’engager plus en avant dans le projet ».

Love news

Roumanie. Iulian Popa, avant-centre de Vointa Sibiu, déclare ne pas savoir pourquoi il a pris la main d’un arbitre et l’a « tendrement embrassée » à la fin du match contre le CS Mioveni. « J’ai été pris dans le feu de l’action et j’ai pas réfléchi. Je suis désolé d’avoir mis l’arbitre dans l’embarras. » Ce dernier n’a pas réagi car « vraiment très troublé ».

Dans la même série :
Said & Done octobre 2011 (2/2)
Said & Done oct. 2011 (1/2)
Said & Done sept. 2011 (2/2)
Said & Done sept. 2011 (1/2)
Said & Done août 2011 (2/2)
Said & Done août 2011 (1/2)

Enfin, la rubrique culte Said and Done (publiée dans le dominical The Observer), le meilleur de la presse anglaise sur les bizarreries du foot british et international, arrive en France. Une exclusivité Teenage Kicks, of course.

C’est donc au terme d’une lutte sans merci (encore plus intense que le transfert de Rohan Ricketts aux Shamrock Rovers) que Teenage Kicks a obtenu les droits de traduction de Said and Done, l’incontournable trublion de la presse foot anglaise. Chaque semaine, S & D braque son puissant projecteur sur les aberrations, étrangetés et autres excentricités du foot britannique et international. Une fois par mois, nous publierons un généreux florilège des exotiques trouvailles de David Hills (rédacteur en chef) et sa bande de fins limiers. Aujourd’hui, le best of de septembre, première partie.

 

4 septembre 2011

Le Number One des propriétaires de la semaine

Juin. L’arrestation de Carson Yeung (propriétaire de Birmingham City) pour blanchiment de fonds n’aura aucune conséquence pour le club, déclare le président du club, Peter Pannu. Ce dernier dément les rumeurs d’une vente express de joueurs pour renflouer les caisses. Il déclare :

« Tout va bien. A mon retour de Hong-Kong, je vous informerai de la situation. Ces choses-là arrivent. »

Août. Période post vente express de joueurs, Yeung contracte un emprunt de 6,3M (à 12 %), en partie pour « rembourser les dettes », avant de retourner au Royaume-Uni sous caution. Son avocat a déclaré à la justice de Hong-Kong :

« Il est faut absolument que Carson retourne à Birmingham. Il se doit d’être sur place, pour rassurer les joueurs. »

Le Number Two

Le propriétaire de Palerme, Maurizio Zamparini :

Février. Il limoge le manager Delio Rossi l’accusant de « ne pas avoir de couilles » et le remplace par Serse Cosmi, « un vrai homme, un type qui a la gnaque. »  

Avril. Limoge Cosmi pour « faiblesses fondamentales » et reprend Rossi.

Mai. Zamparini déclare : « Rossi, il est comme ma femme, je le veux pour moi tout seul. »

Juin. Rossi démissionne, Zamparini nomme Stefano Pioli et promet la stabilité :

« Pioli est un homme formidable et humble. Je vous fais un pari : il sera encore ici, avec moi, pour trois ans et ensuite, prolongement de contrat de deux ans. »

La semaine dernière. Le Zamp vire Pioli avant son premier match. « Ça ne marchait pas, je veux le retour de Rossi

Ce dernier, interrogé, déclare : « Il n’en est pas question. »

(verdict de Piolo quand il accepta le poste : « Je suis sûr que le président et moi auront nos désaccords, mais c’est normal. La situation actuelle est très positive. »)

37 : nombre de changement d’entraîneurs effectués par Zamparini depuis 1987.

Effort collectif

230 000 £ : montant de la masse salariale de Plymouth Argyle pour août [club de D2 en 2009-2010, dans les profondeurs de D4 aujourd'hui - là où Romain Larrieu évolue depuis 2000 - en redressement judiciaire, 13M de dettes, ndlr TK].

Les administrateurs judiciaires annoncent que 60 % des salaires de septembre devront être reportés.

228 626 £ : montant des frais des administrateurs judiciaires accumulés entre mars et la fin avril - continuant depuis cinq mois à un rythme de 267 £ de l’heure en moyenne.

Club de la semaine

2002. Des dépenses déraisonnables condamnent Leicester City au redressement judiciaire, avec dettes de 30M, résultant en une perte pour le fisc anglais de 6M (jamais remboursés) et diverses entreprises locales, dont les Ambulances St John qui doivent faire une croix sur 4 415 £.

La semaine dernière. Sven-Goran Eriksson achève son Mercato d’été : 14,2M de dépensés, dont 4,5 pour Jermaine Beckford.

Bilan financier de Leicester sur le dernier exercice : perte de 7,5M.

Ailleurs

485M : montant dépensé en transferts cet été par les vingt clubs de Premier League, 120 de plus que l’été dernier.

12M : montant de la subvention annuelle de la Premier League auprès de la Football Foundation [aide au football de masse, ndlr TK], comparé à 20M en 2004.

Autres moments forts du mercato d’été

22 juillet. Mikel Arteta, Everton :

« Ce que j’aime dans cette intersaison à Everton c’est qu’on ne parle pas de transferts, de rumeurs, on ne parle pas de ci et de ça. L’année dernière, il y avait une grande incertitude autour de deux ou trois cadres du club, on ne savait pas s’ils allaient rester. Cela nous a affectés. Cette année, rien de tout cela. »

Août. Arteta demande à être transféré et rejoint Arsenal.

Plus belle promesse pré-mercato

Mai. Le président de Manchester City, Khaldoon al-Mubarak, sur les fortes dépenses du Mercato d’été 2010 où six joueurs furent recrutés :

« Cela ne se reproduira pas. Nous ne recherchons pas la quantité, aujourd’hui, on dispose de joueurs de qualité, on a juste besoin de deux ou trois joueurs supplémentaires. »

Nombre de joueurs recrutés cet été : six, pour 76M.  

Nouvelles bon goût

Colombie. Les fabricants d’un jeu en ligne sur le sélectionneur national (Hernán “Bolillo” Gómez) en rapport direct avec sa démission pour avoir frappé une femme dans un bar (voir S & D précédent), déclarent que le jeu n’est « absolument pas de mauvais goût ».

Le jeu consiste à déplacer Gómez qui se trouve dans un bar à frapper des femmes avec un bâton tout en buvant de la bière. Message final au vainqueur : « Vous êtes une très mauvaise personne. »

Le créateur, Pablo Andrés Pabón :

« A travers l’humour, on peut créer une conscience qui empêchera que d’autres incidents de cette sorte ne se reproduisent. »

Nouvelles limogeages

Madagascar déclare avoir limogé l’intégralité de leur équipe nationale pour la remplacer par leurs Espoirs (match de qualification CAN contre le Nigéria) à cause d’un désaccord sur les primes. Le vice-président de la fédération Doda Andriamiasasoa :

« L’ambiance n’était pas sereine. Leur comportement a été indigne. »

La semaine de Bulat

Suisse. Le propriétaire du Neuchâtel Xamax, Bulat Chagaev, déclare que les allégations selon lesquelles il a envoyé des gardes du corps armés dans les vestiaires de Xamax, après un décevant match nul, dans l’intention de causer la « terreur » sont fausses. Il précise :

« Je n’ai pas besoin d’armes pour faire peur à ces joueurs. Je ne regrette rien de mes agissements… Soyez tranquilles, je suis bien dans mes baskets. »

Rappel, août dernier. Chagaev limoge Rudakov, après avoir viré l’intégralité du staff des entraîneurs, viré le gardien et être entré furax dans le vestiaire en criant « Je vais tous vous tuer. »

 

 10 septembre

Un peu de comptabilité

28M de £ : montant que l’Australie à dépensé pour sa candidature Coupe du Monde 2022. Résultat : un vote reçu.

Sont inclus dans les livres de compte de la candidature, publiés la semaine dernière : 3,7M d’argent public dépensés sur le personnel, 1,7M en frais de déplacement et 6,9M pour l’élaboration d’un livre de candidature de 700 pages (avec reluire cuir de kangourou) ainsi que sa présentation à Zurich devant Sepp.

Le chief exec de la fédération australienne, Ben Buckley, déclare que le temps est venu de passer à autre chose :

« Nous pouvons désormais clore ce chapitre de notre histoire. »

Egalement dans les comptes : 4,4M de £, versés à des consultants externes, dont 956 000 à Peter Hargitay, un ancien « conseiller spécial » de Sepp. L’année dernière, Hargitay a nié les allégations selon lesquelles sa société avait été surpayée :

« Vous plaisantez ou quoi ? Pour ce travail, j’ai touché le montant le moins élevé que notre société a reçu depuis des années car on m’a dit “On vous paiera peu ou rien mais on vous versera une grosse prime si vous obtenez la coupe du monde.”  On ne l’a pas eue, par conséquent, moi, j’ai gâché deux ans de ma vie pour toucher une somme dérisoire. »

Pendant ce temps-là

2010. Sepp explique pourquoi la candidature du Qatar (2022) a obtenu 14 votes :

« Cela n’a rien à voir avec l’argent. Il s’agit du développement du football, de traverser les frontières. Alors ne me parlez pas d’argent. »

2011. Estimation du budget du Qatar pour 2022 : 138 milliards de £, dont 28 pour la construction d’une ville nouvelle.

Déclaration de la semaine

Kevin Heaney, candidat à la reprise de Plymouth Argyle [en redressement judiciaire depuis mars 2011, 13M de dettes, ndlr TK], toujours à la tête d’un groupe offshore d’investisseurs non identifiés cherchant à acheter le foncier du club aux contrôleurs judiciaires.

Heaney déclare que la décision du groupe de donner le contrôle total du club à l’actuel président intérimaire Peter Ridsdale ne devrait pas inquiéter les supporters [Ridsdale est l'un des principaux fossoyeurs de Leeds United au début des années 2000, ndlr TK].

« En Peter Ridsdale, nous avons la grande chance de posséder le meilleur homme au Royaume-Uni capable de sauver un club. »

Aussi lié la semaine dernière à une possible reprise du club, l’ex propriétaire d’Oxford United et résident monégasque Firoz Kassam (il aurait été en négociation avec Peter Ridsdale, mais sans succès). Les références de Kassam : 2002, il vend le stade du club, Manor Ground, à sa propre société, pour 6M, et le revend le double à des promoteurs immobiliers. Il explique :

« J’ai prix un gros risque et ça a payé. Je suis fier de ce que j’ai fait. »

Des nouvelles du Xamax

Suisse. Du nouveau au Xamax depuis la semaine dernière : le propriétaire Bulat Chagaev limoge l’entraîneur Joaquín Caparrós - son quatrième limogeage depuis mai - quelques jours après avoir nié utilisé des gardes du corps pour « motiver » ses joueurs (« je n’ai besoin d’aucune arme pour leur faire peur »)

Le nouvel entraîneur Victor Muñoz se déclare confiant quant à sa longévité en poste :

« Je fais confiance à Monsieur Chagaev. »

Aussi en partance

4 septembre. Le président de la fédération des E.A.U. déclare que ceux qui critiquent le sélectionneur Srecko Katanec devraient arrêter :

« Les fautifs, ce sont les joueurs, ils n’ont pas été à la hauteur. La plupart de leurs passes sont mauvaises. Ils paniquent trop. »

7 septembre. Katanec :

« Je me suis fait limoger, mais je ne regrette pas avoir accepté ce poste. Ça a été une expérience utile et très riche. »

Amende de la semaine

10 000 € : montant des amendes infligées aux attaquants de Wolfsburg Patrick Helmes et Mario Mandzukic, pour « ne pas avoir suivi les consignes tactiques » lors d’une défaite 4-1 le mois dernier.

Autre amendes à Wolfsburg : 1 000 € pour « passe en retrait au gardien inutile » ; 500 € pour « absence de contrôle d’un ballon aérien avant le rebond » ; 250 € pour « port d’écouteurs dans le bus ».

Le syndicat des joueurs : « Ces mesures n’ont vraiment rien de légal. »

La dernière sur Vlatko

Croatie. Des supporters croates ont fêté la victoire sur Israël en match qualificatif pour l’Euro 2012 avec des chansons fascistes et des « Allez joue, pédé ». Le président de la fédération croate, Vlatko Markovic, n’a fait aucun commentaire.

2010. La dernière fois que Markovic s’est exprimé en public, il attaquait ceux qui critiquaient son engagement d’interdire le football aux joueurs homosexuels :

« Vous voulez connaître mon opinion sur mes détracteurs ? Ecrivez ça : j’en ai plus que marre de vous les putains de reporters. Vous pigez ? Voilà ce que vous pouvez écrire dans vos colonnes. »

Dignity news

Pérou. L’entraîneur de Trujillo, Horacio Baldessari, déclare qu’il n’a « aucun regret » d’avoir baissé son pantalon en direct a la télé tout en affirmant que son gardien avait été corrompu. Baldessari, qui a feint d’utiliser des billets de banque en guise de papier toilette, a déclaré que la suspension infligée par la fédération pour « vulgarité manifeste » résulte d’une tentative de noyer le poisson.

« Mon cul, c’est pas le problème dans cette histoire. »

Aussi en pétard

Brésil. L’entraîneur du Flamengo, Vanderlei Luxemburgo, déclare qu’il a eu raison de quitter l’entraînement sur le champ après qu’un joueur « a émis une flatulence pendant une causerie. » Un joueur de l’effectif, à la presse :

« D’abord, on a pensé qu’il [Luxemburgo] rigolait, mais il a refusé de revenir. Personne ne s’est dénoncé, comme à l’école. L’entraîneur était furieux. »

Luxemburgo :

« L’indiscipline, c’est inacceptable. »

L’ex-joueur Gilmar Fuba :

« Vous savez, c’est pas la première fois. En 1998, avec les Corinthians, on avait un match important contre Atletico PR à Curitiba. On était tous silencieux, et là, j’en ai lâché une. Luxa était derrière moi, mais je le savais pas. Mais bon, on faisait souvent ce genre de farces. Un joueur s’oubliait, ou il pétait au visage d’un autre. Y’en avait même qui pétaient dans une main et relâchait l’odeur au visage d’un coéquipier. C’est très fréquent. A mon avis, Vanderlei fait un blocage sur ceux qui relâchent leur gaz. »

A jeudi pour le reste de septembre.

Dans la même série :

Said & Done Août (2/2)
Said & Done Août (1/2)

Enfin, la rubrique culte Said and Done (publiée dans le dominical The Observer), le meilleur de la presse anglaise sur les bizarreries du foot british et international, arrive en France. Une exclusivité Teenage Kicks, of course.

C’est donc au terme d’une lutte sans merci (encore plus intense que le transfert de Rohan Ricketts aux Shamrock Rovers) que Teenage Kicks a obtenu les droits de traduction de Said and Done, l’incontournable trublion de la presse foot anglaise. Chaque semaine, S & D braque son puissant projecteur sur les aberrations, étrangetés et autres excentricités du foot britannique et international. Une fois par mois, nous publierons un généreux florilège des exotiques trouvailles de David Hills (rédacteur en chef) et sa bande de fins limiers. Aujourd’hui, remettons-nous en bouche les baroqueries du mois d’août.

14 août 2011

Homme de la semaine

Rio Ferdinand (@Rioferdy5) sur les émeutes :

« C’est pas à moi de dire aux jeunes ce qu’ils doivent faire mais voler des télés ou des baskets et incendier les maisons et boutiques ne résoudra rien… Ces gamins/gens n’ont aucune peur ou respect pour la police. »

2009. 50 Cent, la vedette du film Get Rich or Die Trying, annonce sa participation au film de Rio Ferdinand sur le trafic de drogues entre gangs :

« Je suis une inspiration pour beaucoup de gens. Pas juste aux USA mais dans les ghettos du monde entier. »

Egalement, tweeté par Rio, en mars dernier :

« Salut les Tweeters. 14 ans déjà que Notorious B.I.G est mort, il a pas pris une ride. Aujourd’hui, je vais mettre que du B.I.G dans ma caisse en accompagnant les gamins à l’école. »

Prix de l’été des plus beaux gestes

1 million de $ : montant de la donation humanitaire de la Fifa contre la famine en Somalie. La fédération somalienne de football félicite la Fifa pour son accent mis sur l’aide « aux plus vulnérables ».

1 million de $ : salaire annuel de base de Sepp Blatter. « Je touche un million de salaire annuel, ou peut-être plus. Je n’ai pas honte. »

1er août. Une source à Man City rapporte au Sun que Gareth Barry prête sa villa espagnole à une association caritative pour que des enfants issus de milieux défavorisés y passent leurs vacances :

« C’est un superbe geste de sa part. C’est tellement positif quand les joueurs font un effort pour la communauté. »

135 000 £ : montant de l’impôt « économisé » par Gareth Barry en 2009 via une combine (plus ou moins légale) utilisée par des dizaines de footballeurs et qui aurait coûté cent millions de £ au fisc anglais à l’HMRC ces dernières années (voir l’article TK « le fisc anglais veut sévir contre Rio Ferdinand et ses potes » du 2 février 2011, en bas de page, voir ici).

Le membre Fifa du mois

Juillet. Le président de la fédération brésilienne, Ricardo Teixeira, explique au magazine Piaui la façon dont il gérerait toute accusation de corruption provenant des médias anglais avant la coupe du monde :

« Je m’en fous. En fait, merde et je vous emmerde tous. En 2014, je pourrai faire ce que je fais avec la presse. Je pourrai faire preuve de la cruauté la plus impensable, machiavélique et fourbe contre les médias… je serai intouchable. »

Prix de la plus belle croisade

Ken Bates, exilé fiscal à Monaco [et président très controversé de Leeds United, NDLR], au sujet des députés britanniques enquêtant actuellement sur le football anglais (voir ici) :

« Ils feraient mieux de se trouver un vrai emploi et faire l’expérience de ce que travailler veut dire, au lieu de se complaire dans leurs vies surprotégées et dorées comme trop d’entre eux le font. »

Prix du meilleur démarrage de saison

Juillet. Adrian Mutu signe pour Cesena après une suspension de neuf mois pour usage de produits illicites :

« Grâce à mon expérience, je peux être un exemple pour mes coéquipiers. Je montrerai que j’ai progressé en tant qu’homme. »

Août : suspendu à vie par la Roumanie pour consommation d’alcool peu avant un match amical.

Prix des transferts canons

Mai 2011, Nigel Reo-Coker (alors à Aston Villa) :

« J’ai eu des contacts avec des clubs qui disputent la Ligue des Champions. Je veux jouer au plus haut niveau. Je ne joue pas au football juste pour flamber. Je suis quelqu’un de sérieux et d’ambitieux. »

Juillet 2011 : signe à Bolton.

1er juin, Kevin Nolan :

« Quand ma fille raconte à tout le monde que je suis capitaine de Newcastle, c’est là que je me rends compte que mon rôle touche beaucoup de monde. Honnêtement, du fond du cœur, j’adore porter le maillot de Newcastle. »

15 juin : signe à West Ham.

Flashback. Gaël Clichy, juillet 2009 :

« Je crois vraiment que si vous ne pensez qu’à l’argent en tant que joueur, alors vous atterrirez forcément à Manchester City. »

Prix de la décision la plus réfléchie

24 mai, Keith Hill, manager de Rochdale (D3), sur les raisons qui l’ont poussé lui et son adjoint David Flitcroft à rejeter l’offre de Barnsley (D2) :

« On a été en pourparlers avec Barnsley mais bon, on le sentait pas. J’ai ressassé tout ça longtemps. Vous savez comment on est moi et David, on analyse, on examine tout et ensuite on prend une décision réfléchie. On aime les gens avec lesquels on bosse ici, on a une bonne équipe autour de nous. On est heureux dans notre travail. »

1er juin : signe à Barnsley.

Prix du meilleur petit nouveau

Bulat Chagaev, ami du pacifiste tchéchène Ramzan Kadyrov (« Il est comme un frère pour moi »), désormais propriétaire du club suisse Neuchâtel Xamax FC. Ses plus beaux faits d’armes jusqu’à maintenant : a) virer l’intégralité du staff des entraîneurs b) virer le gardien c) entrer en trombe dans le vestiaire en criant « Je vais tous vous tuer. »

La réaction du nouvel entraîneur, Joaquín Caparrós : « Je sais gérer ça. »

Prix de la plus grosse victime

Réactions en Colombie après la démission du sélectionneur national, Hernán Darío “Bolillo” Gómez, pour avoir frappé une femme. Le vice-président de la fédération, Alvaro González Alzate :

« Il s’agissait d’une affaire personnelle. Nous aurions dû refuser sa démission. »

L’ex joueur Víctor Hugo Aristizábal :

« C’est vraiment très dur. Après tout, ce n’est qu’un être humain. »

La sénatrice du Parti Conservateur, Liliana Rendón :

« Cette femme doit être partiellement coupable aussi. Nous les femmes sommes manipulatrices, nous portons cela en nous. Les gens devraient laisser Bolillo tranquille. »

Et finalement, en Roumanie…

Donnant le ton pour la saison à venir, l’ex agent Giovani Becali, cousin de Gigi Becali [richissime politicien-député européen-businessman-proprio ultra homophobe et raciste du Steaua Bucarest, ndlr], nie avoir tenté de corrompre l’ex sélectionneur national Razvan Lucescu :

« Je ne donne jamais de pot-de-vin aux hommes, même aux beaux hommes. C’est pas mon truc. Si Lucescu parle de pot-de-vin, c’est qu’il en veut un. Cet homme est un bébé sale qui baigne dans sa couche-culotte souillée, rendu fou par l’odeur puante qu’il dégage. »

Giovani Becali a réaffirmé à la presse qu’il est irréprochable, en ajoutant :

« Mais j’aime beaucoup me montrer méchant. J’aime quand les autres me craignent. »

21 août 2011

Homme de la semaine

Le président de Brazil 2014, Ricardo Teixeira, en juillet au magazine Piaui :

« L’intérêt que les medias portent à mon bilan éthique, c’est zéro… Les médias anglais sont des pirates corrompus, et les médias brésiliens pour moitié inutiles, pour moitié sous ma coupe. UOL News ne raconte que des conneries. Qui lit Lance ? Qui regarde ESPN ? Ils sont nuls. La seule chose qui m’inquiéterait serait que Globo commence à balancer des allégations contre moi, mais ils ne le feront pas. Plus je critique leurs rivaux, plus ils m’aiment. »

La semaine dernière : Globo fait état d’un lien entre Teixeira et une affaire de détournement de fonds portant sur 3,5M de £. Teixeira nie toute malversation.

Vive le progrès

2009. Les travailleurs sud-africains embauchés à la construction des stades du Mondial se mettent en grève pour salaires trop bas (8 £ par jour). 400 sont licenciés pour « action de grève irresponsable ».

Salaire moyen annuel des employés de la Fifa à Zurich : 83 100 £.

2011 : les travailleurs brésiliens qui (re)construisent Maracanã se mettent en grève pour salaires trop bas (14 £ par jour) et mauvaises conditions de travail (ils viennent d’être victime d’une explosion d’origine chimique).

Salaire moyen annuel des employés de la Fifa à Zurich : 102 000 £.

Nouvelles olympiques

Réactions au sujet de la Chine qui a choisi Leeds comme base pour 2012. La municipalité de Leeds :

« C’est un grand honneur, l’impact de cette décision se fera ressentir pendant des générations. Nous leur réserverons un fantastique accueil. »

Ken Bates [président de Leeds United, NDLR] :

« Les jeux Olympiques vont nous coûter 8 milliards et c’est pas fini. Quel gâchis d’argent ! Et tout ce que la ville de Leeds va récupérer en retombées financières c’est une augmentation des ventes de plats à emporter de cuisine chinoise. »

Mot du président Ken Bates dans le programme de la semaine dernière [Leeds - Middlesbrough] sur la meilleure façon d’arrêter les émeutes :

« Il faut rétablir les châtiments corporels et la peine de mort, réduire drastiquement les allocations, envoyer dans des foyers les mères célibataires et virer tous les demandeurs d’asile… Les jeunes croient trop que tout leur est dû. Les droits de l’homme ? Et si on évoquait les devoirs et responsabilités de tout un chacun plutôt ? »

90 : nombre de jours maximum annuels que Ken Bates passe au Royaume-Uni afin de maintenir son statut d’exilé fiscal.

(A suivre…)