Avec la gloire, l’argent sale et les filles faciles, on (le Team TK) a chopé un méchant boulard : on décerne désormais nos propres récompenses, comme à Cannes. Sauf que les nôtres sont Gérardesques. On les a appelées les Frannys, en honneur de la mascotte de TK, l’immense Francis Jeffers (aka Franny Jeffers).

Catégorie Clubs/Dirigeants/Propriétaires

Le Franny du proprio le plus cintré

Vincent Tan, Cardiff City.

Le Franny du proprio qu’on pensait pas regretter mais qui nous manque, un peu

Mohamed Al-Fayed, ex proprio de Fulham.

Le Franny du proprio qui remonte son bénard tellement haut qu’il finira un jour par disparaître dedans

Vincent Tan, Cardiff City.

Le Franny de l’explication de dirigeant/ex dirigeant la plus bidonnante

Mohamed Al-Fayed, pour avoir déclaré que la descente des Cottagers était imputable à l’enlèvement de la statue de Michael Jackson devant Craven Cottage.

Le Franny du dirigeant le plus glorieusement inutile

Joe Kinnear, Newcastle United (chargé du recrutement. N’a recruté personne, a fait interdire la presse à Saint James’ Park et a sacrément emmerdé le monde).

Le Franny de la protestation la plus fort de Roquefort envers l’arbitrage

Stoke City, lors du Newcastle-Stoke du Boxing Day (5-1) où les Potters ont fini à neuf. Vu les tampons qu’ils envoient depuis X années souvent en toute impunité, comique de leur part de chouiner.

Le Franny du club qui a fait valser les managers mais ça a servi à rien

Fulham, trois managers cette saison (M. Jol - viré début décembre -, R. Meulensteen - viré en février - et F. Magath). Tout ça pour descendre.

Un supp de Fulham s'est bricolé les mêmes lunettes que Magath, mais ‘achement plus pratiques

Un supp de Fulham s'est bricolé les mêmes lunettes que Magath, mais anti-intempéries lui. Et ouais, pas con (Vorsprung durch Technik)

Le Franny du club qu’on pensait plus revoir chez les Grands [Football League] mais qui refait finalement surface

Luton Town, ex pensionnaire de D1 (années 80-début 90’s) et Champion du Monde de retrait de points, 40 sur deux saisons il y a quelques années (redressement judiciaire et irrégularités), les Hatters sont enfin de retour en Football League après 5 ans de purgatoire chez les pouilleux de non-League.

Le Franny du club qu’on big up tous les ans en se disant qu’il vont remonter en PL pis finalement non c’est toujours le bordel chez eux, ils vendent (presque) tous leurs bons et se vautrent inexorablement

Leeds United, solidement ancré en D2.

Le Franny du club qu’on big up tous les 3-4 ans en se disant que ça y est, enfin ils vont regagner un truc, pis finalement non, y’a toujours une couille à la fin et ils se vautrent inexorablement

Liverpool, putain.

Le Franny du club dont le proprio vaut X milliards et que les supps croyaient qu’il allait investir lourd et jouer la Ligue des Champions mais non en fait le boss se sert du club comme caravane publicitaire pour son business et ils jouent péniblement le maintien (quand ils ne sont pas en D2)

Newcastle United. Le NUFC ère Mike Ashley Pour Les Nuls, ça donne :

1) Le propriétaire actuel, le Southerner Mike Ashley, achète NUFC en 2007 pour 134m £ à J. Hall et F. Shepherd, le duo d’hommes d’affaires locaux qui a propulsé NUFC dans la dimension supérieure il y a deux décennies (notamment en doublant presque la capacité du stade). Le foot, Ashley s’en cogne, son truc à lui c’est le squash. Et le business. Il veut acquérir un club susceptible de jouer la Ligue des Champions régulièrement/occasionnellement (le cas de NUFC pré-2007) afin de développer sa boîte, Sports Direct, pour laquelle il a de grandes ambitions internationales (une chaîne – aujourd’hui numéro 2 européenne, derrière Decathlon – championne des fameux contrats zero-hour, l’un des subterfuges du gouvernement Cameron-Clegg pour faire baisser artificiellement les chiffres du chômage).

2) Dès 2008, il met le club en vente car entre-temps il a repris ses esprits et s’est apercu que la période pré-2007, c’est de la préhistoire : il faut désormais un méga budget pour jouer la Ligue des Champions régulièrement/occasionnellement et merde, ça tombe mal, lui est un beau radin. Sheikh Mansour veut racheter Newcastle mais Ashley est trop gourmand, il lui en aurait demandé 400m £. L’Emirien rachète Man City à la place, pour 200m.

3) Newcastle investit de moins en moins au fil des ans. Le club affiche de loin le solde net Achat-Vente de joueurs le plus bas de PL sur les cinq dernières saisons : achats : 93m £, ventes 138m £, solde négatif de 45m. Seul club de PL à n’avoir acheté aucun joueur cette saison, malgré la nomination en grande pompe de Kinnear (chargé du recrutement !), les 20m £ du transfert de Cabaye et les 30m £ supplémentaires en revenus TV (versés par la Premier League Plc).

4) La priorité d’Ashley est de vendre NUFC pour racheter Glasgow Rangers et donc disputer régulièrement la Ligue des Champions (quand les Gers auront refait surface) pour atteindre son but ultime : exposer médiatiquement le plus possible Sports Direct et conquérir le monde, la Chine notamment.

Catégories Entraîneurs/Managers

Le Franny du manager qui se prend pas pour une moitié d’épluchure mais signe le pire début de saison d’un entraîneur en Premier League

Paolo Di Canio, limogé de Sunderland au bout de 8 matchs (1 point) et après avoir, entre autres faits d’armes : vendu le meilleur joueur du club (S. Sessègnon) ; recruté un panier de truffes ; placardisé des joueurs clés pour d’obscurs motifs et s’être mis toute l’équipe et le club à dos en quelques semaines.

Le Franny du commentaire d’après-match de manager le plus idiot mais marrant tout de même

José Mourinho, Chelsea : « West Ham pratique un football du XIXè siècle. »

[après Chelsea-West Ham du 29 janvier, et le bétonnage musclé des Hammers sur le but d'Adrian (le Mur d'Adrian ?), 39 tentatives - record PL -, contre 1 sur celui de Cech. Rien à voir donc avec la « tactique » de Mourinho à Anfield.]

Le Franny du manager qu’on détesterait avoir dans son club mais ailleurs c’est hyper poilant

Alan Pardew, Newcastle United.

Le Franny du manager qui aura réussi en une saison à faire mieux que son prédécesseur en onze

Roberto Martinez, Everton.

Le Franny du manager que ses nombreux potes dans les médias nous présentaient comme un Dieu vivant à Tottenham - merci Bale, Modric & Adebayor - mais qui s’est vautré cette saison et que c’est marrant maintenant on les entend plus ses p’tits copains

Harry Redknapp (Queens Park Rangers), pas foutu de décrocher une montée directe en PL (à 13 points du premier promu !) malgré un effectif PL, un budget PL et des contacts PL (sympa pour les prêts). Echec total passé sous silence dans les médias anglais (non, non, faut pas croire tout ce qu’on vous raconte sur les journalistes/médias anglais, y’a aussi beaucoup de copinage et d’auto-censure de peur de perdre ses petits privilèges. Et une règle d’Or : on touche pas à Harry).

QPR a tout de même sorti Wigan en demi-finale des play-offs avant-hier, 0-0 et 2-1 après prolongations (heureusement pour les Hoops que les buts à l’extérieur ne comptent pas double en barrages) et affrontera en finale le Derby County de Steve McLaren le 24 mai à Wembley (l’ancien sélectionneur anglais et manager du grand Middlesbrough des années 2000, finaliste Coupe UEFA en 2006).

Le Franny du manager qu’a recruté du tocard en masse mais qui refuse d’assumer

Paolo Di Canio, 14 recrues l’été dernier, dont une moitié de pipes, et qui a essayé de nous faire le coup du « Ah ben c’est pas moi, c’est la faute du Directeur sportif [Roberto De Fanti] et du Responsable de la détection [Valentino Angeloni], c’est eux qui dirigent tout, c’est eux les incompétents. » Yeah, right.

Le Franny du manager qu’on pensait qu’il nous manquerait mais non, pas du tout

Michael Laudrup, Swansea City.

Le Franny de la stratégie hara-kiri de manager pendant un match

Brendan Rodgers, Crystal Palace-Liverpool du 5 mai (3-3 alors que Liverpool menait 3-0 à 12 minutes de la fin - Rodgers fait rentrer Moses à la 79è au lieu de bétonner pour conserver le 3-1).

Le Franny de la pire décla d’un manager novice en PL

Paolo Di Canio : « J’étais trop fort pour Sunderland, j’ai un trop haut niveau pour eux, des attentes trop élevées. [...] Ce qui ne tue pas rend plus fort. J’ai hâte qu’on me donne une autre chance au bon endroit avec les bonnes personnes qui me laissent travailler comme je l’entends. Cette expérience à Sunderland a fait de moi un meilleur manager qu’avant, bien meilleur. J’attendrai cette chance, il serait stupide pour un président de club de ne pas m’embaucher. »

Le Franny du pétage de plomb de dirigeant le plus péteux

Rui Faria, entraîneur à Chelsea, après Chelsea-Sunderland, clip.

Le Franny de l’allumage de manager le plus minable

José Mourinho, Chelsea : « Arsène Wenger a raison, j’ai peur de l’échec. Et si j’en ai peur, c’est parce que je n’ai pas souvent échoué. Huit ans sans trophée, ça c’est de l’échec. Wenger est un spécialiste de l’échec. »

Le Franny du manager mauvais perdant

Re-José Mourinho, après Chelsea-Sunderland du 19 avril, 1-2 et première défaite à Stamford Bridge en PL de Mourinho depuis 2004 (77 rencontres), pour cette décla un poil sarcastique : « Félicitations à [l'arbitre] Mike Dean pour sa fantastique prestation et quand les arbitres sont aussi performants, il est normal de les féliciter. Et félicitations aussi à Mike Riley [le patron des arbitres de Premier League], ce qu’ils ont fait toute la saison est fantastique, surtout les deux derniers mois et envers les clubs qui jouent le titre, absolument fantastique, alors bravo Monsieur Riley. »

La FA lui a collé une amende de 10 000 £. Il s’était déjà pris deux prunes de 8 000 £ chacune en octobre et mars (Chelsea-Cardiff et Aston Villa-Chelsea) pour improper conduct.

Le Franny de la remontrance de manager la plus bizarre

José Mourinho, toujours lui, qui pourrit un ramasseur de balles pas trop pressé lors du Crystal Palace-Chelsea du 29 mars (1-0).

Le Franny du manager qui s’est tiré une belle bastos dans le pied

José Mourinho, who else?, en prêtant Romelu Lukaku à Everton, 15 buts (bordel, c’est pas comme si le Belge n’avait rien prouvé : 17 buts à West Brom l’an passé).

Et dire que le Mou, zen et souriant, nous avait dit en arrivant cette saison qu’il serait « The Happy One ». Ben bon Dieu, on voudrait pas voir la version du José « Unhappy One » hein…

Le Franny du manager dont on voulait la démission en tout début de saison, puis finalement il a fait 4è comme d’hab, alors ça va

Arsène Wenger.

Le Franny du manager qui a eu la réaction la plus courte quand on lui a remis notre Franny

Arsène Wenger :
- Arsène, vous êtes heureux de ce Franny ?
- Oui.

Catégories Joueurs

Le Franny du buteur vedette qu’a coûté un bras et a floppé grave

Ex-aequo :

Andreas Cornelius (Cardiff - 8m £, 11 apparitions, 0 but)

Danny Graham (Sunderland - prêté à Hull, 6m £,- 18 apparitions, 1 but)

Erik Lamela (Tottenham - 30m £, 9 apps, 0 but)

Roberto Soldado (Tottenham - 26m £, 28 apps, 6 buts, dont 4 pénaltys)

Ricky Van Wolswinkel (Norwich - 8,5m £, 25 apps, 1 but)

Le Franny du buteur vedette qu’a coûté un bras et qu’on a même pas remarqué

Kostas Mítroglou (Fulham - 12m £, 3 apparitions, 0 but)

Le Franny du joueur-branleur qu’on espère que les clubs vont arrêter de lui donner une Xième chance

Nile Ranger (ci-dessous), viré de Swindon Town (contrat cassé) après s’être fait virer de Newcastle United pour un catalogue d’incartades et méfaits.

Le Franny du joueur-branleur qui nous les brise menu

Ravel Morrison, West Ham, prêté à QPR en février because Sam Allardyce le supportait plus, apparemment.

Le Franny du joueur qui est recruté pour diversifier le secteur offensif mais qui fait le Ramadan d’août à mai

Arouna Koné, Everton.

Le Franny de l’ex vedette qu’on croyait retraité mais en fait non pas du tout

Pascal Chimbonda, Carlisle (relégué en D4).

Le Franny du joueur vedette qui a totalement disparu des radars

David Bentley, acheté 17m £ par Tottenham en 2008, sans club depuis l’été dernier.

Le Franny du buteur nul et qui ferait passer Abou Diaby pour super bien portant

Shola Ameobi, Newcastle United (seulement 43 buts/297 matchs PL, 46 blessures différentes en 15 ans de carrière pro, à Newcastle - qui ne renouvellera sans doute pas son contrat).

Le Franny de l’attaquant à l’utilité sportive limitée mais qu’aime bien enlever les crottes du nez de ses adversaires car il est comme ça, altruiste et un peu hygiéniste sur les bords

Fernando Torres (avec Jan Vertonghen).

Attends, bouge pas, je l'ai

Attends, bouge pas... arrgh, je l'ai, wow elle est balèze

Le Franny du Casper de luxe

Marouane Fellaini, Man United (27,5m £).

Le Franny de la recrue chère super incognito

Tiago Ilori, Liverpool (7m £).

Le Franny du joueur sur lequel on avait de gros doutes car on l’avait déjà vu à l’oeuvre en PL mais comme on nous racontait qu’il s’était amélioré et avait de grosses stats à l’étranger on se disait que peut-être. Mais non, on avait raison, c’est bien une grosse truffe

Jozy Altidore, Sunderland (6,5m £, - 30 apps, 1 but).

Le Franny du joueur qu’on se demande comment il a fait pour être là

Martin Demichelis, Man City.

Le Franny du joueur qu’on se demande comment il fait pour jouer autant

Martin Demichelis, Man City.

Le Franny du mec qu’on croyait encavé-bouilli-fini mais non

John Terry, Chelsea (qui vient de prolonger son de contrat d’un an - il en voulait deux -, mais le pauvre a été obligé d’accepter une baisse salariale de 45 % et touchera le SMIC Chelsien, 100K £/semaine).

Le Franny du biloute qu’aurait mieux fait de rester dans le Ch’Nord

Joe Cole, West Ham (740 minutes de jeu seulement).

Le Franny du joueur que tout le monde a oublié mais qui existe encore

Charles N’Zogbia (Aston Villa), s’est blessé en vacances en juin 2013, après deux saisons 2011-13 largement transparentes (blessure de trois mois l’an passé aussi). Encore deux ans de contrat.

Le Franny de la décla de joueur qu’on jurerait inventée mais non elle a bien été dite

Hatem Ben Arfa, dans un France Football de septembre 2013 :

« Les gens vont penser que je suis fou, mais je rêve toujours de gagner le Ballon d’Or. Dans 20 ou 30 ans, je veux que l’on cite mon nom à côté de ceux de Platini, Zidane, Pelé ou Maradona. »

Euh… je veux pas être méchant Hatem mais actuellement on associe plutôt ton nom aux Ameobi Brothers hein.

Seul au monde

Hatem, seul au monde. Quel gâchis.

Catégories Médias

Le Franny du consultant TV orchidoclaste

Alan Hansen, BBC.

Le Franny du plus obséquieux éloge à un consultat TV poussé vers la retraite car il fatigue tout le monde depuis un bail

Le sycophantic Gary Lineker, à Alan Hansen (BBC), dans le Times et en direct dans l’émission Match Of The Day dimanche 11 mai, la der de l’Ecossais : « Alan a profondément changé sa profession et a révolutionné la façon d’analyser les matchs. »

Ah ouais ? Marrant, on avait rien remarqué. Sauf son salaire obscène (40 000 £ par émission) payé par les contribuables alors que la Beeb a licencié des milliers d’employés depuis 2005. Malheureusement, on devra encore se le cogner pendant la Coupe du monde.

Le Franny du site français de foot anglais qu’a fêté au champagne le « titre » de Liverpool trois semaines avant la fin tel un vulgaire Footix ou un alcolo

Teenage Kicks (ben ouais quoi).

Le Franny de la recrue la plus chochotte

Louis Tomlinson, des One Direction (Doncaster Rovers), indisponible six mois après une poussette (de Gabby Agbonlahor, Aston Villa).

Catégorie Fourre-tout

Le Franny des supps qui se croient hipsters mais en fait, non, ils sont ringards

Les quelques supps de Man United qui ont claqué 840 £ pour une banderole aéroportée au-dessus d’Old Trafford (Wrong One, Moyes Out). C’est bon là les gars, les micro tweets au cul d’un avion, ça devient lourd. La première fois*, ça waouhait mais au bout de la xième, ça fait naff (ringard). Pis y’a quelques années, les mecs payaient 350 £ (Blackpool, Burnley, Millwall, Preston, etc.), ergo les supps Red Devils se sont fait arnaquer, bien fait pour eux. Malheureusement, ça continue… Au lieu de dilapider leur thunes dans ces facéties très old hat, ils feraient mieux de nous créer de beaux tifos. Ou faire comme les supps de Newcastle (ci-dessous) : ils ont récemment affrété un bus open top pour circuler dans le centre-ville avant un match et faire passer le message (Mike Ashley & Pardew OUT).

[*en… mai 1991 : Staying down forever luv Rovers Ha Ha Ha, pour chambrer Burnley coincé en D4 ; l’attaquant de Blackburn Simon Garner, meilleur buteur de l’histoire du club, fut soupçonné d’avoir organisé la farce mais il a toujours nié]

Le Franny de la pire décision arbitrale

Andre Marriner, lors du Chelsea-Arsenal du 22 mars (6-0 et le millième match d’Arsène Wenger à la tête des Gunners), pour avoir expulsé le mauvais joueur : Kieran Gibbs, au lieu d’Alex Oxlade-Chamberlain.

Le Franny du mauvais au grand coeur

Markus Rosenberg, West Bromwich Albion (pour ça).

Le Franny du mauvais sans coeur

Nicolas Anelka, West Bromwich Albion.

Le Franny de la compétition que tout le monde a oublié cette semaine sauf les Gunners because ça pourrait être leur premier trophée depuis la chute de l’empire romain

Avec la fin de la Premier League et l’excitation des listes de Coupe du monde et du buzz autour, on a oublié notre bonne vieille FA Cup. Ça commence timidement à en causer dans les médias, au moins du mythique Wembley Way. Alors, n’oubliez pas : la finale de la FA Cup, Arsenal v Hull City, c’est samedi après-midi 17 h heure TK (anglaise). Et pis première finale en coupe (FA Cup ou League Cup) de Hull, si on exclut une finale en Football League Trophy (coupe des clubs de D3 & D4).

Le Franny de la causerie à ses coéquipiers la plus malheureuse

Steven Gerrard. Après le Liverpool-Man City du 13 avril (3-2), le capitaine rassemble ses troupes sur le terrain et leur gueule : « This does not fucking slip now! » (Putain, interdit de laisser filer ce titre maintenant), à 52 secondes dans ce clip de déclas remarquables de la saison.

Deux semaines plus tard contre Chelsea à Anfield (0-2), Gerrard, dernier défenseur, slips (glisse) devant Demba Ba à 40 mètres du but. Le Sénégalais en profite pour marquer et, sonner le glas des espoirs de titre pour les Reds. D’une indicible cruauté.

21 commentaires

  1. George T. Newman dit :

    Absolument génial, merci !

  2. Christ en Gourcuff dit :

    Awesome.

    Et on reparle même d’N'Zogbia, c’est dire que c’est beau.

    [instant malife]

    J’en profite egalement pour tirer un bilan football de mon annee passee à Londres.

    J’en ai profité pour voir deux matchs de West Ham et Fulham (a chaque fois contre Everton). Alors ok, c’est moche on va pas se le cacher (Modibo Maiga, seriously?) mais c’est vraiment kiffant comme ambiance.

    Je suis même reparti avec un maillot de Fulham, c’est dire si j’ai aimé, après avoir serré la main de Roy Hodgson devant le poteau de corner des Cottagers.

    Mon seul regret aura été de pas mettre un pied dans l’Emirates, situé a 20mn de train FCC de chez moi, mais les prix sont trop fous.

    A titre pro j’avais des rdv un peu partout dans le pays et systematiquement ca finissait par parler foot avec les clients. J’ai même parlé de Fabien Robert avec un fan des Doncaster Rovers du coté de Sheffield, qui n’en croyait pas ses yeux que je connaisse les Rovers et encore moins un joueur de chez eux.

    Un de mes collegues est pret a parier sa maison que l’Angleterre de gagnera pas la World Cup, mon boss, fan des spurs, m’a interdit d’aller voir Arsenal sous peine de licenciement, et la comptable se lamente chaque semaine des resultats décevants d’une obscure team de je ne sais quelle division.

    Bref c’est pas du tout le même sport ici. Je sais pas ou je serai le mois prochain, bye bye Londres et la PL, mais ce qui est sur c’est qu’a chaque fois que je verrais West Ham jouer, le moins possible j’espere, je chanterai “blowing bubbles” comme un con devant ma pinte de London Pride un peu trop tiedasse.

  3. Daniel V. dit :

    Très bon article et terriblement cruel pour mes Reds.

    Sinon, juste une petite correction à apporter sur un joueur. Le Franny de la recrue chère super incognito s’appelle Tiago Ilori avec un “i” au début.

  4. lomaia dit :

    Excellent article !
    J’ai une question hors-sujet mais j’espère que quelqu’un pourra m’aider : connaissez-vous un site internet où on peut trouver des maillots de clubs de Football League comme Brighton & Hove, Leeds ou encore Coventry ?

    Merci

  5. ESD.3 dit :

    Tres bon, comme toujours !

  6. Anaidni dit :

    Très bon article !!^^

    “Le Franny de la causerie à ses coéquipiers la plus malheureuse

    Stephen Gerrard.” -> une petite coquille

    Sinon, pour la recrue chère incognito, Aspas ou Luis Alberto ne coutaient pas plus ?

  7. KL dit :

    Très bon!
    Sacré Joe Kinnear un des rares techniciens qui parvient à se rendre aussi (voire plus) détestable que Mourinho!

  8. Pan dit :

    Daniel V. > Merci, c’est corrigé. C’est pour ça que je le connaissais pas, ce Llori…

    lomaia > J’ai (fièrement) acquis un maillot de Luton, et (moins fièrement) un de l’AFC Wimbledon, directement sur leurs boutiques officiels, après les avoir cherchés en vrac sur Internet pendant des mois. Comme quoi des fois, c’est bête, mais on n’y pense pas…

    Anaidni > Coquille corrigée, merci. Quant à Aspas (£7M, comme Ilori) et Luis Alberto (6.8M), on les a (un peu) vus cette saison, alors qu’Ilori a ciré le banc et les tribunes pendant six mois avant d’être prêté.

    Merci à tous de nous suivre, et rendez-vous la semaine prochaine pour notre traditionnel bilan PL de fin d’année. Et c’est moi qui fais Chelsea, je peux vous dire que Mourinho va en prendre plein la face.

  9. Teenage Kicks dit :

    @ Lomaia.

    Pour les maillots de clubs de Football League, essaie aussi http://www.uksoccershop.com/categories/1_1006.html (la plus grosse boîte je crois).
    Uksoccershop vend aussi beaucoup de maillots vintage je crois (font bcp de pub dans les principaux mags anglais de foot).

    http://www.classicfootballshirts.co.uk/ est une grosse boîte aussi, spécialisée dans les maillots vintage, ils en ont dans toutes les divisions professionnelles anglaises et aussi autres nations britanniques, surtout Ecosse évidemment (http://www.classicfootballshirts.co.uk/other-uk-clubs.html).

    Sinon, comme dit mon collège TK et émérite Hatter (dans le sens : il a du mérite) demande directement au club de ton choix en Football League, ils ont tous une boutique et expédient à l’étranger.

    Ou essaie… Sports Direct UK, ils vendent plein de maillots (je sais pas s’ils font la Football League par contre, à vérifier sur leur site). Si tu as peur de renflouer les caisses de NUFC en utilisant SD, ne t’inquiète surtout pas, Ashley ne met plus un rond dans le club.

  10. ZeZapatiste dit :

    Like !

  11. Dimitri dit :

    “Le Franny du joueur-branleur qu’on espère que les clubs vont arrêter de lui donner une Xième chance”

    Du Ribéry dans le texte !

  12. Bugsy dit :

    Génial! Je partage direct!

  13. kikinou dit :

    ça fait du bien de commencer sa journée en lisant ça , c’est mieux que le pinard biscottes !
    magnifique plume !!!!!!!!!!!

  14. Gunnersbury fc dit :

    Encore un super article comme votre blog en général.

    Espérons que les gunners feront partie du palmarès ce samedi

  15. L.titou dit :

    A vous aussi vous faites la chasse au quenelliers… Collabos ! Cette quenelle c’est peut etre la plus belle reussite de la carriere d’anelka ! Nasri lui l’a fait en loos-de et n’a pas assume (decidement lui ne fera jamais rien de bon)
    La biz

  16. jepigepo dit :

    Le Franny du manager qui aura réussi en une saison à faire mieux que son prédécesseur en onze

    Roberto Martinez, Everton.

    Kevin je te trouve un peu dur avec Moyes (même si… son récent parcours …bref…)
    Everton en 2009 fait une belle saison, termine 5ème (pour la seconde année) et dispute la , comment s’appelle-t-elle…la chose qui se joue à Wembley samedi après midi…

    Et cette année fut une des meilleures catégorie ego en tous genres, entre Mourinho, Tan, Pardew et Di Canio, une belle brochette de tontons flingueurs, l’humour en moins…
    Mais que j’aime vos Frannys !

  17. Kevin Quigagne dit :

    @ jepigepo.

    Ah non jepi, ce Franny est signé du Toffee du crew TK, Mister Didier Féco, moi j’aurais pas osé.

    L’ami Féco a visiblement oublié tout ce que Moyes a fait pour son club, dont une qualif en LdC en 2005 et quatre places dans le top 5 depuis 2002… Bah, tu sais comme sont les supps hein, jamais contents, dotés d’une mémoire de poisson rouge et d’une formidable propension à brûler ceux qu’ils ont jadis (l’année précédente) tant aimés. Bande d’ingrats va…

    Cette saison a été dingue en effet, sur le terrain comme en coulisses. Et encore, on n’a pas pu mettre tout le monde (on s’est sagement limités à 3 000 mots, bien suffisant), le proprio de Hull aurait largement pu y figurer, ainsi que Joey Barton, Blackpool, Martin Škrtel (4 csc cette saison !) et pas mal d’autres.

  18. Incendie Paillot dit :

    “Liverpool, putain”. Bien d’accord avec toi ! Excellent article, comme d’habitude ! Sinon, je dois avouer que j’ignorais que le Cheik Mansour voulait racheter Newcastle ; les supporters des Magpies doivent être vraiment verts…

  19. Kevin Quigagne dit :

    Ah oui, pas mal l’ont mauvaise aujourd’hui vu le manque d’investissement de Mike Ashley.

    En 2008, Mansour veut acheter un club de PL, gros de préférence évidemment. Il s’intéresse à Arsenal et Liverpool, voir :

    http://www.dailymail.co.uk/sport/football/article-1053144/Manchester-Citys-billionaire-owner-wanted-buy-Arsenal.html

    Mais impossible, pour diverses raisons (question de prix surtout, et Gillett & Hicks venaient d’acquérir Liverpool début 2007 – ce qui ne les aurait cependant pas empêcher de le revendre illico au bon prix, ce qu’il cherchèrent à faire peu après leur achat d’ailleurs).

    Mansour vise alors le « deuxième rang » des clubs anglais, c’est à dire ceux avec un gros stade, bon potentiel, etc. sans être des réguliers en Ligue des Champions.

    Evidemment, le profil de Newcastle lui convient (il se serait aussi intéressé à Everton). Mais là aussi, problème : le club vient d’être racheté en juin 2007, au pic du marché immobilier et commercial, par Mike Ashley pour environ 133m £. Ashley aurait demandé 400m £ à Mansour et fait un peu fait traîner les négos.

    Dans le même temps, grosse chance pour Mansour, Man City devient une affaire à vendre, et vite (l’affaire Thaksin Shinawatra). Pour référence j’en avais longuement parlé ici :

    http://cahiersdufootball.net/blogs/teenage-kicks/2010/11/06/manchester-city-pas-zen-1/ et http://cahiersdufootball.net/blogs/teenage-kicks/2010/11/07/manchester-city-pas-zen-2/.

  20. Didier Feco dit :

    @Kevin :

    Je suis Didier Feco et j’assume totalement mes propos. Saison historique en terme de points pour Everton, mais on verra ça plus longuement dans le bilan.

  21. Kevin Quigagne dit :

    Ingrat, va.

Répondre