Vite fait sur le pouce en prévision de ce soir, TK vous propose de faire le tour de l’effectif à la disposition (ou pas) du Signore Capello.

“Expérimenter pour progresser”, tel semble être le modus operandi de l’Italien, qui a répondu à une vague de désistement pour affronter la France en match amical ce soir à Wembley en nommant une liste de 21 joueurs inédite et pleine de surprises:

Ben Foster (Birmingham City), Scott Loach (Watford), Robert Green (West Ham) ; Kieran Gibbs (Arsenal), Stephen Warnock (Aston Villa), Phil Jagielka (Everton), Joleon Lescott (Man City), Micah Richards (Man City), Gary Cahill (Bolton), Rio Ferdinand (Man Utd), Chris Smalling (Man Utd), Theo Walcott (Arsenal), Ashley Young (Aston Villa), Steven Gerrard (Liverpool), Gareth Barry (Man City), Adam Johnson (Manchester City), James Milner (Man City), Jordan Henderson (Sunderland) ; Jay Bothroyd (Cardiff), Carlton Cole (West Ham), Peter Crouch (Tottenham).

 

Le XI de départ le plus probable:

Foster, Richards, Ferdinand, Jagielka, Gibbs, Milner, Gerrard, Barry, Henderson, Walcott et Carroll

Trois des joueurs sélectionnés n’ont qu’une seule cape à leur nom (Cahill, Gibbs et Warnock) et cinq n’ont pas encore représenté leur pays en sélection A:

35 sélections espoir combinées, et tous buteurs
Nouvelle vague : 35 sélections espoir à eux 4

Andy Carroll (attaquant, 21 ans, Newcastle Utd) - je ne vais pas vous faire l’article sur la révélation du début de saison anglaise. La nouvelle coqueluche de St James Park est aussi à l’aise sur le front de l’attaque de son club que sur les pages faits divers du Sun. N’empêche que c’est un sacré client! Trois buts en PL pour ses débuts en équipe première fin 2009, dix-sept buts en Championship la saison passée, et déjà sept buts cette saison avec trois passes décisives en bonus. Grand, athlétique, rapide quand bien lancé et redoutable de la tête. Le genre de gars qu’on n’aime généralement pas avoir à marquer!

Jordan Henderson (milieu droit ou central, 20 ans, Sunderland) – actuellement dans sa troisième saison avec son club formateur, sachant que la précédente était sa première bien pleine (33 matchs, 1 but). Il y a un peu de Lampard en lui mais sans le côté buteur et les bourrelets. Un besogneux sobre et efficace, élu meilleur jeune joueur de PL la saison passée et qui semble donc avoir un bel avenir devant lui.

Chris Smalling (défenseur central, 20 ans, Man Utd): Jouait encore à Maidstone Utd en semi-pro en mai 2008. Acheté pour des clopinettes par Fulham, le club londonien ne l’a utilisé qu’à treize reprises avant de le vendre à MU l’hiver dernier pour dix millions de livres. Smalling a rejoint l’effectif des Red Devils dans l’été et n’a représenté son nouveau club que deux fois en PL. Il s’est fait repérer par Capello lors de ses sorties en coupes domestiques et en LDC. Dans le bon wagon pour son potentiel plus qu’autre chose.

Jay Bothroyd (attaquant, 28 ans, Cardiff City): on n’avait plus vu de joueur de l’antichambre de la PL aligné en sélection depuis David Nugent en mars 2007 (1 sélection et 1 but à ce jour, alors qu’il portait le maillot de Preston North End à l’époque). Bothroyd, c’est véritablement le cas typique d’un ‘late bloomer’, soit un gars qui promettait beaucoup dans sa jeunesse, en est déjà à son huitième club, mais semble avoir enfin trouvé sa voie. Déjà quinze buts pour les Bluebirds de Cardiff cette saison et un retour de suspension gagnant le week-end dernier avec un doublé qui aurait bien pu devenir un coup du chapeau. Formé chez les Gunners aux côtés des Ashley Cole et autre Jermaine Pennant, il s’en était fait virer pour une sortie de terrain pétulante avec jet de maillot aux pieds de son entraîneur d’alors, Don Howe. Depuis, il a fait ses débuts en équipe première en Championship à Coventry City (2000 à 2003) avant de s’essayer à la Serie A sous le maillot de Pérouse (5 buts en 28 bouts de matchs) puis des passages avec fortunes diverses par Blackburn, Charlton, Wolverhampton et Stoke avant de rejoindre Cardiff en 2008 (36 buts en 93 matchs de championnat). Joueur donc en pleine bourre et étonnamment vif et technique au vu de son gabarit (1m91 surmonté d’une tête d’épingle, sachant qu’il traînait un derche certain pendant un moment mais qu’il s’est affiné ces dernières années). Un joli joker à tester au cas où, donc sympa que Capello n’ait pas hésité à le drafter. Sur un malentendu…

Scott Loach (gardien de but, 22 ans, Watford): appelé de dernière minute pour remplacer Joe Hart qui se serait blessé une épaule alors qu’il était en passe d’être de nouveau titularisé. Loach a joué mercredi soir avec les espoirs anglais en Allemagne (défaite 2-0) et rejoint sans doute les séniors pour se familiariser avec le haut niveau national plus qu’autre chose. Une sorte de reconnaissance de potentiel en somme.

Il est tout de même de bon ton de reconnaître que la ‘Three Lions’ n’est pas épargnée par les blessures. Plein feux sur les grands corps malades qui ont un billet d’excuse pour ce soir:

  • L’intégrale des Spurs: Jermain Defoe, Michael Dawson, Aaron Lennon, Tom Huddlestone, Ledley King et Jonathan Woodgate.
  • L’intégrale des Chelskiens: John Terry, Ashley Cole et Frank Lampard
  • Les autres: Joe Hart (Manchester City), Jack Wilshere (Arsenal), Wayne Rooney (qui devrait reprendre la compétition en club ce week-end), Darren Bent (Sunderland), Glenn Johnson (Liverpool), Gabby Agbonlahor (Aston Villa) et Bobby Zamora (Fulham).

N’ont pas été appelé du tout, les internationaux ne sont tout simplement pas au goût du jour, à moins que leur trogne ne revienne pas au boss:

Mention spéciale pour ceux que Fabio Capello semble avoir (au minimum temporairement) écarté contre toute logique sportive et sont donc sacrifiés sur l’autel de la jeunesse: Scott Parker (West Ham), Leighton Baines et Phil Neville (Everton), Stewart Downing (Aston Villa), Joey Barton (Newcastle) et Kevin Davies (Bolton).

Moins surprenante, l’absence de ces internationaux en méforme ou seulement de retour de blessure, que Capello n’a pas jugé bon de déranger pour ce match:

Joe Cole (Liverpool), Matthew Upson (West Ham), Michael Carrick (Manchester United), Shaun Wright-Phillips (Manchester City), David Bentley et Jermaine Jenas (Tottenham).

Ceux dont la carrière internationale semble en berne pour de bon:

Kieron Dyer (West Ham), Gary Neville, Owen Hargreaves et Michael Owen (Manchester United), Sol Campbell (Newcastle United), David James (Bristol City), David Beckham (LA Galaxy), Luke Young (Aston Villa), Nicky Shorey et Scott Carson (West Bromwich Albion), Andrew Johnson, Danny Murphy et Zat Knight (Fulham), Chris Kirkland (Wigan Athletic), David Nugent (Portsmouth), Paul Robinson et David Dunn (Blackburn), Kieran Richardson (Sunderland), Lee Bowyer et Kevin Phillips (Birmingham City), Jamie Bullard et Nicky Barmby (Hull City).

Les retraités officiels: Wes Brown et Paul Scholes (Manchester United), Emile Heskey (Aston Villa), Jamie Carragher (Liverpool) et Wayne Bridge (Manchester City).

…et pour le fun, parce qu’il est bon de se moquer parfois, quelques internationaux toujours en activité mais sous respiration artificielle, et qu’il est probablement logique d’oublier parce que bon: Darius Vassell (Leicester City), Francis Jeffers (Newcastle Jets), Richard Wright (Sheffield United), Michael Ricketts (Tranmere Rovers) ou encore Nicky Butt (South China Hong-Kong).

Enfin, une liste non-exhaustive de potentiels frissonants. Certains ont déjà été appelés mais n’ont jamais été alignés en sélection: Phil Jones (Blackburn Rovers), Michael Turner, Nedum Onuoha et Danny Wellbeck (Sunderland), Matt Jarvis (Wolverhampton), Kevin Nolan et Dan Gosling (Newcastle), Ryan Shawcross (Stoke City), Sholas Ameobi et Steven Taylor (Newcastle), Jack Rodwell (Everton), Curtis Davies (Aston Villa, prêté à Leicester City), Frank Fielding (Derby County), Josh McEchran et Daniel Sturridge (Chelsea), Lewis Holtby (Mayence), Connor Wickham (Leeds Utd), Jermaine Beckford (Everton)…

Claude Lemourinho

3 commentaires

  1. Claude Lemourinho dit :

    …plutôt amoureux du repêchage d’épaves en fin de course, mais ça doit être en parallèle de maniaque obsessionnel aussi en fait ;-)

  2. Seb_CFC dit :

    Luke Young a pris sa retraite internationnale et Zat Knight traine sa carcasse a Bolton et non Fulham. Toute facon il est trop nul pout les 3L
    Vous auriez du mettre Gary Cahill

    Plus généralement félicitations pour ce blog de grande qualité, continuez a parler des dividions inferieures c’est super interessant, en tout cas je kiffe ces championnats

    Continiuez comme ca, vous etes en passe de devenir une référence ! Bravo !

  3. buayapoker bandar domino qiu qiu pkvgames poker uang asli dit :

    There are a couple of callers prior to me and I even have Ad-Jd.
    You have to play poker daily and endeavor to learn how to accommodate new game environment and situations.
    Once a hand is finished neglect the result (particularly when it’s really a bad
    beat), just play keep playing solid, tight-aggressive poker.

Répondre