Partis Sans Gloire – Pierre-Alain Frau

25/11/2008 – 11:13

 

Pierre-Alain Frau (dit PAF) né le 15 avril 1980 à Montbéliard


Frau est un chasseur. A ce titre, son alimentation est déplorable, mélange de saucisses de Montbéliard, de quenelles et de frites. Et sachant combien la région d’île de France est boisée, PAF (Jevaivittus maijaipacadrus) décida de venir taquiner la gallinette cendrée dans nos joyeuses contrées. Mais sa proie favorite reste sans conteste le sanglier (Sedanoirae Norotiluae), de préférence jeune et fougueux, pas mou du genou.

 

La jeunesse de Pierre-Alain Frau

 

D’ailleurs, il fallait s’en douter, PAF s’est fourvoyé en venant à Paris. En effet, parti de Sochaux pour déployer ses ailes, il alla à Lyon, puis à Lens, s’écrasa à Paris et s’envola pour Lille. Mais son désir de voler il le réalisa quand même à Paris, puisqu’il prit 2 mois de suspension

 

.

Dès son arrivée, son avenir fut flou dans la capitale 

 

Mais les auteurs de Paris Sonne le Glas ont de la mémoire, eux, et ne sombrent jamais dans la condamnation arbitraire d’un homme qui a su faire rêver grands et petits supporteurs de la capitale lors d’une action restée gravée dès lors dans nos mémoires reconnaissantes :
 
l\’histoire de PAF le coach
 

 

 
Pour cela, et à tout jamais, merci Pierre-Alain.
 
 
 

 

Un supporter de Boulogne fan de PAF : le Nazique

 

  1. 6,641 réponses to “Partis Sans Gloire – Pierre-Alain Frau”

  2. Tout simplement exceptionnel. Et que dire de la légende de la dernière vignette? Anthologique.
    Merci pour ce moment.

    De Yac le 25/11/2008

  3. Oh my god, la dernière vignette est tout simplement somptueuse !

    De Pirès te calme le 25/11/2008

  4. J’abonde dans le même sens que mes collègues: la légende est énormissime.

    De Le Madrilène le 25/11/2008

  5. Il n’a jamais pris 6 mois de suspension. Il a blessé Stéphane Noro (lors du PSG-Sedan) pour 6 mois, et lui a pris 8 matchs de suspension soit 2 mois environ.

    De Cameh le 28/11/2008

  6. Merci de la précision, Cameh. On écrit des fiches, on s’emballe et PAF, on fait une erreur.

    De Les Auteurs le 29/11/2008

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.