Petit Supporter Grandira – 1 / 4 : Ce soir, c’est la première fois

17/11/2008 – 8:00

La présente rubrique est destinée à recevoir des comptes-rendus de match vécus par l’un ou l’autre d’entre nous, que ce soit au stade, au bar, ou même sur le canapé, comme le dimanche avec beau-papa. Cette semaine, pour préparer la venue de Lyon au Parc ce samedi, nous revenons dix ans en arrière, pour un autre PSG-OL, vu à travers les yeux tout neufs d’un jeune supporter.

 

28 mars 1998, la France ne parle que de Titanic, sorti en janvier. Il faudra attendre encore six mois pour que Zidane fasse oublier aux Françaises le beau Leonardo (pas le joueur du PSG ; Di Caprio, celui qui patauge dans l’eau. Avec des glaçons s’il vous plaît, merci). Le PSG, futur double vainqueur de coupe cette année-là, n’a plus gagné depuis le 10 janvier 1998, soit 2 mois et demi, et sept matchs sans victoire. Il reste sur une lourde défaite 3-0 contre Lens, futur champion de France, et qui joue le lendemain le match au sommet contre Metz. Oui, contre Metz, futur dauphin. Comme vous dites, une autre époque.

 

Partie 1 : Ce soir, c’est la première fois

 

C’est ce soir. Derrière moi il y a une grille blanche très rouillée et derrière la grille il y a ma maison. Mais je ne suis pas dedans au chaud comme tout le monde. Depuis une semaine, c’est le Printemps, mais personne ne semble s’en être aperçu. Moi j’attends dans la rue et je n’ai pas froid, car ce soir je vais au Parc. Pendant longtemps je n’en avais même pas l’idée. Cela me paraissait tellement loin de ma banlieue, j’ai mis longtemps à en rêver. Et puis une fois j’en ai eu envie. Alors j’ai guetté l’occasion.

J’ai tout juste 14 ans et il y a quelques jours le prof de sport a distribué les billets du Conseil Régional, comme cela arrive une ou deux fois par an. Cette fois, j’en ai eu un. C’est PSG-Lyon, le 28 mars. Alors je fais en sorte que tout le monde sache que je vais au Parc des Princes. Bien sûr je ne dis pas que c’est la première fois. Peut-être même que je fais un peu le blasé.

J’ai trouvé quelqu’un pour m’emmener. Un garçon de ma classe dont le père est abonné au Parc. On est dans la même classe, mais j’ai bien senti que nos parents ne l’étaient pas du tout. Alors j’attends dans la rue, devant chez moi, un peu anxieux : est-ce que ce sera bien ? Est-ce que c’est vraiment quelque chose pour moi ? Est-ce que je ne serai pas un peu perdu là-bas ? Et si je me retrouve au milieu des « hooligans » qu’ils montrent aux infos ?

Ma mère ne montre pas qu’elle est inquiète ; en fait d’inquiétude, elle s’est surtout inquiétée de me préparer un bon sandwich, avec tout ce que j’aime. Je sors une nouvelle fois de ma poche le billet argenté et je regarde ses reflets, comme les images spéciales des albums Panini que les autres collectionnent.

Ca y est, ils arrivent. Ils ont une belle voiture, une Espace toute neuve. Le père et le fils portent chacun le maillot et l’écharpe du club. Je suis intimidé. Chez moi on roule dans une 505 break qui a mon âge, et la seule chose dont je dispose qui soit rouge et bleue, c’est mon cœur.

(A suivre…)

  1. 2,663 réponses to “Petit Supporter Grandira – 1 / 4 : Ce soir, c’est la première fois”

  2. bel article…

    on dirais ma première…
    c’était un peu avant, en 1995, c’était aussi un PSG – Lyon…
    4-1 pour Paris (doublé de Valdo, but de Raï et Ginola il me semble) une autre époque…

    De Calikrillimero le 17/11/2008

  3. Très joli début, on attend la suite…

    De Téf téf le 17/11/2008

  4. Ah ben y’avait qu’à demander, je file la lire…

    De Téf téf le 17/11/2008

  1. 3 Trackback(s)

  2. 17/11/2008: Paris Sonne le Glas » Blog Archive » Petit Supporter Grandira - 2 / 4 : Sous les arceaux d’un grand berceau
  3. 19/11/2008: Paris Sonne le Glas » Blog Archive » Petit Supporter Grandira - 3 / 4 : Fiat Lux !
  4. 19/11/2008: Paris Sonne le Glas » Blog Archive » Petit Supporter Grandira - 4 / 4 : Veni. Vidi. Vicimus.

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.