Partis Sans Gloire – Fabrice Fiorèse

12/11/2008 – 14:05


Fabrice Fiorèse (né le 26 juillet 1975 à Chambéry, Savoie)


Ah Fabrice. Encore une belle page du club tiens. Le petit Fabrice a donc commencé à taper le cuir à Lyon. Il décida quand même d’aller faire fructifier sa formation ailleurs. N’écoutant que son guide Joe Dassin, il se dit que l’Armorique, il veut l’avoir et il l’aura. Il atterrit donc dans cette région où on mange du beurre catholique, du beurre demi-sel. Bref à Guingamp. Ce qui lui permet de visiter Lacombe de Bretagne, après avoir fait celle de Lyon. En attendant la Catacombe, mais c’est pour plus tard. Après être devenu le chouchen du Roudourou, Fabrice décida de monter à Paris chercher la lumière, la gloire et les crises récurrentes. Et on doit admettre que le Fabrice nous laisse une certaine nostalgie, puisque c’est le dernier milieu droit connu du PSG, délivrant à l’envi moult caviars. Mais Fabrice, au delà de ce poste maintenant mythique au sein de l’équipe de Pôris, c’est une empreinte sur le football français. Rien que çà. Tout d’abord pour sa formidable capacité à plonger dans la surface pour obtenir pénalty, carton et autres récompenses.



Attention, passage de Fabrices Fiorèses


A chaque fois qu’un joueur simule maintenant et qu’il se fait attraper par les sans peurs (donc la patrouille), on parle de jurisprudence Fiorèse. Micoud, pas avare en simulation (plongeon, talent, vivacité) sera d’ailleurs condamné pour Fio et usage de Fio.

Ensuite pour être allé chercher dans les recoins du vestiaire un Déhu tout tremblant le soir de la victoire en coupe de France, signifiant aux supporters que c’est rien que des méchants. En fait il préparait le terrain : il fit lui aussi un aller en TGV pour aller taquiner la sardine anisée. Il fut alors traité de p*te par les supporters parisiens, en souvenir de son festival de passes lors de son passage au club. A Marseille, il fut encore moins bien accueilli que Déhu, et il fila finalement prendre Lorient-express direction la Bretagne. Il établit alors la jurisprudence « ancien parisien marque toujours contre le PSG » en claquant un doublé au Parc contre Pôris. Y a plus de respect ma bonne dame. Il fut aussi nommé Fiocédar, pour sa capacité à cirer tout les bancs des clubs qu’il fit après Paris (Marseille, Lorient, Quatar -encore l’orient express-, Amiens). Il serait à l’heure actuelle titulaire à Troyes. L’Aube du renouveau de Fabrice ?

 



Paris remporte le doublé de la Couille de France

 


Fiorèse lève toi et joue avec Paris
L’écho de ta voix est venu jusqu’à Lyon
Fiorèse lève toi et enseigne à Juni
A plonger comme toi

 

  1. 5,051 réponses to “Partis Sans Gloire – Fabrice Fiorèse”

  2. partis sans gloire surement mais partis heureusement!

    De tibo le 12/11/2008

  3. ooooh bah nooooon

    je suis tout decu maintenant.
    Quand j’ai vu que celui ci etait sur Fiorese, je l’ai pas ouvert tout de suite, je l’ai gardé pour quand je serais tranquille, pour bien le savourer, un peu comme quand on croque le biscuit superieur de son BN pour enfin planter ses dents dans le chocolat pur… (je me comprends)

    mais la je suis tout decu !

    Oh mon Glas, donne moi du rabesandratana…. donne moi du talal !

    De plongeoir des 5m le 12/11/2008

  4. Comment t’oublier Fabrice ? toi qui fût si bon si brillant ? si aimé et oui si aimé l’idole du Parc … tu te souviens 44 000 personnes qui scandaient ton blaze ?
    Tu était aux porte de l’équipe de France … tu te rend compte presque international !

    Mais voila l’appel du pognon, le manque de principes, l’amour aveugle qui te lié à Déhu (platonique l’amour ? on saura jamais) et ta carrière fût brisée.
    Adieu l’équipe de France, la ligue 1, la ligue 2 et maintenant ? le Katar ?

    Bon vent mon grand on t’aimait tu sais … vraiment.

    De gaby le 13/11/2008

  5. Il est devenu le symbole national de la hyène sans scrupules et sans loyauté. En si peu de temps. Quel talent.

    De Dude le 13/11/2008

  6. Llacer ! Llacer !! Llacer !!!

    De Sokoben le 13/11/2008

  7. Marche pas avec Llacer, il est jamais vraiment parti.

    De Daniel le 14/11/2008

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.