Le kikonjou de la semaine : Kayserispor

18/09/2008 – 18:51


Aussi incroyable que cela puisse paraître, certaines peuplades parviennent encore de nos jours à survivre au-delà du périphérique. Parfois même à des lunes et des lunes de marche. On les appelle les kikonjoux. Afin de mieux connaître leurs coutumes et de promouvoir un tourisme parisien responsable, prenons notre Hummer Diesel et partons à leur rencontre.

Le kikonjou de la semaine : Kayserispor

Apparemment qualifié en Coupe d’Asie, le PSG se rend ce soir en Truquie et en toute sérénité. « Pensez juste à bien fermer les vestiaires » nous signale gentiment Guy, d’Auxerre. « Ah, amenez votre manger, aussi. Ça vaut mieux. Et puis rentrez vite après, y’a rien à faire. A part ça, c’est formidable ».

 

Il y a deux sortes de Trucs. Les Trucs anciens, qui se sont battus contre les bisons teints et les ont débités pour en faire de succulents sopalins de viande grasse à consommer pendant les périodes de vaches maigres..Et les Trucs modernes, qui font commerce de ces stocks avariés, de telle sorte que lorsque Dahleb mange un kebab, y’a Mustapha qu’est mal.

 

Les Trucs ne sont pas uniquement de subtils vendeurs, ce sont aussi d’ingénieux créateurs. Ainsi le café et le croissant, après lesquels on passe directement aux chiotala. En revanche, le marketing laisse un peu à désirer. En témoigne le génocide arménien, pas du tout vendeur, et que de nombreux Trucs eux-mêmes peinent d’ailleurs à reconnaître. Et que dire de l’extermination kurde, pour laquelle c’est le voisin niraquien qui a raflé, le ponpon notamment. Tout de monde sait, pourtant, qu’à ce niveau de la compétition, y’a plus de petites équipes.

 

 

kikonjou-turc.JPG

Les Sang et Or font décidément de bonnes têtes de truc.

 

 

Mais revenons à notre brochette au mouton. Les kikonjoux moustachus au menu du jour viennent d’Anatolie. Autant vous dire que c’est lortel. La bourgade s’intitule Kayseri, de Kaiser, Beckenbauer, et Ri, Cana. Le maire de cette boucherie n’est autre que le célèbre Vekfrit Kelsoç.

 

Le meneur de jeu de Kayserispor est l’ineffable René Salomon Olembe Olembe, plus connu sous le nom de René, du moins lorsque quelqu’un qui connaît un René qui lui ressemble le croise. Les dirigeants Trucs ont absolument tenu à sa venue, arguant que c’était le joueur-Cappadoce par excellence. Comme si on ne savait pas déjà que c’était le roi des mollusques.

 

Qu’attendiez-vous d’une contrée où Michelople Constantinople et Henriote Stambouliote ne font qu’un, franchement ? Byzance ?

  1. 4,270 réponses to “Le kikonjou de la semaine : Kayserispor”

  2. Exceptionnel !! Encore !

    De Noho le 18/09/2008

  3. Bravo et vivement la suite ….
    Le géant vert ????

    De Raïnaldo le 18/09/2008

  4. Ne jamais manger en lisant un article ici, j’ai failli l’apprendre à mes dépends. Excellent article, j’adore les calembours.

    *retourne écouter “calembours stupides”*

    De Jhun le 18/09/2008

  5. Dahleb Mustapha pour les plus jeunes qui n’ont pas connu les premières gloires du PSG:

    Vainqueur de la Coupe de France 1982 et 1983 avec le PSG.
    International Algérie A.
    Troisième meilleur buteur de l’histoire du PSG avec 98 buts en 306 matchs de 1974 à 1984.
    Meilleur buteur 1976/1977 (22 buts)
    Le 11 juillet 2003, Mustapha Dahleb est fait chevalier de la Légion d’honneur pour ses « trente-trois ans d’activités sportives ».

    Merci Monsieur Dahleb j’ai encore des frissons quant j’y pense 🙂

    De gaby le 19/09/2008

  6. PS: il était algérien et pas Turc mais bon passons …

    De gaby le 19/09/2008

  7. énorme article, encore une fois…
    j’attends la reprise du petit José!

    De matt le 19/09/2008

  8. Zetes cons m’avez fait rire alors que j’étais censé lire des conditions générales de vente avec ma chef qui m’espionne. Jsuis plus crédible.

    De pantelic le 19/09/2008

  9. @Gaby: Dahleb n’est pas turc, mais “Mustapha qu’est mal” ça fait bien turc ça 🙂

    (je te laisse googliser Mustapha Kemal)

    De vishnou le 19/09/2008

  10. N’oublions pas le problème actuel avec Chypre.
    Attention donc aux fruits de mer d’Anorthosis, s’ils descendent en UEFA.

    De Le madrilène le 19/09/2008

  11. vishnou, c’est déjà fait: l’Anorthosis a joué un club truc au tour préliminaire de la Ligue des Champions cet été (Trabzonspor je crois).

    Je crois bien que les kikonjoux c’est ce que je préfère. Comme dit l’autre, vivement le prochain. En cela, la victoire en Anatolie fut la bienvenue pour vous pourisiens.

    De mr.suaudeau le 21/09/2008

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.