Partis Sans Gloire

27/03/2008 – 23:54

 

Un an après la descente du PSG en Ligue 2 qui aura provoqué le départ de l’essentiel des joueurs composant le groupe professionnel, Paris Sonne le Glas fait le point.

 

Ils sont partis sans gloire

 

landreau.jpg
Landreau, Mickael
Destination : Olympique Lyonnais

Menacé par Mandanda et Lloris, il signe à l’OL et devient contractuellement pour 3 ans la doublure officielle de Gregory Coupet. La presse se déchaîne.

 

mendy.jpg
Mendy, Bernard
Destination : Fenerbahçe

Sur les conseils avisés d’Edouard Cissé, il décide de prendre une retraite dorée en Turquie. Surnommé l’esthète de turc, il est rarement titulaire mais retrouve cependant la joie de jouer lors de séances d’entraînement légendaires où il enchaîne les grands ponts sur Roberto Carlos sous les hourras de quelques fans hystériques.

 

ceara-3.jpg
Cearà, Marcos
Destination : Toulouse FC

Personne n’ayant pensé à le dénoncer, l’abonnement à «latéral brésilien» souscrit par Olivier Sadran lors de l’achat de Paulo César a été renouvelé par tacite reconduction.

 

bourillon.jpg
Bourillon, Grégory
Destination : Stade Rennais

Revigoré par la présence de Bruno Cheyrou en défense centrale, Grégory repart tenter sa chance au Stade Rennais. Repositionné ailier gauche par Guy Lacombe, il tente de mettre fin à ses jours en défiant Sylvain Wiltord à Chat Bite.

 

yepes.jpg
Yepes, Mario
Destination : AS Monaco

Son profil de défenseur sud-américain déclinant et surpayé le conduit tout naturellement à finir sa carrière en Principauté.

 

camara-2.jpg
Camara, Zoumana
Destination : Newcastle United

Pourtant très attaché au PSG, le solide défenseur signe en Angleterre afin de se rapprocher d’une vieille tante malade pour à peine trois fois son salaire parisien.

 

armand.jpg
Armand, Sylvain
Destination : Carquefou

Marqué par son échec à la ville, Sylvain part retrouver son meilleur ami, Baptiste Lafleuriel, à la campagne. Sylvain cultive aujourd’hui un petit lopin de terre en pays nantais et a retrouvé le vrai goût des vraies choses de la vraie vie.

sakho.jpg

Sakho, Mamadou
Destination : Toulon, Bordeaux, Rennes, Marseille, Arsenal, Blackburn, West Ham, Ferrol, Nice, Doha, Al Khor, Ajaccio, Gaziantepspor, Ankaragücü

Une carrière nomade entièrement dévouée à la traque de la méchante sorcière Diawa Karaba.

 

digard-3.jpg
Digard, Didier
Destination : AS Nancy-Lorraine

Pablo Correa ne pouvait pas laisser passer cette occasion de compléter sa superbe collection de patronymes du 19ème siècle. Suite logique : pour un vieux franc symbolique, l’ORTF acquiert les droits de diffusion des matchs de Nancy en Ligue des Champions.

 

chantome.jpg

Chantôme, Clément
Destination : Olympique de Marseille

Très prometteur, régulateur de l’entrejeu, chouchou des supporters, le petit Clément avait le profil parfait du traître de l’année. Il ne jouera cependant jamais pour l’OM, José Anigo considérant que sa descente testiculaire n’était pas achevée.

clement.jpg

Clément, Jérémy
Destination : Danger

Suite à l’éviction de Paul Le Guen, Jérémy Clément a longtemps cherché où rebondir. Majordome de Paul Le Guen, chauffeur de Paul Le Guen, jardinier de Paul Le Guen, les propositions ne manquaient pas. Mais il a fait le pari de l’émancipation et poursuit aujourd’hui sa carrière entre Jersey et les Bahamas, où il s’occupe des placements défiscalisés de Paul Le Guen.

 

everton-3.jpg
Everton Santos
Destination : Inconnue

Vendu sur ebay à un groupe de supporters ouzbeks comme sosie de Courtemanche. Aucune nouvelle depuis.

 

rothen-2.jpg
Rothen, Jérôme
Destination : Londres

Le Rothen London Contest débute à Chelsea où à peine arrivé, il se démet une hanche à l’entraînement sur un tourniquet mal maîtrisé. Au mercato, il file à Arsenal (mais blessé aux deux genoux sur un tacle malheureux de Patrice Evra, il joue peu). Puis Tottenham, déchirure des ligaments. West Ham, cheville cassée. En convalescence à Fulham pour une pubalgie, il s’est déclaré totalement disponible en cas de remontée du PSG en Ligue 1.

 

souza.jpg
Souza, Williamis
Destination : AC Ajaccio

Entre ici, André Luis.

 

pauleta-2.jpg
Pauleta, Pedro Miguel
Destination : Ponta Delgada

Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, Pierre-Michel et son épouse vous accueille tous les soirs de la semaine dans leur bar tapas. Au coin du feu, si vous avez de la chance, Pierre-Michel vous contera de vieilles histoires à faire peur de « quand il était au PSG ».

 

luyindula-2.jpg
Luyindula, Peggy
Destination : AJ Auxerre

Déterminé à rejoindre un club à l’ambiance familiale, Peggy retourne à Auxerre. Il y suit une thérapie pour joueurs ne supportant pas la pression et intègre rapidement le mini-groupe formé par Sammy Traoré et Benoit Pédretti.

arnaud.jpg

Arnaud, Loris
Destination : Real Saragosse

Située pile au milieu entre une proposition mirifique du Barça et une autre, mirobolante, du Real, il y a avait celle, réaliste, du banc de Saragosse, où Loris a retrouvé un autre jeune parisien plein d’ambition, Peter Luccin.

 

diane.jpg
Diané, Amara
Destination : Al Rayyan

Parti “découvrir un autre pays, une autre culture et relever un défi sportif pas si inintéressant que ça”, il hérite de l’ancien vestiaire de Blaise Kouassi et y découvre une jambe de footballeur mort. Depuis, tapi dans sa chambre d’hôtel, il attend fébrilement une réponse au SMS qu’il a envoyé à Bonaventure Kalou.

 

Il est resté au Paris Saint-Germain

 

alonzo.jpg

Alonzo, Jérôme

Désormais unique joueur de l’effectif du PSG, Jérôme Alonzo ne démérite pas. A sa panoplie d’arrêts de gardien de handball, il a su ajouter une science du tacle de rat d’opéra et une pointe de vitesse d’ailier sumotori. C’est le joueur préféré des supporters qui n’ont pas le choix. Aussi, personne ne comprend pourquoi le nouvel entraîneur, Luis Fernandez, l’a relégué sur le banc.

 

  1. 42 réponses to “Partis Sans Gloire”

  2. Ce qui est tout de même diablement plaisant dans la patte de ce blog c’est qu’il ressort de pas mal de ses articles drôles aussi bien une connaissance pointue du club et de ses acteurs(bien entendu) qu’un amour tendre qui transpire de partout.

    Un rire tendre et intelligent c’est encore la meilleure thérapie en ces temps difficiles.

    De Un PEMiste timide le 28/03/2008

  3. Y en a même pas un pour Brest ? On peut prendre Ngog ?

    De Lucarelli le 28/03/2008

  4. Pour Cherbourg, vous me mettrez un Sankharé, un Partouche et un Ngoyi (merci de glisser dans une des valises un tee shirt NSTDBM).

    De mickey le tannant le 28/03/2008

  5. Et si vous pouviez nous dépanner PLG et nous retrouver Vincent Guérin, on est preneur à Clermont-Foot; on a besoin d’entraineurs pour les pénos, ca peut dépanner pour arriver un jour à la L1 …

    En tout cas excellent blog les PEMistes !!!

    De la touguesh le 28/03/2008

  6. Et que devient notre bon Alain Cayzac ?

    De Porte de Pantin le 29/03/2008

  7. Caysac reprendra la mission de Eric Besson sur “la compétitivité du football”, ce dernier ayant rejoint le modem en aout 2008.

    De Cosmikroger le 29/03/2008

  8. En tout cas, tout le monde vous pique vos jouôrs, mais y en a qui pensent à vous !!!

    Si vous voulez, le FCN a encore quelques pépites à vous refiler pour combler ce gap béant… C’est vrai, à jeter tous vos jouôrs à la poubelle, vous allez vous trouver démunis…

    Un Guillon pour l’euro symbolique ? Un pack Pierre-Poulard pour presque rien ??? (on vous file les deux pour 300 000 €… Et on paie cash !!!)

    De Sokoben le 29/03/2008

  9. C’est comment dire … c’est tout simplement hilarant.

    Mais que deviennent alors ces chers Alain Cayzac et Paul le Guen ?? On aimerait bien savoir … ou pas :p

    De Winniz le 7/04/2008

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.