Dimanche 15 octobre 2006

15/10/2006 – 20:30

Cher Journal,

Bon, ben voilà, ils nous ont viré Vikash. Pas forcément une grande surprise, tout le monde le savait depuis longtemps, mais les dirigeants ont attendu une semaine de plus, pour faire comme s’ils y réfléchissaient. En fait, non, ils attendaient juste l’anniversaire de Vikash pour le libérer de ses obligations. Maintenant qu’il n’est plus obligé de jouer au foot, Vikash il va pouvoir se consacrer à ce qu’il aime vraiment.

En plus, beau prince, le PSG lui a fait un cadeau : en le licenciant vraisemblablement pour des motifs foireux, le club sera en outre condamné à lui verser l’intégralité de ses salaires. Tranquille le Vikash, il sera payé sans bosser. En fait, ça, il le faisait déjà depuis un an, mais maintenant il ne sera pas obligé de se pointer tous les matins au camp des loges.

L’altruisme, ca a toujours été notre marotte, au PSG. Nous ce qu’on aime, c’est aider les minorités défavorisées. On table à mort sur l’effet boule de neige. Notre truc c’est pas de filer un bol de riz à un million de somaliens affamés, mais plutôt d’en prendre un, que l’on peut déguiser un footballeur si possible, et le rendre millionnaire afin que cela rejaillisse plus durablement sur l’économie locale. Bon, je disais somalien, mais c’est un exemple. Ainsi, au PSG, on a rendu milliardaire en kopeks un tortionnaire bosniaque traumatisé par la guerre, qui, en plus, nous avait refourgué un de ses neveux comme pseudo-joueur, on a aussi eu un panaméen désormais millionnaire en margaritas, un libérien qui a failli racheter son pays, et une wagonnée de brésiliens, dont certains à peine présentables. Et maintenant, un mauricien, donc.

Dans le genre alruiste, ce que l’on préfère par-dessus tout, c’est licencier nos coaches et être après condamnés à leur verser leurs salaires. Avec Vikash, on inaugure une nouvelle option en faisant la même chose avec les joueurs. Déjà, Doud et Bona semblent vachement intéressés par l’idée.

Il ne faut pas rêver, c’est une bonne chose pour le groupe que Vikash soit parti. Non pas qu’on l’aimait pas. Enfin, si, un peu. Mais surtout on ne savait pas comment réagir avec lui. Et puis on avait toujours peur qu’il se ramène avec sa caméra dans les vestiaires. Ou bien qu’il l’ait planquée quelque part. Ca pourrissait l’ambiance, je te raconte pas. Même Mario ca le travaillait. Une fois, on l’a retrouvé dans le vestiaire, le regard vague, marmonnant « grrrmmmbbllllfff roooaaarr Caméra », tout en mâchouillant distraitement le sac Lancel avec lequel Vikash venait à l’entrainement. Alors, évidemment, ne pas être à l’aise, c’est pas bon, alors c’est pas plus mal que Vikash soit parti.

Le seul que ca a vraiment rendu triste, C’est Pedro. Lui, il a juste dit : « C’est dommage grand joueur pas possible de s’intégrer dans grand club ». Y a des fois, Pedro, on sait pas trop de quoi il parle. Pour le grand club, on se doute bien qu’il parle de nous, je t’en ai déjà parlé, on n’a pas trop le cœur à lui dire la vérité, ca lui ferait trop de mal à Pedro. Mais pour le grand joueur, pffffffff, on a cherché qui ça pouvait être. Aucune chance que ce soit Vikash avec un match joué chaque mois et son mètre 35 les bras levés. Alors, on a eu beau lui dire qu’Albert, il était bien intégré, qu’on l’aimait bien (enfin, c’est surtout nous les milieux qui l’aimons bien, Albert, il ne nous fait pas d’ombre). Mais Pedro, il était pas convaincu, il a levé un de ses sourcils, et il a fait « oui, c’est bien ». Je crois que Pedro, il a peur que plus personne ne puisse lui faire de passes maintenant que Vikash est parti. C’est pas faux, faut pas qu’il compte sur Bernard pour y arriver. Bon, il reste bien Rothen, mais bon lui, il est surtout là pour rentabiliser au max sa mutuelle, pas pour faire des passes déc’. Alors, il doit plus compter que sur lui Pedro. Comme d’hab’.

Sauf que voilà. Un pépin est arrivé. Si on considère qu’un pépin c’est un truc improbable qui embête tout le monde, c’est vraiment ça qui s’est passé : Kalou, il a réussi son match samedi, en faisant des passes incroyables et tout. Bona ! des Passes !!! Le voir faire des choses comme ca, c’est comme imaginer une vieille pute quinquagénaire réussir les siennes au milieu des JMJ. Remarque, à bien y réfléchir, tu te dis que ça peut arriver. Et c’est arrivé. C’est bien pour Bona, mais maintenant Moustache il va être obligé de faire jouer Bona devant, ce qui condamne Amara sur l’aile et PAF, n’importe où, mais en plus, ça fait une place de moins pour les milieux maintenant. Mais ca a fait plaisir à Pedro, alors bon, nous, on est contents pour lui.

Et puis, il n’y a pas que Bona qui a réussi son match samedi, tout le monde s’y est mis. Même moi. Tu te rends compte ? Moi, titulaire au Parc !! On croit rêver non ? Et tu connais le mieux ? Je jouais pour le PSG ! Ouais, parce que c’est de la triche ce qu’a fait Jean Michel. Tout ça pour être titulaire au Parc, tu parles. Parce que Jean-Michel, il joue pour Sedan maintenant. Même pas une équipe de foot.

N’empêche que nous, on se l’ait jouée super pro pour le match contre Sedan. Parce que les sangliers, on sait comment c’est : ca a mauvais caractère, ca traverse la route n’importe comment, et quand ils s’installent, ils te salopent la pelouse que je te dis que ca. Alors on a fait en sorte qu’ils ne s’installent pas ces sagouins, et PAF est allé mettre un but au bout de 6 minutes de jeu. Et comme ils avaient l’air de vouloir quand même s’installer là, PAF, il est allé leur fracasser leur meilleur joueur, Noro, en hurlant « C’est qui le boss, hein ? ». Noro, il s’en est démonté le genou de peur. Bon, on a fini à 10 sur le coup, mais sans Noro, Sedan, c’est comme s’ils jouaient à trois. Alors forcément, ils ont perdu.

Mais, nous, on s’enflamme pas. On a bien vu que c’était un match de la 4e dimension. Déjà quand tu vois Bona faire des passes, c’est que t’as consommé des trucs pas clairs. Ou alors c’est lui. Mais quand en plus, dans le même match, Mario marque un but d’avant centre, que PAF fait une faute de milieu défensif uruguayen, et que Pedro marque un penalty, c’est qu’il se passe des trucs bizarres. Alors, tu parles, le fait que je sois titulaire, personne ne s’en est rendu compte du coup. Et c’est tant mieux comme ça personne n’a remarqué que j’avais un peu oublié de sauter sur le premier but des sangliers.

C’est bien cette victoire, ca a permis de passer à autre chose après un mois à ne parler que de Vikash. On n’a pas trop parlé de la victoire non plus, hein. Le PSG qui gagne, c’est un peu comme Strasbourg qui perd, tout le monde s’en cogne d’une force olympique. Non, finalement, ça a permis de parler de PAF pendant toute la semaine.

Ca, ça le perturbe vachement PAF. Tu parles, les médias, il est pas habitué. Déjà quand tu commences ta carrière à Sochaux, t’es pas formé à la gestion des mass médias. La dernière fois qu’ils ont vu un journaliste, à Sochaux, c’était en 54 et il avait raté sa correspondance pour Mulhouse. C’est dire. Après PAF, il a un peu connu les médias à Lyon, mais ca a pas duré une semaine. Après, le gars, il était tellement anonyme que les rares fois qu’il était sur le banc ses partenaires venaient lui signer des autographes. Et c’est pas à Lens qu’il a pu rattraper son retard…

Alors, depuis trois jours, quand PAF arrive au Camps des Loges dans sa Saxo Bic, il baisse la tête tout bas et fonce au vestiaire en rasant les murs.

Mais les médias, ils s’en moquent de pas voir Frau, ils ont Urano, le sanglier en chef, et Cayzac qui se foutent sur la gueule par conférence de presses interposées. Faut avouer, qu’ils ont les boules dans les Ardennes, parce que tout le monde fait rien qu’à leur casser leurs joueurs. Ca énerve, c’est sur. Mais, ca se comprend aussi, ils sont tellement mauvais ces types, que leur démollir des membres, c’est un peu comme suggérer poliment aux dirigeants de recruter ou au moins de regarder dans le centre de formation s’ils ont pas des vrais joueurs de foot. Mais Urano, il beugle. Alors, tout retombe sur PAF, c’est pratique. En plus, ca va marcher, y a pas de raison, Pierre-Alain, il va finir condamné par la commissions des Tics, logique.

La Commission des Tics, c’est un truc à part dans le foot français. C’est une commission faite pour protéger « l’esprit du jeu quand le PSG a fait une connerie ». Le but, c’est de faire des exemples pour rappeler les bonnes conduites dans le sport, mais uniquement quand c’est le PSG qui manque d’Ethique. Pourquoi que le PSG ? Il y a plusieurs raisons. Déjà, parce que la commission elle siège à Paris et que tout le monde s’en cogne de son boulot. Alors comme les provinciaux viendraient pas la voir, et que ceux qui y sont ils ont d’autres trucs à faire qu’aller se trainer chez les bouseux, ben ils attendent que le PSG soit concerné pour être sûr de bien faire des exemples que à Paris intra-muros, faut pas déconner. C’est là qu’on regrette que Créteil soit pas en L1.

La 2e raison, c’est Dominique Rocheteau. Je sais pas ce qu’il lui a fait, à lui, le PSG, mais ça a dû être sévère parce qu’il l’a mauvaise l’Ange Vert et qu’il prend visiblement un malin plaisir à nous torturer.

Si encore c’était le seul, et qu’on avait besoin d’eux pour souffrir…

Au revoir Journal, faut que j’y aille, je t’ai déjà assez parlé pour aujourd’hui,

Clément.

Pas de commentaire à faire sur ce sujet, merci de contacter M. Martinon.